Prier les morts

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Prier les morts

Message non lu par cath1250 » dim. 13 févr. 2011, 9:03

Bonjour,

D'abord merci pour votre site.

Je me permets la question suivante : peut on vraiment prier Marie et les Saints sans être en abomination devant Dieu?

Pourquoi cette question? Catholique parce que baptisée étant bébé, mes parents n'ont jamais pratiqué et donc.....
Le hasard m'a mis en contact avec des évangéliques, qui je dois bien le reconnaître, m'ont vraiment donné l'envie de lire la Bible, de connaître Christ, Dieu. Et si durant 4 ou 5 mois d'assiduité au culte , j'ai beaucoup appris, j'ai toutefois cessé de m'y rendre, eu égard aux avertissements récurrents quant à la présence de l'ennemi, :diable: l'ultra nécessité de convertir tout le monde, la fin des temps approche, et surtout ce qu'il faut faire et ne pas faire pour garder son salut, une fois né de nouveau....(c'est très résumé). Le tout expliqué, versets bibliques à l'appui, dans une assemblée très chaleureuse et très vivante (beaucoup d'émotions).

Or, le Christ, quand je lis les Evangiles, j'ai envie de le connaître, parce que c'est lui, parce qu'il a fait des choses merveilleuses, qu'il s'est sacrifié pour nous, je n'ai pas envie d'aller vers lui parce que j'ai peur du diable et de l'enfer. Et surtout, à force de tant parler de l'Ennemi, j'ai l'impression qu'on lui donne des forces...

je me suis donc promenée sur des sites cathos et je me reconnais bien plus dans ce qui y est écrit, çà me parle beaucoup plus. Mais j'ai cette interrogation: le deutéronome dit que Dieu a en abomination ceux qui communiquent avec les morts. je ne sais plus sur quel verset les protestants évangéliques s'appuient également pour dire qu'il y a un monde infranchissable entre les vivants et les morts. que les morts ne savent rien, n'ont aucune sagesse, etc, et qu'il faut attendre le jugement dernier pour savoir dans quel lieu ils passeront l'éternité (en enfer ou au paradis).D'où, il est une abomination de prier Marie et les Saints. d'autre part, seul Christ est médiateur entre Dieu et les hommes, et le seul à qui on peut adresser nos prières (à Dieu). Pouvez vous éclairer ma lanterne sur ce point? Grand merci d'avance et merci de m'avoir lue. Je vous avoue qu'avoir été la bas, çà fiche un peu la trouille et je ne suis pas vraiment quelqu'un de "faible de caractère".

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: prier les morts

Message non lu par Cgs » dim. 13 févr. 2011, 9:24

Bonjour Cath,

La Sainte Vierge Marie et les Saints ne sont pas morts, mais vivants dans le Christ auprès de Dieu. Par leurs prières, ils participent à la gloire de Dieu, et ils font corps avec nous. On peut donc les prier d'intercéder pour nous.

Pour plus de précisions, je vous invite à aller voir les explications suivantes : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 303#p10303

En particulier, je vous donne ici la conclusion :
Deutéronome, Chapitre XVIII, versets 10 à 12 a écrit : Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien,
d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.
Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.
Explications :
Voilà qui explique clairement la condamnation portée par Dt XVIII, 10-12. Puisqu’avant la venue du Christ nous ne pouvions pas avoir la moindre communications avec les justes du Ciel, ceux qui s’adressaient aux morts ne pouvaient entrer en contact qu’avec les démons. Mais puisque le Christ Jésus est venu délivrer les élus dans les enfers, il est maintenant possible d’être en communion avec eux, ainsi que le professe le Credo : Je crois à la communion des saints...

Par ailleurs, et comme je vous l’ai dit, les catholiques ne remplacent nullement le Christ par les saints. Jésus-Christ est le médiateur unique et parfait entre Dieu le Père et nous les hommes ; les saints participent de la médiation unique et parfaite du Christ, puisque Dieu les rend participants de la nature divine (2 P I, 4) dans la gloire du Ciel. Il s’ensuit très logiquement que, dans la perspective catholique, la médiation participée de Marie et des autres saints n’est nullement une sorte de rempart qui nous sépare de Jésus-Christ. Bien au contraire, nous les considéront plutôt comme des transparences où éclate la Gloire du Christ Sauveur. Par l’exemple de leurs vertus, ils sont des modèles qui s’imposent à notre piété ; par la puissance de leurs prières aux pieds du Trône divin, ils glorifient sans cesse le Dieu Un et Trine.

Ce n’est point rabaisser Jésus-Christ que de s’adresser à Ses élus, c’est bien au contraire glorifier Son oeuvre en eux.
J'espère que l'explication vous paraît claire.

Bien à vous (et bienvenue !),
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Eriluc
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 685
Inscription : dim. 08 févr. 2009, 16:17
Localisation : Grenoble

Re: Prier les morts

Message non lu par Eriluc » dim. 13 févr. 2011, 11:44

Bonjour

Voici ce que nous rappelle le Catéchisme de l'Église Catholique sur les relations entre l'Église du ciel et l'Église de la terre:
II. La communion de l’Église du ciel et de la terre
954 Les trois états de l’Église. " En attendant que le Seigneur soit venu dans sa majesté accompagné de tous les anges et que la mort détruite, tout lui soit soumis, les uns parmi ses disciples continuent sur terre leur pèlerinage ; d’autres, ayant achevé leur vie, se purifient encore ; d’autres enfin sont dans la gloire contemplant ‘dans la pleine lumière, tel qu’il est, le Dieu un en trois Personnes’ " (LG 49) :
Tous cependant, à des degrés divers et sous des formes diverses, nous communions dans la même charité envers Dieu et envers le prochain, chantant à notre Dieu le même hymne de gloire. En effet, tous ceux qui sont du Christ et possèdent son Esprit, constituent une seule Église et se tiennent mutuellement comme un tout dans le Christ (LG 49).
955 " L’union de ceux qui sont encore en chemin avec leurs frères qui se sont endormis dans la paix du Christ ne connaît pas la moindre intermittence ; au contraire, selon la foi constante de l’Église, cette union est renforcée par l’échange des biens spirituels " (LG 49).
956 L’intercession des saints. " Étant en effet plus intimement liés avec le Christ, les habitants du ciel contribuent à affermir plus solidement l’Église en sainteté (...). Ils ne cessent d’intercéder pour nous auprès du Père, offrant les mérites qu’ils ont acquis sur terre par l’unique Médiateur de Dieu et des hommes, le Christ Jésus (...). Ainsi leur sollicitude fraternelle est du plus grand secours pour notre infirmité " (LG 49) :
Ne pleurez pas, je vous serai plus utile après ma mort et je vous aiderai plus efficacement que pendant ma vie (S. Dominique, mourant, à ses frères, cf. Jourdain de Saxe, lib. 93).
Je passerai mon ciel à faire du bien sur la terre (Ste. Thérèse de l’Enfant-Jésus, verba).
957 La communion avec les saints. " Nous ne vénérons pas seulement au titre de leur exemple la mémoire des habitants du ciel ; nous cherchons bien davantage par là à renforcer l’union de toute l’Église dans l’Esprit grâce à l’exercice de la charité fraternelle. Car tout comme la communion entre les chrétiens de la terre nous approche de plus près du Christ, ainsi la communauté avec les saints nous unit au Christ de qui découlent, comme de leur chef, toute grâce et la vie du Peuple de Dieu lui-même " (LG 50) :
Le Christ, nous l’adorons, parce qu’il est le fils de Dieu ; quant aux martyrs, nous les aimons comme disciples et imitateurs du Seigneur, et c’est juste, à cause de leur dévotion incomparable envers leur roi et maître ; puissions-nous, nous aussi, être leurs compagnons et leurs condisciples (S. Polycarpe, mart. 17).
958 La communion avec les défunts. " Reconnaissant dès l’abord cette communion qui existe à l’intérieur de tout le corps mystique de Jésus-Christ, l’Église en ses membres qui cheminent sur terre a entouré de beaucoup de piété la mémoire des défunts dès les premiers temps du christianisme en offrant aussi pour eux ses suffrages ; car ‘la pensée de prier pour les morts, afin qu’ils soient délivrés de leurs péchés, est une pensée sainte et pieuse’ (2 M 12, 45) " (LG 50). Notre prière pour eux peut non seulement les aider mais aussi rendre efficace leur intercession en notre faveur.
959 Dans l’unique famille de Dieu. " Lorsque la charité mutuelle et la louange unanime de la Très Sainte Trinité nous font communier les uns aux autres, nous tous, fils de Dieu qui ne faisons dans le Christ qu’une seule famille, nous répondons à la vocation profonde de l’Église " (LG 51).
et aussi de l'interdiction de communication avec les esprits à des fins magique, divinatoire ou idolâtre :
2117 Toutes les pratiques de magie ou de sorcellerie par lesquelles on prétend domestiquer les puissances occultes pour les mettre à son service et obtenir un pouvoir surnaturel sur le prochain, – fût-ce pour lui procurer la santé -, sont gravement contraires à la vertu de religion. Ces pratiques sont plus condamnables encore quant elles s’accompagnent d’une intention de nuire à autrui ou qu’elles recourent ou non à l’intervention des démons. Le port des amulettes est lui aussi répréhensible. Le spiritisme implique souvent des pratiques divinatoires ou magiques. Aussi l’Église avertit-elle les fidèles de s’en garder. Le recours aux médecines dites traditionnelles ne légitime ni l’invocation des puissances mauvaises, ni l’exploitation de la crédulité d’autrui.
La mise en garde du Deutéronome porte sur les pratiques spiritistes qui sous-tendent la recherche de la vérité dans la relation avec les esprits des morts. La vraie foi annonce que la vérité est dans le Christ en lequel l'Église est en communion et participe de son vivant sur la terre ou ad patrem après la fin de sa vie terrestre.

Très fraternellement

Eric
"Être détaché de tout - première condition pour n'être indifférent à rien." [Gustave Thibon]

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Prier les morts

Message non lu par Raistlin » dim. 13 févr. 2011, 23:43

cath1250 a écrit :Mais j'ai cette interrogation: le deutéronome dit que Dieu a en abomination ceux qui communiquent avec les morts.
La nécromancie, qui est l'action d'invoquer les morts pour leur arracher des secrets ou du pouvoir, est effectivement une abomination (le spiritisme est la forme moderne de la nécromancie).
Mais puisque vous avez lu la Bible, vous savez alors que le Christ est la Résurrection et la vie et que celui qui croit en lui, même s'il meurt vivra (Jean 11, 25). Pour un vrai chrétien, les saints qui ont quitté ce monde sont auprès de Dieu dans le Christ. Ils ne sont donc pas morts ! Prétendre alors que les chrétiens invoquent les morts lorsqu'ils demandent aux saints - leurs frères - de prier pour eux, c'est faire du Seigneur un menteur.

Ainsi, les saints ne sont pas morts mais auprès de Celui qui est la Vie. A cela, on peut ajouter que l'intercession des saints, c'est scripturaire ! Il y a en effet de nombreux passages dans la Bible qui montrent qu'intercéder les uns pour les autres est possible.

Et puis pour finir, la prière aux saints n'est en rien comparable aux invocations spirites : nous nous confions à la prière de nos frères et soeurs qui sont auprès de Dieu, nous ne cherchons pas à manipuler les âmes pour notre propre gloire.

Fraternellement
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prier les morts

Message non lu par cath1250 » lun. 14 févr. 2011, 9:17

un grand merci pour ces éclaircissements qui confirment et expliquent plus complètement ce que je croyais au fond de moi.
Mais certains versets bibliques assénés avec autorité, par des gens sans doute sincères dans leur croyances, m'avaient fait peur et presque fait croire que j'étais dans l'erreur. Mais au fond, Christ est venu aussi pour nous libérer de la peur, qui finalement, empêche beaucoup de choses, et d'abord de vivre et de prendre des risques.

Un grand merci à vous.

Merci de m'avoir accueillie.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Prier les morts

Message non lu par Raistlin » lun. 14 févr. 2011, 10:16

touriste a écrit :Mais certains versets bibliques assénés avec autorité, par des gens sans doute sincères dans leur croyances, m'avaient fait peur et presque fait croire que j'étais dans l'erreur.
Oui, certains n'hésitent pas à tirer des versets bibliques hors de leur contexte et les brandir comme une arme. La prochaine accusation que vous risquez de rencontrer concernera peut-être les images (avec les saints, c'est l'autre tarte à la crème que certains de nos frères protestants nous jettent parfois à la figure). Surtout, ne vous laissez pas troubler et vener consulter sur ce forum les réponses qui ont été données.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prier les morts

Message non lu par cath1250 » lun. 14 févr. 2011, 19:42

Effectivement, les versets bibliques sont assénés assez violemment je dois dire. Pour ce qui est de l'idolatrie, j'ai déjà eu droit au discours sur ce sujet ainsi que surtout au sujet de la Mariolatrie. les statues, les icones qui ne sont qu'abominations devant dieu, etc etc.... bref, j'ai lu le lien vers le topic traitant des argumentaires protestants cathos et j'y ai effectivement vu tout ce dont on m'avait parlé dans ce type d'église.

Je dois vous avouer que bien que d'un caractère assez trempé, leurs discours m'ont un peu effrayée et je n'ose imaginer l'effet que ces mouvements peuvent avoir sur des gens "fragiles".

Merci encore pour ce site, sur lequel je vais plus que probablement passez quelques heures.

Alleluia
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : lun. 22 nov. 2010, 18:36

Re: Prier les morts

Message non lu par Alleluia » mer. 16 févr. 2011, 11:10

cath1250 a écrit :Effectivement, les versets bibliques sont assénés assez violemment je dois dire. Pour ce qui est de l'idolatrie, j'ai déjà eu droit au discours sur ce sujet ainsi que surtout au sujet de la Mariolatrie. les statues, les icones qui ne sont qu'abominations devant dieu, etc etc.... bref, j'ai lu le lien vers le topic traitant des argumentaires protestants cathos et j'y ai effectivement vu tout ce dont on m'avait parlé dans ce type d'église.

Je dois vous avouer que bien que d'un caractère assez trempé, leurs discours m'ont un peu effrayée et je n'ose imaginer l'effet que ces mouvements peuvent avoir sur des gens "fragiles".

Merci encore pour ce site, sur lequel je vais plus que probablement passez quelques heures.
Bonjour,

Je me reconnais dans vos écrits, j'ai eu (et j'ai toujours) le droit à des réflexions désobligeantes concernant ma foi, dernière en date : l'Eglise Catholique ne suit pas ce que dit la Bible, on va prier pour toi... :/
C'est assez pénible à force, parce qu'en lisant la Bible, je ne vois qu'un Dieu d'Amour intense pour tous ses enfants, pas que les Chrétiens mais pour tous, et les Evangéliques me disent que seuls ceux qui croient seront sauvés, tant pis pour ceux qui font du bien, ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord.
J'ai fréquenté les Protestants Evangéliques mais je ne suis pas du tout d'accord avec la façon littérale de lire la Bible, je me rapproche bien plus de l'Eglise Catholique que je trouve très ouverte.

Concernant la soi disant idolatrie, les prières adressées à Marie et aux Saints me choquaient au début, mais j'ai compris que les Catholiques ne priaient pas Marie et les Saints comme ils priaient le Seigneur, ils sont des soutiens pour nous, ils prient Dieu pour nous. Enfin, je trouve que les Evangéliques font trop de prosélytisme, ce n'est pas cela être Témoin du Seigneur, être témoin c'est briller de la lumière du Christ, c'est adopter un comportement brillant, qui montre la gloire de Dieu. Enfin moi, je vois les choses comme cela :)

Cordialement
Alleluia

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prier les morts

Message non lu par cath1250 » jeu. 17 févr. 2011, 18:24

Pour moi aussi Dieu est un Dieu d'amour, qui pardonne....

Et cela ne veut pas dire qu'il faille vivre sans valeur, sans respect de l'autre.... ce qui serait bien contraire au Aimez vous les uns les autres. mais soit, j'ai eu droit également au "nous allons prier pour toi", pour que tes yeux s'ouvrent, pour que tu aies l'amour de la Vérité.

Ils ont leur interprétation littérale de la Bible et par conséquent, le devoir de convertir tout le monde à cette vérité.
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Prier les morts

Message non lu par Raistlin » jeu. 17 févr. 2011, 18:50

cath1250 a écrit :j'ai eu droit également au "nous allons prier pour toi", pour que tes yeux s'ouvrent, pour que tu aies l'amour de la Vérité.
Oui enfin, il n'est pas si difficile de montrer que c'est eux qui devraient davantage chercher la vérité.

Au besoin, n'hésitez pas à récupérer quelques unes des réponses qui ont été faites aux protestants/évangéliques sur ce forum (par exemple, ici), ça leur fera les pattes. :p
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prier les morts

Message non lu par cath1250 » ven. 18 févr. 2011, 8:58

A vrai dire, je crois que je vais cesser toute discussion avec eux, car çà ne mène à rien, sauf à se fatiguer pour rien. Quand certains arguments les troublent (enfin je crois, c'est mon impression), ils n'argument pas mes réponses mais m'accusent de disitiller du fiel, du poison, bref, ce sont des propos insultants. Ce qui me plait c'est le dialogue, les échanges de points de vue, découvrir l'autre. Ce qui ne veut pas dire qu'on soit d'accord sur tout, mais le respect doit quand même rester présent me semble t'il.
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Alleluia
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : lun. 22 nov. 2010, 18:36

Re: Prier les morts

Message non lu par Alleluia » ven. 18 févr. 2011, 14:22

cath1250 a écrit :A vrai dire, je crois que je vais cesser toute discussion avec eux, car çà ne mène à rien, sauf à se fatiguer pour rien. Quand certains arguments les troublent (enfin je crois, c'est mon impression), ils n'argument pas mes réponses mais m'accusent de disitiller du fiel, du poison, bref, ce sont des propos insultants. Ce qui me plait c'est le dialogue, les échanges de points de vue, découvrir l'autre. Ce qui ne veut pas dire qu'on soit d'accord sur tout, mais le respect doit quand même rester présent me semble t'il.
Je suis assez d'accord avec vous, le dialogue ne peut avoir lieu que dans le respect des convictions de chacun, sinon cela peut être assez destructeur pour vous, dans le sens où vous subissez des attaques injustifiées et gratuites. :cry:

Me concernant, à chaque fois que j'en viens au sujet de Dieu avec mes amis Protestants, c'est toujours la même ranguaine : mais l'Eglise Catholique ne fait pas ce qui est écrit, relis ta Bible, ce n'est pas écrit, si tu vois des symboles partout, ça veut dire que la Bible selon toi n'est pas inspirée entièrement de Dieu, etc etc..
Alors vous voyez, je trouve ces choses très insultantes, généralement ils voient mon agacement mais cela ne les empêche pas... :-[ Je me sens non seulement heurté par de l'irrespect, mais aussi agacé car j'estime qu'il est très important de respecter les convictions de chacun, après tout, Christ ne nous invite-t-il pas à la tolérance et à l'Amour de son prochain? et surtout pas au jugement.

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prier les morts

Message non lu par cath1250 » ven. 18 févr. 2011, 17:17

oui, mais nous ne voulons pas comprendre, car il est écrit..... :boxe:

<: :s :diable:

c'est de l'humour bien évidemment. :rire:
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Avatar de l’utilisateur
Schirlias
Barbarus
Barbarus

Re: Prier les morts

Message non lu par Schirlias » jeu. 28 mars 2019, 21:49

Toujours ce doute, suis-je dans l'erreur ?! Et pourtant je rêve de Saints, pourquoi ?!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités