De la divinité de Jésus-Christ

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par poche » jeu. 04 déc. 2014, 9:19

touriste a écrit :Où dans la Bible c'est marqué que Jésus est né du Père avant tous les siècles ? Le credo c'est l'homme qui le fait.
Le credo est une explication de ce que l'Église enseigne. Le credo de Nicée a été écrit par le même conseil qui a décidé quels livres constitueraient la Bible.

Philo Perenne
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : lun. 07 janv. 2013, 23:40
Conviction : Catholique

Re: Problématique sur la divinité de Jésus

Message non lu par Philo Perenne » jeu. 04 déc. 2014, 11:31

Bonjour touriste,

Prenez le cas d'un homme qui est à la fois chirurgien et musicien virtuose, et qui est également père de famille.

A la table d'opération, c'est le chirurgien qui intervient. Mais pendant qu'il opère, sa sensibilité de musicien l'aide aussi à garder sa bonne humeur.

A table le soir, avec ses enfants, c'est principalement le père de famille qui parle et rit.

Le chirurgien peut déclarer que c'est le père de famille en lui qui prime. Cela ne diminue en rien ses qualités de chirurgien. De même pour le musicien, ce qui ne lui enlève en rien ses talents de musicien.

Les trois personnes en forment une seule : l'homme qu'il est.

(Certains ont probablement reconnu dans mon exemple le chirurgien suisse Beat Richner, mais j'ignore s'il est père de famille.)

Philo Perenne

Avatar de l’utilisateur
papounet
Barbarus
Barbarus

Re: Jésus est-il Dieu ?

Message non lu par papounet » dim. 07 déc. 2014, 10:59

Dire qu'il n'y a qu'un seul Dieu est de l'ordre de la foi.
Je ne veux pas démontrer une conviction qui, par nature, n'est pas rationnelle mais résulte d'un choix individuel.
Il s'agit davantage de comprendre comment est défini ce Dieu unique dans les différents monothéismes et quelles sont les répercussions de ces perceptions multiples sur les civilisations.
Pour étudier le contenu dogmatique de ces trois religions, leur livre saint et leur Tradition sont les sources naturelles.
Par exemple, il semble légitime d'examiner ce que l'islam affirme de lui-même, d'abord dans le Coran, mais également dans les textes de la Sunna ; il ne serait pas logique d'essayer de comprendre l'islam à partir de ce qu'en disent les chrétiens.
De même, le christianisme ne peut être compris d'après ce qu'en pensent les musulmans. Il faut regarder les Évangiles, les Épîtres et la Tradition chrétienne.
Les religions, en particulier monothéistes, suscitent souvent l'inquiétude, comme si elles étaient porteuses de fanatisme ou d'intolérance. Elles sont suffisamment anciennes pour que leur analyse soit plus complexe et leur bilan plus contrasté. C'est un exercice difficile.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jésus est-il Dieu ?

Message non lu par Mac » lun. 08 déc. 2014, 11:58

Bonjour papounet, :)
papounet a écrit :Jésus a dit "je suis le fils de Dieu, le fils de l'homme".

Mais nulle part, dans le Nouveau Testament on lit - sauf erreur - que Jésus déclare être Dieu lui-même...
Si papounet : "avant que le monde ne fut Je Suis". Et ceux qui étaient présent ont tellement bien compris le sens qu'ils ont voulu lapider Jésus; Voilà, il y a d'autres référence mais je crois que celui-là assez clair;

Fraternellement. :coeur:

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jésus est-il Dieu ?

Message non lu par Mac » lun. 08 déc. 2014, 23:24

Bonjour Gabriel, :)
Gabriel59 a écrit :Bonjour, mais pardonnez-moi, la Bible dit tout le contraire...

La Bible donne énormément d'informations qui nous font comprendre que Jésus n'est pas Dieu lui même.
C'est faux ce que vous dites!!!!

Saint Thomas l'affirme par ailleurs :

28Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu!

Fraternellement. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Fils de Dieu

Message non lu par pierresuzanne » mar. 09 déc. 2014, 14:29

Héraclius a écrit :Jésus est Fils de Dieu au sens profond du terme, puisque le Père l'a engendré.

Par le baptême, nous devons fils de Dieu par "adoption" en quelque sorte. Cela ne veut pas dire que nous avons été engendrés par Lui, que nous Lui sommes consubstantiels, etc...

Pour confirmer ce que dit Héraclius, on peut analyser plus finement les Évangiles.

Dans la version primitive en grec de l’Évangile de Jean, il existe une nuance de vocabulaire très significative.
Dans l'Ancien Testament, Dieu est le Père du peuple juif pris dans son ensemble : « Yahvé, tu es notre Père. Nous sommes d'argile et tu es notre potier, nous sommes tous l’oeuvre de tes mains. » (Isaïe 64, 7). Le même sens de Père du Peuple Élu – avec un sens collectif - se retrouve ailleurs (Ex. 4, 22 ; Jérémie 31, 9).
En ce qui conserne d'autres créatures, les anges, la Bible est aussi significative : dans l’Ancien Testament, les anges sont appelés « les » fils de Dieu au pluriel dans deux passages ésotériques, un de la Genèse (Genèse 6, 1-4), l'autre du livre de Job (Job 1, 6).

Mais pour le Christ, le vocabulaire employé est différent. Le Christ se dit « Le » Fils de Dieu au singulier (selon le singulier et l'article défini grec « `o »). « Tout m'a été confié par mon Père; personne ne connaît « le » Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon « le » Fils, et celui à qui « le » Fils veut le révéler » (Mt 11, 27).
Il s'agit d'une subtile distinction entre les fils de Dieu au sens collectif (les hommes ou les anges, les créatures de Dieu), et Jésus qui est "Le Fils unique de Dieu". Mais cette distinction est bien réelle, si on regarde les évangiles dans leur version primitive.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Jésus est-il Dieu ?

Message non lu par Christophe67 » mar. 09 déc. 2014, 15:19

Bonjour Holala,


Je suis surpris par votre question, vous amenant à un avis aussi tranché, après 10 années de catéchisme.
Tout comme Poche, la première chose qui m'est venue à l'esprit était le Credo mais comme vous débutez en philosophie je vais plutôt vous donner un lien (soumis à la modération bien entendu) du site d'un philosophe (ancien athée) qui à l'aide de vidéos explique bien des choses selon des préceptes philosophiques. Bon visionnage.

http://www.epistheo.com/

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Jésus est-il Dieu?

Message non lu par PaxetBonum » sam. 12 sept. 2015, 17:25

jeje a écrit :Bonjour,
J'aurais une petite question : Qui est Dieu ? Enfin je veux dire, est-ce que Dieu c'est Jésus ou est-ce que Dieu c'est encore une autre personne?
Dieu est composé de 3 personnes Père, Fils et Saint Esprit.
Jésus est Dieu, le Père est Dieu, le Saint Esprit est Dieu.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

SergeA
Senator
Senator
Messages : 920
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: De la divinité de Jésus-Christ

Message non lu par SergeA » sam. 12 sept. 2015, 20:44

jeje a écrit :Donc si j'ai bien compris quand on dit " au nom du père du fils et de saint esprit " sa veut dire Dieu ?
Bonsoir jeje.
Je me permet cette comparaison bien que maladroite, pas très juste et très approximative :
c'est un peu comme ce qui définit un être humain : il y a son corps et on pourrait dire que c'est cela l'être humain en question, mais en fait cet être c'est aussi son esprit, ce qu'il pense et qui est aussi pleinement ce qu'il est et enfin ce qu'il dit, sa parole car en l'écoutant on connaît celui qui parle.
Au bout du compte cet être humain, c'est bien ces trois choses ensemble et indissociables qui ne font qu'un seul être.
Dieu est bien le père (le corps en quelque sorte), le Fils (la parole) et le Saint Esprit.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Lumière catholique
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : jeu. 05 nov. 2015, 15:54
Conviction : Catholique

Re: Jésus est-il Dieu?

Message non lu par Lumière catholique » jeu. 05 nov. 2015, 16:59

Raistlin a écrit :Bonjour Nawel,

Il s'agit du dogme de la Trinité : nous croyons en un seul Dieu Un et Trine : 3 personnes (Le Père, le Fils et le Saint Esprit) mais une seule substance divine.

Donc oui, Jésus est Dieu. Certains musulmans nous accusent d'ajouter un associé à Dieu et d'être polythéistes mais c'est faux : Jésus-Christ n'est pas un autre dieu puisqu'il est Dieu lui-même.

Cordialement,
Amen

Avatar de l’utilisateur
LikeYeshua7
Barbarus
Barbarus

Divinité de Jésus-Christ

Message non lu par LikeYeshua7 » lun. 15 août 2016, 9:25

Salut à tous mes frères et soeurs en Christ!

J'ai était un peu sur internet et j'ai découvert une vidéo d'un certain specialiste dans le domaine de l'échange inter-religieux , et puisque je suis encore fraîchement dans l'enseignement de la foi j'aurai voulu savoir votre avis à vous les vrais spécialistes voici ce que sa dit :

"Arius à dit " si Jesus est en réalité le Fils engendré de Dieu. Alors , il en découle que le Père a forcément dû exister avant lui ( Jesus )
Es-ce que le Fils peut venir avant le pere ?
c'est le Pere qui donne naissance au fils
donc , en conséquence , il y a dû avoir un temps où le fils n'a pas existé , parce que le père doit venir avant le Fils , et puisque Dieu est par essence éternel et à toujours existé , Jesus ne peut pas être de la même essence que Dieu , parce que le Fils doit venir après le Pere. Le Pere est éternel est à toujours existé. Donc , comment le Fils qui doit être venu apres celui qui a toujours existé peut il être éternel ? Logiquement sa n'a aucun sens... ça a causé un grand trouble chez les chrétien du quatrième siècle , Arius à soutenu cette idée et ça a engendré beaucoup de soucis auprès des gens , parce qu'il a présenté une idée malvenue car le concept de la Trinité avait déjà était très répandu parmis les gens."

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3405
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Divinité de Jesus-Christ

Message non lu par Héraclius » lun. 15 août 2016, 9:34

Le problème est en réalité très simple. Enfait, Dieu n'est pas soumis au temps ; il est éternel, hors du temps. Il ne faut pas imaginer le Père engendrant le Fils comme une réalité en trois temps 1/ Le Père est seul 2/ Il engendre le Fils (et l'Esprit) 3/ Nous avons donc le Père, le Fils (et l'Esprit).

En réalité, le Père engendre le Fils dans l'éternité. Il n'y a pas de "moment" où le Père n'engendrait pas le Fils.

Donc le Fils ne vient pas après le Père (encore une fois, il n'y a pas de temps pour Dieu, donc parler d'avant et d'après pose problème) tout au plus, le Fils a son origine dans le Père.

Je ne sais pas si c'est très clair.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
LikeYeshua7
Barbarus
Barbarus

Re: Divinité de Jesus-Christ

Message non lu par LikeYeshua7 » lun. 15 août 2016, 9:56

Je n'ai pas très très bien compris :s

Vous avez en plus des bases bibliques ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3405
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Divinité de Jesus-Christ

Message non lu par Héraclius » lun. 15 août 2016, 11:46

C'est simple : Dieu a tout créé nous dit la Bible, y compris le temps et l'espace. Dieu, comme il se révèle à Moïse, est "celui qui est", donc sa nature même est l'être. Il transcende, à ce titre, le temps.

"Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël: Celui qui s'appelle "je suis" m'a envoyé vers vous." Exode 3, 14

Dire "il y a eu un moment ou il y avait juste le Père et pas encore le Fils" est absurde, parce que le temps concerne juste le monde créé par Dieu, pas Dieu lui-même. Dieu n'est pas dans le temps. Dieu a donc toujours engendré le Fils.

Dans l'évangile de Jean, Jésus se révèle comme "avant qu'Abraham fut, je suis" une référence directe à Exode 3, 14 : il dit qu'il est de la même substance que le Père, qu'il est lui-même la fondation de l'être, qu'il est lui-même incréé. D'ailleurs les juifs le comprennent très bien, parce qu'ils prennent immédiatement des pierres pour le lapider. Jésus a dit qu'il était Dieu, ce qui pour eux est un blasphème (voir Jean 8, veret 58).


D'ailleurs, au tout début de l'Evangile de Jean, il est écrit "Au commencement était le Verbe" (et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu). "Au commencement" : donc quand le temps a commencé, Jésus était DÉJÀ là.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5031
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Divinité de Jesus-Christ

Message non lu par gerardh » lun. 15 août 2016, 14:17

__________

Bonjour,

Le mot engendré fait référence à l'incarnation de Jésus en tant qu'homme. A part cela le Père el Fils et la saint Esprit sont de toute éternité.


__________

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités