Mes prières ne sont jamais exaucées :(

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
RalphLG
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : mer. 30 juil. 2014, 14:36
Conviction : œcuméniste

Re: Mes prières ne sont jamais exaucées :(

Message non lu par RalphLG » lun. 20 oct. 2014, 11:53

Merci Anne pour le lien !
Oui, notre coeur doit s'ouvrir à l'Amour et nos personnes refléter modestie, douceur et paix.
J'ai en souvenir cet homme menant une vie dissolue qui fut libéré après avoir rendu visite à Marthe Robin.

Croco
Ædilis
Ædilis
Messages : 47
Inscription : jeu. 16 oct. 2014, 1:11

Re: Mes prières ne sont jamais exaucées :(

Message non lu par Croco » jeu. 23 oct. 2014, 0:47

Bonjour,

Comment ça un guide spirituel ?
Et c'est quoi une grâce sensible ? Et une grâce tout court d'ailleurs ça se traduit comment ?
(questions de novice :-D )
pierresuzanne a écrit : Les fruits de vos sacrifices et de vos prières ne vous serons connus que dans l’Au-delà.
Je ne sais pas si il faut mettre un contexte à cette phrase ou si vous parlez de manière générale. Si vous parlez de manière générale je ne comprends pas.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Mes prières ne sont jamais exaucées :(

Message non lu par Belin » jeu. 23 oct. 2014, 11:08

Croco a écrit :Bonjour,

Comment ça un guide spirituel ?
Et c'est quoi une grâce sensible ? Et une grâce tout court d'ailleurs ça se traduit comment ?
(questions de novice :-D )
CEC:
2005 Étant d’ordre surnaturel, la grâce échappe à notre expérience et ne peut être connue que par la foi. Nous ne pouvons donc nous fonder sur nos sentiments ou nos œuvres pour en déduire que nous sommes justifiés et sauvés (cf. Cc. Trente : DS 1533-1534). Cependant, selon la parole du Seigneur : " C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez " (Mt 7, 20), la considération des bienfaits de Dieu dans notre vie et dans la vie des saints, nous offre une garantie que la grâce est à l’œuvre en nous et nous incite à une foi toujours plus grande et à une attitude de pauvreté confiante :

On trouve une des plus belles illustrations de cette attitude dans la réponse de Sainte Jeanne d’Arc à une question piège de ses juges ecclésiastiques : " Interrogée, si elle sait qu’elle soit en la grâce de Dieu ; répond : ‘Si je n’y suis, Dieu m’y veuille mettre ; si j’y suis, Dieu m’y veuille garder’ " (Jeanne d’Arc, proc.).

Tian
Censor
Censor
Messages : 177
Inscription : dim. 19 oct. 2014, 10:50

Re: Mes prières ne sont jamais exaucées :(

Message non lu par Tian » jeu. 23 oct. 2014, 11:53

Bonjour Hostie,

Je vais tenter de vous apporter mon point de vue qui vaut ce qu'il vaut mais en tout cas c'est ce que j'en ai toujours déduit des paroles du Christ concernant nos prières puisque je me suis posée les questions que vous vous posez.

En préambule je dirais que bien sûr j'élimine la prière qui nous ferait gagner au loto ou celle qui nous ferait passer devant nos petits camarades, ou quelle que prière que ce soit que le Christ n'aurait pas approuvée.

La plupart du temps nous faisons une prière de demande et nous attendons. Chacun y met l'ardeur qu'il peut ; si cela est accordé nous sommes heureux et remercions le Seigneur mais si cela ne vient pas nous cherchons les raisons de ce refus et nous finissons obligatoirement par dire que si nous n'avons pas obtenu ce que nous souhaitions c'est sûrement parce que Dieu a estimé que ce n'était pas pour notre bien et que nous comprendrons ses raisons quand nous serons au Ciel.

D'autres se braquent et finissent par ne plus croire du tout car pour eux Dieu ne peut voir une souffrance, entendre une prière, et ne pas l'exaucer car c'est contraire à l'idée qu'ils s'en font.

Toutefois, si on y regarde bien, jamais dans les Evangiles Jésus n'a dit : "Demandez et vous recevrez si votre Père qui est dans les cieux juge que c'est pour votre bien". Jamais.

Et pourtant, que de réponses aux questions que nous nous posons cette phrase aurait résolues !

Mais ce n'est pas ce que Jésus nous dit :

(Marc 11 : 23)
Je vous le dis en vérité, si quelqu'un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir.
C'est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.

C'est clair ! Et pourtant nous avons de la peine… Croire que l'on va recevoir avant d'avoir reçu !

Pourtant c'est ce que nous faisons spontanément avec nos proches.

Si vous êtes malade et que vous savez que votre mère a le pouvoir de vous guérir vous l'appelez et vous n'imaginez pas un instant qu'elle va refuser de vous guérir. Jamais.

Et bien je pense que c'est ce que le Christ essaie de nous faire comprendre, nous devons être sûrs que ce que nous lui demandons va s'accomplir avant même que nous ne lui ayons demandé. Comme nous le ferions avec notre mère.

Sinon, soyons logique Hostie, il n'y aurait aucun mal sur Terre puisqu'il suffirait qu'une seule personne qui croit, demande, et le mal s'en irait. Nous savons qu'il n'en est pas ainsi.

Mais le plus important, c'est que je pense qu'il ne peut rien faire sans cette foi qu'il sollicite. Il a besoin d'elle pour nous exaucer.

Mais ce n'est pas une simple attente de sa part, c'est une nécessité absolue, car il ne peut nous guérir sans cette osmose complète entre lui et nous.

Donc je ne pense pas que Dieu ne veut pas vous accorder ce que vous demandez Hostie, mais je pense qu'il ne le peut pas parce que vous n'êtes sans doute pas certaine qu'il va vous exaucer.

Pour reprendre l'exemple de votre mère. Elle n'a pas besoin que vous croyez ou pas qu'elle va vous guérir pour le faire, elle s'en fiche ! Vous êtes son enfant, et si vous souffrez elle ne le supporte pas, elle vous guérit. Peu importe pour elle que vous croyez ou pas en ses dons.

Dieu, par contre, semble avoir besoin de cette union totale avec nous pour nous exaucer.

Il l'a dit maintes et maintes fois et c'est reporté dans les Evangiles très clairement il me semble.

C'est un grand mystère...

Alors vous me direz "Qui arrive à croire qu'il va recevoir avec certitude quand il demande quelque chose à Dieu ?"

C''est bien tout le problème et je ne sais pas comment répondre à cette question. Pourquoi Dieu nous aurait conseillé sur la façon de demander sachant que se compteront sur les doigts d'une main peut-être, ceux qui, dans l'humanité, seront capables de cette foi ?

Certains Saints y sont arrivés sans doute, et il peut y avoir des transcendances. Mais que nous arrivions à être dans la certitude (avant de demander) que nos parents vont nous guérir et ne pas avoir cette certitude que Dieu va en faire autant est sans doute la preuve pour Dieu que nous ne croyons pas assez qu'il existe, et de ce fait, non pas qu'il ne veut pas, mais il ne peut pas nous exaucer.

Pour ce qui est des conversions que vous demandez je pense que le désir de Dieu est en tout points le "libre arbitre" et l'exaucement de cette prière en particulier ne semble pas avoir de précédent dans la Bible (hormis le hasard bien sûr par lequel on peut toujours tout expliquer).

Je n'en sais pas beaucoup plus, c'est une piste… peut-être.

Bien fraternellement,
Tian

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Mes prières ne sont jamais exaucées :(

Message non lu par Anne » ven. 24 oct. 2014, 4:10

Merci pour cette réflexion, Tian ! :coeur:
Tian a écrit : (hormis le hasard bien sûr par lequel on peut toujours tout expliquer).
Tian
Quoique... Comme le disait Théophile :
[+] Texte masqué
« Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer. » ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités