La Prophétie de Paul apôtre du Christ

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 14:41

Oui, mais quand même je suis un peu interloqué par votre réflexion sur le Credo. Si chacun discute chaque article de la foi, vous comprenez qu'on ne s'en sort plus, et qu'il ne peut plus exister d'Église. Il y a eu des conciles pour discuter et trancher toutes ces choses. Le but des conciles était justement de mettre tout le monde d'accord, et de faire cesser les divisions.

Vous devriez peut-être, puisque vous dites que vous avez le temps, lire une bonne histoire de l'Église. Il en existe des très détaillées, en plusieurs tomes. Qui sait, ça pourrait peut-être vous guider.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 16:08

Le Credo dit que "Jésus est descendu aux Enfers" parce que :

https://www.eretoile.org/Archives-Reflexions/jesus-christ-est-descendu-aux-enfers-mais-pourquoi-donc.html



(I Pierre 3,18-22). Il énonce que Jésus est allé délivrer des enfers les hommes de la génération de Noé, qui dans la Bible, sont considérés comme d'infâmes pécheurs puisque Dieu les a noyés en ne gardant que Noé.



Reprenons Pierre 3, 18-22

18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,

Ce verset pour nous faire comprendre que si nous souffrons pour le bien comme Christ à souffert, si nous donnons de nous même pour ceux qui ne le mériteraient pas, nous rendrons vivifiant notre esprit


19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,

"dans lequel Esprit Vivant" Jésus est allé pour prêcher aux esprits en prison. Car toujours sur le principe que souffrir pour le bien même si le mal est rendu, nous devenons "saints" saints comme nous le serions nous irons prêcher aux esprits en prison, comme Jésus est allé prêcher aux esprits en prison.

Nous devons comprendre l'effet de chaine que la Sainteté engendre.


20 qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau.

"Ces esprits en prison" nous le savons ici, ne savaient pas qu'il fallait croire en Jésus pour avoir le Salut (incrédules) et seuls 8 ont été sauvés parmi tous les hommes,

21 Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ,

Ce "monde" d'alors a péri mais faute de n'avoir connu Jésus ont été sauvés, comme les hommes d'aujourd'hui seront sauvés parce qu'ils n'ont pas connu Jésus à cause de ceux qui ne l'ont pas fait connaître.

22 qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.




Très difficiles versets à comprendre.

Carhaix, personne n'a décelé ce que le Déluge de Noé révèle.

Ces versets nous apprennent sur le Déluge.

On apprend que Jésus est venu du temps de Noé.

Jésus est allé prêcher "aux esprits en prison".

Ils sont des gens sur terre puisque ce sont eux qui ont péri de corps pendant le Déluge, donc il n'y a pas de descente aux Enfers car par vraisemblance nous savons que ceux qui ont péri sont "morts" à la Vie Eternelle, donc si Jésus prêche sur terre et que ces gens font leurs choix de vie pourquoi une fois décédés Jésus va encore en Enfer pour prêcher ?

Mais "esprits en prison" représente bien l'Enfer mais pas dans cet Enfer imaginé fait de feu et de souffrance, comme ces images emblématiques, mais bien "des esprits dans la prison de leur corps et âme car tellement iniques", un Enfer sur terre.

L'image que doit vous donner cette allocution "esprits en prison" est : des esprits enfermés dans des corps charnels à ne pas pouvoir en sortir, c'est la prison du corps de chair qui ne laisse pas libre l'esprit, qui le tourmente, c'est l'enfer sur terre.

Parce que comme la lettre aux Ephésiens le dit si bien, que signifie que Jésus est monté ? Cela signifie bien naturellement que Jésus est descendu. Mais comme Jésus est descendu des Cieux pour accomplir toutes choses, Jésus est remonté lorsque tout a été terminé.

Mais est ce que cela veut dire que Jésus est descendu en dessous la terre ? Question théorique qui signifie : Jésus n'est pas descendu en dessous la terre.

9 Or, que signifie: Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre?

10 Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.

11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,






Donc je reprends le Credo

a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,

Non après sa Crucifixion, après sa mort, Jésus n'est pas descendu aux Enfers.

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 16:48


La Bible est au dessus de tout et surtout au dessus des hommes qui composent l’Eglise.

Vous oubliez que la Bible est la Parole de Dieu ?

L’Eglise tient lieu de rassemblement, pour que tous unis nous proclamions la Bible.
Non, la Bible n'est pas au dessus de tout. La Bible n'est pas un Coran. Vous vous trompez de religion.

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 16:52



La fin de votre conclusion est dévoyée. L'Église réunit les hommes qui marchent vers le Christ, avec l'aide de la miséricorde. C'est le sens des sacrements. La confession, la communion, le baptême, sont les moyens de se mettre en marche vers Dieu, et de renaître de nouveau.
La Miséricorde ou Grâce de Dieu s'exerce qu'à partir du moment où les hommes eux marchent sur le sentier de la purification, et la Grâce de la Foi divine se manifeste par la Foi Vivante, que toutes les personnes qui l'ont reçue ressentent comme un amour inconditionnel, une limpidité dans la compréhension ou discernement, et la seule sagesse qui soit valable, celle de Dieu que l'on reconnait par les fruits que porte l'arbre de celui qui l'énonce.

Mais dire que l'Eglise rassemblent des hommes qui marchent vers le Christ présuppose des efforts que les hommes doivent faire pour aller vers la perfection et c'est de cela dont je parle et à quoi vous dites "non".

La Miséricorde de Dieu n'est pas donnée sans effort de notre part.
Bien sûr que si, la Miséricorde de Dieu est donnée même à ceux qui n'en veulent pas.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 16:53

Si Jésus Parole de Dieu faite chair n'avait pas prononcé le mot "Eglise" elle n'aurait tout simplement pas existé.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 16:54



La Miséricorde ou Grâce de Dieu s'exerce qu'à partir du moment où les hommes eux marchent sur le sentier de la purification, et la Grâce de la Foi divine se manifeste par la Foi Vivante, que toutes les personnes qui l'ont reçue ressentent comme un amour inconditionnel, une limpidité dans la compréhension ou discernement, et la seule sagesse qui soit valable, celle de Dieu que l'on reconnait par les fruits que porte l'arbre de celui qui l'énonce.

Mais dire que l'Eglise rassemblent des hommes qui marchent vers le Christ présuppose des efforts que les hommes doivent faire pour aller vers la perfection et c'est de cela dont je parle et à quoi vous dites "non".

La Miséricorde de Dieu n'est pas donnée sans effort de notre part.
Bien sûr que si, la Miséricorde de Dieu est donnée même à ceux qui n'en veulent pas.
De quelle manière Carhaix ?

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 17:12

Spoiler!
Le Credo dit que "Jésus est descendu aux Enfers" parce que :

https://www.eretoile.org/Archives-Refle ... -donc.html



(I Pierre 3,18-22). Il énonce que Jésus est allé délivrer des enfers les hommes de la génération de Noé, qui dans la Bible, sont considérés comme d'infâmes pécheurs puisque Dieu les a noyés en ne gardant que Noé.



Reprenons Pierre 3, 18-22

18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,

Ce verset pour nous faire comprendre que si nous souffrons pour le bien comme Christ à souffert, si nous donnons de nous même pour ceux qui ne le mériteraient pas, nous rendrons vivifiant notre esprit


19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,

"dans lequel Esprit Vivant" Jésus est allé pour prêcher aux esprits en prison. Car toujours sur le principe que souffrir pour le bien même si le mal est rendu, nous devenons "saints" saints comme nous le serions nous irons prêcher aux esprits en prison, comme Jésus est allé prêcher aux esprits en prison.

Nous devons comprendre l'effet de chaine que la Sainteté engendre.


20 qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau.

"Ces esprits en prison" nous le savons ici, ne savaient pas qu'il fallait croire en Jésus pour avoir le Salut (incrédules) et seuls 8 ont été sauvés parmi tous les hommes,

21 Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ,

Ce "monde" d'alors a péri mais faute de n'avoir connu Jésus ont été sauvés, comme les hommes d'aujourd'hui seront sauvés parce qu'ils n'ont pas connu Jésus à cause de ceux qui ne l'ont pas fait connaître.

22 qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.




Très difficiles versets à comprendre.

Carhaix, personne n'a décelé ce que le Déluge de Noé révèle.

Ces versets nous apprennent sur le Déluge.

On apprend que Jésus est venu du temps de Noé.

Jésus est allé prêcher "aux esprits en prison".

Ils sont des gens sur terre puisque ce sont eux qui ont péri de corps pendant le Déluge, donc il n'y a pas de descente aux Enfers car par vraisemblance nous savons que ceux qui ont péri sont "morts" à la Vie Eternelle, donc si Jésus prêche sur terre et que ces gens font leurs choix de vie pourquoi une fois décédés Jésus va encore en Enfer pour prêcher ?

Mais "esprits en prison" représente bien l'Enfer mais pas dans cet Enfer imaginé fait de feu et de souffrance, comme ces images emblématiques, mais bien "des esprits dans la prison de leur corps et âme car tellement iniques", un Enfer sur terre.

L'image que doit vous donner cette allocution "esprits en prison" est : des esprits enfermés dans des corps charnels à ne pas pouvoir en sortir, c'est la prison du corps de chair qui ne laisse pas libre l'esprit, qui le tourmente, c'est l'enfer sur terre.

Parce que comme la lettre aux Ephésiens le dit si bien, que signifie que Jésus est monté ? Cela signifie bien naturellement que Jésus est descendu. Mais comme Jésus est descendu des Cieux pour accomplir toutes choses, Jésus est remonté lorsque tout a été terminé.

Mais est ce que cela veut dire que Jésus est descendu en dessous la terre ? Question théorique qui signifie : Jésus n'est pas descendu en dessous la terre.

9 Or, que signifie: Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre?

10 Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.

11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,




Donc je reprends le Credo

a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,

Non après sa Crucifixion, après sa mort, Jésus n'est pas descendu aux Enfers.
Je n'ai pas le temps d'entrer dans les détails. On ne va pas refaire à deux en une heure tout le catéchisme qui a pris deux mille ans à être élaboré par l'Église par des centaines de docteurs et de théologiens.

Sérieusement, vous prenez le christianisme pour ce qu'il n'est pas. Ce que vous voulez, c'est que Dieu s'adresse à vous de façon directe sans intermédiaire, de façon claire, avec des préceptes écrits noir sur blanc. Vous voulez une Torah ou un Coran. D'où votre idée de mettre la Bible tout en haut et d'en faire un Dieu. Mais réfléchissez. Si tel était le plan de Dieu, la venue du Christ serait totalement superflue et sans aucune nécessité. La Loi de Moïse suffirait largement à vous contenter.

Le christianisme n'est pas une religion du Livre (3e fois que je l'écris). C'est tout l'inverse. Si le Christ est venu, c'est justement pour nous faire sortir de l'adoration de la Lettre, qui en réalité coupe de Dieu, car la lettre sans l'esprit est morte. La Bible est un objet inanimé en soi. Si elle devient le but en soi, ça devient une idole, un veau d'or. Une œuvre morte, absurde et sans but. La Bible ne peut prendre tout son sens que dans le contexte de la vie dans le Saint Esprit et dans l'Église. La Bible n'est pas un but, elle est un moyen, et pas l'unique moyen mis en œuvre par Dieu pour nous aider à nous convertir. Une rencontre, une expérience, une prière, peut aussi être un moyen excellent employé par Dieu.

Allez, j'arrête là.

Cordialement.
Dernière édition par Anne le mar. 08 mai 2018, 19:48, édité 1 fois.
Raison : Insertion des balises "spoiler".

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 17:16

Si Jésus Parole de Dieu faite chair n'avait pas prononcé le mot "Eglise" elle n'aurait tout simplement pas existé.
L'Église existe dès que le Christ se met à prêcher. C'est quoi l'appel des disciples, des apôtres ? Qu'est ce que la Pentecôte ou l'ascension ? L'apparition après la Crucifixion à Emmaüs, au Cénacle, à Marie Madeleine ? Que veut dire tout cela ? Et les épîtres, pour quoi faire ? L'Apocalypse ? Si vous enlevez l'Église, plus rien n'a de sens. La venue du Christ est intimement lié à l'Église. L'Église, c'est le nouveau Temple.

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 17:19



Bien sûr que si, la Miséricorde de Dieu est donnée même à ceux qui n'en veulent pas.
De quelle manière Carhaix ?
De manière permanente. Dieu n'est pas le père Fouettard. II ne cesse de nous aimer.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 18:41

Je n'ai pas le temps d'entrer dans les détails. On ne va pas refaire à deux en une heure tout le catéchisme qui a pris deux mille ans à être élaboré par l'Église par des centaines de docteurs et de théologiens.

Sérieusement, vous prenez le christianisme pour ce qu'il n'est pas. Ce que vous voulez, c'est que Dieu s'adresse à vous de façon directe sans intermédiaire, de façon claire, avec des préceptes écrits noir sur blanc. Vous voulez une Torah ou un Coran. D'où votre idée de mettre la Bible tout en haut et d'en faire un Dieu. Mais réfléchissez. Si tel était le plan de Dieu, la venue du Christ serait totalement superflue et sans aucune nécessité. La Loi de Moïse suffirait largement à vous contenter.

Le christianisme n'est pas une religion du Livre (3e fois que je l'écris). C'est tout l'inverse. Si le Christ est venu, c'est justement pour nous faire sortir de l'adoration de la Lettre, qui en réalité coupe de Dieu, car la lettre sans l'esprit est morte. La Bible est un objet inanimé en soi. Si elle devient le but en soi, ça devient une idole, un veau d'or. Une œuvre morte, absurde et sans but. La Bible ne peut prendre tout son sens que dans le contexte de la vie dans le Saint Esprit et dans l'Église. La Bible n'est pas un but, elle est un moyen, et pas l'unique moyen mis en œuvre par Dieu pour nous aider à nous convertir. Une rencontre, une expérience, une prière, peut aussi être un moyen excellent employé par Dieu.

Allez, j'arrête là.

Cordialement.
Ce que je veux ?

Redorer le blason.

Les Evangiles sont méthodiquement ordonnées, comme la Thora l'est, il n'y a rien en eux qui ne contienne quelque intention humaine, car puisque nos âmes et leur devenir sont en jeu, croyez bien que Dieu ne laisse pas libre arbitrer aussi bien la forme que le fonds de notre Bible.

La différence entre vous et moi est que moi je suis attachée à l'ouvrage et vous pas, mais chacun choisit ce qui lui plait, on peut clore ce sujet.

Vous vous mettez par dessus l'Eglise, mais qu'est ce que l'Eglise sinon la réunion de pécheurs comme vous les appelez.

Et puisque c'est vous même qui les déclassifiez, vous voyez ce n'est même pas moi qui le fait, moi je les monte en épingle lorsque je sais reconnaitre certains, et je les descends en flèche lorsque d'autres s'amusent à faire les malins. (objectivement)

Voyez, même pas l'Eglise et je fais l'amalgame n'a pas su identifier "le séjour des morts" à dire qu'il se situe à six pieds sous terre avec des flammes qui ne brulent pas, comme si nous étions au cinéma.

Moi j'adore la Bible et me mets à genou devant elle, je ne fais pas comme vous à m'agenouiller devant des statues alors que Dieu l'a interdit.

Et ceci en passant demandez à la Curie à Rome (téléphone 0042524524) pourquoi eux adorent une image hérétique puisqu'au plafond nous voyons Dieu a barbe blanche alors que le monde entier sait, tout du moins les chrétiens, que Jésus est Dieu lui même.

La fresque où Dieu tend la main à Adam, nous voyons un vieux monsieur à barbe blanche :s Alors que Jésus est Dieu lui même. :s

oupss vite une équipe de peintres... :non:

Pardon Michel Ange, désolés, on est obligés, cela n'a que trop duré. :cool:

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 19:12

Vous ne pouvez pas connaître mon rapport avec la Bible à partir de ce que j'ai dit. Vous pensez que je la méprise, apparemment, mais vous vous méprenez. La Bible est sainte et contient la Parole de Dieu, je le crois, et l'Église l'enseigne.

Ce que j'essaye de vous expliquer, c'est qu'il n'est pas aisé d'interpréter la Bible. Dans les Évangiles, le Christ l'interprète très différemment des "docteurs de la Loi". À Nazareth, on essaye de le précipiter du haut de la montagne. À Jérusalem, on lui lance des pierres. À la fin, il est crucifié.

Et ça continue par la suite. Les hérésies des premiers siècles montrent que l'on peut suivre la Bible et croire des choses totalement opposées. Ça continue avec le protestantisme. Voyez le nombre de groupes protestants qui s'opposent sur tout, et qui pourtant s'appuient sur la même Bible.

En fait, chacun croit ce qu'il veut. La Bible peut donner lieu à des milliards d'églises, à des milliards de doctrines opposées. Donc qui, en réalité, dit ce qu'il faut croire ? Qui fait autorité ? Pas la Bible, mais celui qui s'en sert et l'interprète. Voilà où est véritablement l'autorité.

Si j'ai le choix entre la Bible expliquée par Prisca, et la Bible expliquée par l'Église, vous m'excuserez, mais je choisis l'Église. Et donc, c'est bel et bien l'Église qui fait autorité.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 19:22

Vous ne pouvez pas connaître mon rapport avec la Bible à partir de ce que j'ai dit. Vous pensez que je la méprise, apparemment, mais vous vous méprenez. La Bible est sainte et contient la Parole de Dieu, je le crois, et l'Église l'enseigne.

Ce que j'essaye de vous expliquer, c'est qu'il n'est pas aisé d'interpréter la Bible. Dans les Évangiles, le Christ l'interprète très différemment des "docteurs de la Loi". À Nazareth, on essaye de le précipiter du haut de la montagne. À Jérusalem, on lui lance des pierres. À la fin, il est crucifié.

Et ça continue par la suite. Les hérésies des premiers siècles montrent que l'on peut suivre la Bible et croire des choses totalement opposées. Ça continue avec le protestantisme. Voyez le nombre de groupes protestants qui s'opposent sur tout, et qui pourtant s'appuient sur la même Bible.

En fait, chacun croit ce qu'il veut. La Bible peut donner lieu à des milliards d'églises, à des milliards de doctrines opposées. Donc qui, en réalité, dit ce qu'il faut croire ? Qui fait autorité ? Pas la Bible, mais celui qui s'en sert et l'interprète. Voilà où est véritablement l'autorité.

Si j'ai le choix entre la Bible expliquée par Prisca, et la Bible expliquée par l'Église, vous m'excuserez, mais je choisis l'Église. Et donc, c'est bel et bien l'Église qui fait autorité.
Je me doute bien que vous aimez la Bible Carhaix mais vous voulez choyer votre famille religieuse par dessus tout, et c'est bien aujourd'hui de le faire face à l'adversité dont l'Islam nous menace, il faut se serrer les coudes et se réunir, car moi aussi j'aime l'Eglise, les hommes, les prêtres, parce que personne n'est fautif réellement, c'est le Diable qui a causé la division.

Lorsque je vois mon prêtre, sur facebook, je l'aime bien, il est gentil, c'est un monsieur qui donne envie d'aller à l'Eglise, il sait rassembler, il fait beaucoup pour l'assemblée, même si nous avons discuté lui et moi, et que nous ne sommes pas d'accord, bien sûr que je ne le juge pas, car qui suis je pour juger les gens.

Et je n'ai pas l'intention de vous convertir au "priscanisme" :) je sais seulement que j'ai envie de faire la lumière sur certaines choses, et en fait sur toutes les choses, de la Genèse à l'Apocalypse, voyez, je ne demande pas grand chose. :D

Nous discutons, et souvent la lumière jaillit dit on, cela ne me coute rien, surtout si j'apporte de l'eau au moulin, peut être, car je ne pense pas être indigeste ... à moins que oui ? :sonne: il faut me le dire.... mes fruits sont trop murs ? n'hésitez pas, sauf que j'ai bien compris un peu d'agacement, mais ce n'est pas grave, tant que nous ne disons que du bien même si ça fait mal quelquefois.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Anne » mar. 08 mai 2018, 19:54


Et ceci en passant demandez à la Curie à Rome (téléphone 0042524524) pourquoi eux adorent une image hérétique puisqu'au plafond nous voyons Dieu a barbe blanche alors que le monde entier sait, tout du moins les chrétiens, que Jésus est Dieu lui même.

La fresque où Dieu tend la main à Adam, nous voyons un vieux monsieur à barbe blanche :s Alors que Jésus est Dieu lui même. :s

oupss vite une équipe de peintres... :non:

Pardon Michel Ange, désolés, on est obligés, cela n'a que trop duré. :cool:
Là, vous charriez, ma chère.

Pour y être allée, il n'y avait personne à genoux en train "d'adorer" les peintures de Michel-Ange.
Et même si je n'y suis pas 24/7, je suis à l'aise d'affirmer que ça ne se produit pas et même que ça ne s'est jamais produit.

Si vous continuez ainsi dans votre démarche, vous vous retrouverez bientôt en train d'interdire toute image. En passant, il y a déjà une faction religieuse qui détient ce créneau peu intéressant pour quand vous y parviendrez.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar Carhaix » mar. 08 mai 2018, 20:03

Spoiler!
Vous ne pouvez pas connaître mon rapport avec la Bible à partir de ce que j'ai dit. Vous pensez que je la méprise, apparemment, mais vous vous méprenez. La Bible est sainte et contient la Parole de Dieu, je le crois, et l'Église l'enseigne.

Ce que j'essaye de vous expliquer, c'est qu'il n'est pas aisé d'interpréter la Bible. Dans les Évangiles, le Christ l'interprète très différemment des "docteurs de la Loi". À Nazareth, on essaye de le précipiter du haut de la montagne. À Jérusalem, on lui lance des pierres. À la fin, il est crucifié.

Et ça continue par la suite. Les hérésies des premiers siècles montrent que l'on peut suivre la Bible et croire des choses totalement opposées. Ça continue avec le protestantisme. Voyez le nombre de groupes protestants qui s'opposent sur tout, et qui pourtant s'appuient sur la même Bible.

En fait, chacun croit ce qu'il veut. La Bible peut donner lieu à des milliards d'églises, à des milliards de doctrines opposées. Donc qui, en réalité, dit ce qu'il faut croire ? Qui fait autorité ? Pas la Bible, mais celui qui s'en sert et l'interprète. Voilà où est véritablement l'autorité.

Si j'ai le choix entre la Bible expliquée par Prisca, et la Bible expliquée par l'Église, vous m'excuserez, mais je choisis l'Église. Et donc, c'est bel et bien l'Église qui fait autorité.
Je me doute bien que vous aimez la Bible Carhaix mais vous voulez choyer votre famille religieuse par dessus tout, et c'est bien aujourd'hui de le faire face à l'adversité dont l'Islam nous menace, il faut se serrer les coudes et se réunir, car moi aussi j'aime l'Eglise, les hommes, les prêtres, parce que personne n'est fautif réellement, c'est le Diable qui a causé la division.

Lorsque je vois mon prêtre, sur facebook, je l'aime bien, il est gentil, c'est un monsieur qui donne envie d'aller à l'Eglise, il sait rassembler, il fait beaucoup pour l'assemblée, même si nous avons discuté lui et moi, et que nous ne sommes pas d'accord, bien sûr que je ne le juge pas, car qui suis je pour juger les gens.

Et je n'ai pas l'intention de vous convertir au "priscanisme" :) je sais seulement que j'ai envie de faire la lumière sur certaines choses, et en fait sur toutes les choses, de la Genèse à l'Apocalypse, voyez, je ne demande pas grand chose. :D
Nous discutons, et souvent la lumière jaillit dit on, cela ne me coute rien, surtout si j'apporte de l'eau au moulin, peut être, car je ne pense pas être indigeste ... à moins que oui ? :sonne: il faut me le dire.... mes fruits sont trop murs ? n'hésitez pas, sauf que j'ai bien compris un peu d'agacement, mais ce n'est pas grave, tant que nous ne disons que du bien même si ça fait mal quelquefois.
Si j'étais agacé, je ne serais pas en train de vous écrire ! Mais sachez que je ne cherche pas à choyer l'Église en vous répondant. Je ne prêche pas non plus pour ma paroisse ou ma chapelle. Je ne suis pas de ce monde, et vous non plus. Nous ne faisons que passer. L'Église est une vieille dame... Elle est empesée de vieilles robes, de vieilles dentelles, de bijoux, qui lui ont été offerts à chaque époque, elle a partout dans ses poches des trésors rares qu'elle tient cachés, dans des millions de poches cousues dans ses prodigieux habits, d'autres qu'elle montre à ses enfants, et les milliards de plis froissés ou neufs, sont autant de strates successives qui se sont ajoutés à chaque siècle. Les rides extraordinaires qui sillonnent son visage et son front témoignent de chacun de ses ans. Elle est vieille, et elle est jeune, elle est une grand-mère millénaire et à la fois une jeune demoiselle à la beauté surnaturelle. Elle est un cosmos. Elle est l'épouse du Christ. Elle est persécutée, violentée mille fois, déflorée à de multiples reprises par des armées de soudards, durant des siècles. N'importe qui peut entrer dans sa chambre, la gifler, la battre, personne ne la défend, elle reçoit les coups sans broncher, des millions d'hommes et de femmes sont venus ainsi pour lui donner des soufflets et s'en sont retournés. Mais elle pardonne tout, elle bénit même ces misérables. Elle craint tout, totalement à la merci du siècle, et elle ne craint rien, parce que Dieu la protège. Les loups ne peuvent rien contre elle. Et ses ennemis sont souvent dans ses propres jupes !

Malgré cela, elle traverse les siècles, elle résiste.

Elle me fascine.

Vous savez, Prisca, je suis fatigué. J'arrive à la moitié d'une vie humaine. Je mourrai peut-être demain. Ou je vivrai vieux, je n'en sais rien. Le monde est misérable et inquiétant. Oui, l'Église me rassure, elle me rappelle que je suis un enfant et que je ne peux pas grand chose. Quand je vois l'ampleur de mes propres manquements, je suis rassuré de pouvoir m'accrocher au moins d'une main à ce radeau qu'est l'Église, ou à un pli du bas de sa robe. C'est ce qui m'empêche de sombrer. Et j'ai besoin de cette sécurité.

Mais si vous vous jugez assez forte pour ignorer cette barque de salut et voler de votre propres ailes, je ne sais si vous êtes à envier ou à plaindre. Peut-être que vous avez raison, après tout. Il faut beaucoup de hardiesse, j'imagine.

En tout cas, toutes ces églises nées de la dernière pluie peuvent courir pour que je me mette à leur suite. Je ne suis pas prêt de lâcher l'Église, même si ce qu'elle subit de l'intérieur depuis le dernier concile n'est pas terrible.

prisca
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La Prophétie de Paul apôtre du Christ

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 20:24

Vous avez raison Carhaix restez au chaud dans l'Eglise, il n'y a que cela de vrai, rester bien confortablement installé au moins une fois dans la journée lorsqu'on s'assied sur les bancs où tout le monde se plait. Je n'ai vraiment pas mais vraiment pas l'intention de vous faire fuir, il n'y a que l'église de vrai, dans notre monde déboussolé.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit