Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
NouvelleMoi
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 05 mars 2018, 15:19

Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar NouvelleMoi » lun. 05 mars 2018, 17:50

Bonjour! Je suis nouvelle ici. Mon prénom est Rita. J'ai 25 ans, mais je ne peux pas en dire beaucoup plus pour des questions de sécurité malheureusement.

Je suis née dans un milieu, une famille, un environnement musulmans, dans un pays musulman. Je ne me suis jamais considérée vraiment comme musulmane car j'ai toujours été profondément dégoûtée par la violence, les inégalités et les injustices promues par cette religion, que ce soit par le coran lui-même, la sunnah, les traditions ou simplement quelques personnes se disant "lettrées" et qui promulguent des fatwas.
J'ai grandi en pays musulman, alors je faisais profil bas, pour ne pas m'attirer des gros problèmes, même si je n'ai pas pu en éviter quelques-uns.
Maintenant je vis en Europe, et je pensais que je n'aurais plus ces problèmes mais c'est faux. Les communautés musulmanes mettent une pression monstrueuse sur les nouveaux arrivés, et comme mon nom de famille trahit mon origine, j'ai eu droit a des insultes et menaces.

D'où le fait que je ne vous dise pas mon nom de famille ni la ville où j'habite ou d'où je viens. Je suis vraiment désolée mais je ne voudrais pas que cela tombe entre de mauvaises mains.

Depuis que je suis ici je rentre dans toutes les églises que je croise, toutes dénominations confondues. D'abord c'était par curiosité, pour l'architecture et l'art, et puis un jour j'étais dans une église arménienne, et j'ai discuté avec des jeunes hommes qui se préparaient à devenir prêtres ( je ne sais pas comment on dit ce terme dans l'église arménienne), et leur message m'a touchée et ouvert les yeux. Depuis j'ai lu la Bible , et je m'intéresse au christianisme en général. Je ressens le besoin de me convertir et d'accepter le Christ comme mon sauveur et d'embrasser pleinement son message. Seulement je ne sais pas quelle dénomination choisir. Alors je voudrais avoir, si vous voulez bien, vos avis et arguments (que j'imagine, en faveur du catholicisme) et poser des questions par rapports à d'autres avis et arguments que j'ai pu avoir.

Je vous souhaite une excellente journée et vous remercie d'avance.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Altior » lun. 05 mars 2018, 20:37

Bonjour, Rita! Soyez la bienvenue.
Je vous admire vous, les musulmans convertis. Pour moi, venu d'un pays majoritairement chrétien, cela à été facile de me convertir. J'ai eu seulement a affronter les moqueries des athées et les incompréhensions de ceux d'autre dénomination. Mais ma vie n'a été jamais menacée et je n'ai pas connu la vraie persécution. Vous faites bien de garder la discrétion. Notre Seigneur nous a appris à être purs comme les pigeons, mais prudents comme les serpents...

Si vous avez lu la Bible et si vous avez pris la décision d'adopter la vraie religion et de devenir une fille adoptive de Dieu, la plupart de la chose est déjà faite. Tout ce qu'il vous faut c'est de répondre à la question: quelle est l'Église de notre Seigneur Jésus Christ ? Car il est clair, si vous avez lu le Nouveau Testament que notre Seigneur a bâti une unique Église dont Il a promis qu'elle résistera même aux «portails de l'enfer» et cela jusqu'à la fin du temps. Or, sauf le cas où Jésus Christ ne tient pas Ses promesses, chose qui revient à dire qu'Il n'est pas Dieu, cette Église là doit bien exister de nos jours et doit être suffisamment visible pour être reconnue par tous ceux qui la cherchent en bonne conscience et esprit ouvert, car on ne peut pas penser que Dieu joue aux devinettes avec nous.

Or, en comparant différents passages de la Bible, on se rend compte que cette Église de Jésus Christ doit avoir quatre traits que nous appelons «caractéristiques visibles» ou «marques». Cette Église-là doit être:
-une (unique, non-divisée)
-sainte (enseignant une doctrine sainte et avoir des saints dans toutes les époques, y compris de nos jours).
-universelle (présente partout dans le monde, s'adressant à tous: hommes et femmes, blancs et noirs, riches et pauvres, enfants ou vieillards)
-apostolique (enseignant les vérités que les Apôtres ont enseigné selon ce que nous lisons dans la Bible et ayant une succession ininterrompue depuis les Apôtres jusqu'à présent).

Eh bien, cette Église-là où vous trouverez TOUTES ces quatre marques, vous pouvez être sûre que c'est l'Église de notre Seigneur. Une fausse Église peut avoir une, deux ou, exceptionnellement, trois de ses marques, tout comme un faux produit peut avoir une ou deux marques qu'on peut confondre avec l'original, mais pas toutes.

Une autre astuce que je trouve utile: notre Seigneur a commandé aux Apôtres d'aller, d'enseigner et de baptiser les nations. À quelle Église appartiennent les Évêques qui ont obéi à cet ordre ? Quelle est cette Église-là par laquelle toutes les nations qui de nos jours se disent chrétiennes ont connu l'Évangile ?

Prenez votre temps (supposant que vous êtes en bon état de santé). Étudiez la question en vous basant d'abord sur la Bible et en complément sur les écritures des chrétiens des premiers siècles. La Sainte Écriture et la Sainte Tradition sont les sources de premier ordre de notre foi. Ensuite, lorsque vous serez arrivée à une réponse concordante à celles-ci, ne tardez plus de demander le baptême dans cette Église.

Par ailleurs, la plupart des Arméniens ne sont ni catholiques, ni orthodoxes, ni protestants. Ils sont en descendance d'une Église qui s'est séparée très tôt, à l'occasion du 3e Conseil Général de Chalcédoine. Il y a aussi des Arméniens catholiques. Tout à fait catholiques, mais ayant un rite propre: ils sont une Église sui iuris (ayant son propre droit canon, son propre calendrier et son large degré d'autonomie par rapport au Pape). Un peu comme les maronites que vous connaissez peut-être, car il sont en Syrie pour la plupart.

N'hésitez pas, si vous avez d'autres questions, de les poser. Bon cheminement, Rita!

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2201
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Relief » lun. 05 mars 2018, 20:45

Bienvenue Rita :fleur:

Votre conversion nous remplit de bonheur.

NouvelleMoi
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 05 mars 2018, 15:19

Re: orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar NouvelleMoi » lun. 05 mars 2018, 20:54

Bonsoir Altior,

Merci pour votre message.

Quand je vivais dans un pays musulman, je trouvais presque normal de devoir cacher que je ne croyais pas en l'islam et que je m'intéressais à la Bible. C'est terrible mais on m'avait tellement inculqué que cela relevait de la provocation condamnable. Je ne m'attendais pas par contre en allant vivre en Europe qu'il y ait encore des menaces et insultes de la part de musulmans ici...

Par rapport à la question de toutes les nations. C'est intéressant, mais de nos jours, ce n'est pas les églises dites "evangelistes" qui se répandent le plus ? Aussi, dans le pays ou j'étais, il n'y avait justement aucune évangélisation permise, et les musulmans là bas n'ont pas de moyen de rentrer dans une église, de poser des questions ...
En ce qui concerne les maronites , je les connais un peu! J'avais été chez des amis libanais maronites, il y a quelques années, mais à l'époque je n'avais pas osé poser de questions. Je me souviens toutefois que le prêtre était très gentil, et sa femme adorable.

S'ils sont catholiques et que les prêtres y sont mariés, c'est dû au fait de cette indépendance par rapport à l'église catholique occidentale malgré le fait qu'ils soient sous la dénomination catholique ?

Merci encore pour votre réponse !
Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 825
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Théodore » lun. 05 mars 2018, 21:02

Bonsoir Rita,

Par rapport à la question de toutes les nations. C'est intéressant, mais de nos jours, ce n'est pas les églises dites "evangelistes" qui se répandent le plus ? Aussi, dans le pays ou j'étais, il n'y avait justement aucune évangélisation permise, et les musulmans là bas n'ont pas de moyen de rentrer dans une église, de poser des questions ...
Les communautés évangéliques ont effectivement "le vent en poupe" mais elles n'ont aucune unité interne en fait. Comme chaque communauté est totalement indépendante dans son interprétation de la Bible, on aurait bien de la peine à trouver un point de doctrine qui les rassemble.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

NouvelleMoi
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 05 mars 2018, 15:19

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar NouvelleMoi » lun. 05 mars 2018, 21:07

Bonsoir Théodore,

Merci pour cet éclaircissement. Et merci pour ton message privé puisque je ne peux pas encore y répondre.

Je pense en effet que tu as beaucoup de choses à m'apprendre ! Ton parcours m'intéresse énormément. Que ça soit par rapport au protestantisme ou à l'orthodoxie!

Bonne soirée,

Rita

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Altior » lun. 05 mars 2018, 23:56

S'ils sont catholiques et que les prêtres y sont mariés, c'est dû au fait de cette indépendance par rapport à l'église catholique occidentale malgré le fait qu'ils soient sous la dénomination catholique ?
Effectivement, dans les Églises catholiques de rite oriental: byzantin (comme les Melkites), de rite arabe (comme les Maronites), de rite arménien (les Arméniens) les prêtres peuvent être mariés. Mais pas les évêques. Pour simplifier: il y a trois degrés dans la prêtrise:
-le diaconat: les diacres peuvent être mariés dans les Église catholiques de tout rite
-le presbytérat: ceux appelés communément «prêtres» peuvent être mariés dans les Églises catholiques de rite oriental. Il ne peuvent pas être mariés dans les Églises catholiques de rite occidental à une seule exception: si le mariage a précédé leur conversion.
-l'épiscopat: les évêques ne peuvent pas être mariés dans aucun rite.

La question des prêtres mariés est, donc, une question qui tient de la tradition et de la discipline ecclésiale propre. Dans ces domaines, les Églises catholiques orientales ayant leur propre droit canon sont indépendantes du Pape (=elles sont cum Papa. Par contre, dans les questions qui relèvent de la foi ou de la morale, elles sont sous l'autorité du Pape (=elles sont sub Papa). De plus, quoique les Églises catholiques de rite oriental ont leurs propres règles et leurs propres hiérarchies, le Pape reste l'instance juridictionnelle de dernier recours dans sa qualité de tête visible de l'Église Universelle: de rite occidental, tout comme de rite oriental. Cette unité de gouvernance (à son sommet) est une des trois facettes de l'unité de l'Église. Les deux autres sont: l'unité de foi (=tous les catholiques du monde ont la même foi...ou devraient l'avoir...) et l'unité sacramentale (=ils peuvent tous communier du même Calice).

En espérant que cela clarifie un peu les choses,
A.

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Censor
Censor
Messages : 96
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : en chemin vers le baptême
Localisation : France

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Fleur de Lys » mar. 06 mars 2018, 1:19

Rita,

Tout d'abord j'aimerais souligner votre honêteté dans votre présentation. Sur un forum comme celui-ci, aucun soucis de cacher son prénom et son âge! Ne vous inquiétez pas! Je reste moi-même évasive pour les mêmes raisons de sécurité. Chapeau pour votre courage! Je crois bien que c'est ça, avoir la Foi. Cheminer vers Dieu malgré les difficultés, par Amour. Comme ces milliers de chrétiens persécutés dans le monde, ou les premiers chrétiens: envers et contre tous, ils ne renient rien. On fait figure d'enfants gâtés à côté d'eux, on : les "de culture chrétienne" comme moi qui boude l'Eglise (mais je me soigne) ;)

Vous dites que les musulmans d'ici sont tout aussi intolérants si ce n'est pire... Je suis bien désolée que vous ayez eu à le remarquer aussi vite. Et oui, même ici, il faut rester discret. Comme les catholiques sont déjà trop discrets, les musulmans n'ont pas l'habitude d'être contredit. Je parle par expérience.

Les Eglises évangéliques ont le mérite... d'évangéliser. Et ça marche! Elles sont très attirantes, souvent joyeuses, ça m'avait plu au début. Mais comme le souligne Altior, il y en a tant qu'on s'y perd. Et cela me chagrine. Trop d'Eglises, trop de courants différents, dans un monde qui renie de plus en plus Dieu et où l'unité est plus que jamais nécessaire? N'est-ce pas un manque d'humilité que de prétendre "corriger" l'Eglise en en créant une nouvelle?

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Quæstor
Quæstor
Messages : 392
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Socrate d'Aquin » jeu. 08 mars 2018, 20:24

Chère NouvelleMoi, bonjour et merci de votre très beau témoignage. Et bienvenue sur ce forum !

Vous cherchez une dénomination chrétienne à embrasser. C'est bien normal, car il y en a beaucoup et il est très difficile de s'y retrouver.

Je ne reviens pas sur ce qu'ont dit de nombreux "citoyens-catholiques", qui l'ont de surcroît très bien dit.

J'ajouterais peut-être ceci: une des différences fondamentales entre les différentes dénominations se trouve dans la place des sacrements dans la vie de l'Eglise. Certaines communautés chrétiennes (Catholiques, orthodoxes et certains protestants) leur accordent une place centrale. D'autres (évangéliques) la refusent.

Je vous conseille dès lors deux choses: lisez la Bible d'une part (particulièrement les Évangiles). Et étudiez la tradition d'autre part (particulièrement les mille premières années de la vie de l'Eglise, lorsque tous les chrétiens étaient unis). Et voyez quelle est la place des sacrements.

Enfin, lorsque votre discernement sera achevé, je ne puis que vous conseiller de vous rapprocher d'une communauté chrétienne qui partage votre culture. Le christianisme a ceci d'unique qu'il s'adapte à toutes les cultures; en cela, comme disait Rémi Brague, grand philosophe français, le christianisme est la seule religion à n'être qu'une religion, et non pas simplement une culture dans une religion ethniquement délimitée.
Aussi je vous conseille de vous intéresser à la vie des chrétiens orientaux de France.

Soyez assurée de ma prière pour vous.
Sicut enim maius est illuminare quam lucere solum, ita maius est contemplata aliis tradere quam solum contemplari.
(S. Thomas d'Aquin, Somme de théologie, IIa IIae, q.188, a.6, r.)

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Christophe67 » lun. 26 mars 2018, 9:45

Bonjour,


Tout d'abord félicitations à NouvelleMoi pour sa conversion: je vous souhaite un chemin de découverte de la foi chrétienne riche en amour et en enseignements.

Ayant vécu dans un pays musulman (Arabie Saoudite) où l'islam régit véritablement tout, même l'obtention d'un diplôme universitaire, je suis certain que la découverte du message du Christ va profondément vous toucher. Car chez chaque musulman converti à la foi chrétienne il y a du St Paul, ce qu'on appelle "le feu des convertis".

NouvelleMoi, si je peux me permettre un conseil qui a servi à mon propre choix lors de ma conversion depuis l'athéisme, recherchez quelle est l'Eglise qui remonte au Christ et à ses Apôtres. Pour la suite je vais essayer de rester aussi "neutre" que les autres intervenants.

En fait, je voulais juste apporter trois précisions aux choses dites dans ce fil :

- l'Eglise est Sainte parce que c'est le Christ qui la sanctifie, avant toute chose.
- La situation maritale avant l'ordination sacerdotale ne concerne que les orthodoxes. Je pense que cela résulte d'un oubli mais il faut insister sur le fait que dans le catholicisme, le prêtre est obligatoirement célibataire (veuvage inclus).
- Les maronites sont catholiques car en pleine communion avec le Saint-Siège, même s'ils ont certaines spécificités comme le mariage de leurs prêtres (un ami maronite qui se préparait au diaconat permanent a été appelé à la prêtrise par son évêque. Il est marié et père de deux charmants enfants). Nous faisons une messe commune à la cathédrale de Strasbourg quand leur évêque vient en visite pastorale, les chants liturgiques en arabe sont superbes. Je rejoins l'avis de Socrate d'Aquin concernant un rapprochement du rite oriental, culturellement cela peut être plus rassurant et accueillant.

Bonne semaine Sainte à tous.

Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Quæstor
Quæstor
Messages : 381
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar ChristianK » mar. 27 mars 2018, 1:41



j'ai toujours été profondément dégoûtée par la violence, les inégalités et les injustices promues par cette religion, que ce soit par le coran lui-même, la sunnah, les traditions ou simplement quelques personnes se disant "lettrées" et qui promulguent des fatwas.
Pourriez-vous donner des détails sur la violence et les injustices telles que vous les percevez? Des exemples de vie courante?

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4658
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar gerardh » mar. 27 mars 2018, 15:20

_______

Bonjour NouvelleMoi,

Lisez la Bible, c'est à dire la Parole de Dieu (commencez par le Nouveau Testament qui en est la seconde partie.

Cela vous éclairera sur beaucoup de choses, et vous guidera dans ce que vous devriez faire.


__________

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8270
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Cinci » mer. 28 mars 2018, 16:11

Bonjour,
NouvelleMoi a écrit :
Seulement je ne sais pas quelle dénomination choisir. Alors je voudrais avoir, si vous voulez bien, vos avis et arguments (que j'imagine, en faveur du catholicisme) et poser des questions par rapports à d'autres avis et arguments que j'ai pu avoir
Vous ne savez pas ? C'est simple : vous choisirez l'Église catholique.

:)

Pour l'excellente raison qu'il s'agit de l'Église des saints et des martyrs, de l'Église qui fut fondée par le Christ en personne et dans laquelle ce dernier reste perpétuellement présent. Vous y ajouterez le fait qu'elle est la seule Église pouvant détenir la plénitude des moyens de salut et pratiquement la seule aussi pouvant vous donner les moyens vrais et efficaces de vous sanctifier.

Le problème du protestantisme c'est qu'il ne détient pas l'autorité magistérielle, en sus de s'y révéler incohérent avec ça, voulant choisir la Bible contre l'Église. Hélas ! en sacrifiant la sainte Église catholique, on supprime du coup, pour soi-même, toute possibilité de réaliser de vrais progrès dans l'ordre surnaturel, celui de la vie mystique, la connaissance plus intime de Dieu, des différents mystères et de leur articulation entre eux, etc.

En tant que chrétien, pour rien au monde je ne voudrais être séparé de l'Église des Thérèse d'Avila, Jean de la Croix, Vincent de Paul, François de Sales, de l'école française de spiritualité (Bérulle, Jean-Jaques Olier et cie) ... Thomas d'Aquin, François d'Assise ... Augustin ... les Athanase, Jean Chrysostome ... les Irénée et al.

Sans l'Église : on oublie la communion des saints, on ne peut rien faire soi-même en faveur des défunts, on ne peut ni aimer ni vénérer convenablement la Vierge Marie par un culte qui puisse lui être agréable mais alors agréable, entendons-nous, à la fois à Dieu et à elle-même.

Sans l'Église : il n'y a plus moyen d'être régénéré de façon certaine ni d'obtenir le pardon de Dieu, de l'obtenir déjà, de façon concrète, palpable, réelle; pas moyen de retrouver rapidement la grâce sanctifiante (précisément ce qui fait défaut aux incroyants, aux excommuniés, aux protestants entre autres) après l'avoir perdu.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8270
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Cinci » mer. 28 mars 2018, 16:21

Un chrétien qui ne perçoit pas la Vierge Marie comme une mère est un orphelin - le pape François

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Orthodoxie, catholicisme et protestantisme

Message non lupar Anne » jeu. 29 mars 2018, 3:21

Pourtant, il y a bien un peu-beaucoup de la parole des hommes dans l'Ancien Testament...

Il y a bien la parole des hommes qu'étaient les apôtres dans le Nouveau...

Et puis, vous êtes un homme vous aussi: pourquoi alors prêterions-nous attention à ce que vous écrivez... ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot]