Sur la crémation

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Pacem
Censor
Censor
Messages : 170
Inscription : dim. 08 avr. 2012, 19:43
Localisation : France hexagone

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par Pacem » lun. 23 avr. 2012, 19:36

Isabelle47 a écrit :Jeter des roses sur le cercueil serait une tradition de la franc-maçonnerie ? Vous me l'apprenez !... quel en serait le sens ? J'avoue ne jamais avoir vu faire ça [...]
Des roses blanches (juste des blanches). :oui: Je n'en sais pas plus sur cette coutume. J'imagine que c'est un symbole de paix et de pureté (le blanc)... D'ailleurs il se peut que ce soit une fausse idée reçue, je ne tiens pas ça de source sûre.

Non, ce n'est pas ironique... Bien que ça aurait pu l'être. :>
“Pone, Domine, custodiam ori meo, et óstium circumstántiæ lábiis meis: ut non declinet cor meum in verba malítiæ, ad excusándas excusatiónes in peccátis.”
Placez, Seigneur, une garde à ma bouche et une barrière tout autour de mes lèvres. Que mon coeur ne se porte pas à des paroles mauvaises qui servent de prétexte au péché.

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par Géraldine » dim. 06 mai 2012, 11:46

Bonjour.
Je suis contre la crémation.D'abord, je trouve ce " rite" affreux et ensuite, deux personnes de ma famille ont été " incinérées" (excusez ce terme).
L' une, par sa volonte( je suppose), et l' autre.....parce que le cimetière était plein et que, comme c' était quelqu' un de très proche, mon frère, qui s' est occupé des funérailles, n' a pas jugé utile de me prévenir......
Cela m'a choquée, d' autant plus que j' avais vu cette personne avant, bien vêtue,et m' imaginer la voir disparaître dans les flammes, c' est comme une seconde mort.
Avant, comme dit plus haut, on mourait CHEZ SOI, sans ces funérariums bien organisés, je ne dis pas.....
Mais ce respect des défunts de mon enfance!
Mes grands parents sont morts CHEZ EUX.A leur époque,les homes s' appelaient hospices et aucun membre de ma famille n'y a fini sa vie.
La crémation est un acte laïc.D' ailleurs, les Francs- Maçons y ont recours.
De plus, peu de gens savent que l' âme peut assister à ses funérailles et " ressentir" certaines choses.....
En ce qui me concerne, je voudrais l' enterrement le plus discret et modeste.
De toutes façons, les cercueils onéreux sont quand même destinés à disparaître.
Précision importante concernant le moment où le corps descend dans la fisse:pourquoi ne le mettrait-t-on pas AU-DESSUS à l' aide de tréteaux pour éviter un chagrin à la famille de voir descendre un être aimé sous terre?J' ai vu ça une seule fois.C' est bien mieux...


In Xto
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par papoter » sam. 26 mai 2012, 16:22

Isabelle47 a écrit :
Dans mon enfance, la mort se passait encore souvent à la maison, la personne était entourée de ses proches et recevait la visite du prêtre qui venait donner les derniers sacrements.

Ce que vous nous relatez là, c'était sans doute avant 1950 et en province ?

Tout cela est bien loin. Il y avait du bon et du moins bon.

La crémation, avec le trop plein dans les cimetières, c'est la voie de l'avenir même si ce système est dur à regarder, à supporter pour des très proches du défunt. Quand on y réfléchit, où vont les "restes" à la fin de la concession ? A la fosse commune... Vous trouvez ça mieux ?

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par Géraldine » dim. 27 mai 2012, 2:29

Mes deux grands pères et grands mères sont décédés chez eux......
Non, il y a encore des gens QUI DECIDENT DE PARTIR CHEZ EUX et je pense que ce n' est pas une question d' époque....bien sûr, avant il y avait des devantures noires avec les initiales du défunt, on portait un losange noir.....mais la crémation était l' apanage des francs-maçons, je pense.Corrigez si je ne trompe.
Et pourquoi ne pas porter sur soi une indication( comme les hémophiles ou épileptques par exemple...)
Comme. ceux qui lèguent leurs organes:"Je ne désire pas être incinéré au cas où je ne serais plus en état de m'exprimer et signé, dater, même procédure.....
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par Isabelle47 » dim. 27 mai 2012, 20:49

papoter a écrit :
Isabelle47 a écrit :
Dans mon enfance, la mort se passait encore souvent à la maison, la personne était entourée de ses proches et recevait la visite du prêtre qui venait donner les derniers sacrements.

Ce que vous nous relatez là, c'était sans doute avant 1950 et en province ?

Tout cela est bien loin. Il y avait du bon et du moins bon.

La crémation, avec le trop plein dans les cimetières, c'est la voie de l'avenir même si ce système est dur à regarder, à supporter pour des très proches du défunt. Quand on y réfléchit, où vont les "restes" à la fin de la concession ? A la fosse commune... Vous trouvez ça mieux ?

Cela se passait en province mais les souvenirs personnels cités datent des années soixante et soixante-dix!
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par papoter » lun. 28 mai 2012, 11:07

Oui, c'est ce que je pensais. Maintenant plus des 3/4 des personnes décèdent à l'hôpital ou en clinique...

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: La crémation est-elle catholique?

Message non lu par Géraldine » lun. 28 mai 2012, 11:56

Il y a aussi le problème des cercueils que l' on déplace pour rapprocher ou distancier dans une famile.( cas à Montnartre) mais il y a réellement, comme dit Papoter un problème.
Ceci dit, je connais quelqu'un qui préfère être enterrée en pleine terre comme son mari défunt plutôt que de passer par la crémation.
Les moines ou religieux, religieuses, ne sont jamais incinérés, que je sache.
Évidemment, les Monastères ont leur propre cimetière, mais ce n' est pas le cas des Couvents, à moins que je sois mal renseignée....
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Peut-on se faire incinérer ?

Message non lu par antoine75 » dim. 09 oct. 2016, 22:05

Peut-on se faire incinérer en tant que catholique ?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Incinération... [crémation]

Message non lu par Kerniou » lun. 10 oct. 2016, 10:37

La crémation est acceptée par l'Eglise catholique parce qu'elle permet à l'homme de retourner à la poussière.
"Tu es poussière et tu retourneras en poussière" ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Sur la crémation

Message non lu par PaxetBonum » lun. 10 oct. 2016, 13:10

L'incinération est acceptée par l'Eglise sous la condition qu'elle ne soit pas accomplie dans le but de s'opposer à la Foi Catholique :

"L’Église ne refuse plus la crémation à condition que celle-ci ne soit pas envisagée par opposition et provocation à la foi catholique."
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sur la crémation

Message non lu par Kerniou » mar. 11 oct. 2016, 10:41

Je ne connaissais pas ce complément d'information.
Merci de nous le faire partager.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Sur la crémation

Message non lu par archi » mar. 11 oct. 2016, 21:19

Etre catholique est croire ce qui a toujours été cru partout et par tous, depuis les Apôtres. La crémation n'est donc tout simplement pas catholique. Beaucoup de peuples païens brûlaient leurs morts, les chrétiens les ont toujours enterrés, par espérance en la Résurrection, et parce que le corps du défunt qui a été baptisé dans l'eau et l'Esprit Saint, qui a reçu le Corps du Christ, est par là même le Temple de l'Esprit, et qu'on n'a pas le droit de le détruire. Dans le passé, la crémation était vue en horreur et motif d'excommunication pour ceux qui en étaient responsable.

Comment l'institution ecclésiale a-t-elle pu en venir à autoriser officiellement la crémation, sans même que cette pratique soit justifiée par une quelconque nécessité? Ce ne fut ni plus ni moins qu'un sacrilège. Cette règle contraire à toute la Tradition contredit complètement le sensus fidelium: non placet, non possumus

Je pense que toute personne qui se dit chrétienne doit absolument refuser la crémation pour elle et pour ses proches. Peu importe que l'on nous dise que "maintenant c'est permis". La Foi catholique ne change pas.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Sur la crémation

Message non lu par Christophe67 » mer. 02 nov. 2016, 15:08


Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Sur la crémation

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 03 nov. 2016, 17:53

Merci infiniment pour ces textes !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Jeremie-Daniel
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : sam. 17 nov. 2012, 10:52

Re: Sur la crémation

Message non lu par Jeremie-Daniel » lun. 14 nov. 2016, 21:40

Sur ce sujet chacun peut agir en conscience.

Cependant la bible n'est pas muette sur cette question. La crémation des corps est un rite païen (ex: Inde) Et cette pratique est par exemple décrite comme le Culte de Moloch (Lévitique 18 : 21) Il est aussi montré en Amos 2 : 1 a 3 que Dieu désapprouve cela.

Dans la Bible c'est l'enterrement (ensevelissement) en sépulcre qui est la méthode recommandée. Cette pratique remonte , dans le peuple de Dieu , aux temps anciens. Il y a des textes qui évoquent le feu mais qui ne concernent pas le sens qui nous occupe dans ce sujet.

Dans le nouveau testament il en va de même notamment avec l'exemple de Lazare , qui "sentait" car la putréfaction était avancée. Pourtant Jésus n'a pas reproché a ses sœurs de ne pas l'avoir brulé.

Jésus , notre meilleur exemple , s'attendait a être enterré (Matt. 26 : 12) et non pas brulé...Et il le fut dans la tombe de Joseph d'Arimathée (Matt. 27 : 57-60) Et quand Saint Paul dit qu'il donnerait son corps a bruler (1 Cor.13:3) Il ne parle pas de crémation mais s'évoque lui-même comme un martyr.

Nous sommes responsables devant Dieu de la manière dont nous traitons notre corps même a la fin de notre course. Par conséquent aucun Chrétien sincère , versé dans les écritures ne devrait préférer la crémation a l'enterrement. ;)

JD

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : ademimo et 1 invité