S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Carolus
Senator
Senator
Messages : 845
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par Carolus » dim. 23 août 2020, 4:01

pierrot2 a écrit :
sam. 22 août 2020, 5:41
pierrot2 :
Bonjour Carolus, […]
Bonjour, cher pierrot2. :)
pierrot2 a écrit :
sam. 22 août 2020, 5:41
pierrot2 :

Vous me semblez éluder le plus compliqué […]
Il n’y a rien de compliqué, cher pierrot2.
SUJET : S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien ?
Considérons :
CEC 2055 Le précepte : tu ne commettras pas d’adultère ; tu ne tueras pas ; tu ne voleras pas ; tu ne convoiteras pas, et tous les autres se résument en ces mots : tu aimeras ton prochain comme toi-même. La charité ne fait point de tort au prochain. La charité est donc la loi dans sa plénitude (Rm 13, 9-10).
C’est un commandement de Dieu qui vous oblige d’aimer votre prochain comme vous-même.

« La charité est donc la loi dans sa plénitude » (CEC 2055).

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1297
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par pierrot2 » dim. 23 août 2020, 7:37

Carolus a écrit :
dim. 23 août 2020, 4:01
Bonjour, cher pierrot2
Ce matin, c'est à moi de vous répondre aussi, Carolus : Bonjour
Carolus a écrit :
dim. 23 août 2020, 4:01
Il n’y a rien de compliqué, cher pierrot2.
Je ne sais pas si pour vous ce n'est pas compliqué, ce que je sais, c'est que de nouveau vous ne répondez pas à la question que moi je trouve compliquée:
pierrot2 a écrit :
sam. 22 août 2020, 5:41
Bonjour Carolus,
Vous me semblez éluder le plus compliqué :
pierrot2 a écrit :
ven. 21 août 2020, 4:46
Mais seraitil pour autant honnête vis à vis de celui qui a déboursé les sommes au départ d exercer une mansuétude sur le remboursement de sommes que nous n avons pas engagées ?
Comment gérer la relation avec d une part, le créancier, et d autre part son débiteur?
,ou comment gérer notre relation..

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1246
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par cmoi » dim. 23 août 2020, 8:30

pierrot2 a écrit :
dim. 23 août 2020, 7:37
comment gérer notre relation..
Je vais essayer de décoincer votre échange... Je dirai donc que cela dépend du rôle que vous avez.
Si c 'est celui d'un homme de loi, il conviendra que vous évaluez la solvabilité du débiteur, fixiez sa nouvelle dette et contribuiez à son remboursement
Si c'est celui d'un tiers, que l'un des deux vous mandate et que l'autre vous reconnaisse comme tel ( à vous de le faire admettre)
Vous pouvez aussi endosser la dette et vous substituer sous réserve d'accord, à moins que le créancier ne l'ait fait à votre égard, ou que le débiteur ne vous demande d'être sa caution...
Vous semblez rejeter l'idée d'avoir une relation personnelle avec l'un des deux ou les deux, mais dans le cas contraire, cela vous implique-t-il dans cette relation ? Ou implique-t-il l'un des deux dans la relation que vous avez avec l'autre ?
Il existe des transferts de propriété... à titre gracieux ou non (compensatoire, etc.)

Bref, me concernant, je me retire au moins provisoirement en vous assurant qu'il n'y a pas l'ombre d'une hérésie à l'horizon, car la question d'attribuer à Dieu certains événements relève seulement de la dévotion.
Or les hérésies relèvent en général de l'autre versant - celui on se joue des chaires, des réputations, des diplômes, etc. : c'est juste ici une remarque un peu perfide...visant des absents !
D'ailleurs si l'on transforme votre positionnement en concept (salut, grâce) vous seriez du bon côté... celui des jésuites

Bon dimanche à tous

Lejardin
Censor
Censor
Messages : 139
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par Lejardin » dim. 23 août 2020, 8:47

Je pense que cet amour est plus lié au fait qu'il faut se détacher de ce monde. Le message est de considérer même la pire des ordures comme quelqu'un de potentiellement sauvable qui reste humains.


C'est garder cette étincelle d'empathie pour autrui même dans les pires moments et clairement, je pense qu'il s'agit de quelques choses de très difficile.
Dernière modification par Lejardin le dim. 23 août 2020, 8:50, modifié 1 fois.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1297
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par pierrot2 » dim. 23 août 2020, 8:49

Merci cmoi,

Vous faites un pur sang arabe digne de ce nom. En attendant l escargot,
je vous dirais ne pas avoir dans cette situation plus de "grade" que celui d un figurant.

Je ne mésestime cependant pas la responsabilité que cela donne.
(Si on se montre digne de confiance dans une petite affaire, on devrait se voir confié le bien véritable, et si Jésus prend la peine de le dire, c'est que cela doit en valoir la peine..)

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1297
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par pierrot2 » dim. 23 août 2020, 8:55

Lejardin a écrit :
dim. 23 août 2020, 8:47
Je pense que cet amour est plus lié au fait qu'il faut se détacher de ce monde. Le message est de considérer même la pire des ordures comme quelqu'un de potentiellement sauvable qui reste humains.


C'est garder cette étincelle d'empathie pour autrui même dans les pires moments et clairement, je pense qu'il s'agit de quelques choses de très difficile.
Bonjour Lejardin,
Je suis d accord avec votre définition de l amour, mais duquel parlez vous, pour en faire une distinction avec l adjectif démonstratif :"cet"?

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1246
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par cmoi » dim. 23 août 2020, 8:59

pierrot2 a écrit :
dim. 23 août 2020, 8:49
Merci cmoi,

Vous faites un pur sang arabe digne de ce nom. En attendant l escargot,
:fleur: :fleur: :fleur:

Lejardin
Censor
Censor
Messages : 139
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par Lejardin » dim. 23 août 2020, 9:13

pierrot2 a écrit :
dim. 23 août 2020, 8:55
Lejardin a écrit :
dim. 23 août 2020, 8:47
Je pense que cet amour est plus lié au fait qu'il faut se détacher de ce monde. Le message est de considérer même la pire des ordures comme quelqu'un de potentiellement sauvable qui reste humains.


C'est garder cette étincelle d'empathie pour autrui même dans les pires moments et clairement, je pense qu'il s'agit de quelques choses de très difficile.
Bonjour Lejardin,
Je suis d accord avec votre définition de l amour, mais duquel parlez vous, pour en faire une distinction avec l adjectif démonstratif :"cet"?

Je le distingue de tout les autres formes d'amour , celle du couple de la famille etc.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1297
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par pierrot2 » dim. 23 août 2020, 9:31

Pour moi, je ne les dissocie pas. Le choix est restreint entre :"ne pas faire d amalgame", et "viser l unité". Je privilégie en effet l l'unité, ne voyant pas pourquoi Dieu serait en amour le partisan d un langage qui ne serait ni oui,oui, ni non, non. (Ce sont des références pauliniennes)

Carolus
Senator
Senator
Messages : 845
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par Carolus » dim. 23 août 2020, 13:56

pierrot2 a écrit :
dim. 23 août 2020, 7:37
pierrot2 :
Carolus a écrit :
dim. 23 août 2020, 4:01
Carolus :

Il n’y a rien de compliqué, cher pierrot2.
Je ne sais pas si pour vous ce n'est pas compliqué, ce que je sais, c'est que de nouveau vous ne répondez pas à la question que moi je trouve compliquée:
[…]
Vous me semblez éluder le plus compliqué :,ou comment gérer notre relation..
Merci de votre réponse, cher pierrot2. :)
pierrot2 a écrit :
ven. 21 août 2020, 4:46
pierrot2 :

Mais serait-il pour autant honnête vis à vis de celui qui a déboursé les sommes au départ d exercer une mansuétude sur le remboursement de sommes que nous n avons pas engagées ?
Comment gérer la relation avec d une part, le créancier, et d autre part son débiteur?
D’abord considérons la question suivante : Comment faut-il gérer notre relation avec notre créancier ?
Jn 14, 15 Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements.
Gérons-nous notre relation avec notre créancier (DIEU) d’après le critère cité ⁉️

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1297
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par pierrot2 » dim. 23 août 2020, 15:44

En effet, cher Carolus,
Se demander :
Carolus a écrit :
dim. 23 août 2020, 13:56
Comment gérer la relation avec d une part, le créancier, et d autre part son débiteur?
commence par se demander :
Carolus a écrit :
dim. 23 août 2020, 13:56
Gérons-nous notre relation avec notre créancier (DIEU) d’après le critère cité
,que vous citez admirablement bien
Poursuivez, je vous en prie, ne prenez pas la peine de m attendre..

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1246
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par cmoi » dim. 23 août 2020, 16:05

Je vois que dans ma course folle je n'ai pas posé le sabot sur l'escargot, ouf !
Je vais retourner dans mon box prendre une brassée d'avoine, mais je vous trouve peu charitable, Pierrot2 : il a besoin de compagnie, cela se voit !

(Oui, je sais il y a chez les humains un proverbe qui parle de payeurs ou de je ne sais qui qu'ils ne sont pas...)

Carolus
Senator
Senator
Messages : 845
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par Carolus » dim. 23 août 2020, 16:30

pierrot2 a écrit :
dim. 23 août 2020, 15:44
pierrot2 :
Carolus a écrit :
dim. 23 août 2020, 13:56
Carolus :

Gérons-nous notre relation avec notre créancier (DIEU) d’après le critère cité ❓
En effet, cher Carolus […]
Merci, cher pierrot2.

Je prie pour vous. 🙏

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1297
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par pierrot2 » dim. 23 août 2020, 17:48

Merci Carolus, vous êtes décidément rompu à l exercice de la prière
Soyez assuré que vous n êtes pas exclu des miennes

Carolus
Senator
Senator
Messages : 845
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: S'obliger à aimer est-il vraiment chrétien?

Message non lu par Carolus » dim. 23 août 2020, 19:06

pierrot2 a écrit :
dim. 23 août 2020, 17:48
pierrot2 :
Merci Carolus, vous êtes décidément rompu à l exercice de la prière
Soyez assuré que vous n êtes pas exclu des miennes
Merci, cher pierrot2. :coeur:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité