Les religions création de l'homme ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Les religions création de l'homme ?

Message non lupar Domii78 » dim. 04 janv. 2015, 0:34

Bonjour frère et soeurs

En effet j'ai découverte depuis grâce à ce site http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/05/12/1532551_les-religions-la-bible-et-jesus-une-arnaque.html

Qu'apparemment certains miracles bibliques [et] coraniques viendraient des anciennes civilisations sumériennes, beaucoup de choses ont été reprises d'eux : textes, symboles, croyances, miracles de Jésus ...

C'est en train vraiment de faire peur car les preuves sont là !!
Dernière édition par Nanimo le dim. 11 janv. 2015, 5:34, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2899
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar Héraclius » dim. 04 janv. 2015, 0:57

90 pourcents de délire, 10 pourcents de faits explicable par la théologie (au sens large) chrétienne.

Pour s'amuser un peu : ( :p )

https://www.youtube.com/watch?v=s0-EgjUhRqA
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar Domii78 » dim. 04 janv. 2015, 3:15

Mais je pourrais avoir une vraie réponse, avec des preuves que la Bible aurait pompé sur les faits sumériens de l'époque ?

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1000
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar katolik » dim. 04 janv. 2015, 7:53


C'est en train vraiment de faire peur car les preuves sont là !!
En quelques secondes, sur Google, on trouve de nombreux sites prouvant l'existence de Jésus... comme celui-là :

http://www.info-bible.org/histoire/jesus.htm

Soyons sérieux......En tout cas moi je n'ai pas peur :) ;)
J'ai regroupé plus de 2500 discours du Pape François sur www.papefrancois.fr ...

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2899
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar Héraclius » dim. 04 janv. 2015, 11:58

Le problème c'est que ce texte mêle un peu de vrai explicable à beaucoup de faux.

Sérieusement, Bouddha cruxfié et Mithra né d'une vierge, c'est juste mensonger. Regardez sur Wikipédia.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2207
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar Teano » dim. 04 janv. 2015, 12:35

Le problème c'est que ce texte mêle un peu de vrai explicable à beaucoup de faux.

Sérieusement, Bouddha cruxfié et Mithra né d'une vierge, c'est juste mensonger. Regardez sur Wikipédia.
Surtout quand on tire ses "informations" des ouvrages d'Helena Petrovna Blavatsky, Gerald Massey, Aleister Crowley et consorts...

La réponse du berger à la bergère (en anglais, unfortunately) :

http://historynewsnetwork.org/article/6641


Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2230
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Les religions création de l'homme ?

Message non lupar poche » mer. 07 janv. 2015, 7:39

Il y a beaucoup de parallèles entre certaines parties de la Bible et les mythologies de cette partie du monde. Il est intéressant de savoir que toutes les civilisations anciennes ont un récit du Déluge.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1302
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Les religions création de l'homme ?

Message non lupar Christophe67 » mer. 07 janv. 2015, 12:17

Bonjour,
C'est en train vraiment de faire peur car les preuves sont là !!
Car vous tenez pour preuves tout ce que vous lisez ou voyez ? Et le discernement ? Avez-vous abandonné cette liberté au profit des fables ?
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 628
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar pierresuzanne » mer. 07 janv. 2015, 21:59

Mais je pourrais avoir une vraie réponse avec des preuves de l'idée que la Bible aurait pompé sur les faits sumériens de l'époque ?
Domii, Domii, pas de panique !

Reprenons les choses dans l'ordre.

La Bible, dans sa partie la plus ancienne, raconte la vie du Peuple élu.
L'existence prouvée historique du Peuple élu commence du XIIIe siècle avant JC.

Puis l'Ancien Testament a été rédigé à partir du VIIe siècle avant JC... mais certainement à partir de textes plus anciens.
La partie la plus ancienne de l'histoire d’Israël a donc eu le temps de devenir mythologique et de s’enrichir des mythes de leurs voisins sumériens. Ainsi en est-il dans toutes les cultures.

Mais alors ces textes étaient-ils inspirés par Dieu ?
Naturellement !


Cependant, Dieu n'a pas dicté la Bible mots à mots, Il a inspiré les prophètes mais Il a laissé les scribes mettre tout cela par écrit. C'est tout particulièrement le cas des textes historiques, ceux qui racontent la chronique d'Israël.

La Bible, dans l'Ancien testament, a continué à être écrite jusqu'à IIe siècle avant JC.

Puis le Christ est né,... et le Nouveau Testament a été écrit entre l'an 60 et l'an 100.


Il y a donc deux parties à la Bible : l'Ancien et le Nouveau Testament.

Dans l’Ancien Testament, on trouve effectivement des mythes sumériens. Noé et son déluge, Job, la corbeille sur le Nil de Moïse sont bien des mythes sumériens.

Mais, Jésus Christ est un personnage historique dont l'existence est prouvée par des textes extra-bibliques.

Quant à ses miracles, ils font l'objet de récits concordants sous la plume des 4 évangélistes.
Sans oublier l'énigme du Saint Suaire de Turin.... qui est tout a fait probablement celui de Jésus, puisque les dernières datations donnent une fourchette de fabrication entre -300 et + 300.
La Résurrection du Christ est un miracle qui a laissé ce signe incontournable : le Saint Suaire de Turin! Que des mythologies antiques aient parlé de résurrection n'est pas suffisant pour conclure que le Christ n'est pas ressuscité !

Priez, lisez les Évangiles, méditez sur le Saint Suaire... et ne vous laissez pas troubler.


L'analyse des origines païennes des textes saints n'est pas perturbante et ne devrait pas l'être.

La lecture littérale de la Bible n'a jamais existé dans l'Eglise catholique. Les Pères de l'Eglise en pratiquent la lecture symbolique. Les mythes sumériens de la Bible sont des contes philosophiques qui ont une valeur extrême dans le cheminement des hommes vers Dieu.

L'histoire du Déluge pose la question de la responsabilité de Dieu dans les catastrophes naturelles. Voilà une question essentielle... et Jésus y répondra en disant que Dieu n'est pour rien dans les catastrophes.

L'histoire de Job pose la question de la responsabilité du péché dans l'apparition des maladies : Jésus va y répondre : Dieu n'envoie pas les maladies. Les justes peuvent souffrir sans que cela prouve leurs péchés. D'ailleurs, Jésus, le seul juste à souffert sa passion.

Ne vous laissez pas troubler par les discours anti-chrétiens.

Abordez votre foi à la lumière de la raison.
N'ayez pas peur de vous informer des vérités historiques religieuses. Ainsi naîtra votre foi d'adulte.

Prenez le temps de lire le texte qui est dans mon pied de page. Vous y trouverez tous les événements chronologiques qui vous permettront de purifier votre foi de ses aspects enfantins, .... et pour trouver le chemin de la vérité du Christ.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 628
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Les religions création de l'homme ?

Message non lupar pierresuzanne » mer. 07 janv. 2015, 22:24

J'ai regardé le lien que vous nous avez envoyé.
Il y a beaucoup de sottises dans ce texte : par exemple le culte de Mithra.
J'ai lu des articles sur le culte de Mithra. Jamais je n'ai lu dans les articles sérieux que le culte de Mithra ait été si comparable au christianisme.

Il faut toujours prendre le soin de se renseigner sur les sources. il existe des encyclopédies des religions qui sont sérieuses et n'ont pas uniquement comme but de dénigrer le catholicisme.
Le culte à Mithra était une religion à mystères, on ne le connait donc pas très bien. Mais on a fouillé des temples et on a trouvé quelques textes antiques qui l'évoquent.
D'après ce que l'on en sait, cette religion était réservée aux hommes. Il s'agissait de gravir 7 niveaux d'initiation qui passaient par la résistance à la douleur, la chasteté.... et s'achevait par un sacrifice d'un taureau au dessus du croyant. Celui-ci imaginait gagner la vie éternelle en se faisant arroser du sang d'un taureau égorgé ! On est loin du christianisme !


Méfiez vous donc de ce qui se trouve sur internet... surtout s'il n'y a pas de bibliographie sérieuse. Il existe des historiens sérieux qui travaillent à partir des textes antiques et des résultats des fouilles archéologiques. Lisez leurs livres, et ne vous laissez pas troubler par des diffamations antichrétiennes sans preuve.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: les religions création de l'homme ?

Message non lupar Invité » lun. 12 janv. 2015, 0:33

Noé, Moïse, Job sont donc de fausses histoires : mais quel est l'intérêt ?

Avatar de l’utilisateur
Eric1979
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mar. 11 avr. 2017, 12:48
Conviction : Catholique

Les religions

Message non lupar Eric1979 » sam. 08 juil. 2017, 13:31

Bonjour,

De tous temps l'homme a eu des religions. On peut se rappeler des Égyptiens, des Romains etc. Aujourd’hui il existe plusieurs religions : chrétiens, musulmans, bouddhistes.

Je m'interroge... L'homme a t-il besoin de religion ? A t-il créé Dieu ? Ou est-ce l inverse ? Certes pour nous catholiques il existe des "preuves": évangiles, apparitions.

Je me souviens de ce que ma grand mère me racontait: de son temps il fallait avoir peur de Dieu, il na fallait pas toucher l'hostie avec les dents etc. L'Eglise fait évoluer l'image de Dieu. Aujourd’hui hui on prône le Dieu Amour. N'est ce pas une preuve que c'est l'homme qui fait Dieu a son image et non l'inverse ??

Altior
Senator
Senator
Messages : 610
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les religions

Message non lupar Altior » sam. 08 juil. 2017, 22:38


Je me souviens de ce que ma grand mère me racontait: de son temps il fallait avoir peur de Dieu,
La crainte de l'Éternel est le commencement de la sagesse (Prov 9:10). Le fait que la plupart des gens ne connaît plus cette crainte est la preuve d'une sagesse douteuse qui règne de nos jours, quand beaucoup plus nombreux sont ceux qui ont peur du juge cantonal que ceux qui ont peur du Suprême Juge.
il na fallait pas toucher l'hostie avec les dents etc.
Là, nous sommes en pleine superstition. C'est vrai qu'il s'agit d'un superstition qui vient d'un fort sentiment du sacré: c'est une autre perte qu'on a subi.
L'Eglise fait évoluer l'image de Dieu. Aujourd’hui hui on prône le Dieu Amour.
On l'a prôné depuis toujours. Depuis les lettres de Saint Paul et même depuis l'Ancien Testament. L'expression "le Bon Dieu" vient du Français ancien.
La nouveauté de nos jours est dans le fait que ce Dieu Amour est en antithèse du Dieu Justice, comme si une perfection annule une autre. La nouveauté de nos jours est de se représenter Dieu comme un type sympa qui ne punit personne. Cela tient de l'hérésie moderniste, ici nous ne sommes plus dans la sainte religion catholique. Un juge qui accorde la même récompense aux malfaiteurs comme aux justes ne serait pas un bon juge, mais un juge injuste. D'ailleurs il se verrait vite remplacé, et pour cause!
N'est ce pas une preuve que c'est l'homme qui fait Dieu a son image et non l'inverse ??
Sans doute, un filon «antropomorphisant» de l'image que nous avons de Dieu est présent dès les premières pages de la Bible. Par exemple, lorsque nous voyons écrit que le septième jour Dieu s'est reposé, comme si Celui qui bâtit un monde par un simple acte de volonté aurait besoin de se reposer.

Qui sait ? J'ose peut-être trop si je pense que Dieu a eu cette idée de Se faire homme justement parce qu'Il a vu que nous avons cette tendance de construire son image selon notre mesure ?

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1302
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Les religions création de l'homme ?

Message non lupar Christophe67 » dim. 09 juil. 2017, 12:19

Bonjour Eric1979,


Ce sont plutôt des manques dans la connaissance de notre propre foi et de la Tradition de notre Eglise qui vous font poser ces questions.
Voir même une vision erronée de Dieu due à une certaine éducation.
Les réponses concernant "Dieu amour" ou "Peuple de Dieu"se trouvent dans la lecture des textes conciliaires de Vatican II.

C'est l'homme qui avait dévié, dans son Eglise en érigeant une Eglise Institution, mais qui se comprend néanmoins en Ecclésiologie dans la nécessité de résister au pouvoir royal et impérial, elle a du se défendre contre les monarques qui de droit divin pensaient régenter aussi la vie religieuse et la foi de leurs peuples. Elle a donc instituée une Eglise étatique capable de résister aux coups de butoirs successifs par exemple de l'empire Byzantin etc ...

Cette Eglise a aussi déviée dans sa foi en donnant une image du père punisseur et vous nous le présentez sous le témoignage de votre grand-mère par exemple. Nombre de ces phrases assassines ont jalonné nos enfances comme : "bien fait, c'est le bon Dieu qui t'a punit", et ceci a fortement altéré notre vision de Dieu.
Sans compter ces générations pétries de superstitions diverses comme ne pas toucher l'hostie avec les dents. Je suis désolé mais l'Eglise apprend que l'hostie : il faut la mâcher et donc avec des dents, et non la plaquer au palais au risque d'y mettre le doigt pour la décoller.

Ce n'est pas l'homme qui a fait évoluer Dieu, c'est l'Esprit qui inspire son Eglise et la recentrant sur la véritable nature de Dieu. Dieu n'est pas un père fouettard, Il est un Père aimant.
C'est nous qui sommes faits à l'image Dieu et non l'inverse. Lui est immuable et immobile, si il y a écart, déviation c'est de notre fait, toujours et encore, et c'est dans cet esprit du Père aimant qu'il nous redresse et nous relève chaque fois. C'est loin de l'attitude d'un Dieu vengeur ou punisseur.

Il est fort à parier que si nous avions le pouvoir de Dieu, il y a fort longtemps que nous en aurions abuser pour "rétablir" l'homme selon notre volonté. Heureusement nous ne l'avons pas !

Il faut vraiment le voir avec les yeux d'un père de famille qui élève des enfants, pour leur bien il fait preuve de patience, tantôt la pédagogie fonctionne, tantôt il faut lever la voix et rappeler à l'ordre. Tout comme un parent il aspire au meilleur pour nous afin que nous progressions. Quand un père dit à son enfant "ne met pas tes coudes sur la table","travaille plus en classe","privé de smartphone ce week-end" ce n'est pas forcément pour punir une faute, mais pour inciter à ne pas la commettre de nouveau ou à s'améliorer.

C'est de l'amour et l'enfant de ne le voit pas toujours comme cela ! Et bien nous sommes ces enfants, comme Lui est notre Père.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6642
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les religions création de l'homme ?

Message non lupar Cinci » sam. 15 juil. 2017, 11:46

Bonjour Eric1979,

Vous posez la question si le fait religieux correspond à un besoin. Oui, c'est certain. Les êtres intelligents ont ce besoin de comprendre ce qui se passe avec eux, saisir la signification ultime des choses. Pourquoi existons-nous? Comment faire pour être heureux? Quoi espérer? etc.

Ce ne sont pas les sciences expérimentales ou les mathématiques qui peuvent répondre à propos de l'homme ou donner du sens à la vie humaine. Les sciences de la matière ne pourraient nous dire comment bien vivre, comment atteindre à la félicité. Les techniques scientifiques sont bonnes pour les objets, pour manipuler la matière. Elles sont insuffisantes ou inadéquates pour combler le coeur humain.

Aujourd’hui on prône le Dieu Amour. N'est ce pas une preuve que c'est l'homme qui fait Dieu a son image et non l'inverse ??
C'est l'Église qui nous dit que "Dieu est Amour". C'est l'Apôtre Pierre qui le dit déjà dans ses premières prédications, tout comme Jean dans son Évangile ou ses lettres, etc. Les premiers disciples pouvaient s'appuyer sur l'Ancien Testament pour professer leur foi à ce sujet. Donc, cet "aujourd'hui" de votre phrase ne correspond pas à une nouveauté du XXe siècle par opposition aux époques précédentes. Ce n'est rien de nouveau.


Les différences observées

Les différences de mentalité des chrétiens par rapport à une foule de sujets? Chacun est enraciné dans la société de son époque, avec ses goûts, ses valeurs, ses préférences, ses limites, ses misères, ses problèmes les plus urgents, ses tabous, etc. Les chrétiens ne peuvent jamais faire abstraction totalement du monde dans lequel ils vivent. Et le monde exerce une certaine influence (parfois bonne, parfois moins bonne) sur tout le monde. Tout cela est bien normal. Il n'en fait pas que la foi chrétienne est excellente la première année, rendu caduque la suivante, vrai ou faux en fonction de l'époque, du pays, selon la personnalité du prêtre.

Ce n'est pas tellement que nous faisons évoluer l'Image de Dieu, comme si Dieu pouvait nous appartenir et qu'il serait une marionnette adaptable. C'est nous qui ne nous situerons pas de la même façon face à Dieu-le-Père. C'est nous qui sommes changeants, versatiles, pris parfois de certaines scrupules, certaines craintes, etc.

C'est pourquoi il peut arriver qu'à l'époque de votre grand-mère, plusieurs catholiques pouvaient se rendre au "tribunal de la pénitence" en tremblant de peur or qu'aujourd'hui nous pourrions "célébrer la réconciliation" en sifflotant gaiement.

Parce qu'à un moment donné on insiste beaucoup (trop?) sur l'aspect du Dieu-juge , du Dieu scrutateur et omnipotent à qui rien n'échappe, du Dieu en hauteur, vertical, qui surplombe et écrase, tandis que maintenant l'on insistera davantage sur le Dieu-Père, le Dieu qui fait miséricorde et à qui faire confiance ("Même si vos péchés seraient rouge écarlate ..."). On ne parle pas de fausseté dans la transmission de la foi. Le dogme ne change pas en soixante ans et l'on n'invente pas de nouveaux aspects inédits de Dieu. C'est surtout que le projecteur n'est pas braqué au même endroit. Il peut arriver qu'en voulant bien mettre en évidence une certaine vérité sur Dieu, mais quelques autres seront laissés dans l'ombre. Le problème c'est que nous ne sommes pas des "esprits angéliques" capables de tout voir en même temps. Le psychisme humain a des limites.

Les limitations personnelles des individus n'affectent en rien la vérité du contenu du credo.


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité