Le ciel et les cieux

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Le ciel et les cieux

Message non lupar Domii78 » ven. 14 nov. 2014, 19:56

Bonjour, :)
J'ai une question : le ciel c'est quoi dans la Bible et les cieux ça représente quoi, car Jésus est monté au ciel mais lequel? Ça peut pas être celui qui se trouve sur notre tête car après y'a les planètes du système solaire merci de m'éclairer.

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Olivier C » sam. 15 nov. 2014, 7:57

Bonjour. Il s'agit d'une image bien sûr, le Ciel symbolisant un au-delà...

Gabriel59
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : dim. 16 nov. 2014, 13:25
Conviction : Chrétien pratiquant

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Gabriel59 » dim. 16 nov. 2014, 14:58

Jésus ayant perdu son corps de chair, il redevint un esprit qui retourna au Ciel, et comme le dit Olivier.C c'est symbolique; il n'y a pas d'endroit en particulier dans l'univers. Il retourna auprès de son Père.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Invité » dim. 16 nov. 2014, 16:01

Si le ciel c'est un au-delà, comment désigne-t-on le ciel qui se trouve au-dessous de nous?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Fée Violine » dim. 16 nov. 2014, 23:00

Jésus ayant perdu son corps de chair, il redevint un esprit qui retourna au Ciel, et comme le dit Olivier.C c'est symbolique; il n'y a pas d'endroit en particulier dans l'univers. Il retourna auprès de son Père.
Gabriel, vous avez dû sauter un épisode dans les évangiles : Jésus l'a retrouvé assez vite, son corps de chair ! Il n'est pas un esprit.
Olivier dit que le ciel symbolise un au-delà. On peut dire aussi qu'il représente un monde invisible, bien que proche. Le ciel, au sens littéral, c'est tout cet espace qui commence par terre et qui continue jusqu'à l'infini. Le ciel n'est donc pas forcément loin. Dieu de même : il est invisible, mais il est là.

Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Domii78 » lun. 17 nov. 2014, 0:46

Quelle différence entre les cieux et le ciel, si donc le ciel est un au-delà et en même temps celui qu'on voit?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3913
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Kerniou » lun. 17 nov. 2014, 12:50

Dans l'Evangile, on utilise des mots du vocabulaire habituel dans une dimension symbolique.
Le ciel désigne le ciel au dessus de nos têtes et qu'on ne peut mesurer. On ne sait où il commence ni où il finit. Quant on sait que des milliers d'années de trajet séparent les planètes, on comprend que, symboliquement, le ciel signifie l'immensité, l'infini et par extension, l'Eternité. L'expression "aller au ciel" quand on meurt signifie moins que l'on aille dans les nuages que monter vers l'immensité de la Lumière divine et l'Amour infini de Dieu.
L'Evangile parle ainsi de l'eau, du souffle, de la lumière ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Domii78 » lun. 17 nov. 2014, 13:24

C'est quoi les cieux ?

Gabriel59
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : dim. 16 nov. 2014, 13:25
Conviction : Chrétien pratiquant

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Gabriel59 » lun. 17 nov. 2014, 13:45

Jésus ayant perdu son corps de chair, il redevint un esprit qui retourna au Ciel, et comme le dit Olivier.C c'est symbolique; il n'y a pas d'endroit en particulier dans l'univers. Il retourna auprès de son Père.
Gabriel, vous avez dû sauter un épisode dans les évangiles : Jésus l'a retrouvé assez vite, son corps de chair ! Il n'est pas un esprit.
Olivier dit que le ciel symbolise un au-delà. On peut dire aussi qu'il représente un monde invisible, bien que proche. Le ciel, au sens littéral, c'est tout cet espace qui commence par terre et qui continue jusqu'à l'infini. Le ciel n'est donc pas forcément loin. Dieu de même : il est invisible, mais il est là.
Je ne pense pas avoir sauté un épisode, mais lors de son ascension 40jours après sa résurection il est redevenu un esprit comme il l'était avant de venir sur terre, ...comment aurai-t-il pu monter au ciel avec un corps de chair ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Fée Violine » lun. 17 nov. 2014, 14:17

Redevenu un esprit??? Vous voyez ça où dans la Bible ???

Par contre ce qui est dit clairement, c'est que c'est un corps différent. Un corps de chair, vivant, oui, mais d'une vie différente, avec des propriétés différentes.

Avatar de l’utilisateur
Zvjezdana62
Senator
Senator
Messages : 601
Inscription : mar. 05 août 2008, 23:23

Re: Question sur le ciel

Message non lupar Zvjezdana62 » lun. 17 nov. 2014, 20:29

Quel différence entre les cieux et le ciel si donc le ciel est un au delà et en même temps celui qu'on voit
Peut être parce que il y a des ‘cercles’, pas dans le sens littéral d’hauteur, mais dans le sens de qualité. Dieu se trouve le plus haut dans les cieux. Le diable et ses démons se trouvent le plus bas; ça s’appelle astral je pense. C’est pour l’instant, parce qu’après le Jugement dernier ils seront jetés en enfer, mais pour le moment, ils ne sont pas sur la surface terrestre et non plus sous le sol comme beaucoup de personnes le pensent).
"Invoque-moi, je te répondrai, je te révélerai de grandes choses, des choses inaccessibles que tu ne connais pas."

Jérémie, 33, 3

Invité
Barbarus
Barbarus

Combien de cieux ?

Message non lupar Invité » dim. 30 nov. 2014, 15:08

Bonjour ;) ma question est dans le titre, en effet si Dieu porte autant d'importance au ciel c'est qu'il est bien là-haut mais pas dans le ciel bleu qu'on connaît. Donc combien de "ciel" y a-t-il ? Citez un verset, merci.

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Combien de cieux ?

Message non lupar pierresuzanne » mar. 02 déc. 2014, 9:34

Bonjour ;) ma question est dans le titre, en effet si Dieu porte autant d'importance au ciel c'est qu'il est bien là-haut mais pas dans le ciel bleu qu'on connaît. Donc combien de "ciel" y a-t-il ? Citez un verset, merci.
Cher ami,

1/ Les évangiles ne parlent pas d' "aller au ciel", mais d' " aller près de Dieu " pour expliquer l'idée du salut et de la vie éternelle.
Aller " au ciel" est un concept qui est apparu après la rédaction des évangiles. Il n'est donc pas possible de citer des versets de la Bible qui parlent du ciel. J'avoue ne pas savoir quand cette image symbolique de "ciel" est apparue dans la dialectique chrétienne.

Il existe en revanche des versets qui parlent du salut et de la damnation :
« Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ! » Alors les justes lui répondront : « Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ? » Et le Roi leur répondra : « Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. ».
Alors il dira à ceux qui seront à gauche : « Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le démon et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité. » Alors ils répondront, eux aussi : « Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu avoir faim et soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ? » Il leur répondra : « Amen, je vous le dis, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait. » Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle.
» (Matthieu 25, 31-46).


Le ciel, comme lieu du salut, est donc une simple image moderne et non un lieu géographique.

2/ Par ailleurs, votre question suggère qu'il existerait plusieurs cieux.

C'est Platon qui pour la première fois au IVe siècle avant J.-C., a parlé de 7 cieux, chacun porteur d'un corps célestes mobiles (le soleil, la Lune, Mercure, Mars, Jupiter, Vénus, Saturne).
Les mouvements gnostiques entre les IIe et Ve siècle, reprendront cette idée d'un espace structuré en 7 cieux.
Pus on retrouvera cette idée mythologique, païenne et hérétique .... dans le Coran qui, au VIIe siècle, parle à ne nombreuses reprises des sept cieux (Sourate 41, 12 ; S. 71, 15 ; S.23, 86 et S. 78, 12...).

La science nous a appris depuis qu'il n'y a qu'un seul espace, immense et insondable, dont la limite est courbe et en perpétuelle expansion.... et non pas plusieurs cieux.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4695
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Combien de cieux ?

Message non lupar gerardh » mer. 03 déc. 2014, 11:14

_______

Bonjour,

Il y a trois cieux dans la Bible, et non 7 comme le voudrait l'opinion populaire.


________

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Combien de cieux ?

Message non lupar Invité » mer. 03 déc. 2014, 22:10

J'ai pas eu vraiment de réponse dans votre réponse; je vais reformuler ma question : où est Jésus ? Parce qu'il ne peut être dans le ciel bleu, pourtant il a bien dit "je monte au ciel". Mais lequel, c'est pour ça je me demande combien de ciel y a-t-il?


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit