L'attente du retour du Christ dans l'Islam

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
Le juge terrible
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : sam. 27 juin 2020, 17:41
Conviction : catholique

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par Le juge terrible » mer. 01 juil. 2020, 23:33

Gaudens a écrit :
mer. 01 juil. 2020, 23:24
Bonsoir" Juge Terrible" (pardon de le dire,mais quel pseudo !N'avez vous pas les chevilles qui enflent en prenant une qualification qui est parfois attribuée à Dieu dans l'Ecriture ? ),

Vous écrivez en présentant la vidéo de Soeur Françoise X:
"Voilà une approche par une sœur catholique de la figure eschatologique du Mahdi qui doit venir ".

Un lecteur rapide(moi,avant d'écouter la vidéo) pourrait penser que ladite soeur prend à son compte la croyance dans la venue du Mahdi,sous prétexte qu'il s'agirait de Jésus.Or,à l'écouter,il n'en est rien,heureusement.Elle montre au contraire que dans l'esprit des musulmans, le Mahdi n'est en général pas "Isa" mais quelqu'un d'autre, éventuellement associé à Isa dans le combat de la fin des temps . Par ailleurs, sauf erreur,pour les chiites, ce Mahdi serait plutôt Ali.
Eloignons nous des syncrétismes malsains,comme vous le suggère Kérygme.
Oui, ça peut être un danger mais après tout nous avons aussi le mystère de la Trinité non ? Dans l'Evangile, il est même dit que le Père est comme un petit enfant. Je ne l'invente pas ! Bref, Gloire à Jésus-Christ !

menochios
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : jeu. 23 janv. 2020, 17:29

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par menochios » jeu. 02 juil. 2020, 10:57

Enfin, de quoi parlons nous ici ?
Le Coran a été rédigé, au mieux, au VIIe siècle ( et je suis très respectueux de nos amis musulmans avec cette date précoce )
Comment ses rédacteurs auraient-ils eu accès à une tradition indépendante pour ajouter des détails à la prédication du Christ ? Ce que les musulmans disent du Christ est au mieux un commentaire. C'est à dire une prise de position politique par rapport à la foi des mécréants.
Le personnage d'Issa n'est que celà, le personnage d'un récit, repris et déformé.
Où Dieu m'a mis, je tiens.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 874
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par Kerygme » jeu. 02 juil. 2020, 15:21

menochios a écrit :
jeu. 02 juil. 2020, 10:57
Le personnage d'Issa n'est que celà, le personnage d'un récit, repris et déformé.
Je suis d'accord avec cela, apportons juste quelques éléments :

Mahomet a été "enseigné" par un chrétien hérétique (Nestorien ou Arien), Bahira qui est mêlé aux origines de l'Islam, et qui lui a enseigné les bases du Christianisme. On peut donc considérer que le Coran (et je suis de ceux-là) peut contenir des références naïves ou devenues opportunistes par la suite. On ne peut d'ailleurs que constater le changement de l'enseignement de Mahomet dans sa période Mecque (d'influence chrétienne) et puis celle de Médine (plus chrétienne du tout).

La première épouse de Mahomet, Khadidja une riche marchande dont il était caravanier, avait un frère chrétien. On ne peut donc écarter l'influence chrétienne dans son entourage. Une de ses nombreuse épouses, Oum habiba, avait aussi un père chrétien.

On sait historiquement que les écrits éparses de l'époque, de ce qui deviendra le Coran, ont été compilés et remaniés par le calife Othman pendant environ 3 ans. On peut s'interroger légitimement sur la validité de ce livre dit "révélé" et "inaltéré".

Ceci n'a pas pour but de faire un procès historique du Coran mais d'apporter des éléments qui invitent à s'interroger sur l'influence chrétienne dans sa rédaction. Qu'on y trouve un Isa n'est pas étonnant, mais que des catholiques puissent voir en cet avatar la personnification du Christ ou conclure que les musulmans seraient des chrétiens cachés alors là je bute.

Il faut différencier le sentimentalisme que l'on peut avoir envers les musulmans et le message Christique.
Que les musulmans veuillent la paix et la justice c'est normal, l'athée les souhaite tout autant et cela ne fait pas de lui forcément un chrétien caché. Mais au nom de ce sentimentalisme on ne peut mélanger le Jésus évangélique pour le faire coïncider avec le Isa coranique. Sinon on n'est plus catholique et on créé une nouvelle religion, plus humaniste que chrétienne.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 02 juil. 2020, 16:03

L'origine de l'islam est parfaitement analysée ici :
https://legrandsecretdelislam.com/
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par nicolas-p » ven. 03 juil. 2020, 10:03

il faut bien distinguer l'islam des musulmans:

l'islam est un système politiquo-religieux de nature antichristique évidente .

les musulmans par contre sont des êtres humains trompés par ce système, élevés depuis leur enfance dans l'islam donc incapables pour la plupart de voir l'erreur comme nous le serions probablement si nous étions nés en pays islamique.

de nombreux musulmans cherchent sincèrement Dieu dans l'islam mais sont sur un chemin faux par ignorance. certains par contre (islamistes, Daech) sont ouvertement pervers et sataniques et trompent (un temps) les musulmans. la tromperie ne durera pas (certains musulmans sont dégoûtés de tant d'horreur).

les musulmans attendent Issa comme messie. hors qui viendra après le christ? nous le savons bien: l'antichrist.

ils seront pour certains (beaucoup?) trompés car ils accueilleront l'antichrist qui viendra avec sa "fausse paix" comme messie.

de nombreux musulmans croient sincèrement en Dieu mais se trompent et sont trompés: ils ne croient pas au Dieu trinitaire ni au christ car ils sont incapables d'accepter cela de part l'endoctrinement qu'ils ont par l'islam depuis leur tendre enfance.

Dieu seul sonde les cœurs et toute vie qu'elle qu'elle soit est un chemin possible vers le vrai Dieu. nous serons surement surpris au ciel de voir des personnes sauvées (musulmans, athées...) dont nous aurions cru qu'ils se damneraient et l'inverse...

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 874
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par Kerygme » ven. 03 juil. 2020, 10:44

Bonjour nicolas-p,


Je suis d'accord avec votre analyse. le problème se situe peut être là :
nicolas-p a écrit :
ven. 03 juil. 2020, 10:03
les musulmans attendent Issa comme messie. hors qui viendra après le christ? nous le savons bien: l'antichrist.
En effet, il est fort probable que certains chrétiens assimilent cet événement à la Parousie. Nombreux seront les élus qui seront trompés.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3060
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par AdoramusTe » ven. 03 juil. 2020, 13:42

Voici une conférence intéressante de l'islamologue Mohammad Ali Amir-Moezzi :



Nous en savons aujourd'hui beaucoup sur la naissance de l'Islam bien différente de l'histoire officielle véhiculée par les musulmans.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par PaxetBonum » ven. 03 juil. 2020, 14:48

nicolas-p a écrit :
ven. 03 juil. 2020, 10:03
il faut bien distinguer l'islam des musulmans:
C'est essentiel, merci de le rappeler.

nicolas-p a écrit :
ven. 03 juil. 2020, 10:03
de nombreux musulmans cherchent sincèrement Dieu dans l'islam mais sont sur un chemin faux par ignorance. certains par contre (islamistes, Daech) sont ouvertement pervers et sataniques et trompent (un temps) les musulmans. la tromperie ne durera pas (certains musulmans sont dégoûtés de tant d'horreur).
Vous dites que certains sont "ouvertement sataniques" en les nommant "islamistes, Daesh".
Ceux qui suivent littéralement le coran, œuvre satanique, ne peuvent que produire des œuvres sataniques.
Mais ceux qui suivent scrupuleusement le coran sont de parfaits musulmans.
Ceux qui peuvent rencontrer Notre Seigneur à travers les rayons de Vérité qui transparaissent dans le coran, sont ceux qui doutent qui utilisent encore leur conscience (de bons humains mais de mauvais musulmans en sorte).

Par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=KYR_2lTCeyE
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Lys24
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 22:23
Conviction : Catholique

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par Lys24 » sam. 04 juil. 2020, 0:14

nicolas-p a écrit :
ven. 03 juil. 2020, 10:03
il faut bien distinguer l'islam des musulmans:

l'islam est un système politiquo-religieux de nature antichristique évidente .

les musulmans par contre sont des êtres humains trompés par ce système, élevés depuis leur enfance dans l'islam donc incapables pour la plupart de voir l'erreur comme nous le serions probablement si nous étions nés en pays islamique.

de nombreux musulmans cherchent sincèrement Dieu dans l'islam mais sont sur un chemin faux par ignorance. certains par contre (islamistes, Daech) sont ouvertement pervers et sataniques et trompent (un temps) les musulmans. la tromperie ne durera pas (certains musulmans sont dégoûtés de tant d'horreur).

les musulmans attendent Issa comme messie. hors qui viendra après le christ? nous le savons bien: l'antichrist.

ils seront pour certains (beaucoup?) trompés car ils accueilleront l'antichrist qui viendra avec sa "fausse paix" comme messie.

de nombreux musulmans croient sincèrement en Dieu mais se trompent et sont trompés: ils ne croient pas au Dieu trinitaire ni au christ car ils sont incapables d'accepter cela de part l'endoctrinement qu'ils ont par l'islam depuis leur tendre enfance.

Dieu seul sonde les cœurs et toute vie qu'elle qu'elle soit est un chemin possible vers le vrai Dieu. nous serons surement surpris au ciel de voir des personnes sauvées (musulmans, athées...) dont nous aurions cru qu'ils se damneraient et l'inverse...
Si vous parlez d'endoctrinement depuis l'enfance chez les musulmans ,combien peut on dire dans toute religion confondus? Celui qui est né dans une famille catholique a reçu aussi un endoctrinement ils ne sont pas a blâmé. Après tout tout les chemins mène a Rome..
Et prétendre qu'on détient la seule et unique Vérité de par sa croyance religieuse et véritablement là le danger comme vous l'avez spécifié daesh et autres comme nous catholique a l'époque des croisades, revoyer l'histoire de France ou catholique/protestants et autees on peut pas faire mieux en matière d'endoctrinement au prix de millions de sang versé au nom de la "Vérité".
La Vérité est aussi vaste qu'il y'a d'Hommes sur cette terre au mieux on s'y approche au pire on s'en éloigne.

" Heureux les simples d'esprit car le royaume des cieux est a eux" ( Matthieu 5. 3)

Dans un monde où on cherche toujours tout a intellectualisé on perd de sa simplicité, de sa spontanéité.

de vouloir savoir si les musulmans ou autre sont "plus" dans la vérité que nous me fait pensez a ce verset : " Qui est le plus grand dans le royaume des cieux ?
Jésus appela un petit enfant, le plaça au millieu d'eux et dit: Je vous le déclare, c'est la vérité, si vous ne changez pas pour devenir comme des petits enfants, vous n'entrerez pas le royaume des cieux. "( Matthieu 18.1-3)

L'humilité, spontanéité, vérité,sans filtre, ne sont-ils pas les qualités d'un enfant?

La vérité sort de la bouche des enfants comme dirait le vieux dicton 😉🙏

Et au passage Issa (Jésus en arabe) est un très joli prénom .

Et si vous prétendez que le Coran s'est inspiré de la bible soyons flatter qui n'a jamais voulu ressembler a son idole étant enfant tout en voulant mieux faire ...
"Heureux les simples d'esprit car le royaume des cieux est a eux! "
(Matthieu 5. 3)

" Nous savons que toutes choses contribuent au bien de ceux qui aime Dieu , de ceux qu'il a appelés selon son plan." ( Romains 8.28)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par PaxetBonum » sam. 04 juil. 2020, 8:40

Lys24 a écrit :
sam. 04 juil. 2020, 0:14

La Vérité est aussi vaste qu'il y'a d'Hommes sur cette terre au mieux on s'y approche au pire on s'en éloigne.
La Vérité c'est Notre Seigneur Jésus-Christ : 'Moi, je suis le chemin, et la verite, et la vie' Jean 14,6

Lys24 a écrit :
sam. 04 juil. 2020, 0:14
de vouloir savoir si les musulmans ou autre sont "plus" dans la vérité que nous me fait pensez a ce verset : " Qui est le plus grand dans le royaume des cieux ?
Le coran niant la divinité et la rédemption de Issa, il n'est pas Notre Seigneur Jésus le Christ et dés lors le coran nie la Vérité…
Œuvre satanique le coran ne colporte aucune vérité, mais ses ténèbres ne parviennent pas à la retenir totalement, ils existe des rayons de la vérité qui sont autant de portes de salut pour les musulmans.
Lys24 a écrit :
sam. 04 juil. 2020, 0:14
Et au passage Issa (Jésus en arabe) est un très joli prénom .
[/quote]

Issa ne se traduit pas par Jésus.
Jésus est un nom sémite qui se dit de la même façon en arabe : Yeshoua.
Issa c'est… Issa
Le coran ne parle pas de Yeshoua.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par cmoi » dim. 05 juil. 2020, 6:57

Bonjour PaxetBonum,

je ne voudrais pas avoir l'air de m'opposer systématiquement à vous, ce n'est que fortuit et occasionnel, mais ce que vous écrivez n'enlève rien sur le fond à ce qu'a écrit Lys24.
Avec certes des fautes de grammaire (orthographe et même syntaxe) inhabituelles sur ce forum, mais qui plaident pour la sincérité et l'innocence de son coeur.
Les vérités du dogme sont une chose, celles de la vie une autre. Sur quoi seront nous jugés : notre vie, ou nos concept reçus et appris ?

Les musulmans observent les 10 commandements, et reconnaissent les mêmes textes religieux et fondateurs que nous, à ceci prés qu'ils ont expurgé du nouveau testament tout ce qui prouve la Divinité de Jésus.
Sur une population de jeune filles (et gars) célibataires, je parie que le taux de virginité est plus élevé chez les musulmans que chez les catholiques.
A cela je trouve une explication : ils ne connaissent pas la confession, aussi avant d'offenser Dieu ils y regardent à deux fois, voire plus.
Cette explication passe avant les autres, plus sociologiques, politiques, etc.

Taxer de satanisme le coran est un peu rapide. Il s'y trouve plein de recommandations qu'un chrétien peut faire siennes. Ce qui l'est c'est qu'une nouvelle religion divise davantage (oeuvre satanique certes, mais les chrétiens et surtout catholiques n'ont pas besoin du diable pour y arriver très bien tout seuls...!!!)
Pourtant ils ont une morale différente à propos du mariage monogame, certes, mais fort proche au fond de celle des orthodoxes (la polygamie exceptée qui n'est pas chez eux si universellement admise comme exclusive) et pour ce qui est de l'observation des autres commandements, ils en remonteraient à beaucoup de chrétiens (à mon avis pour la raison déjà citée et qui montre bien le danger d'être "dans le vrai" et le risque d'abus).

Là encore, il y a un choix : retenir ce qui nous unit ou ce qui nous sépare.
Si Jésus ou Dieu peuvent trancher les choses comme le font ceux qui ici partagent votre avis, il me semble qu'en tant que créatures il ne nous appartient pas de porter ce jugement à cause du risque d'orgueil.

Une religion ne se prouve pas par des concepts comparatifs, mais par la vie que l'on mène. La Vérité contient bien plus de vérités qui ne relèvent pas du dogme à l'état pur (Trinité, Rédemption, incarnation, etc.) mais de la vie de tous les jours: "attitude envers les autres et soi-même", ce second commandement qui est l'égal du premier, premier que beaucoup observent aussi avec bien plus de ferveur et d'application que beaucoup de chrétiens.
Les origines de leur religion etc... cela relève sans doute de ce qui a été appelé ici endoctrinement.
Autant que ce que j'ai lu ici relève de celui issu d'un seul et qui est typique d'un certain christianisme qui a été résumé par le passé selon la formule : "hors de l'Eglise pas de salut". et sans lequel toutes ces justifications comparatives perdent toute valeur.

Je ne dis pas que vous dites quelque chose de faux, d'autant que vous reconnaissez que le musulman peut en tant qu'individu être sauvé etc. mais d'inutile et susceptible d'accroître le mal qui existe.
Autant que quand un musulman par exemple accuse un catholique d'être polythéisme avec son concept de Trinité !
Nous ferions mieux de nous servir de nos différences pour nous améliorer et en ce qui me concerne, j'en reviens à cette idée d'abus que nous catholiques faisons de la confession : je reste convaincu que sans elle, nous ferions moins de péchés et prendrions plus Dieu au sérieux, ce qu'un musulman nous apprend mieux que les autres chrétiens qui ne pratiquent pas la confession !
Il est par exemple intéressant d'apprendre aussi d'un musulman comment il négocie avec Dieu quand il a fauté... Encore que préférable d'apprendre comment sa foi et la conscience qu'il a de Dieu lui permet de l'éviter, quand souvent nous sommes moins intègres que lui là-dessus.

Nous catholiques ne cessons de "faire" ou créer des exceptions tandis qu'ils les refusent (sauf leurs fanatiques).
Ainsi, relisez le chapitre 23 de Mathieu, et observez : pourquoi ces "éminence" "monseigneur" "mon père" "votre sainteté" etc. qui sont à l'opposé de cet enseignement fort explicite ? Certains courants chrétiens les ont abolis, mais de ce côté encore les musulmans sont plus intègres : il n'y a aucune hiérarchie véritable dans leur religion et ceci au regard de Dieu, sans même faire intervenir la fraternité qui d'emblée y gagne pourtant beaucoup...
Si le Christ est comme vous le rappelez "le chemin ..." etc, son épouse s'en est bien éloignée... et il est bon qu'il y ait des petits chiens pour alors lui aboyer dessus... Vu que les prophètes nouveaux, on les fait taire et les compromet !

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par cmoi » lun. 06 juil. 2020, 19:29

Désolé d'avoir un peu "cassé l'ambiance"... Mais c'était nécessaire pour la bonne cause... enfin j'ai cru...
Maintenant je peux présenter mes excuses et revenir sur un sujet un peu beaucoup sous-entendu ici, à savoir celui des fins dernières.
Concernant les musulmans, nous partageons avec eux la croyance en un jugement dernier, ce qui est plus que satisfaisant et suffisant, au regard insignifiant de ce qui pourrait le précéder ou non...

Je ne comprends pas cette attirance qu'elles exercent sur certains esprit ou imaginations.
Pour ceux qui les connaîtront, que signifie la parousie ?
  • Ils en auront bavé juste avant
    Ils ne feront pas l'expérience de la mort
    Leur jugement particulier se fera en "live"
    Ils seront au paradis tout de suite avec leur corps glorieux, ne ferons pas l'expérience intermédiaire d'un paradis sans corps
    Iront-ils au purgatoire et avec leur corps?
    Ils n'attendront pas le jugement dernier
    Ils rencontreront Jésus (qui aura bien d'autres chats à fouetter en même temps) dés cette vie dans leur corps de chair actuel
    Leur vie aura été raccourcie
Liste non limitative et qui à chaque fois pose la question : avantage ou inconvénient ? Avec des arguments pour les 2 réponses possibles.

En tout cas, je ne vois pas bien l'intérêt de fantasmer dessus... Sinon à vouloir jouer les prophètes pour pas grand chose...
Ce sur quoi les voyants de tous poils cherchent à nous éclairer nous intéresserait davantage, non ? (Et parfois, lors de réunions charismatiques, nous en avons un échantillon perso gratuit en prime et garanti 1000% vrai).

Si Jésus ne nous avait rien dit sur les préalables, on pourrait croire que c'est demain ou aujourd'hui chaque matin, mais là c'est difficile, avec ce que l'on sait déjà...
On n'est plus en mesure d'être aussi naïfs que les premiers chrétiens...
Même si on pourrait se laisser surprendre, cela ne change rien aux conditions pour être "toujours prêt" (et plus souvent, on y aura cru pour rien).
Il y a des fois où je trouve que les apôtres auraient dû poser de meilleures questions ou avoir de meilleures préoccupations ou plus d'imagination pour avoir de meilleures réponses...

La prétention d'identifier l'antéchrist est du même ordre...

J'aimerai que l'on me donne de bonnes raisons de voir les choses autrement...!!!???
Quelle place donnez-vous enfin à la prophétie des papes, qui pourrait se comprendre comme le fait que c'est très "chaud pour nous" ?

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par PaxetBonum » mar. 07 juil. 2020, 8:23

cmoi a écrit :
dim. 05 juil. 2020, 6:57

Les musulmans observent les 10 commandements, et reconnaissent les mêmes textes religieux et fondateurs que nous, à ceci prés qu'ils ont expurgé du nouveau testament tout ce qui prouve la Divinité de Jésus.
Bonjour Cmoi,

L'islam a totalement perverti les textes qu'ils utilisent nous accusant de falsification.
Nous n'avons pas les mêmes textes fondateurs et c'est eux qui le disent expressément.
Certes reste les 10 commandements mais vu sous l'angle diabolique ainsi chaque commandement est relativisé selon si vous êtes musulman ou koufar (tu ne voleras pas, mais spolier un chrétien n'est pas un vol / tu ne commettras pas l'adultère mais avoir des esclaves sexuels chrétiennes ce n'est pas adultère…etc…)
cmoi a écrit :
dim. 05 juil. 2020, 6:57
Taxer de satanisme le coran est un peu rapide. Il s'y trouve plein de recommandations qu'un chrétien peut faire siennes.
St Paul : Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!

Qui vient après le Christ si ce n'est l'antéchrist ?
Pensez-vous que se soit Gabriel qui ait annoncé le coran à Mahomet ?
Si ce n'est pas Gabriel, alors qui ?

Mais je reconnais ce que j'appelle ces fragments de lumières dans le coran : les ténèbres sataniques ne sauraient retenir la Lumière divine totalement, ainsi le coran porte des fragments de vérité.
cmoi a écrit :
dim. 05 juil. 2020, 6:57
Une religion ne se prouve pas par des concepts comparatifs, mais par la vie que l'on mène. La Vérité contient bien plus de vérités qui ne relèvent pas du dogme à l'état pur (Trinité, Rédemption, incarnation, etc.) mais de la vie de tous les jours: "attitude envers les autres et soi-même", ce second commandement qui est l'égal du premier, premier que beaucoup observent aussi avec bien plus de ferveur et d'application que beaucoup de chrétiens.
Que les musulmans par leurs observances et leurs intransigeances soient des pics acérés pour réveiller la Foi des chrétiens affadis je le reconnais volontiers. Nous avons à apprendre de leur fidélité à leur religion.
Par contre l'islam dans sa globalité historique a montré ses fruits de haine et de destruction, œuvres du diable.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par cmoi » mar. 07 juil. 2020, 8:32

Bonjour PaxetBonum,

tel que vous vous exprimez là, je ne peux qu'être d'accord avec vous.. et ne ferai aucune objection.
Désolé si à ma manière, je peux paraître avoir une forme d'intolérance...

Que Dieu vous bénisse...

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: L'attente du retour du Christ dans l'Islam

Message non lu par cmoi » mar. 07 juil. 2020, 9:09

j'ajoute après coup, pour rejoindre à nouveau Lys24, que cela reste ici des considérations qu'elle classifiait d'intellectuelles, qui défendent une religion en tant que telle par rapport à une autre, mais que si un musulman (élevé dans cette religion ou converti) observe les 2 plus grands commandements qui les résument tous et qui n'en font qu'un seul, je n'ai pour ma part aucune objection à l'aimer et respecte sa foi, car il est très dur d'entrer en discussion sur des concepts appris depuis longtemps et qui ont formé la conscience à partir d'une bonne foi première, très dur d'en changer... Cela porte atteinte à des vertus essentielles et nécessaires comme l'obéissance et la confiance...
Il ne nous reste que la tolérance des uns envers les autres, et pour la mission, le champ très large de ceux qui n'ont aucune religion, ou une autre que monothéiste, ou alors une approche à pas de loup et très lente et prudente, subtile, ouverte et respectueuse : ce que vous dites me convient en tant que chrétien, mais suppose de s'effacer par délicatesse devant un musulman, aussi frustrant que cela soit, ne pensez-vous pas ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités