De la divinité de Jésus-Christ

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3405
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Fils de Dieu

Message non lu par Héraclius » dim. 30 nov. 2014, 15:46

Jésus est Fils de Dieu au sens profond du terme, puisque le Père l'a engendré.

Par le baptème, nous devons fils de Dieu par "adoption" en quelque sorte. Cela ne veut pas dire que nous avons été engendrés par Lui, que nous Lui sommes consubstanciel, etc...
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Invité » dim. 30 nov. 2014, 21:49

Et le Père, il est où ?

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Anne » lun. 01 déc. 2014, 4:52

Vous trouverez sans doute réponse à vos questions dans ces fils :

Question sur Jésus et la Trinité

Le Filioque et la Trinité.

Gardez à l'esprit que la Trinité n'est pas un sujet facile à traiter et à comprendre : après tout, on parle d'un Être Divin avec la part de mystère et d'infini que cela implique !
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par PaxetBonum » lun. 01 déc. 2014, 9:03

touriste a écrit :Et le Père, il est où ?

Quand je vous entends parler vous êtes où ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Christophe67 » lun. 01 déc. 2014, 12:13

Bonjour touriste,


Je pense que vous avez du mal à comprendre les explications que tous essaient de vous donner car vous bloquez sur une vision trop humaine du terme "Fils".

Prenons un exemple plus simple, de l'eau. Elle peut être à l'état liquide, solide, gazeuse et pourtant vous ne diriez pas qu'il y a 3 eaux différentes. La même eau mais 3 états différents, voilà une approche simplifiée du mystère de la Trinité.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11051
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Fée Violine » lun. 01 déc. 2014, 18:05

Si on prend l'image de l'eau, je préfère celle-ci : le Père est la source, qui jaillit éternellement; le Fils est la rivière qu'on voit; le Saint Esprit est le courant.
(les trois états de la matière, c'est un peu trop proche du modalisme, à mon avis).

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Christophe67 » lun. 01 déc. 2014, 18:50

Bonjour Fée Violine,


J'aime bien votre version mais j'ai essayé de faire au plus simple.
J'apprécie aussi celle du corps humain, Le Père serait le cerveau, le Fils serait La parole, le saint esprit l'appareil loco-moteur.
1 seul corps, 3 fonctions.
Malheureusement comme tout exemple aucun n'est parfait car, pour cela, il faudrait les comparer à eux-mêmes ce qui serait un non-sens. ;)



Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Invité » lun. 01 déc. 2014, 20:34

J'ai compris que Dieu est Un en Trois personnes, mais qui a parlé à Adam et Eve? C'est pas possible, c'est vraiment compliqué : on a un Père qui est éternel et qui est jamais né, ensuite un fils qui n'est jamais né et éternel, mais venu sur terre pour naître et mourir, pour ensuite retourner au Ciel et redevenir éternel; un saint esprit dont on ne sait s'il est Dieu, car il n'a jamais parlé; mais quand Moïse parle au Seigneur (Dieu) qui est-ce ? Jésus ou le Père? Voyez c'est trop compliqué de dire que Jésus est Dieu, mais le problème est que Jésus a dit qu'il est la Parole qui s'est faite chair; il y a une énorme contradiction !!

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Invité » lun. 01 déc. 2014, 21:07

Pourquoi Jésus dit-il que le Père est plus grand que lui s'il était avec le Père pendant la création du monde ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3405
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Héraclius » mar. 02 déc. 2014, 1:37

C'est compliqué mais les Pères de l'Eglise ont écrit des milliers de pages pour nous aider à comprendre.

Et ultimement il faut s'en remettre à Dieu ; on peut toujours expliquer et démontrer la cohérence du dogme trinitaire, mais au fond cela reste un mystère hors de la compréhension humaine. Peut-on, humains, comprendre Dieu ? Non.

Jésus dit que le Père est plus grand que lui parce que le Père l'a engendré, le Père est donc premier. Le Fils procède du Père. Cela dit, ils sont consubstanciel, égaux dans leur essence.

Quant à savoir qui parle aux prophètes de l'Ancien Testament, je ne sais pas. Peut-être juste le Père, juste le Fils (en temps que Verbe) ou la Trinité unie.

Mais quelque part... peu importe.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par PaxetBonum » mar. 02 déc. 2014, 9:03

touriste a écrit :J'ai compris que Dieu est un en trois personnes, mais qui a parlé à Adam et Eve? C'est pas possible, c'est vraiment compliqué : on a un Père qui est éternel et qui est jamais né, ensuite un fils qui n'est jamais né et éternel, mais venu sur terre pour naître et mourir, pour ensuite retourner au Ciel et redevenir éternel; un saint esprit dont on ne sait s'il est Dieu, car il n'a jamais parlé; mais quand Moïse parle au Seigneur (Dieu) qui est-ce ? Jésus ou le Père? Voyez c'est trop compliqué de dire que Jésus est Dieu, mais le problème est que Jésus a dit qu'il est la Parole qui s'est faite chair; il y a une énorme contradiction !!
Je pense que vous partez avec des à priori qui vous empêchent même de lire les réponses que l'on vous apporte et plus encore vos propres mots : si Jésus est le Verbe de Dieu, toute parole venant de Dieu est Jésus.
Où que vous cherchiez dans la Bible la parole de Dieu, son Verbe c'est Jésus.
Vous le dites vous-même mais refusez de le croire… d'où les pseudo contradictions que vous croyez voir…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13467
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par etienne lorant » mar. 02 déc. 2014, 11:13

PaxetBonum a écrit : Qui dit que Jésus est venu après le Père ?
Personne !
Car Dieu n'appartient pas au temps.
Il n'y a pas d'avant et d'après pour Dieu.
On dit qu'Il est engendré par le Père de toute éternité.
N'enfermez pas Dieu dans sa création dont le temps fait partie.
Voici qui est bien dit !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par poche » mer. 03 déc. 2014, 7:29

touriste a écrit :Ou dans la Bible c'est marqué que Jésus est né du Père avant tous les siècles ? Le credo c'est l'homme qui le fait.
01 AU COMMENCEMENT était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu.
02 Il était au commencement auprès de Dieu.
03 C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
04 En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ;
05 la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.
06 Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.
07 Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.
08 Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
09 Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde.
10 Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu.
11 Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.
12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom.
13 Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu.
14 Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.
15 Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. »
16 Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ;
17 car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.
18 Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

http://www.aelf.org/bible-liturgie/Jn/E ... saint+Jean

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Invité » jeu. 04 déc. 2014, 0:30

Oui, donc si je comprends, c'est le Père et le Fils qui ont tout créé et qui ont parlé de façon fusionnée à Adam et Ève.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par poche » jeu. 04 déc. 2014, 9:16

touriste a écrit :Et le Père, il est où ?
Le Père est partout.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités