Le carême et le ramadan

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le carême et le ramadan

Message non lupar jean_droit » jeu. 23 févr. 2006, 13:31

Chaque année je me demande comment vais-je remplir mon Carême.

Je ne sais plus comment était fait le Carême « autrefois ».

Je me suis inspiré du Ramadan dont le but est très semblable.

Les piliers du Ramadan sont la prière, le jeune et la charité au sens large du terme. Vous me direz que cela n’a rien d’original et que ce sont, aussi, les composants du Carême.

Au niveau de la prière un certain nombre d’idées peuvent être utilisées :
- Réciter les Laudes et les Vêpres,
- Réciter l’Angélus et le Rosaire,
- Réciter le Benedicite
- Aller quotidiennement à la messe,
- Fêter comme il se doit le Mercredi des Cendres, l’Annonciation, les Rameaux.
- Suivre les offices de la Semaine Sainte

Au niveau du jeune, je pense, qu’en plus des obligations « canoniques » ( Mercredi des Cendres et Vendredi Saint ), on peut essayer de se priver de certains plaisirs.

Ces privations devraient nous permettre de faire œuvre de plus de « charité» :

- Je pense à la charité matérielle c’est à dire à l’aide que nous apportons aux plus démunis. Il me semble qu’il est préférable de le faire directement plutôt que de passer par des associations caritatives.

- Je pense à la charité spirituelle c’est à dire à la fraternité que nous devons accorder à chacun dans notre comportement quotidien et, d’abord, vers les plus faibles et ceux qui nous sont le plus éloignés ou avec lesquels nous sommes en conflit.

Bien d’autres idées peuvent êtres trouvées. A vous de nous en donner !

Personnellement j’aime beaucoup les « petits gestes » qui illuminent notre journée !

Marius
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : ven. 09 févr. 2007, 18:38

Comment bien vivre le Carême

Message non lupar Marius » sam. 10 févr. 2007, 19:35

Chaque année je me demande comment vais-je remplir mon Carême.
Je ne sais plus comment était fait le Carême « autrefois ».
Je me suis inspiré du Ramadan dont le but est très semblable.
Les piliers du Ramadan sont la prière, le jeune et la charité au sens large du terme. Vous me direz que cela n’a rien d’original et que ce sont, aussi, les composants du Carême.
Comment un catholique peut-il "s'inspirer" du ramadan ! Faut-il que notre tradition soit à ce point vacillante, où déjà totalement en ruine ? Inspirez vous plutôt du Grand Carême des chrétiens orthodoxes qui comme nous croient en la Divine Trinité en la Divinité de Notre-Seigneur, en sa Résurrection des morts, en la divine maternité de la Bienheureuse Vierge Marie...
Il est bon de rappeler que les Arabes, peuple qui excelle a récupérer les apports culturels d'autres cultures pour se les approprier, devaient être impressionnés par le carême chrétien tel qu'il est toujours vécu jusqu'à nos jours dans les églises d'orient... à l'époque ce sont eux qui ont du largement s'en inspirer. Spirituellement le carême n'a rien à voir avec le ramadan. Par manque de temps aujourd'hui j'argumenterai point par point dans un prochain post...
En Christ...
Marius.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lupar jean_droit » lun. 12 févr. 2007, 13:25

Bonjour Marius,

A votre remarque : "Faut-il que notre tradition soit à ce point vacillante, où déjà totalement en ruine ?"

Je réponds "oui".

Et vous citez le "Grand Carême orthodoxe" : Ceci est significatif.

Quelqu'un pourrait-il nous parler du "Grand Carême des chrétiens orthodoxes".
Quelles en sont les spécificités.
Je pense que cela pourrait nous être utile.
Merci !

Avatar de l’utilisateur
Ruth de Saint Jean
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : mar. 30 janv. 2007, 21:46
Localisation : Barcelonnette

Comment bien vivre le Carême

Message non lupar Ruth de Saint Jean » mar. 27 févr. 2007, 20:25

J'aimerais bien connaître les différences entre le Ramadam musulman et notre Carême. Ne s'agit-il pas dans les deux cas d'une préparation, d'une purification par le jeûn, la pénitence et l'aumône? Mis à part "l'Esprit de Christ" dont parlait Popeye, l'intention n'est-elle pas la même?
Crée en moi un coeur pur, ô mon Dieu... (Ps 51)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lupar jean_droit » mer. 28 févr. 2007, 11:47

Bonjour,
Je puis seulement dire mon ressenti n'étant spécialiste de rien.
Par contre j'ai vécu le Ramadan "de l'intérieur" ayant vécu dans des familles musulmanes pratiquantes.
Il me semble que l'origine du Ramadan doit beaucoup au Carême. Même peut-être tout.
Ce qui est certain c'est que les intentions sont identiques ( je laisserais les théologiens discuter de savoir si c'est "absolument" identique ).
Mais il faut reconnaitre que le Ramadan est très largement suivi alors que le Carême a failli presque disparaitre.
Quand on voit comment il a été réduit à peau de chagrin ....
C'est pour cela que je milite pour la "résurrection" du Carême et que je pense que nous pourrions prendre exemple sur la pratique du Ramadan.
Cet appel a pour avantage qu'il s'adresse à chacun de nous et n'a pas besoin d'une intervention des clercs.
A partir des très maigres obligations de l'Eglise nous pouvons construire notre propre Carême en terme de jeûne, de prières et "d'aumones".
Comme pour beaucoup de choses il me semble, d'ailleurs, que la pratique du Carême s'améliore et que certains prêtres ont, enfin, le courage d'en parler.

Astya
Censor
Censor
Messages : 188
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Le carême et le ramadan

Message non lupar Astya » sam. 03 mars 2018, 19:53

Je ne sais plus comment était fait le Carême « autrefois ».
Autrefois, dans les années 50-60, ma grand-mère, qui était née en 1902 :
- ne disait jamais "faire" carême, mais "faire maigre". Le mot "Carême" à ce qu'il me semblait, ne désignait pas l'action de manger léger mais la période de temps, on disait "entrer en Carême" ou "pendant le Carême".
- ce qui était expliqué aux enfants, c'est que c'était une période de deuil, la montée de Jésus vers Jérusalem pour y mourir.
- on nous expliquait que nos petits sacrifices était destinés à montrer notre participation à ce grand sacrifice, qu'ils avaient une signification spirituelle.
- la modestie et la discrétion étaient de rigueur : chacun faisait des sacrifices dans son coeur, en pensant à Jésus mais sans en parler : c'était comme ça dans ma famille, peut être différent dans d'autres familles.

A mon opinion, le jeûne du Ramadan, même si à l'origine il est influencé par la pratique du Carême et des jeunes rituels judaïques, n'est pas vécu aujourd'hui comme le Carême hier.
J'ai des amis musulmans qui pratiquent dans la discrétion, mais j'ai l'impression qu'ils sont exceptionnels ; la plupart de mes voisins musulmans ne manquent pas de faire savoir assez bruyamment qu'ils rompent leur jeûne, des élèves de collège mangent ou dorment en classe au prétexte du Ramadan, et j'ai vu dans le métro un monsieur interpeller une dame au prétexte qu'elle avait les bras nus pendant le Ramadan.

Mais sans doute dans toutes les religions il y a des gens qui pratiquent dans la discrétion et d'autres dans l'ostentation ?

TREBLA
Barbarus
Barbarus

Re: Le carême et le ramadan

Message non lupar TREBLA » sam. 03 mars 2018, 21:00

Chère Astya,

Merci pour votre question.
Astya : sam. 03 mars 2018

A mon opinion, le jeûne du Ramadan, même si à l'origine il est influencé par la pratique du Carême et des jeunes rituels judaïques, n'est pas vécu aujourd'hui comme le Carême hier.
[...]
Mais sans doute dans toutes les religions il y a des gens qui pratiquent dans la discrétion et d'autres dans l'ostentation ?
Astya : « Mais sans doute dans toutes les religions il y a des gens qui pratiquent dans la discrétion et d'autres dans l'ostentation ? »
Trebla : Oui, sans doute « il y a des gens qui pratiquent dans la discrétion et d'autres dans l'ostentation. »

Le catéchisme nous dit ceci :
CEC 1755 L’acte moralement bon suppose à la fois la bonté de l’objet, de la fin et des circonstances. Une fin mauvaise corrompt l’action, même si son objet est bon en soi (comme de prier et de jeûner " pour être vu des hommes ").
L’ostentation « corrompt l’action, même si son objet est bon en soi (comme de prier et de jeûner " pour être vu des hommes "). »

Donc, il faut jeûner dans la discrétion.

Que le Seigneur vous bénisse.

Astya
Censor
Censor
Messages : 188
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Le carême et le ramadan

Message non lupar Astya » lun. 05 mars 2018, 17:19

J'espère que mes propos n'ont pas été ressentis comme offensants, quelque soit votre religion.
Pour clarifier :
- le carême et le ramadan ce n'est pas pareil,
- des personnes musulmanes vivent leurs prescriptions religieuses comme si c'était un drapeau communautaire : c'est leur choix, ils sont libres, mais c'est un choix politique : d'autres personnes musulmanes vivent leur religion dans la discrétion.
- pour un catholique vouloir s'inspirer du ramadan pour suivre le carême qu'est ce que ça veut dire ?
==> ça peut vouloir dire qu'il souhaite plus d'ostentation dans la religion ? alors pour ça il y a les processions, bientôt le chemin de croix du Vendredi Saint.
==> ça peut vouloir dire qu'il pense que le carême et le ramadan sont pareils : comme il s'agit effectivement de deux périodes pendant lesquelles un jeûne est prescrit.

Mais ce n'est pas pareil parce que :
(Là il faudrait qu'une personne de la modération ou encore mieux un prêtre : soit valide, soit corrige ce que je vais dire, c'est ce que j'ai compris moi) :

- le ramadan et les jeûnes du judaïsme sont des périodes de purification ; le carême et une période de deuil et de pénitence;
- les religions juives et musulmanes considèrent que les croyants doivent passer par des périodes de purification parce que ces deux religions considèrent que certaines choses sont, par nature, impures (la viande de porc par exemple, les menstruations des femmes, etc).
- la religion chrétienne n'a pas ces notions de choses pures / impures : dès Jésus qui touche des lépreux et la femme hémoroïsse, puis saint Pierre dans son épitre qui abolit les interdits alimentaires.
- la religion chrétienne par contre, accentue la notion de péché et de nécessaire pénitence : ce ne sont pas le contact des choses impures qui peuvent éloigner le chrétien de Dieu, c'est sa liberté et sa faiblesse qui l'inclinent à pécher : ce pourquoi il doit faire pénitence et se réconcilier par là avec Dieu.

Voilà : les rituels des autres religions sont tout à fait respectables, les gens qui les suivent sont tout à fait respectables : mais ce n'est pas la même chose.
Ce que dit jean-droit
les intentions sont identiques
est à mon sens (je ne suis pas théologienne) erroné.

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Le carême et le ramadan

Message non lupar Cepora » lun. 05 mars 2018, 17:57

Bonjour,

En général, ce sont les musulmans qui comparent le ramadan au carême, l'inverse s'observe très rarement. Pour cause, les musulmans n'expliquent pas les origines du ramadan, ni même sa signification, c'est une tradition inexplicable par eux.

Ephrem d'Internet
Barbarus
Barbarus

Re: Le carême et le ramadan

Message non lupar Ephrem d'Internet » sam. 21 avr. 2018, 3:09

Quelques statistiques sur le mois sacré... Ce n'est pas une enquête "biaisée" puisqu'elle fut réalisée in situ, par les premiers concernés...

https://web.archive.org/web/20100825015 ... 59_119.php

Article paru à l'origine en 2010 sur le grand quotidien "El Watan", encore visible vers 2013-2014, puis mystérieusement "disparu" depuis.

Merci à la "machine à remonter le temps". Pensez à enregistrer sur ce site, régulièrement, les pages que vous jugerez utiles de conserver pour notre mémoire collective, notre information et notre édification.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités