Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar prisca » jeu. 10 mai 2018, 13:03

Hébreux 9 - 27 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement,

Je met ci dessus le verset qui fait débat au sujet de la réincarnation et que tiennent les prêtres d'antan comme responsable de la preuve qu'elle n'existe pas.

Mais dans cette section réservée à l'ouverture des débats, je désirerais vous dire qu'il n'en est rien car sorti de son contexte ce verset est mal interprété.

Je mets plus bas tout le chapitre et je fais un résumé vraiment succin pour aller à l'essentiel.

Les Juifs par le sacrifice annuel des animaux ont, grâce à cette remise en mémoire du sacrifice qu'Abraham a pratiqué sur le bélier, démontré leur confiance et attachement à Dieu, cet acte commémoratif les ayant conduits à se souvenir à quel point il faut "croire, avoir la foi en Dieu" au prix du sacrifice d'un animal que Dieu leur donne alors qu'Abraham était sur le point de donner son fils.

Par Jésus, le sacrifice d'un animal s'éteint puisque Jésus est tel l'agneau sacrifié.

Et eu égard à la stature de Jésus qui est Fils de Dieu, inutile que soit procédé, comme les Juifs le faisaient, à un sacrifice annuel car une fois suffit pour toutes les fois, et de toutes les manières, un homme tel que Jésus ne mourant qu'une fois et après vient le Jugement, comment faire mourir un homme qui porte en lui les caractéristiques d'un tel homme comme Jésus, Saint, c'est impossible puisque la mort emporte une seule fois l'homme uniquement.

[Vous êtes ici sur un forum catholique. Nous ne voyons pas l'intérêt de citer une bible qui ne l'est pas. La Modération]

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois,

Message non lupar Carolus » jeu. 10 mai 2018, 15:59

prisca :
Hébreux 9 - 27 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement,

Je met ci dessus le verset qui fait débat au sujet de la réincarnation et que tiennent les prêtres d'antan comme responsable de la preuve qu'elle n'existe pas.
Chère prisca, vous avez raison. Ce verset n'a rien à voir avec la réincarnation.
CEC 1013 La mort est la fin du pèlerinage terrestre de l’homme, du temps de grâce et de miséricorde que Dieu lui offre pour réaliser sa vie terrestre selon le dessein divin et pour décider son destin ultime. Quand a pris fin " l’unique cours de notre vie terrestre " (LG 48), nous ne reviendrons plus à d’autres vies terrestres. " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.
Le catéchisme est très clair : " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar prisca » ven. 11 mai 2018, 9:26

J'ai cité le chapitre d'Hébreux de la Bible Louis Segond.

Louis Segond n'est pas la Bible Catholique ?

Merci de me donner s'il vous plait l'information, le nom de la Bible Catholique que j'ignore.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois,

Message non lupar prisca » ven. 11 mai 2018, 9:27

prisca :
Hébreux 9 - 27 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement,

Je met ci dessus le verset qui fait débat au sujet de la réincarnation et que tiennent les prêtres d'antan comme responsable de la preuve qu'elle n'existe pas.
Chère prisca, vous avez raison. Ce verset n'a rien à voir avec la réincarnation.
CEC 1013 La mort est la fin du pèlerinage terrestre de l’homme, du temps de grâce et de miséricorde que Dieu lui offre pour réaliser sa vie terrestre selon le dessein divin et pour décider son destin ultime. Quand a pris fin " l’unique cours de notre vie terrestre " (LG 48), nous ne reviendrons plus à d’autres vies terrestres. " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.
Le catéchisme est très clair : " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.
Je n'ai pas compris.

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1048
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar katolik » ven. 11 mai 2018, 14:28

J'ai cité le chapitre d'Hébreux de la Bible Louis Segond.

Louis Segond n'est pas la Bible Catholique ?

Merci de me donner s'il vous plait l'information, le nom de la Bible Catholique que j'ignore.
Bonjour Prisca,

Notre formateur en théologie nous a conseillé, voici quelques années, à ceux qui voulaient prendre des cours de théologie, de se servir de la Bible TOB (= Traduction Oécuménique de la Bible) ...il ne nous a jamais parlé de la Bible Louis Segond...

Si vous voulez utiliser la TOB,
Allez sur : https://lire.la-bible.net/81/recherche/ ... he/cherche et à coté de "BIBLE" choisissez Traduction Œcuménique de la Bible (2010)
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar prisca » ven. 11 mai 2018, 14:46

Bonjour et Merci Katolik, très aimable de votre part.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar Carolus » ven. 11 mai 2018, 15:37

prisca :

Je n'ai pas compris.
Moi non plus, chère prisca ! :)

J'ai écrit : Chère prisca, vous avez raison. Ce verset n'a rien à voir avec la réincarnation.
Corrigé : Oui, chère prisca, ce verset (He 9, 27) est la preuve qu'il n'y a pas de réincarnation.

He 9, 27 il est arrêté que les hommes meurent une seule fois, après quoi vient le jugement
CEC 1013 La mort est la fin du pèlerinage terrestre de l’homme, du temps de grâce et de miséricorde que Dieu lui offre pour réaliser sa vie terrestre selon le dessein divin et pour décider son destin ultime. Quand a pris fin " l’unique cours de notre vie terrestre " (LG 48), nous ne reviendrons plus à d’autres vies terrestres. " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.
La définition du LAROUSSE du mot " réincarnation " :
Dans certaines religions (hindouisme, jaïnisme, bouddhisme, etc.), migration de l'âme, qui, au moment de la mort, passe dans un autre corps.
Le catéchisme est très clair : " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar prisca » ven. 11 mai 2018, 20:04

Mais cher Carolus vous avez lu l'explication du texte ?

Je vous la redis rapidement.

Avant un animal était sacrifié pour servir d'offrande à Dieu.

Par la Nouvelle Alliance Jésus s'est offert pour nos péchés une fois pour toutes.

Parce que s'il fallait qu'un homme s'offre tous les ans en sacrifice tous les ans, ce n'est pas possible puisqu'un homme ne meurt qu'une fois et après vient le Jugement.

"Un homme" ce ne peut pas être un homme lambda Carolus n'est ce pas ?

Parce que si nous immolons un homme tous les ans pour offrande à Dieu nous sommes sûrs que nous irons droit en Enfer pour toujours, car c'est ce que faisaient les Egyptiens, ils immolaient des hommes pour leur dieu Râ et d'autres dieux, Dieu les ayant soustrait définitivement du paysage, au moins, cela a le mérite d'être clair, ils n'existent tout simplement plus, la civilisation a disparu bel et bien.

Non c'est parce qu'un homme tel que Jésus ne peut pas être sacrifié tous les ans parce que Jésus ne meurt qu'une fois et après vient NOTRE Jugement.

C'est NOTRE jugement qui vient, et pas le Jugement de l'homme qui est sacrifié.

Cela veut bien dire qu'une fois suffit pour toutes, Jésus vient une fois, un homme tel que Jésus meurt pour nous, et la mort de Jésus une seule fois suffit pour nous donner bonne conscience afin de prendre part à cette grande peine déjà, parce qu'il faut avoir honte que Jésus soit mort pour nous, nous aurions pu éviter ce drame, et nous ne pouvons que nous comporter en dignité, pour que pour l'éternité nous sachions que le seul sacrifice de jésus ébranle les consciences et sont suivies d'effet.

Et ceci dit, sorti du contexte admettons, "un homme ne meurt qu'une fois" oui parce que Martine Martin décède une fois et c'est terminé, Martine Martin ne revient pas, mais celle qui revient c'est Clotilde Dupont, vous le savez bien, il y a perte de l'identité humaine, or ce que les théologiens redoutent c'est la perte d'identité humaine, car si Saint François n'est plus Saint François au Ciel, que deviennent les prêtres qui travaillent pour leur sanctification se disent ils, eux qui se donnent du mal toute une vie, ils n'aiment pas l'idée que ne survive plus l'homme qu'ils sont, parce qu'au bout du compte, les prêtres déterminent l'au delà comme un environnement spirituel, où seul Dieu les Anges demeurent, mais leur véritable envie est que Jésus vienne sur terre à son Avènement et fait de la terre un Paradis afin que deviennent pérennes les identités qui ont jalonné l'histoire.


Donc d'une envie personnelle, ils ont réfléchi et ont dit non, pour ensuite dire l'Apocalypse n'a aucune valeur, attachons nous à la terre qui deviendra elle le Paradis, et sur terre reconnaissons nous par nos identités, donc la réincarnation non nous n'en voulons pas.

Mais quoi qu'il en soit, faire une étude de texte est la meilleure chose à faire, et j'aimerais qu'en toute franchise vous me disiez ce que vous vous comprenez dans sa globalité ce fameux chapitre HEBREUX s'il vous plait.

Non pas un ou des versets isolés, l'esprit de la lettre que dit il ?

Ai je raison ou tort d'avoir interprété de cette façon ?

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar Carolus » ven. 11 mai 2018, 22:20

prisca :
Mais cher Carolus vous avez lu l'explication du texte ?
Oui, chère prisca, j'ai lu votre explication ! :)

Avez-vous bien interprété ce verset ?
He 9, 27 il est arrêté que les hommes meurent une seule fois, après quoi vient le jugement
Selon le catéchisme, ce verset implique qu'il n’y a pas de " réincarnation " après la mort. Je suis d'accord avec cette explication.
prisca :
Mais quoi qu'il en soit, faire une étude de texte est la meilleure chose à faire, et j'aimerais qu'en toute franchise vous me disiez ce que vous vous comprenez dans sa globalité ce fameux chapitre HEBREUX s'il vous plait.
Considérons d'abord le contexte immédiat de ce verset :
He 9, 27-28 Et comme il est arrêté que les hommes meurent une seule fois, après quoi vient le jugement, ainsi le Christ, après s'être offert une seule fois pour ôter les péchés de la multitude, apparaîtra une seconde fois, sans péché, pour donner le salut à ceux qui l'attendent.
Les mots clés de ce passage sont " une seule fois. " Ces trois mots s'appliquent à la mort des tous les hommes ainsi qu'au sacrifice du Christ.

Donc, ce passage déclare d'une manière catégorique que les hommes en général ne meurent qu'une seule fois, ainsi que le Christ n'est mort qu'une seule fois. Cela veut dire qu'il n'y a pas de " réincarnation " après la mort (CEC 1013).

Ce passage implique aussi que la " mort met fin à la vie de l’homme comme temps ouvert à l’accueil ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ. "
CEC 1021 La mort met fin à la vie de l’homme comme temps ouvert à l’accueil ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ (cf. 2 Tm 1, 9-10). Le Nouveau Testament parle du jugement principalement dans la perspective de la rencontre finale avec le Christ dans son second avènement, mais il affirme aussi à plusieurs reprises la rétribution immédiate après la mort de chacun en fonction de ses œuvres et de sa foi. [...] He 9, 27
Il y a une " rétribution immédiate après la mort (singulier) de chacun en fonction de ses œuvres et de sa foi " (He 9, 27)

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois

Message non lupar prisca » jeu. 17 mai 2018, 10:40

Les prêtres se sont fait une opinion sur la réincarnation en s'appuyant sur le verset Hébreux 9-27


Et ils ont dit, en tout et pour toute explication :
1013 La mort est la fin du pèlerinage terrestre de l’homme, du temps de grâce et de miséricorde que Dieu lui offre pour réaliser sa vie terrestre selon le dessein divin et pour décider son destin ultime. Quand a pris fin " l’unique cours de notre vie terrestre " (LG 48), nous ne reviendrons plus à d’autres vies terrestres. " Les hommes ne meurent qu’une fois " (He 9, 27). Il n’y a pas de " réincarnation " après la mort.




Je vous raconte l'histoire de ce chapitre.


Avant les Juifs tuaient les animaux pour que chaque année, par le sacrifice d'animaux, ils se rappellent que Abraham a tué un bélier lui qui était prêt à tuer son propre fils.

Le sacrifice de l'animal représentait leur foi en Dieu, vivante, parce que ce geste d'immolation est le même que Abraham a eu avec le bélier.


Après par Jésus qui est sacrifié tel l'agneau, ce n'est pas utile qu'un homme puisqu'il n'y a plus d'animal, mais c'est Jésus qui est sacrifié, pas utile donc qu'un homme comme un animal soit sacrifié tous les ans comme pour les Juifs.


Parce que Jésus par un seul Sacrifice donne la Foi aux hommes pour toujours.

Et puis argument supplémentaire, de toutes les manières un homme qui doit être comme Jésus qui donne la Foi pour toujours ne peut pas venir tous les ans et mourir, car un homme ne meurt qu'une fois dans sa vie, ce n'est pas possible que chaque année ce même homme revienne pour mourir tous les ans.



Où voyez vous que la réincarnation n'existe pas en s'appuyant sur ce chapitre svp ? Merci


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité