Le Purgatoire

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
SergeA
Senator
Senator
Messages : 920
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Quel est la duree du purgatoire ?

Message non lu par SergeA » dim. 11 janv. 2015, 9:03

Zarus a écrit :
SergeA a écrit : Oui, je pense que le purgatoire n'est que la continuité de ce qui a été vécu dans l'incarnation.
Et cette "vie" dans le purgatoire peut durer très longtemps car les énergies y sont comme figées.
La notion de temps y est aussi très relative.
Seules des interventions extérieures - interventions divines ou prières des vivants, peuvent véritablement changer la condition des âmes au purgatoire.
Ce qui veut dire ?
Bonjour Zarus,
vous l'avez peut-être compris, je n'expose là que mon avis, ma perception des choses ; je n'ai aucune formation théologique, sauf celle acquise par le catéchisme dans mon enfance, puis par mes lectures ensuite.

Vu que vous ne donnez aucune précision sur ce que vous ne comprenez pas, je vais essayer d'être plus explicite :

"je pense que le purgatoire n'est que la continuité de ce qui a été vécu dans l'incarnation."

Dans Matthieu 16:19, il est dit "Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.". J'en conclue donc qu'il existe bien un lien entre ce qui est vécu sur terre et dans les cieux.
Mais comment cela se passe t-il ?
Je crois que l'âme, pendant qu'elle vit l’incarnation, évolue grâce à l'expérimentation par les épreuves. Cependant, si on n'a pas conscience de notre condition divine, on vit des traumatismes et on en génère autour de nous. Ces mauvaises vibrations, ces liens que nous créons, salissent notre âme que l'on peut considérer comme "au mieux de sa forme" lors de l'incarnation (son arrivée dans le corps) et dont la santé peut se dégrader au fur et à mesure des épreuves non "réussies", générant ainsi mal être et maladies. (Je ne suis pas en train de dire que toutes les maladies sont les effets de cette mauvaise gestion).
Au moment de la mort, toutes ces couches impures qui emprisonnent l'âme ne disparaissent pas, mais empêchent qu'elle s'élève dans la joie, un peu comme si on vivait un mauvais rêve ou au pire un cauchemar. Dans la vie de tous les jours, les mauvais rêves ou les cauchemars sont bien souvent en rapport avec les mauvaises expériences. Je pense que c'est la même chose lors de la mort. Ce que je pense être le purgatoire, c'est une sorte de rêve qui à la couleur de tout ce qui a sali l'âme lors de l'incarnation et qu'à ce titre, il est donc dans la continuité de la vie.

"Et cette "vie" dans le purgatoire peut durer très longtemps car les énergies y sont comme figées.
La notion de temps y est aussi très relative."


Les rêves durent physiquement quelques millisecondes, pourtant on a bien l'impression quand on rêve de vivre des scenarii avec une sensation de temps qui s'écoule de manière identique aux périodes d'éveil. Le temps, lors des rêves, enfin plutôt la perception que l'on en a est très relative. On pourrait même étendre cette assertion à la période d'éveil mais cela n'est pas le propos et nous entrainerait trop loin. Et pour moi, c'est donc le même phénomène qui se produit au purgatoire.
Pour ce qui concerne les énergies qui semblent figées, c'est que je crois que l'âme ayant quitté le corps, elle ne peut plus agir dans la matière et corriger le tir pour régler certains problèmes qui subsisteraient. Un peu comme si elle était une photographie à l'instant T de la mort....

"Seules des interventions extérieures - interventions divines ou prières des vivants, peuvent véritablement changer la condition des âmes au purgatoire."

... et il semble que les prières des vivants puissent modifier la vie de l'âme au purgatoire, et bien entendu, cela se fait aussi par la grâce de Dieu.

J’espère avoir été plus clair. Bonne journée.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5024
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le Purgatoire

Message non lu par gerardh » dim. 11 janv. 2015, 10:57

_______

Bonjour,

Si le purgatoire est hors du temps, pourquoi fait-on des dévotions en faveur des âmes du purgatoire afin de réduire leur séjour dans ce lieu ?


__________

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10998
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Fée Violine » dim. 11 janv. 2015, 18:44

Par amour pour eux, même si tout cela nous dépasse.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5024
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le Purgatoire

Message non lu par gerardh » dim. 11 janv. 2015, 19:15

________

Hello Fée,

Comprenez-moi : comment réduire cette durée alors que la purgatoire serait en dehors du temps ?


________

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10998
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Fée Violine » dim. 11 janv. 2015, 19:19

Pardon, ma précédente réponse était trop elliptique. Je voulais dire : nous, nous ne comprenons pas comment ça se passe. Tout ce que nous savons, c'est que les défunts ont besoin de nos prières, et que nous devons prier les uns pour les autres, vivants ou morts. Même si nous ne savons pas au juste comment ça se passe de l'autre côté, nous faisons confiance au Seigneur.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Mac » dim. 11 janv. 2015, 19:24

gerardh a écrit :Comprenez-moi : comment réduire cette durée alors que la purgatoire serait en dehors du temps ?________
Et dans la parabole du riche et du pauvre Lazare? Selon vous, quelle est la durée des tortures du riche puisque cela serait hors du temps?

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Cinci » mar. 13 janv. 2015, 5:01

gerardh,
Comprenez-moi : comment réduire cette durée alors que le purgatoire serait en dehors du temps ?
Il n'y a que Dieu qui est réputé pour être réellement hors du temps, gérardh. Le purgatoire entre alors dans le fameux temps des anges, l'aevum.

http://en.wikipedia.org/wiki/Aevum
(pour amateur de la langue de Shakespeare)

SergeA
Senator
Senator
Messages : 920
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Le Purgatoire

Message non lu par SergeA » mar. 13 janv. 2015, 8:45

Le temps est relatif.

Trouvé sur : http://docteurangelique.forumactif.com/ ... -des-anges une description des différents temps.
Au moment où Dieu a créé l'univers, puisqu'il a créé deux sortes d'êtres nouveaux (les anges et la matière), il a créé en même temps les deux sortes de temps qui mesure leur mouvement:

- L'aevum des anges, car ces êtres se sont mis à penser, successivement, à une chose puis à une autre.
- Le temps cosmologique du big bang tout neuf, que les scientifique, d'ailleurs, essayent de reconstituer par des modèles, millisecondes après millisecondes.

Il existe en théologie 4 formes de temps, toutes analogiques.

Le temps terrestre est mesuré à la course du soleil. C'est lui qui se mesure en jours.

2° La durée intérieure: Le temps psychologique de notre vie sensible est d'une autre façon. Sa perception est subjective: Avez vous remarqué comme les deux mois d'été sont plus court que dans notre enfance.

3° Les anges et les démons ont un temps purement spirituel, l'aevum, qui mesure une pensée, puis un autre, puis une troisième.

4° Enfin Dieu est l'éternité, au delà de l'avant et de l'après. Il est, dans son Être, tous ces temps ensembles. C'est la mesure de l'immuable.

La question est donc: quel est le temps qui règne à l'heure de la mort puis au purgatoire?
Si, comme le pense saint Thomas, nous devenons de purs esprits, alors c'est l'aevum des anges qui mesure nos actes.

Si le corps sensible, siège du psychisme, survit, alors il y a une durée psychologique au purgatoire, liée au désir plus ou moins intense que Dieu paraisse.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Anne » ven. 16 janv. 2015, 5:43

Pour la suite de la discussion, voir la section "Apologétique" :

Le purgatoire
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Christophe67 » ven. 18 sept. 2015, 10:59

Bonjour Jeje,


Je vais répondre très rapidement à vos questions, car finalement toutes les réponses se trouvent dans le Catéchisme de l'Église Catholique.

Bien que j'aimerai répondre à vos questions une à une, je suis persuadé que vous vous priveriez de nombreux autres trésors/réponses, qui ne manqueront pas de venir, en y répondant strictement.

Pour des réponses plus courtes, ou légères en taille, il y a aussi le Compendium du CEC.

Cependant pour des réponses catholiques (en apologétique il risque d'y avoir des interférences), je vous invite à poser ces questions dans "Le christiannisme pour les nuls".

Je vais juste répondre à ceci :
on a vécu seul en gros personne ne peut prier pour nous ?
L'Église comprend trois parties: l’Eglise du Paradis, les âmes du Purgatoire, qui attendent d’entrer au Paradis, et l’Eglise de la terre.

La première est souvent appelée « Eglise triomphante »; la deuxième « Eglise souffrante »; la dernière, la nôtre, « Eglise militante ».

L'Église triomphante et militante prie (noté le "prie" et non "prient")pour l'Église souffrante, cela est partie intégrante de ce que nous appelons la communion des saints.


Cordialement.

PS: au final, ce n'était pas si rapidement que je le pensais :siffle:

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Le Purgatoire

Message non lu par poche » sam. 19 sept. 2015, 8:35

gerardh a écrit :________

Hello Fée,

Comprenez-moi : comment réduire cette durée alors que la purgatoire serait en dehors du temps ?


________
Vous pouvez prier, donner l'aumône,et vous pouvez jeûner.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Le Purgatoire

Message non lu par poche » sam. 19 sept. 2015, 8:37

Mac a écrit :
gerardh a écrit :Comprenez-moi : comment réduire cette durée alors que la purgatoire serait en dehors du temps ?________
Et dans la parabole du riche et du pauvre Lazare? Selon vous, quelle est la durée des tortures du riche puisque cela serait hors du temps?
L'évangile ne dit pas. Il y a un débat parmi les catholiques quant à savoir si l'homme riche est en enfer ou au purgatoire. L'idée qu'il pourrait être au Purgatoire est parce qu'il avait l'initiative bienfaisante de demander que Lazare soit envoyé pour avertir ses frères.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Le Purgatoire

Message non lu par poche » sam. 19 sept. 2015, 8:40

jeje a écrit :Bonjour,
J'aurai quelques questions à poser sur ce sujet, car depuis un petit moment j'essaie de faire quelques recherches sur le purgatoire. Je voulais savoir si pour aller au ciel on est obligé de passé pour le purgatoire ? Peut-on monter directement au ciel? Enfin est-ce que l'on peut se purifier l’âme pendant notre vie "terrestre " ?

Est-ce que quand on est quelqu'un de bien et que on croit beaucoup en Dieu disons que l'on a voué sa vie a lui et que on a fait beaucoup de gestes de charité on passe aussi par le purgatoire ou est ce que on peut monté directement au ciel ?

[...]

Jérémy ;)
Oui, il est possible d'aller directement au ciel si vous mourez en état de pureté parfaite, ce qui est nécessaire pour entrer au ciel.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10998
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Fée Violine » sam. 19 sept. 2015, 12:44

Je dirais : en état de charité parfaite, c'est-à-dire en aimant Dieu et notre prochain.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Mac » sam. 19 sept. 2015, 12:59

Bonjour, :)
poche a écrit :L'évangile ne dit pas. Il y a un débat parmi les catholiques quant à savoir si l'homme riche est en enfer ou au purgatoire. L'idée qu'il pourrait être au Purgatoire est parce qu'il avait l'initiative bienfaisante de demander que Lazare soit envoyé pour avertir ses frères.
Mais au purgatoire, il y a des consolations; dans la parabole du riche et du pauvre lazare il n'a droit à rien.
En matthieu 5 ou 15 Jésus parle de payer jusqu'au dernier sous pour pouvoir sortir mais pas dans cette parabole.

Sinon, pour entrer au ciel, il faut être sans péché, et pour cela il y a les sacrements de l'Eglise.

Fraternellement. :coeur:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités