Abba Père

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Abba Père

Message non lupar Domii78 » sam. 24 mai 2014, 20:15

Salut frères chretiens,

Selon marc et luc Jesus parlait parfaitement l'araméen et l'hebreux (marc 14 36 ou Jesus dit "abba" qui veut dire père en araméen et luc 4 16 ou Jesus lit les texte juive en hebreux ). En faisant des recherches sur internet je découvre que Jesus pour dire père disait abba en arameen
et pour Dieu il disait en arameen "allaha" qui se rapproche beaucoup de l'arabe et du Dieu des musulmans "allah" y a t - il un rapport ?

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar pierresuzanne » dim. 25 mai 2014, 8:28

Salut frères chretien
selon marc et luc
jesus parlait parfaitement l'araméen et l hebreux ( marc 14 36 ou jesus dit "abba" qui veut dire père en araméen et luc 4 16 ou jesus lit les texte juive en hebreux )
En faisant des recherches sur internet je découvre que jesus pour dire père disait abba en arameen
et pour dieu il disait en arameen "allaha" qui se rapproche beaucoup de l'arabe et du dieu des musulmans "allah" y a t - il un rapport ?

Le Christ parlait araméen sa langue de naissance et le grec, la langue internationale de l'époque.
L'araméen a évolué vers le syriaque, qui était la langue parlée par les chrétiens au moyen-orient pendant les 7 premiers siècles de l'ère chrétienne.
L'arabe que nous appelons l'arabe classique, (qui est par définition celui du Coran), est une langue inventée au VIIIe siècle, lors de la mise par écrit du Coran. La langue du Coran, l'arabe classique, est donc une lange inventée pour le mettre par écrit. Cette langue est une synthèse entre l'arabe tribal de Mohamed et le syriaque : la langue des citadins instruits et riches qui étaient alors chrétiens au Moyen- orient.

Quant à Allah... ce n'est pas la même origine que Abbā :
Abbā en araméen signifie papa.
Allah en arabe signifie Le Dieu.
On trouvait d'ailleurs une déesse nabatéenne (d'une civilisation qui a existé de -300 à + 600, à Pétra), et qui se nommait Allat. Elle était associée à une triade féminine adorée à Pétra en Jordanie actuelle : "Uzzā, Allat et Manāt ".

Le Coran parle d'ailleurs de cette triade féminine, car les contemporains de Mohamed leur rendaient toujours un culte.
Le Coran jusqu'au IXe siècle, dans une de ses nombreuses versions, reconnaissait leur puissance d'intercession.
Mohamed au moment où il invente ce verset, était dans une position critique avec ses contemporains. Il avait donc tenté un compromis en reconnaissant la puissance divine de leurs déesses :
« Que croyez-vous d’al-lāt, d’al-Ozzā et de Manāt, cette troisième et dernière, ce sont des déesses augustes dont on peut vraiment espérer l’intercession. » (S. 53, 19-24).
Ce n'est q'u'au Xe siècle que le Coran sera corrigé pour gommer dans ses pages cette trace de polythéisme.

Contrairement à ce que disent les musulmans, le Coran n'est pas un écrit unique donné par un ange, et fidèlement recopié. C'est un texte écrit et réécrit pendant au moins 300 ans....et qui garde la trace du paganisme des arabes du VII e siècle, y compris du paganisme de Mohamed !

PS : Si vous souhaitez davantage de précision, je vous envoie un texte en message personnel, vers une HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES qui explique tout cela, en le remettant dans l'ordre chronologique.... et avec une iconographie qui facilite la compréhension de ces choses complexes.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Avatar de l’utilisateur
solomon
Censor
Censor
Messages : 51
Inscription : ven. 16 mai 2014, 12:28

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar solomon » dim. 25 mai 2014, 9:17

Les langues de ces endroits sont, je pense, sémitiques, elles se rapprochent donc naturellement.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9667
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar Fée Violine » dim. 25 mai 2014, 16:09

Salut frères chretien
selon marc et luc
jesus parlait parfaitement l'araméen et l hebreux ( marc 14 36 ou jesus dit "abba" qui veut dire père en araméen et luc 4 16 ou jesus lit les texte juive en hebreux )
En faisant des recherches sur internet je découvre que jesus pour dire père disait abba en arameen
et pour dieu il disait en arameen "allaha" qui se rapproche beaucoup de l'arabe et du dieu des musulmans "allah" y a t - il un rapport ?
Bonjour Domii78,

Bien sûr que Jésus appelait Dieu "papa "(abba), c'est dit dans le Nouveau Testament, pas besoin de chercher sur internet !
D'où sortez-vous ce terme "allaha"?
En hébreu, "Dieu" se dit "El". Jésus sur la croix a appelé Dieu "Eli" ("mon Dieu").
Votre "allaha" est vraisemblablement de la propagande musulmane !

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4339
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar gerardh » dim. 25 mai 2014, 17:41

________

Bonjour,

Il y a une forme "Elohim", qui est une forme plurielle. Il y a aussi une forme Eloah.

Les chrétiens arabisants disent Allah pour signifier Dieu.

Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar Domii78 » dim. 25 mai 2014, 18:11

Pour dire dieu en araméen sa se dit allaha ce qui signifie que quand jesus disait dieu en priant il disait allaha qui se rapproche beaucoup de allah de plus jesus priait face contre terre selon l'évangile , était circoncis et à jeûner 40 jours comme les musulmans je dit pas que notre seigneur ressemble à un musulmans mais pleins de choses me font penser sa si quelqu'un pourrait me claire ce serait bien merci

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2268
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar Teano » dim. 25 mai 2014, 19:25

Bonsoir Domii,

Quand Jésus priait, il disait "Père" ("Abba") ou "Eli" (sur la croix) mais pas "Allah".

l'islam n'existait pas à l'époque de Jésus-Christ. Il n'a donc pas pu se comporter "comme un musulman", ni d'ailleurs aucun prophète ou patriarche avant lui. Dire que Jésus était musulman parce qu'il priait, jeûnait et était circoncis est un anachronisme.

Le jeûne et la circoncision ne sont pas pratiqués uniquement par l'islam : mieux, la circoncision était le signe de l'Ancienne Alliance et donc de l'appartenance de Notre Seigneur au peuple juif. Quant au jeûne, il est une pratique commune à de nombreuses religions dont le judaïsme, il n'est pas la propriété de l'islam et il n'en est pas un marqueur qui permettrait de dire que Jésus était musulman.

Enfin, si Jésus-Christ a jeûné 40 jours, c'est en prélude à la tentation par Satan, il n'a pas fait le ramadan : là encore, c'est totalement étranger à l'islam. De plus les musulmans jeûnent pendant le mois lunaire soit 28 jours alors que pendant le Carême, ce sont bien 40 jours de jeûne.

Fuyez la propagande islamique qui cherche à troubler votre foi.

Dans la joie de Marie,

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar Domii78 » dim. 25 mai 2014, 21:06

Merci beaucoup de ta réponse teano que dieu te benisse

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2246
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: question qui me perturbe beaucoup

Message non lupar poche » lun. 26 mai 2014, 7:29

Arabe, l'araméen et l'hébreu sont toutes les langues sémitiques. Ils ont une origine commune. Par conséquent beaucoup de mots qui apparaissent dans araméen apparaîtront similaire à mots en arabe et en hébreu.

antoine75
Senator
Senator
Messages : 608
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

D'ou vient le terme abba père ?

Message non lupar antoine75 » sam. 29 nov. 2014, 0:46

Bonsoir,

D'où vient le terme abba, en hébreux ab ?

Sont ce les initiales du vrai nom de Dieu le père ? ;)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6641
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: D'ou vient le terme abba père ?

Message non lupar Anne » sam. 29 nov. 2014, 1:31

:rire:

Non, rien à voir avec Agneta, Anni-Frid, Bjorn ou Benny !

Sébastien Doane explique très bien le sens et l'origine de ce mot :
Abba est une expression araméenne utilisée par des enfants pour appeler leur père. Un peu comme on le fait avec papa en français. Dans l’Ancien Testament on ne désigne jamais Dieu par ce mot. C’est donc un élément original de la façon dont Jésus parle à Dieu : « Abba (papa), Père, tout t'est possible ; éloigne de moi cette coupe. Pourtant, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » (Mc 14, 36) En priant à papa, Jésus manifeste une grande familiarité avec Dieu qui a pu même être choquante.

Dans le Nouveau Testament, on retrouve aussi le mot père (pater) pour désigner Dieu. En particulier, l’évangile de Jean utilise systématiquement père pour dire Dieu. Ceci renforce le lien entre Dieu et Jésus qui est présenté comme son fils, l’envoyé du Père

Par exemple, la prière du Notre Père montre bien le rapport à Dieu proposé par Jésus. Celui qui prie est comme un enfant plein de confiance parlant à son père. (voir Mt 6,9) J’aime beaucoup entendre la traduction haïtienne de cette prière : Papa nou ki nan Sièl-la. Elle me rappelle que Dieu est notre papa.

Ce rapport filial à Dieu a été intégré par les premiers chrétiens comme le témoigne la lettre aux Galates : « Fils, vous l’êtes bien : Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, qui crie : Abba – Père! Tu n’es donc plus esclave, mais fils : et, comme fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu. » (Ga 4, 6)

Abba a été utilisé par la liturgie des premiers chrétiens. C’est pour cela qu’il est un des cinq mots araméens qui n’ont pas été traduits en grec dans le Nouveau Testament. Les autres mots conservés en araméen sont : Alléluia, Amen, Hosanna et Maranatha.
http://www.interbible.org/interBible/ec ... 71102.html
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Gabriel59
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : dim. 16 nov. 2014, 13:25
Conviction : Chrétien pratiquant

Re: D'ou vient le terme abba père ?

Message non lupar Gabriel59 » sam. 29 nov. 2014, 23:05

Le mot araméen ʼabbaʼ peut vouloir dire “ le père ” ou “ Ô Père ! ” On le retrouve à trois reprises dans les Écritures, à chaque fois dans une prière et à propos du Père céleste, Jéhovah. Quelle idée emporte-t-il exactement ?

Le Dictionnaire de la Bible, par André-Marie Gerard, déclare que ce terme “ ajoute au mot [...] ‘ père ’ une note plus familière, affectueuse et possessive ”. Il s’agit d’un terme à la fois tendre et respectueux, l’un des tout premiers mots qu’un enfant apprenait. Dans le jardin de Gethsémané, quelques heures avant sa mort, Jésus a prié avec ferveur en disant “ Abba, Père ”. — Marc 14:36.

D’après le Dictionnaire encyclopédique de la Bible, de Maredsous, ce mot “ n’est pour ainsi dire jamais appliqué à Dieu dans la littérature juive ” de la période gréco-romaine. Et Jacques Hervieux d’ajouter : “ Dans leur prière (sic), les juifs n’utilisaient pas ce vocable jugé trop familier pour s’adresser à Dieu*. ” Cependant, “ en appelant Dieu Abba, [...] Jésus marque le lien unique qui l’attache au Père, en même temps que la profondeur véritable de ce lien ”, lit-on dans l’encyclopédie catholique Théo. Les autres occurrences du terme “ Abba ”, toutes deux dans les écrits de l’apôtre Paul, indiquent que les premiers chrétiens aussi l’utilisaient quand ils priaient. — Romains 8:15 ; Galates 4:6.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9667
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: D'ou vient le terme abba père ?

Message non lupar Fée Violine » dim. 30 nov. 2014, 0:06

Bref : "abba" signifie "papa" en hébreu et en araméen. Encore en hébreu actuel, "papa" se dit "abba".
"abba" a donné le mot "abbé".

baobab33
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : ven. 29 août 2014, 13:49

Re: Abba Père

Message non lupar baobab33 » dim. 03 mai 2015, 13:39

Bonjour,

L'évangile de Jean 1:1 écrit en araméen apportera peut-être des éclaircissements :
http://netzarifaith.org/mussar/john-11/
Youkhanna 1:1 Brasheet etoohewah Milta: oo Haw Milta etoohewah l’wat Allaha: oo Allaha etoohewah Haw Milta (Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.)
En araméen, Dieu se dit donc Allaha

Le père se dit Abba, qui a effectivement donné Abbé (A.B.) et "Ab" signifie le Père en hébreu et en arabe

On pourra noter avantageusement un alif "caché" (non prononcé) se retrouve au début la basmallah musulmane, rattaché au "bi" qui la débute, cela forme le mot Ab, Père :

Image

Sous ce rapport, on peut en déduire que cela commence par "Au nom du Père-Dieu"


Bien à vous et bon dimanche

Rara
Barbarus
Barbarus

Re: Abba Père

Message non lupar Rara » sam. 11 mars 2017, 16:33

C'est complètement faux. L'arabe du coran et l'arabe classique est le même. En Araméen Dieu se dit Alaah . D'ailleurs dans le film, La passion du christ, Jésus le dit quand il est sur la croix. Et puis ELOHIM ou Allah c'est pareil. Ce sont le propre prénom de Dieu. Le mot Dieu n'existe pas en arabe Araméen et en hébreux. C'est ou Allah Alaah ou ELOHIM.

Nous l'appelons aussi REBI En arabe et Araméen et RABI en hébreux qui veut dire Seigneur. Cela montre que Dieu est unique .
Dernière édition par Nanimo le lun. 20 mars 2017, 20:16, édité 1 fois.
Raison : Orthographe


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité