Une faille dans le rocher du Golgotha

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Vincichristi
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : mar. 15 juin 2010, 16:17

Une faille dans le rocher du Golgotha

Message non lu par Vincichristi » dim. 27 juil. 2014, 14:42

Bonjour,
j'ai regardé une série de vidéos daylimotion de Pierre Perrier sur la résurrection et l'histoire.
Dans l'une d'elles, Perrier affirme qu'il y a une cassure, une faille dans le rocher du Golgotha qui ne peut être que le résultat d'un tremblement de terre, prouvant ce passage de la passion concernant le tremblement de terre après la mort de Jésus.
Avez-vous des confirmations de ce que Perrier avance ?

Merci à vous
Vous pouvez aussi parler un peu du Golgotha pour élargir le post.

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: une faille dans le rocher cu Golgotha

Message non lu par pierresuzanne » lun. 28 juil. 2014, 20:55

Cher ami,
Je n'ai personnellement jamais entendu parler de trace de tremblement de terre ayant fragilisé le Golgotha... En revanche, j'ai constaté de mes yeux que deux millénaires de pèlerinages ont des effets dévastateurs. Le Golgotha est devenu une petite éminence, rongée par la ferveur des pèlerins qui ont arraché (trop souvent) un petit fragment en souvenir de leur passage.


Il est d'ailleurs intéressant de noter que le Golgotha était en dehors de la ville de Jérusalem au moment de la passion du Christ. Jean précise très exactement que le Christ a été crucifié en dehors de la ville (Jean 19, 20).
Ce n'est qu'en l'an 42 que le roi de Jérusalem, Hérode Agrippa 1er, a décidé d'agrandir la ville. Le rocher du Golgotha, qui servait aux exécutions, s'est trouvé englobé dans la ville.
Jean décrit donc la Jérusalem contemporaine du Christ et non la Jérusalem déjà modifiée en 42 puis qui sera détruite en 70. Cela prouve que l'homme qui a écrit l’Évangile de Jean est un témoin direct, un contemporain de Jésus.

En effet, les romains ont détruit Jérusalem en 70, après la grande révolte juive.
Puis en l'an 130, les romains ont reconstruit Jérusalem sur le plan que nous connaissons de nos jours.
Ils ont recouvert le Golgotha et le Tombeau vide (qui se trouve à 30 mètres), par une petite colline de terre. Puis ils ont construit au dessus un temple dédié à Venus.
Au IVe siècle, Hélène, la mère de l'empereur Constantin, est venue à Jérusalem. Elle a fait creuser sous le temple de Vénus et a découvert le Golgotha et le tombeau, identiques à ce que décrivaient les Évangiles.
Hélène a alors fait construire au dessus de ces deux endroits une église qui a été appelée le Saint Sépulcre. Hélène a fait creuser un couloir dans la falaise où se trouvait la tombeau, pour que les pèlerins puissent faire le tour du cube évidé par la tombe.

Mais, en 1011, le calife Al Hakim a fait détruire le Saint sépulcre, (et raser la tombe ).
Après la première croisade, au XIIe siècle, les chrétiens ont reconstruit le Saint Sépulcre... qui est celui que nous connaissons de nos jours. Le rocher du Golgotha est désormais protégé par une vitre, mais il a été érodé par la piété des pèlerins.

Quant au tombeau du Christ, c'est le fanatisme du calife al Hakim qui l'a détruit à jamais.... mais cet endroit demeure le lieu unique de la Résurrection du Rédempteur de l'homme...

La destruction du tombeau du Christ et de l'église du Saint Sépulcre est une des causes des croisades.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: une faille dans le rocher cu Golgotha

Message non lu par Libremax » lun. 28 juil. 2014, 23:57

Bonjour, j'ai vu aussi cette vidéo, où Pierre Perrier dénonce l'agacement général quand on parle de cette fissure.
Quelques données (supericielles) sur cette fissure:
http://www.interbible.org/interBible/de ... 990924.htm
http://456-bible.123-bible.com/westphal/2038.htm
http://mize1984.canalblog.com/albums/te ... gotha.html

il semble, à tout le moins, qu'il y ait effectivement une fissure dans le rocher du Calvaire. On l'appellera "fissure naturelle", ou "fameuse fissure", sans préciser toutefois si elle est dûe à un tremblement de terre... Peut-être Pierre Perrier a-t-il eu l'occasion de s'entretenir à ce sujet avec un géologue, sismologue, ou peut-être en tire-t-il lza conclusion par lui-même ? (après tout, il connaît un paquet de choses)

Mais ça, il ne le dit pas.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités