Jeûne et abstinence du vendredi

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Viande ou poisson le vendredi ?

Message non lupar Invité » jeu. 12 nov. 2009, 23:10

Bref, je pense en premier lieu au fait que cette mesure ne fait qu'alléger le fardeau des catholiques qui devient de moins en moins lourd en comparaison avec celui porté par nos ancêtres, en matière de religion bien sûr.
Rappelons nous tout de même la Croix qu'a portée notre Seigneur.

Mais c'est mon point de vue, en tant que catholique traditionaliste.

Bien à vous, Mixe.[/quote]

J'ai profité d'un carême pour jeuner de tabac et pouvoir m'arrêter de fumer, je peux vous dire que ce n'est pas un allègement du fardeau. Je pense avoir porté la Croix à la suite du Seigneur. Il m'a fait participer aussi à sa résurrection. Je n'ai plus fumé depuis.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5867
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Viande ou poisson le vendredi ?

Message non lupar coeurderoy » ven. 13 nov. 2009, 6:05

Touriste a écrit :Bref, je pense en premier lieu au fait que cette mesure ne fait qu'alléger le fardeau des catholiques qui devient de moins en moins lourd en comparaison avec celui porté par nos ancêtres, en matière de religion bien sûr.
Relisant sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et considérant l'esprit dans lequel les saints usaient des sacrifices ou de la mortification je ne crois pas qu'il faille raisonner en termes de "fardeau" à porter...
C'est vrai, notre époque semble bien frileuse dans ce qui relève de l'effort et de la pénitence mais je pense vraiment que nos ancêtres n'avaient pas un "fardeau plus lourd en matière de religion" : ils vivaient aussi dans des structures plus stables où l'Eglise apportait aussi bien des consolations...
Notre époque stressante, désorientée, bruyante, superficielle nous impose de vrais fardeaux que nos ancêtres méconnaissaient et peut-être est-il judicieux de...ne pas en rajouter !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Thibaud
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : sam. 01 mai 2010, 12:04

Sur le vendredi, jeûne et prières

Message non lupar Thibaud » sam. 01 mai 2010, 12:34

Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Je commence fort avec mon 1er message (hors ma présentation) avec une question qui, je le crains, relève de la casuistique pharisaïque de haute volée. Cependant, comme je l'ai écrit dans ma présentation, étant issu d'une famille peu pratiquante, je découvre presque chaque jour des choses qui pourraient paraître évidents pour nombre de catholiques. Je me lance dans ma question :

Le 4ème commandement de l'Eglise (CEC, 2043) prescrit : "Le quatrième commandement (" Aux jours de pénitence fixés par l’Eglise, les fidèles sont tenus par l’obligation de s’abstenir de viande et d’observer le jeûne ") assure des temps d’ascèse et de pénitence qui nous préparent aux fêtes liturgiques et nous disposent à acquérir la maîtrise sur nos instincts et la liberté du cœur (cf. ⇒ CIC, can. 1249-1251; CCEO, can. 882).".

En gros, cela se traduit par le fait de ne pas manger de viande le vendredi (et quelques autres jours de l'année).

Quelle est donc la gravité du fait de violer ce commandement (en particulier : est-ce un péché mortel ?), c'est à dire le fait pour un catholique de manger de la viande le vendredi dans les cas suivants :

1) quand le fidèle ne connaît pas l'existence de cette règle interdisant de manger de la viande le vendredi ?

2) quand le fidèle connaît l'existence de cette règle mais n'en est plus conscient au moment où il mange de la viande (soit parce que cette règle lui était sorti de la tête, soit parce que le fait qu'on est vendredi lui était sorti de la tête) ?

3) quand le fidèle connaît l'existence de cette règle et la viole consciemment (c'est à dire qu'il se souvient qu'on est vendredi et qu'il n'a pas le droit de manger de la viande mais en mange quand même) ?

J'étais dans le cas 1) jusque récemment (et oui, famille peu pratiquante). Je me retrouve encore parfois dans le cas 2) (je n'ai pas encore les réflexes : "enfin le week-end ! mince ! J'ai pris un sandwich au jambon à midi !"). J'évite le cas 3).

Voilà, j'ai conscience que c'est le genre de sujet qui va provoquer les quolibets des païens, mais j'aimerais quand même bien avoir des réponses.

Merci !

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1604
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Laurent L. » sam. 01 mai 2010, 23:32

Bonsoir !

L'Eglise prescrit en effet l'abstinence de viande tous les vendredis de l'année (sauf fêtes) et le mercredi des cendres. Toutefois, la Conférence des Évêques de France permet qu'éventuellement, l'abstinence de viande les vendredis hors carême soit commuée en une autre pénitence (chemin de croix, etc.). Dans ce cas, si un fidèle ne remplace pas, ne substitue pas l'abstinence de viande par autre chose, il manque au commandement, lequel reste en vigueur.
(L'abstinence de carême ne peut en revanche pas être remplacée par quoi que ce soit, elle est obligatoire.)
Quelle est donc la gravité du fait de violer ce commandement (en particulier : est-ce un péché mortel ?), c'est à dire le fait pour un catholique de manger de la viande le vendredi dans les cas suivants :

1) quand le fidèle ne connaît pas l'existence de cette règle interdisant de manger de la viande le vendredi ?

2) quand le fidèle connaît l'existence de cette règle mais n'en est plus conscient au moment où il mange de la viande (soit parce que cette règle lui était sorti de la tête, soit parce que le fait qu'on est vendredi lui était sorti de la tête) ?

3) quand le fidèle connaît l'existence de cette règle et la viole consciemment (c'est à dire qu'il se souvient qu'on est vendredi et qu'il n'a pas le droit de manger de la viande mais en mange quand même) ?
Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave, et qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré. (CEC Art 1857)
Enfreindre un commandement de l'Église a pour objet une matière grave (donc ici ni abstinence, ni pénitence de remplacement).
1) il n'y a pas pleine conscience
2) il n'y a pas propos délibéré
3) Si l'abstinence n'est pas commuée en une pénitence et si le fidèle agit par esprit de rébellion, oui.

J'étais dans le cas 1) jusque récemment (et oui, famille peu pratiquante). Je me retrouve encore parfois dans le cas 2) (je n'ai pas encore les réflexes : "enfin le week-end ! mince ! J'ai pris un sandwich au jambon à midi !"). J'évite le cas 3).
C'est pas mortel, ça ! :D

Essayez juste de penser que le Vendredi, avant d'être le dernier jour avant le Week-End, c'est surtout le jour du Sacrifice de Notre Seigneur, jour où l'Alliance Nouvelle et Éternelle fut scellée en Son sang. Il faut bien comprendre l'objet de ce précepte, ce n'est pas juste comme ça parce que l'Église en a décidé ainsi, c'est pour faire mémoire du jour où le Christ a offert sa vie pour le salut de tous les hommes.

Et puis si d'aventure vous avez mangé du jambon à midi et que vous vous en souvenez après coup, soyez un modèle de charité, faites le chemin de croix dans une église, un effort de prière supplémentaire, récitez le chapelet en méditant les mystères douloureux (agonie, flagellation, couronnement d'épines, portement de la croix et mort sur la croix), assistez à la messe si vous pouvez et vous aurez réparé votre étourderie ! :)

Bien à vous,
Laurent.

Avatar de l’utilisateur
Damas Drive
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 22:11
Localisation : chemin de Damas

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Damas Drive » dim. 02 mai 2010, 14:45

Laurent vient de vous donner une explication complète et parfaite sur le sujet !
Je suis incapable de faire aussi bien que lui...
Par contre j'ai un truc pour ne jamais me tromper...
* "Devenez végétarien" *
Comme ça plus de risques d'erreurs !
(Bon, je dis celà sur le ton de la plaisanterie et il ne faut pas m'en vouloir car la défense des animaux me tient vraiment à coeur...)
Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Théophane » dim. 02 mai 2010, 21:02

Je ne voudrais pas vous induire en erreur, mais il ne me semble pas qu'aujourd'hui l'abstinence de viande le vendredi soit encore obligatoire en dehors du Carême.

S'agit-il d'une situation propre à la France ?
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1604
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Laurent L. » dim. 02 mai 2010, 21:58

:sonne: Le Code de droit canonique dit :

Can. 1250 - Les jours et temps de pénitence pour l'Église tout entière sont chaque vendredi de toute l'année et le temps du Carême.

Can. 1251 - L'abstinence de viande ou d'une autre nourriture, selon les dispositions de la conférence des Évêques, sera observée chaque vendredi de l'année, à moins qu'il ne tombe l'un des jours marqués comme solennité; mais l'abstinence et le jeûne seront observés le Mercredi des Cendres et le Vendredi de la Passion et de la Mort de Notre Seigneur Jésus Christ.
En France (et sûrement ailleurs), il est accessoirement permis par la CEF de commuer l'abstinence en pénitence de remplacement (et non de supprimer le commandement), mais le précepte demeure !
Il s'agit d'une adaptation particulière à une règle générale.

Bien à vous,
Laurent.

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Anonymus » lun. 03 mai 2010, 0:30

Bonjour Laurent,

si vous êtes sûr de ce que vous dîtes, corrigez l'article de Wikipedia, car il pourrait induire des gens en erreur.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_e ... tholicisme
...Le concile Vatican II abrogea ces interdictions...

Avatar de l’utilisateur
papillon
Persona
Persona
Messages : 1800
Inscription : sam. 25 juil. 2009, 3:21
Conviction : L'Amour sans conditions
Localisation : Les belles Laurentides, Province de Québec

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar papillon » lun. 03 mai 2010, 4:32

Damas Drive a écrit :* "Devenez végétarien" *
Comme ça plus de risques d'erreurs !
(Bon, je dis celà sur le ton de la plaisanterie et il ne faut pas m'en vouloir car la défense des animaux me tient vraiment à coeur...)
Ça vaut aussi si le problème de la faim dans le monde et l'utilisation judicieuse des ressources alimentaires nous tiennent à coeur.
Je ne sais pas si ce que je vais écrire est encore vrai, mais je crois qu'on peut nourrir sainement beaucoup plus de monde avec l'argent qu'il faut pour nourrir un boeuf et l'amener à maturité, qu'avec le boeuf lui-même (qui dévore une quantité phénoménale de céréales).
Je ne suis pas végétarienne, cependant il est connu qu'en Occident, on mange beaucoup trop de viande, et on le paie cher en problèmes de santé.

Pour votre information, Thibaud, on a traité de ce sujet sur un autre fil dans "Vie chrétienne". Le titre en était "Viande ou poisson le vendredi?" (11 septembre 2009)
"Puissé-je aimer le meilleur des hommes aussi tendrement que Dieu aime le pire."
Mendel de Rimanov

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Théophane » lun. 03 mai 2010, 13:02

Cher Laurent,

Merci pour cette précision qui me surprend beaucoup. Étant donné que mon droit préféré est le droit pénal, j'avoue ne pas connaître grand chose au droit canonique, au demeurant très intéressant lui aussi.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Anonymus » lun. 03 mai 2010, 20:20

papillon a écrit :Ça vaut aussi si le problème de la faim dans le monde et l'utilisation judicieuse des ressources alimentaires nous tiennent à coeur.
Je ne sais pas si ce que je vais écrire est encore vrai, mais je crois qu'on peut nourrir sainement beaucoup plus de monde avec l'argent qu'il faut pour nourrir un boeuf et l'amener à maturité, qu'avec le boeuf lui-même (qui dévore une quantité phénoménale de céréales).
Je ne suis pas végétarienne, cependant il est connu qu'en Occident, on mange beaucoup trop de viande, et on le paie cher en problèmes de santé.
Tout à fait. Une partie non négligeable des surfaces agricoles et de l'eau douce sont utilisées pour le bétail. Et sauf cas particuliers (sportifs de haut niveau...), l'OMS conseille de ne manger de la viande que 3 fois par semaine en moyenne.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7853
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Christophe » lun. 03 mai 2010, 23:44

papillon a écrit :Ça vaut aussi si le problème de la faim dans le monde et l'utilisation judicieuse des ressources alimentaires nous tiennent à cœur.
Je ne sais pas si ce que je vais écrire est encore vrai, mais je crois qu'on peut nourrir sainement beaucoup plus de monde avec l'argent qu'il faut pour nourrir un boeuf et l'amener à maturité, qu'avec le bœuf lui-même (qui dévore une quantité phénoménale de céréales).
C'est exact Papillon, mais le problème de la faim dans le monde n'est pas tant un problème de production (l'agriculture produit suffisamment de nourriture pour 12 milliards d'humains) qu'un problème de solvabilité (les pauvres n'ont pas les moyens de s'acheter cette nourriture)…
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Anonymus » mar. 04 mai 2010, 0:27

Il me semble que 12 milliards est seulement un potentiel (c'est à dire que l'agriculture ne produit pas déjà pour autant d'êtres humains) . Mais il est vrai que la destruction de stocks pour que les cours ne chutent pas n'est pas un mythe.

Sinon, plus de 1/3 de la production mondiale de céréales est destinée aux animaux...

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9615
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Fée Violine » mar. 04 mai 2010, 0:56

Anonymus, j'aime beaucoup votre avatar ! (pardon, c'est hors sujet)

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1604
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Commandement de s'abstenir de viande le vendredi

Message non lupar Laurent L. » mar. 04 mai 2010, 1:32

Anonymus a écrit : si vous êtes sûr de ce que vous dîtes, corrigez l'article de Wikipedia, car il pourrait induire des gens en erreur.
Le code de droit canonique date de 1983 et a été promulgué par Jean-Paul II. :) On peut le consulter sur le site du Vatican : http://www.vatican.va/archive/FRA0037/_INDEX.HTM.

Jadis, les règles du jeûne et de l'abstinence étaient beaucoup plus strictes. C'est Pie XII qui a grandement assoupli la règle (donc avant Vatican II) par un décret de 1949 (les règles avaient été assouplies pendant la guerre, déjà).
Avant la guerre, il fallait jeûner pendant tout le carême (sauf dimanches et fêtes), pendant les quatre-temps, les vigiles de Noël, de la Pentecôte, de l'Immaculée Conception et de la Toussaint. Quant au jeûne eucharistique, il devait être appliqué depuis minuit avant de communier. Il fut ensuite réduit à trois heures puis à une heure actuellement.


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités