Le diable et les animaux

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Y4NK
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : ven. 02 déc. 2016, 0:40
Conviction : Chrétien

Le diable et les animaux

Message non lupar Y4NK » dim. 26 févr. 2017, 17:38

Bonjour à vous.

Depuis plusieurs mois, je me demande si le Diable existe, et je pense qu'il est dans chaque être humain, tout comme le bien. (Désolé si je me trompe, c'est ce que je pense actuellement).

Hier soir, je me demandais si mon bébé Berger-Allemand (Que nous considérons comme un chien très gentils) pouvait faire le mal ou même.. Si le diable pouvait se mettre dans les animaux. Je me suis posé cette question juste avant d'aller me coucher, car il voulait monter dans ma chambre, quitte à me faire un peu mal au cœur dût à ses petits pleures.
Bref, je l'ai pas laissé à cause de cette question.

Ce matin, ma mère était très triste, mes parents ont vus le chien faire "du mal à l'une de nos poules", pourtant, avant, il s'amusait plus qu'autre chose avec elles, il était même capable de les rapatrier de lui même dans le poulailler, on a pensé que c'était magique (sachant qu'on lui a jamais appris).
Petit hic, nous avons constaté il y a plusieurs jours que nos poules se cachaient sous la voiture quand le chien était dehors, on pensait juste qu'il voulait jouer, vu qu'il nous embête souvent à toujours vouloir jouer avec nous..

Bref, nos trois poules étaient toutes cachées dans les tuyas de notre jardin, les trois, et j'ai donc vu que la poule qui a été victime du chien était écorchée au niveau du bas de son coup, il lui manquait de la peau, la chair était à vif.
J'ai donc tout organisé pour soigner cette poule, jusqu'à courir à la pharmacie de garde afin d'acheter du désinfectant qui ne fait pas mal (car oui, on a que de l'alcool pour désinfecter, et ça fait très mal, je voulais ce genre de désinfectant pour nous, bah au moins, c'est fait !)

Bref, à mon retour, les trois poules commençaient à sortir de leur cachette, et là.. J'ai vu l'horreur.
On voyait l'os de l'une de ses ailes.. Mon Dieu, c'était horrible, j'ai jamais vu autant de cruauté.. Elle était vivante, mais dans un triste état..
Nous avons jugé que même un vétérinaire ne pourrait la soigner, et de plus, nous ne sommes pas fortuné.
Nous avons donc décidé qu'il fallait la tuer.. Oui, la tuer, sachant que nous ne pourrons rien faire, et que même un vétérinaire de pourrait rien faire mis à part l'euthanasier..

Ma mère, mon père n'ayant jamais tué un animal, nous avons préféré appeler quelqu'un qui en soit capable.. Mais, il fallait attendre.. Mon père a donc pris son courage à deux mains et l'a fait. Je ne voulais pas qu'il fasse ça, il ne l'a jamais fait.. Enfin bref, j'ai très mal.

Ma mère a toujours dit qu'elle voulait que nos poules soient heureuses, qu'elles meurent de vieillesses et qu'elles ne passent jamais à la casserole.. Bref, ça été douloureux pour moi, que mon chien arrive à faire ça.. Pour ma mère, qui voulait le bien de ses trois poules.. Et pour mon père, qui n'était pas capable de tuer un animal.

Et donc, j'ai l'impression d'avoir eu la réponse à ma question d'hier soir.. Mais, je ne sais pas trop comment prendre cette réponse.. Je dirais qu'il ne faut jamais faire confiance à un animal, jamais, même si il est capable de faire du bien.
Je crois que notre défaut, c'est d'accorder trop de sentiment à l'animal.. Enfin, j'ai besoin de vos réponses, éclairez-moi s'il vous plait.
Et pensez-vous que ça puisse être une réponse à ma question d'hier ?

De plus ! Quand c'est arrivé, j'ai dit haut et fort : Il ne faut plus que Rocky (mon chien) descende dans le jardin tant que les poules ne seront en sécurité !
Bah devinez quoi ?
La porte qui permet de descendre au jardin c'est retrouvée verrouillée ! C'est jamais arrivé ! Et il n'y avait aucune raison qu'elle se retrouve verrouillée ainsi ! Nous allons devoir changer la clenche de la porte ^^

C'est moi qui suis fou où.. C'est une réponse, et un nouveau signe ? Je comprend pas, je me demande vraiment si c'est moi qui pète un plomb :roule:

Merci pour vos réponses (Si vous prenez mon sujet au sérieux, sinon, je comprendrais, vous inquiétez pas, mon peut-être que mon topic est un topic à la con)

Paix et bonheur sur vous !

Y4NK

Astya
Censor
Censor
Messages : 102
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Le diable et les animaux

Message non lupar Astya » dim. 05 mars 2017, 2:10

Je crois que notre défaut, c'est d'accorder trop de sentiment à l'animal..
Peut être que vous lui accordez des sentiments et un mode de pensée trop humain ?
Un chien a d'abord un instinct, qui le pousse à :
- rechercher sa nourriture en chassant, pour lui et sa "famille",
- protéger sa "famille" et la défendre contre les intrus,
- être reconnu et aimé par sa "famille", avoir sa place.

Comme ce souci d'être apprécié est grand chez le chien, il est facile de le "dresser" c'est à dire lui donner une éducation utile à l'homme : chien de berger, chien policier, chien d'aveugle ... Mais ces fonctions sont obtenues par l'homme, qui éduque patiemment le chien à faire ces diverses tâches.

Donc votre chien, au départ, ne pouvait pas jouer à être le berger des poules : il s’entrainait à jouer à la chasse, comme tout les jeunes prédateurs. Les poules ont eues peur et sont rentrées dans leur poulailler.
Vous avez laissé faire votre chien au départ : donc il a pensé avec sa logique que vous étiez d'accord pour la chasse aux poules : pour lui, les poules sont quelque chose à manger; il les voit comme vous voyez le contenu de votre frigidaire : il n'a fait aucun mal.

Donc il va falloir que vous fassiez son éducation, car il va grandir encore.
Cela n'est pas très difficile, mais il faut de la patience, et beaucoup de clarté : si le chien ne comprend pas ce que vous voulez, il va devenir malheureux, et là il y a un risque qu'il devienne méchant.

Les chiens comprennent le langage et les ordres simples, et surtout le ton de la voix.
- donc quand vous voulez lui apprendre les limites, dites avec une voix ferme "non !"
!Non! tu ne touches pas aux poules !
!Non! tu ne fouilles pas la poubelle !
!Non! tu ne couches pas sur le canapé !
etc,
- quand vous voulez arrêter un danger, dites d'une voix ferme avec un ton d'urgence "arrête"
!Arrête! bas les pattes !
!Arrête! monte sur le trottoir!
!Arrête! laisse le petit chien tranquille !
etc,
- quand quelqu'un vient vous voir, dites d'une voix gentille et ferme "c'est un ami !" et répétez jusqu'à ce que rocky ait bien compris et se laisse caresser.
- quand il a fait une bêtise dites "vilain chien!" avec une voix fâchée, et quand il se comporte bien, dites lui "gentil chien, bon toutou" avec une voix douce.
- Et "ICI" : le chien doit apprendre à venir quand on l'appelle, mais il vaut mieux le tenir en laisse s'il y a un risque qu'il se perde.

L'essentiel c'est le ton de la voix, que les ordres soient simples, toujours les mêmes à peu près : il ne peut pas comprendre un langage élaboré.
Il n'est pas du tout nécessaire de le punir, ni de lui donner des friandises pour le récompenser : c'est votre attitude et votre voix qui lui font comprendre ce qu'il doit faire.

C'est un travail de 3 ou 4 mois, et après le résultat est extraordinaire ! Votre chien comprendra que vous voulez son bien, et vous rendra une amitié sans faille.

PS : peut être que ce sujet devrait être changé de rubrique ?

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1462
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Le diable et les animaux

Message non lupar axou » mar. 14 mars 2017, 15:18

Je suis d'accord avec Astya, votre chien n'a fait aucun mal, il a suivi son instinct de prédateur. mais il est tout à fait possible de lui apprendre à respecter les poules, il faut passer du temps ensemble dans le jardin et dès qu'il fait mine d'attaquer, de le stopper et d'utiliser la grosse voix.
C'est important de le récompenser aussi, pas forcément par de la nourriture mais par des caresses. Quand vous lui apprenez le "assis", le "coucher", le caresser quand il fait bien et quand il revient quand il rappelle.

Un berger allemand a besoin de beaucoup d'exercices, il a besoin de beaucoup se promener et de courir en liberté, pour être équilibré. Vous pouvez lui apprendre le rappel en le promenant d'abord dans la nature en loge de 7 m : vous le laissez musarder et vous l'appeller et vous l'apellez fermement. s'il ne vient pas, vous tirez sur la longe et vous le caressez chaleureusement pour le féliciter quand il est près de vous. Il va vite comprendre qu'il doit aller vers vous quand vous l'appellez.

Non, le diable n'a pas de contact avec les animaux (mais les anges gardiens si !). Un animal ne fait jamais le mal. Il a une forme de conscience morale, il obéit aux lois très strictes de son clan dans la meute de loups par exemple (sous peine de bannissement) et dans la famille humaine qui remplace la meute. Il veut faire plaisir aux membres de sa meute, il veut être aimé et intégré, il ne veut pas faire de bêtises et déplaire. Mais il ne peut pas deviner ce qu'on ne lui apprend pas et qui ne correspond pas à son instinct naturel.

Cela a du être très dur pour votre père et vous tous de devoir tuer cette poule et de constater ce carnage. mais il n'y aucun mal spirituel dans cela ni aucun mal dans votre chien : il y a vous tous qui avez commis une grave erreur d'appréciation en laissant seul un petit berger allemand non dressé avec des poules. Voilà.
Pour aller mieux, vous avez à reconnaître tous cette erreur, vous la pardonner, (on apprends avec ses erreurs !) et commencer l'éducation de votre chien. et lui offrir beaucoup d'espace et de course, vraiment : le berger allemand, c'est une race de chien d'attaque, donc potentiellement agressif. C'est la promenade, le jeu, la course, et des règles fermes qui lui permettent de se défouler et d'éviter les risiques d'agressivité;
il doit aussi impérativement rencontrer le plus tôt possible d'autres chiens en liberté, afin qu'il acquière les codes entre chiens, codes que seuls les chiens peuvent lui apprendre, par nous ! Les chiens qui ne sont pas sociabilisés petits parmi d'autres chiens font ensuite des erreurs graves de "bonne éducation canine" quand ils rencontrent d'autres chiens plus tard et cela génère des risques d'agressivité, ce serait dommage. Il faut rajouter que le contact avec les autres chiens est très important pour son équilibre, ils adorent jouer entre eux.

Bien à vous,

Axou

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Le diable et les animaux

Message non lupar zelie » lun. 08 mai 2017, 22:34

Quelques cours de dressage peuvent vous être aussi d'un grand secours, et régler le problème assez vite. Comme tous vous le disent, votre chien n'a fait qu'obéir à un instinct. Ce n'est pas une peluche, ni une prolongation de la façon de penser de l'humain, c'est un animal fort et bien doté de dents solides, prévues pour un prédateur dans la nature. Aucune mauvaise intention, juste un instinct.
Un bon dresseur pourrait vous donner quelques astuces rapidement, mais l'évidence et le plus sérieux dans l'immédiat, c'est un enclos pour les poules et le reste de la cour pour le chien. Chacun chez soi avec une barrière entre les deux: prudence est mère de sureté, et connaissance des besoins de vos différents animaux et prise en compte des nécessités de les protéger est source de sécurité pour eux.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités