Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 549
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar Zarus » lun. 02 déc. 2013, 20:30

Bonjour.

Comment l’humanité aurait pu hériter d'une déchéance à cause de ses ancêtres ? Ce n'est pas absurde ?
Ce n'est pas une preuve que l'Ancien Testament obéit à une logique de l'époque, où on peut hériter de la faute de son peuple, où est jugé sur son peuple (le peuple élu) ?

Vous me direz peut-être que d'après votre religion, le Christ permet justement de s'affranchir de cela (pas de liens familiaux au ciel, pardon du péché originel) mais ça veut quand même dire qu'à un moment, Dieu a maudit l'humanité et des lignées pendant quatre générations et tué quiconque touchait une montagne sacrée ?!? ce n'est pas injuste pour ceux ayant vécu à son époque qu'il ait ordonné des choses pareils et à décidé d'être gentil qu'après ?
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 249
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Chipsy » mer. 04 déc. 2013, 22:43

Bonjour Zarus,
Je comprends bien votre question, et vous n'êtes surement pas le seul à vous la poser.
Certes par Adam et Eve le péché est entré dans le monde, vous avez raison, mais sachez que Dieu ne condamne personne pour la faute de ses parents et encore moins pour le péché originel ! Ce n'est pas à cause des péchés d'Adam et Eve que nous sommes condamnés, mais à cause de nos propres péchés ! Dieu est parfaitement juste.
Mais il est aussi amour : en même temps qu'il punit, il offre aussi à l'homme la protection (Adam et Eve sont recouverts de vêtements de peau après leur péché, Dieu les aime et prend soin d'eux, il appelle Adam dans le jardin d'Eden !). Il a un plan à long terme (de la descendance d'Eve naitra Jésus le sauveur).

Dans l'Ancien Testament, même pour ceux qui ne pouvaient pas connaître Jésus, Dieu a pardonné ceux qui se tournaient vers lui d'un coeur sincère. Voici quelques versets pour vous montrer un autre visage de Dieu dans l'Ancien Testament : Dieu n'a pas changé, il reste juste et il reste amour :
Psaume 85:2
Tu as pardonné l'iniquité de ton peuple, Tu as couvert tous ses péchés;
Psaume 86:5
Car tu es bon, Seigneur, tu pardonnes, Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent.
Psaume 130:4
Mais le pardon se trouve auprès de toi, Afin qu'on te craigne.
Ésaïe 55:7
Que le méchant abandonne sa voie, Et l'homme d'iniquité ses pensées; Qu'il retourne à l'Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner.
Daniel 9:9
Auprès du Seigneur, notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous avons été rebelles envers lui.
Michée 7:18
Quel Dieu est semblable à toi, Qui pardonnes l'iniquité, qui oublies les péchés Du reste de ton héritage? Il ne garde pas sa colère à toujours, Car il prend plaisir à la miséricorde.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2246
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar poche » dim. 08 déc. 2013, 9:45

Malheureusement, il est vrai. Nous sommes tous touchés par les effets du péché originel. Mais Dieu aussi nous a promis un sauveur.
15 Je mettrai une hostilité entre la femme et toi, entre sa descendance et ta descendance: sa descendance te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. »
Cette parole prédit la venue du Christ.

Ce "pas toucher la sainte montagne" est un exemple des effets du péché originel. Cela ne signifie pas que les personnes individuelles ont été mauvaises, mais c'est l'un des effets du péché originel. Le péché originel apporte la mort. Quand nous sommes baptisés ce péché originel est enlevé.

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 655
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Libremax » lun. 09 déc. 2013, 12:43

Bonjour.

Comment l’humanité aurait pu hériter d'un déchéance à cause de ses ancêtres ? ce n'est pas absurde ?
Ce n'est pas une preuve que l'Ancien Testament obéit à une logique de l'époque, où on peut hériter de la faute de son peuple, où est jugé sur son peuple (le peuple élu) ?

Vous me direz peut-être que d'aprés votre religion, le Christ permet justement de s'affranchir de cela (pas de liens familieux au ciel, pardon du péché originel) mais ça veut quand même dire qu'à un moment, Dieu à maudit l'humanité et des lignées pendant quatres générations, et tuer quiconque touchait une montagne sacrée ?!? ce n'est pas injuste pour ceux ayant vécu à son époque qu'il ait ordonné des choses pareils et à décidé d'être gentil qu'aprés ?

Bonjour Zarus,

Ce qui est absurde, c'est notre incapacité à connaître Dieu : c'est ça, notre déchéance.
Le récit sur Adam et Eve nous suggère que cette situation n'est pas le fait de Dieu, mais bien celui de l'homme.
La logique dont vous parlez a de quoi être défendue : est-ce que les individus n'héritent pas des modes de pensée, des conditionnements culturels appartenant à sa communauté?
La responsabilité d'un peuple, si vraiment elle s'est prononcée, n'engage-t-elle pas chacun de ses membres ?

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2562
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Cgs » lun. 09 déc. 2013, 14:08

Bonjour,

Nous n'héritons pas des péchés de nos aïeux. La Bible dit que le péché originel est venu par le premier homme et depuis ce temps l'homme vit coupé de Dieu. Nous héritons donc non pas de la faute, mais de l'état de vie sans Dieu. La venue de Jésus-Christ et notre vie sur terre est un chemin pour revenir vers Dieu, vers cet état originel d'harmonie avec le Créateur.
Dernière édition par Cgs le lun. 09 déc. 2013, 14:31, édité 1 fois.
Raison : Correction d'un mot suite à la pertinence du message suivant.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Peccator » lun. 09 déc. 2013, 14:24

Indépendamment des questions théologiques (je n'ai pas de meilleure réponse que ce qui a déjà été dit), je rappelle quand même que nous constatons au quotidien que nous héritons des "fautes" de nos aïeux.

Quand un état s'endette à 90% de son PIB, voire plus, on laisse bien à ceux qui viendront après nous le soin de régler nos dettes.
Quand on détruit des forêts entières, quand on pollue des fleuves au mercure et aux autres métaux lourds, quand on contamine des régions entières comme à Tchernobyl, quand on entrepose des déchets nucléaires qui seront éminemment dangereux pour des millions d'années, on fait bien hériter nos enfants des conséquences de nos choix.

C'est un profond mensonge que l'homme se fait à lui-même lorsqu'il croit que sa génération est neuve, qu'elle ne doit rien à ses parents. Nous n'avons rien que nous n'ayons reçu, et ceux dont nous recevons au premier chef, ce sont bien nos ancêtres.

On peut ne pas être chrétien, ne pas croire au péché originel, mais on ne peut pas, sans se mentir à soi-même, refuser de voir qu'on n'hérite pas que des choses positives de nos ancêtres. On en hérite aussi les dettes. (Curieusement, le Christ utilise souvent la métaphore de la dette pour désigner le péché...)
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 655
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Libremax » lun. 09 déc. 2013, 15:19

(Curieusement, le Christ utilise souvent la métaphore de la dette pour désigner le péché...)
C'est que les termes hébreux et araméens pour "péchés" et "dette" sont les mêmes.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Peccator » mar. 10 déc. 2013, 4:50

Merci Libremax, j'ignorais totalement ! C'est énorme, ça. C'est bien plus qu'une métaphore, donc.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6999
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aieux.

Message non lupar Cinci » mar. 10 déc. 2013, 21:02

@ Zarus,
Comment l’humanité aurait pu hériter d'un déchéance à cause de ses ancêtres ? ce n'est pas absurde ?
Cet Adam représente la condition humaine. Alors, c'est notre condition dans le monde. C'est tout. Votre père vous transmet la même nature humaine : la sienne, celle de son propre père auparavant, celle du grand-père et etc. Il n'est rien d'absurde à concevoir la transmission d'une nature huamine.

Pour faire court, ce qui est transmis se trouve notre expérience dans le monde, une chose qui est vécu comme étant une limite, une vulnérabilité, une promptitude à faillir, être sujet à l'erreur, etc. Corollaires : affres psychologiques, déchirement intérieur, tourments moraux, doutes et tout.



Faut voir ...

Personne n'ira hériter sur le plan personnel, je pense, d'une culpabilité pour une faute d'avant le Déluge (!)

Notre nature nous fait semblable au tout premier pécheur. Nous sommes entraînés dans l'existentiel que le premier représentant de la «race». Il y a un devenir collectif. Il s'y trouvera une même impuissance à se défaire par soi-même de toutes les atteintes du Mal. Alors la condition humaine reste simplement à distinguer des affaires d'immoralité, d'irresponsabilité, de décadence, de faute. La distinction aurait son importance mais quand viendrait le temps d'aborder, plus tard, les histoires de la Sainte Vierge, cette pierre d'achoppement universelle et scandale de la ligue protestante mondiale.

;)

___
Mary's Child Boy _ H. Belafonte
http://www.youtube.com/watch?v=wfdx2V5sAic
(... magnifique interprétation avec juste ce qu'il faut de kitsch, un zeste mais délicieux en l'occurence; l'émotion est au rendez-vous)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1400
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar Trinité » jeu. 27 juil. 2017, 12:49

Pour poursuivre dans ce fil. Pourquoi avons-nous hérité du péché originel d'Adam ? En quoi sommes-nous en un sens responsable, du péché de notre ancêtre.

J'avoue que je n'ai jamais eu vraiment d'explication rationnelle à cela!

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 655
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar Libremax » jeu. 27 juil. 2017, 15:28

Bonjour Trinité,

l'idée est que nous ne sommes pas responsables du péché originel.
Nous héritons en revanche d'une condition dans laquelle se sont mis Adam et Eve par leur péché.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1400
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar Trinité » jeu. 27 juil. 2017, 17:56

l'idée est que nous ne sommes pas responsables du péché originel.
Nous héritons en revanche d'une condition dans laquelle se sont mis Adam et Eve par leur péché.
Bonjour Libremax,

Bien sur que nous n'en sommes pas responsables,cela me paraît évident! Ce qui me gène justement, c'est que nous héritions d'une faute que nous n'avons pas commise!

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 655
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar Libremax » jeu. 27 juil. 2017, 19:32

Bien sur que nous n'en sommes pas responsables,cela me paraît évident! Ce qui me gène justement, c'est que nous héritions d'une faute que nous n'avons pas commise!
Je ne pense pas qu'on puisse dire qu'on "hérite de cette faute". Ce serait inexact.
Je pense qu'il faut tenir que ce dont nous héritons, c'est une condition, spirituelle, dans laquelle l'homme originel s'est mis, condition consécutive à sa faute. A vrai dire, je ne pense pas qu'on puisse dire que cette condition soit à proprement parler une punition, que nous aurions à subir à notre tour pour une faute que nous n'avons pas commise.
Cette condition, qui est la rupture de communion avec Dieu, est une condition qui est la conséquence logique, inévitable, de la faute originelle, mais pas un châtiment.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4339
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar gerardh » jeu. 27 juil. 2017, 20:01

_____

Bonjour,

Ce sujet est traité en Romains 5, 12-21.

_________

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1400
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Le péché originel et l'héritage des fautes des aïeux

Message non lupar Trinité » jeu. 27 juil. 2017, 20:12

Bien sur que nous n'en sommes pas responsables,cela me paraît évident! Ce qui me gène justement, c'est que nous héritions d'une faute que nous n'avons pas commise!

Cette condition, qui est la rupture de communion avec Dieu, est une condition qui est la conséquence logique, inévitable, de la faute originelle, mais pas un châtiment.
Ce n'est peut être pas un châtiment ,mais cette conséquence, même si elle est logique, y ressemble énormément!
En l'occurrence ,par la faute d'un seul homme (et femme) la descendance traine cela comme un boulet!
Dans le cadre des péchés de l'homme ,je ne vois rien de similaire!


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités