Propos démentis du Pape sur l'enfer

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar SergeA » ven. 30 mars 2018, 12:00

"L'enfer n'existe pas", déclare le pape dans un journal italien, le Vatican dément.

https://www.francetvinfo.fr/monde/vatic ... 80478.html
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Archidiacre
Censor
Censor
Messages : 101
Inscription : sam. 29 juil. 2017, 14:45
Conviction : Catholique.

Re: "L'enfer n'existe pas", déclare le pape

Message non lupar Archidiacre » ven. 30 mars 2018, 12:10

Ce ne serait pas étonnant que ça soit une fausse citation comme l'affirme le Vatican. C'est chose courante, pour le Pape François comme pour Jean-Paul II ou Benoit XVI.
Chaîne Youtube: https://www.youtube.com/c/Archidiacre

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 558
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar zelie » ven. 30 mars 2018, 13:43

Exactement, d'autant que la soi-disante interview émane d'un journaliste athée connu pour être foncièrement anti-pape.

Mais ce fait divers attire l'attention sur d'une part la persécution rampante, ce harcèlement qui ne dit pas son nom, fait de haine sourde pour l'instant, dont font objet tous nos papes... et qui parfois vient de l'intérieur même de l'église, hélas...
Le hic de ce genre de situation, c'est qu'en se répétant, cela finit par donner de l'épaisseur aux calomnies aux yeux de nombreuses personnes mal renseignées. Les gens, nous, tous, nous avons tendance à ne retenir d'un propos que ce qui nous arrange, ce qui nous plaît... et c'est là qu'on retrouve toute la ruse du Griffu qui consiste à faire croire qu'il n'existe pas, et ensuite, que l'enfer n'existe pas. Padre Pio en son temps, lui qui a tant eu affaire avec lui, écrivait sur ces fameuses ruses.

A cela s'ajoute, sur le dos de nos papes, les incompréhensions notoires, les errements de certains qui peuvent entraîner beaucoup de monde dans leur avis, même parmi nos bergers...
Le 28 mars dernier est sorti un livre "lettre d'un curé au Pape François", écrit par un prêtre, lettré, ex-journaliste et ex-rédacteur en chef, qui est, à mon humble avis, un monceau d'erreurs, pour le moins d'errements. Ce prêtre a donné une interview qui circule sur le net, où il apparaît habité, convaincu de son message, fait à première vue de tolérance et d'ouverture. Comment dire? L'attitude est la bonne, le discours est effarant; en tous les cas, il m'a consternée.
J'ai néanmoins conscience qu'un prêtre est un représentant d'un message fort et divin, qui mérite notre respect et nos prières au-delà de l'homme imparfait. Mais comment extraire quelqu'un de séduit par de tels propos et le ramener à une véritable loi divine? Sans s'acharner sur un prêtre qui à mon sens a besoin de nos prières?
Et comment un pauvre homme, plein de bonnes intentions mais aussi mal formé a pu se retrouver prêtre?

Voici l'interview, qui permet de voir à quel point même cet homme, pourtant pro-pape convaincu, récupère et extrapole (donc manipule) les positions du pape:

https://www.youtube.com/watch?v=Cvon-isyHrY

Au final, il en reste une impression de poids immense sur les épaules du Pape, que l'on finit par sentir à mi-chemin entre Atlas et Prométhée... Cela interroge sur l'état de la foi dans les pays sécularisés, et à travers cela sur comment retrouver ou renouer avec une foi véritable et porteuse dans notre civilisation.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1046
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar katolik » ven. 30 mars 2018, 14:28

"L'enfer n'existe pas", déclare le pape dans un journal italien, le Vatican dément.

https://www.francetvinfo.fr/monde/vatic ... 80478.html
Alors, pourquoi a-t-il dit un jour, en parlant de la mafia italienne :

Convertissez-vous, il est encore temps, afin de ne pas finir en enfer. C'est cela qui vous attend si vous continuez sur ce chemin.

Source : http://papefrancois.jeun.fr/t756-le-pap ... conversion
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cepora » sam. 31 mars 2018, 0:58

Convertissez-vous, il est encore temps, afin de ne pas finir en enfer. C'est cela qui vous attend si vous continuez sur ce chemin.

Source : http://papefrancois.jeun.fr/t756-le-pap ... conversion
Je veux bien croire que tous les mafieux ne possèdent pas une grande spiritualité, et qu'ils ne sont pas tous de grands intellectuels réfléchissant au sens de la vie. Mais se convertir uniquement pour ne pas rôtir in aeternum, cela me semble être une raison de croire qui manque de finesse, de grâce.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cinci » sam. 31 mars 2018, 5:57

La nouvelle de ce "scoop" participe peut-être de ce que l'on nommerait les "fake news" ?



S'il fallait que notre saint Père prêche désormais (ce que je ne crois pas) en faveur de la disparition des âmes pécheresses au lieu de leur infernalisation, pour les plus récalcitrantes d'entre elles, il nous faudrait sûrement penser que l'évêque de Rome n'est plus catholique mais un converti de l'Assemblée des Témoins de Jéhovah. Car ce sont ces derniers surtout qui nient "doctement" l'existence de l'enfer.

[...]

Incidemment, je viens de voir un film religieux à l'affiche au cinéma. J'ai vu ça la semaine dernière. La vie de sainte Véronica Giuliani, une religieuse de l'Église catholique qui vivait au XVIIe siècle. Attention ! Le Padre Pio disait d'elle qu'elle était son maître spirituel. Le pape Pie XII disait qu,après la Sainte Vierge, cette sainte fut la personne la plus gratifiée de faveurs, de grâces et d'expériences mystiques élevées. Et Benoit XVI aurait déjà ajouté que l'expérience de cette sainte était la plus sûre qui soit ou la plus catholiquement conforme aux enseignements de l'Église. Eh bien, sainte Véronica Giuliani aurait eu ce privilège de visiter l'enfer des damnés, à l'instar des enfants de Fatima plus tard. Résultat ? Un tableau effrayant. Pire que la plus horrible des productions du cinéma d'épouvante !

Faut bien avouer que l'enfer éternel fait partie du corpus des enseignements de l'Église. Impossible de nier. Qu'il puisse s'agir avec "ça" d'un des mystères les plus incompréhensibles ou d'un des mystères les plus "choquants" pour la mentalité de notre époque n'en changera strictement rien à l'affaire.

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cepora » sam. 31 mars 2018, 13:47

S'il fallait que notre saint Père prêche désormais (ce que je ne crois pas) en faveur de la disparition des âmes pécheresses au lieu de leur infernalisation, pour les plus récalcitrantes d'entre elles, il nous faudrait sûrement penser que l'évêque de Rome n'est plus catholique mais un converti de l'Assemblée des Témoins de Jéhovah. Car ce sont ces derniers surtout qui nient "doctement" l'existence de l'enfer.
Il y en a d’autres qui, sans nier l’existence d’un lieu infernal, proposent doctement l'hypothèse que l’enfer serait un lieu vide, inoccupé, dépeuplé de la massa damnata qui, en définitive, ne serait pas captive de ces éternels tourments. Cette position est défendue par certains, au sein même de l’Eglise ; des néothomistes, et des adeptes de la “nouvelle théologie” comme ce fut le cas d’un certain, et pas des moindres, Hans-Urs von Balthasar. On peut considérer cela comme une sorte de contre attitude vis-à-vis des anciens manuels de dogmatique, qui insistaient de trop sur les peines endurées par les âmes condamnées au dépens de l'espérance.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cinci » dim. 01 avr. 2018, 0:41

C'est vrai que l'enfer éternel représente peu ou prou un mystère difficile à comprendre. Et des commentateurs pourtant catholiques, des théologien(en)es bien connus sont tentés de nier la chose. Quand je lirais la théologienne Marie-Noël Thabut dont j'aime tellement les commentaires , je peux juste comprendre que l'enfer éternel n'existe pas. Or ce n'est pas du tout ce que les saints de l'Église catholique racontent ...

Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar ChristianK » dim. 01 avr. 2018, 4:36

Un coté positif: la personne privée Bergoglio apprendra la prudence et le jugement dans les circonstances de ses entretiens journalistiques.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cinci » dim. 01 avr. 2018, 6:42

Serge A.

Peut-on vous demander : quel aspect des choses aura attiré votre attention lorsque vous serez tombé sur ce lien ? Vous vouliez peut-être savoir si quelqu'un en connaîtrait davantage à propos de cette histoire ? Vous pensez qu'il serait possible que le pape puisse nier l'existence de l'enfer éternel ? qu'il ne le pourrait pas ? Vous avez été surpris par le culot du mécréant ayant produit ce poisson d'avril ?

;)

Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar ChristianK » dim. 01 avr. 2018, 16:00

Aspect principal: maladresse de la personne privée Bergoglio dans les circonstances de ses entretiens (sait on jamais, il n'est pas impossible qu'il y ait eu un enregistrement, ce qui serait peut être un désastre mondial avec conséquences séculaires, ce qui serait un signe incontestable d'anomalie personnelle). La cause ultime: l'inadaptation par manque de fermeture sufisante sur le monde venant des gaffes postconciliaires permises par gaudium (la zoie...) et spes ou sa mauvaise interprétation.
Il faut attendre le prochain discours du pape, es qualités cette fois, sur l'enfer, et surtout voir si ce discours traine à se faire entendre. Bref il faut une contre ataque sur le mécréant, et vite. Et surtout une prise de conscience du danger des entrevues, qui semble avoir été absente, et dont Bergoglio (personne privée) est plus responsable que le journaliste.
C'est un désastre médiaticopastoral et ce pontificat est le pire depuis longtemps.

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar SergeA » lun. 02 avr. 2018, 6:13

Serge A.

Peut-on vous demander : quel aspect des choses aura attiré votre attention lorsque vous serez tombé sur ce lien ? Vous vouliez peut-être savoir si quelqu'un en connaîtrait davantage à propos de cette histoire ? Vous pensez qu'il serait possible que le pape puisse nier l'existence de l'enfer éternel ? qu'il ne le pourrait pas ? Vous avez été surpris par le culot du mécréant ayant produit ce poisson d'avril ?

;)
Bonjour Cinci,
vous l'aurez remarqué, j'ai posé le lien "tel quel", et n'ai fait aucun commentaire.
Si je l'ai fait, c'est parce que :
a) les actions de notre pape me laissent parfois un peu interrogateur. Je suis néanmoins (aujourd'hui) certain que l'obéissance à l'église est une nécessité, qu'il ne s'agit pas de comprendre mais d’obéir et faire du mieux qu'on peut pour vivre en Jésus Christ. De plus, je ressens que si le pape est le chef de l'église, l'église est plus grande que lui.
b) l'article a été publié sur plusieurs média et je pars du principe qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et donc, je voulais connaître les réactions des uns et des autres sur ce forum afin d'obtenir des arguments au cas où le sujet serait évoqué dans mon entourage.
En gros c'est cela.
Bonne journée et bonne Pâques à tous. Christ est ressuscité.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cinci » lun. 02 avr. 2018, 12:01

Salut Serge A,

Merci. Je pourrai mieux voir maintenant. Donc, vous étiez simplement curieux et vouliez en savoir un peu plus à propos de cette nouvelle. C'est assez légitime.


Partant de votre questionnement et ensuite grâce au site "hoaxbuster", j'ai fini par tomber sur un petit billet du 2 janvier 2014 de Jean-François Mayer et qui semble bien pouvoir nous révéler l'origine du canular.

https://www.mayer.im/2014-01-internet-rumeurs-pape/


Il est vraisemblable que tout pourrait débuter ici :

https://diversitychronicle.wordpress.co ... n-council/

C'est une satire réalisée le 5 décembre 2013. On parle ici d'un texte fantaisiste, ne faisant que manier l'ironie, pour se payer une bonne tranche de rigolade au détriment du pape François. La soi-disant déclaration sur l'inexistence de l'enfer du pape François serait censé avoir été faite au lendemain d'une session du concile Vatican III.

L'objet central et le plus accrocheur du canular est tout simplement repris, dans la suite, par les uns et les autres.

----------------
Pour la petite histoire, on avait beaucoup entendu parler de Jean-François Mayer à l'époque du drame de l'OTS en 1994. Étant un historien de formation (mais présenté comme un ethnologue à l'époque, je m'en souviens) et travaillant surtout dans le champ du religieux, il avait été tout particulièrement consulté par nos journalistes de Radio-Canada qui souhaitaient en savoir plus sur ce qui se passait en Suisse et sur le fonctionnement de la secte, la motivation de ses membres, etc.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cinci » lun. 02 avr. 2018, 12:20

Il est intéressant quand même de penser à ce que cette "fausse nouvelle" peut nous révéler de vrai au sujet de ce que peuvent penser réellement de vrais adversaires de l'Église, mais tant et aussi bien que ce que plusieurs catholiques traditionalistes aimeraient croire déjà au sujet de l'actuel évêque de Rome.

Mais ce qui est assez piquant dans cette histoire, en même temps, c'est quand je songe au fait que Sa sainteté le pape François est sûrement l'un des derniers papes qui parle le plus du diable dans ses homélies.

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Propos démentis du Pape sur l'enfer

Message non lupar Cepora » lun. 02 avr. 2018, 13:38

Cinci a écrit :
C'est vrai que l'enfer éternel représente peu ou prou un mystère difficile à comprendre. Et des commentateurs pourtant catholiques, des théologien(en)es bien connus sont tentés de nier la chose. Quand je lirais la théologienne Marie-Noël Thabut dont j'aime tellement les commentaires , je peux juste comprendre que l'enfer éternel n'existe pas. Or ce n'est pas du tout ce que les saints de l'Église catholique racontent ...
Il y a une tendance générale, au moins chez les universitaires, à ne pas faire grand cas des révélations privées, à ne pas leur accorder une importance significative, voire à les ignorer simplement. Concernant la négation de l’enfer, précisément, il me semble que cette tendance s’inscrit dans un courant de théologie libérale, qui trouve son origine dans le protestantisme et qui est influencé par celui-ci. Notamment une certaine école allemande ; voir les positions, par exemple, de Rudolf Bultmann ou d’Adolf von Harnack : ils soutenaient, durant leur vie, que l’enfer n’était qu’une construction mythologique, qu’il fallait par conséquent démythologiser. Cette école de pensée a fait son chemin depuis, et il n’est pas rare de retrouver cette influence libérale dans les milieux universitaires.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités