Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute - Un autre témoignage

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
jovanni
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 08 févr. 2017, 20:58
Conviction : indécis

Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute - Un autre témoignage

Message non lupar jovanni » jeu. 10 août 2017, 15:31

Qui a dit cela ? J'ai déjà témoigné de mon ancienne vie, je peux donc m'exprimer pour avoir regardé selon les différents côtés d'un prisme, ou de différents prismes, et poser un véritable choix. Et vous ?
La foi représente un choix librement consenti ... Nul n'est obligé de répondre à l'appel de Dieu.
Je l'ai pas eu le choix de me faire baptiser, je n'ai pas non plus eu le choix de ne pas aller à l'église le dimanche, je n'ai pas eu le choix de ne pas prier avant chaque repas, ni de refuser d'aller au catéchisme deux fois par semaine. En définitif si j'ai cru en Dieu, si j'ai récité ces prières que je connaissais par cœur, inlassablement, chaque soir, c'est parce qu'on ne ma pas laissé je choix. ps: et donc oui je peux voir sous le prisme d'un croyant pour répondre à votre question Christophe, ayant moi-même été croyant durant un laps de temps d'environ 10 ans, jusqu'à que je passe par la phase de doute.
Pas d'autre récompense à notre époque que la persécution,
Le bâton a seulement changé de main, les bourreaux d'hier sont les martyres de demain.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1411
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar Christophe67 » jeu. 10 août 2017, 16:29

re Jovanni,
Je l'ai pas eu le choix de me faire baptiser, je n'ai pas non plus eu le choix de ne pas aller à l'église le dimanche, je n'ai pas eu le choix de ne pas prier avant chaque repas, ni de refuser d'aller au catéchisme deux fois par semaine. En définitif si j'ai cru en Dieu, si j'ai récité ces prières que je connaissais par cœur, inlassablement, chaque soir, c'est parce qu'on ne ma pas laissé je choix. ps: et donc oui je peux voir sous le prisme d'un croyant pour répondre à votre question Christophe, ayant moi-même été croyant durant un laps de temps d'environ 10 ans, jusqu'à que je passe par la phase de doute.
Et comme je comprends ce témoignage, et comme il m'attriste chaque fois, il est si fréquent.
Si leur cause peut être entendue je dirai que les parents choisissent pour leurs enfants, il n'y a pas de liberté pour l'enfant qui n'est pas en mesure de poser un choix que ce soit dans le choix de l'école, des vêtements, de vous laisser traverser la route quand vous le souhaitiez...
Il est du rôle éducatif de choisir pour ses enfants et de préférence ce qui sera le mieux pour lui, rôle ingrat et parfois maladroit comme forcer à manger des épinards qui dégoûteront l'enfant définitivement de ce produit.

C'est malheureux mais c'est une réalité. Je n'ai de cesse de parler avec ces parents qui forcent à la foi au lieu d'éveiller à la foi, qui ont ces phrases assassines comme "c'est le bon Dieu qui t'as puni" ou les catéchistes "si ton papa ne croit pas en Dieu il ira en enfer".

J'ai partagé cette expérience du forçage culinaire et suis dégoûté de certaines choses mais il reste une grande incompréhension concernant Dieu et c'est ma faiblesse : pour en avoir été privé manu militari à l'opposé de vos parents, et l'avoir trouvé à 40 ans, j'ai du mal à concevoir qu'on puisse Le délaisser après L'avoir connu. C'est un grand mystère, mais surtout une grande incompréhension de ma part tellement Son don me parait précieux, et que ma plus grande crainte serait d'en être éloigné à nouveau.

Alors on peut discuter de doctrine tant qu'on veut, de christiannisme, d'écclésiologie , de théologie ... face à ces choix parentaux et même si je les comprends, je me sens complètement désarmé face aux réactions de révoltes qu'elles occasionnent, même si je les comprends également. Mais toujours avec l'espoir, je ne suis pas une référence mais j'aime croire que s'Il est venu me chercher alors que j'étais si loin, alors il peut venir chercher tout le monde, il faut juste rester prêt à accepter, encore ?

Merci en tous les cas pour ce témoignage.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique romaine

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar Cendrine » jeu. 10 août 2017, 16:39

Vos parents pensaient bien faire en vous inculquant ces prières et ces habitudes Jovanni, cela fait partie de l'éducation chrétienne que les parents sont censés donner à leur progéniture. Que les vôtres s'y soient pris comme des manches est bien dommage et il semble qu'en vous il y a une révolte et une souffrance qui vous mènent à éprouver une certaine forme de joie en disant ces mots :
Le bâton a seulement changé de main, les bourreaux d'hier sont les martyres de demain.
J'en suis triste pour vous, mais si cela peut vous consoler, dites-vous que vous êtes à présent sans doute majeur et que vous pouvez choisir de tourner le dos au Christ à cause de papa-maman, et personne n'en fera un flanc j'imagine, si ?

Ne vous cherchez pas des prétextes gros comme une maison si vous souhaitez refuser le don de la foi ; et si par la plus grande des chances il vous en restait encore une once, sachez que pour beaucoup elle est comme un trésor qui vaut d'être gardé dans son cœur. Vous pourriez alors un jour montrer à votre famille un visage de la foi plus souriant et fertile bien que pénétré des exigences du catholicisme. Par amour tout est possible, même le plus dur, même le don de notre vie.

Je vais partir demain dans ma famille maternelle et paternelle (qui montre un visage de la foi plutôt tiède et désincarné, mis à part une petite branche plus ardente), je prierai pour vous si vous me le permettez, ainsi que pour vous Milla. :)

A bientôt tutti !

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1942
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar Relief » jeu. 10 août 2017, 17:12

Je l'ai pas eu le choix de me faire baptiser, je n'ai pas non plus eu le choix de ne pas aller à l'église le dimanche, je n'ai pas eu le choix de ne pas prier avant chaque repas, ni de refuser d'aller au catéchisme deux fois par semaine. En définitif si j'ai cru en Dieu, si j'ai récité ces prières que je connaissais par cœur, inlassablement, chaque soir, c'est parce qu'on ne ma pas laissé je choix.
Tout comme on ne vous a pas laissé le choix d'aller ou non à l'école ou d'apprendre à lire et écrire.
Une fois adulte, vous avez eu le choix de poursuivre ou pas des études, de lire un livre ou pas.
Mais si ce choix vous est offert à présent, c'est parce que enfant on vous a obligé à acquérir des outils.
Eh bien pour la foi, c'est pareil. Adulte, vous avez le choix de croire ou pas parce que des bases vous ont été données et vous pouvez choisir en connaissance de cause.
L'hypocrisie consistant à ne rien transmettre de la foi à son enfant en disant qu'il choisira de lui-même plus tard n'est en réalité qu'un passeport pour l'athéisme ; tout comme ne pas apprendre à son enfant à lire est la certitude d'en faire un adulte analphabète.

S'agissant du fait que vos parents vous ont "imposé" cette foi, ne soyez pas ingrat envers eux car même si vous avez décidé de ne pas croire dans le Christ, au moins vos parents vous ont donné un cadre et ont eu la volonté de vous léguer quelque chose. On ne peut que les en remercier quand on voit tant d'enfants livrés à eux-mêmes, dont les parents ne se préoccupent pas, et qui finissent sans repère à l'âge adulte, cherchant dans diverses addictions la solution à leur mal-être ou tombant dans la dépression car ne voyant aucun intérêt à la vie que la société postmoderne leur propose.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8261
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 10 août 2017, 17:18

Relief m'ôte les mots du clavier
Je plussoie !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jovanni
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 08 févr. 2017, 20:58
Conviction : indécis

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar jovanni » jeu. 10 août 2017, 17:46

Tout comme on ne vous a pas laissé le choix d'aller ou non à l'école ou d'apprendre à lire et écrire. Une fois adulte, vous avez eu le choix de poursuivre ou pas des études, de lire un livre ou pas.
Mais si ce choix vous est offert à présent, c'est parce que enfant on vous a obligé à acquérir des outils.
Apprendre à aimer Dieu ne permet pas de, manger, trouver du travail, et de se débrouiller dans la vie sans l'aide de ses parents. Ce qui est le cas de l'école, voici pourquoi je n'approuve pas votre comparaison.

L'hypocrisie consistant à ne rien transmettre de la foi à son enfant en disant qu'il choisira de lui-même plus tard n'est en réalité qu'un passeport pour l'athéisme ; tout comme ne pas apprendre à son enfant à lire est la certitude d'en faire un adulte analphabète.
A mon tour de tenter une comparaison: En règle générale, les enfants et les ados fument des cigarettes parce que leur parents leur interdissent et que tout le monde autour d'eux leur dit de ne pas fumer. C'est cool d'aller à l'encontre des normes quand on est jeune, ça permet de se sentir différent et unique. Si vos parents vous forcent à croire, ( même avec toutes les bonnes intentions du monde) l'effet inverse risque de se produire.

Je pense plutôt que (comme Christophe l'a dit), qu'il vaut mieux éveiller à la foi plutôt que d'y forcer.. Dans mon cas ça n'a fait qu'engendrer une forte répulsion à l'adolécence.
S'agissant du fait que vos parents vous ont "imposé" cette foi, ne soyez pas ingrat envers eux car même si vous avez décidé de ne pas croire dans le Christ, au moins vos parents vous ont donné un cadre et ont eu la volonté de vous léguer quelque chose. On ne peut que les en remercier quand on voit tant d'enfants livrés à eux-mêmes, dont les parents ne se préoccupent pas, et qui finissent sans repère à l'âge adulte, cherchant dans diverses addictions la solution à leur mal-être ou tombant dans la dépression car ne voyant aucun intérêt à la vie que la société postmoderne leur propose.
Je ne serai jamais ingrat envers ceux qui m'ont donné la vie, soyez-en assuré. je ne vais pas raconter ma vie ici, mais mes parents ne sont pas vraiment responsables vu qu'ils ne m'ont pas éduqué. Naturellement, vous ne pouviez pas le savoir, je ne vous en tient pas rigueur.

Entièrement d'accord avec la fin de votre message, Dieu donne un but à l'homme, l'athée se contente d'exister.

Merci pour ces paroles Cendrine. Priez pour moi si vous le souhaitez.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8261
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 10 août 2017, 18:00

Apprendre à aimer Dieu ne permet pas de, manger, trouver du travail, et de se débrouiller dans la vie sans l'aide de ses parents. Ce qui est le cas de l'école, voici pourquoi je n'approuve pas votre comparaison.
Manger trouver du travail, se débrouiller dans la vie ne vous prépare pas à vivre dans l'éternité.
Il plus dure à un riche d'entrer dans le royaume des cieux…
Que diriez-vous de parents qui ne prépare leur enfant que pour son permis de conduire depuis sa naissance, mais le laisse totalement ignorant de toute autre chose ?
Préparer son enfant uniquement à la plus petite partie de sa vie en négligeant ce qui dure serait une aberration.

Donc si la comparaison n'est pas juste c'est vis à vis la vie éternelle pas vis à vis la vie terrestre.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jovanni
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 08 févr. 2017, 20:58
Conviction : indécis

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar jovanni » ven. 11 août 2017, 2:12

Apprendre à aimer Dieu ne permet pas de, manger, trouver du travail, et de se débrouiller dans la vie sans l'aide de ses parents. Ce qui est le cas de l'école, voici pourquoi je n'approuve pas votre comparaison.
Manger trouver du travail, se débrouiller dans la vie ne vous prépare pas à vivre dans l'éternité.
Il plus dure à un riche d'entrer dans le royaume des cieux…
Que diriez-vous de parents qui ne prépare leur enfant que pour son permis de conduire depuis sa naissance, mais le laisse totalement ignorant de toute autre chose ?
Préparer son enfant uniquement à la plus petite partie de sa vie en négligeant ce qui dure serait une aberration.

Donc si la comparaison n'est pas juste c'est vis à vis la vie éternelle pas vis à vis la vie terrestre.
La vie éternelle, en voilà un bien doux rêve. Vous en parlez comme si son existence était un fait avéré. Comme s'il ne tenait plus qu'à nous de tout faire pour y accéder.

"Le doute est un état mental désagréable, mais la certitude est ridicule."

-Voltaire

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8261
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar PaxetBonum » ven. 11 août 2017, 8:22

La vie éternelle, en voilà un bien doux rêve. Vous en parlez comme si son existence était un fait avéré. Comme s'il ne tenait plus qu'à nous de tout faire pour y accéder.
C'est exactement cela.
Vous comprenez bien que si vos parents ont foi en cela, c'était leur premier devoir que de vous enseigner les vérités de Notre Seigneur.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1411
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar Christophe67 » ven. 11 août 2017, 9:26

Re Jovanni,

Une légère intervention.
Apprendre à aimer Dieu ne permet pas de, manger, trouver du travail, et de se débrouiller dans la vie sans l'aide de ses parents. Ce qui est le cas de l'école, voici pourquoi je n'approuve pas votre comparaison.

D'un côté on n'aime pas pour recevoir quelque chose en retour, ce n'est pas de l'amour sinon, l'amour n'est pas intéressé. C'est une forme de coopération sinon, j'offre quelque chose afin de recevoir en retour.

Par contre avec Dieu c'est parce qu'on Aime qu'on recoit et il ne faut pas voir cela non plus comme une sorte de carotte. C'est une relation de confiance sur la Parole donnée :
Matthieu 6:25-34

25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?
26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?
27 Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ?
28 Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas.
29 Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux.
30 Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?
31 Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?”
32 Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
33 Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.
34 Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine.
Alors, et ce n'est pas un jugement, attention aussi de ne pas se reposer sur une expérience passée pour l'utiliser comme un prétexte, c'est également une possibilité chez beaucoup.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

jovanni
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 08 févr. 2017, 20:58
Conviction : indécis

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar jovanni » ven. 11 août 2017, 12:56

D'un côté on n'aime pas pour recevoir quelque chose en retour, ce n'est pas de l'amour sinon, l'amour n'est pas intéressé. C'est une forme de coopération sinon, j'offre quelque chose afin de recevoir en retour.

Par contre avec Dieu c'est parce qu'on Aime qu'on recoit et il ne faut pas voir cela non plus comme une sorte de carotte.
Quand on me menace d'aller en enfer si je ne respecte pas certaines règles, j'ai du mal à ne pas voir le bâton et la carotte au bout de celui-ci. Avec toute la bonne foi du monde je ne vois pas comment une relation basée sur la peur peut engendrer de l'amour. Car si j'étais croyant j'aurais peur, très peur pour mon salut.

Quant au Matthieu 6:25-34, c'est un très beau texte, je peux difficilement le nier, mais il faudrait aller dire ça aux Africains qui sont morts par milliers de la famine ces dernières décennies, après avoir été évangélisé. S'ils auraient pu manger une bible pour ne pas mourir de faim ils l'auraient fait sans sourciller.

cdt,

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1411
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar Christophe67 » ven. 11 août 2017, 13:48

Quand on me menace d'aller en enfer si je ne respecte pas certaines règles, j'ai du mal à ne pas voir le bâton et la carotte au bout de celui-ci.
Attention cependant à la formulation qu'on utilise, vous y voyez une menace dans le sens belliqueux du terme alors qu'il faudrait voir une menace au sens de l'avertissement. Avertissement d'une conséquence logique à un choix personnel.

Si je veux être scolaire je prends les définitions du Larousse :

Menace

- Action de menacer ; parole, comportement par lesquels on indique à quelqu'un qu'on a l'intention de lui nuire, de lui faire du mal, de le contraindre à agir contre son gré : Des gestes de menace. Écrire sous la menace.

- Signe, indice qui laisse prévoir quelque chose de dangereux, de nuisible : Il y a une menace d'épidémie dans la région.

- Délit qui consiste à faire connaître à quelqu'un son intention, notamment verbalement ou par écrit, image ou tout autre moyen de porter atteinte à sa personne. (La menace de commettre une destruction ou une dégradation dangereuses pour les personnes est également un délit.)
Le fait de ne prendre pour acception que la première définition est encore un choix, qui vous induit en erreur. Alors que vous pourriez considérer la seconde et être éclairé différemment.
Quant au Matthieu 6:25-34, c'est un très beau texte, je peux difficilement le nier, mais il faudrait aller dire ça aux Africains qui sont morts par milliers de la famine ces dernières décennies, après avoir été évangélisé. S'ils auraient pu manger une bible pour ne pas mourir de faim ils l'auraient fait sans sourciller.
Vous leur attribuez ce que vous voulez leur attribuer. certes il sont morts mais peut être sont ils morts, eux, avec cette confiance que celui qui a eu faim sera rassasié. De plus, s'ils avaient été incroyants ils seraient morts de la même faim.

Connaissez vous le principe du biais de confirmation ? S'y intéresser peut être un éclairage pour comprendre la propension à la révolte ou à une certaine justification.
Dernière édition par Christophe67 le ven. 11 août 2017, 14:02, édité 1 fois.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

jovanni
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 08 févr. 2017, 20:58
Conviction : indécis

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar jovanni » ven. 11 août 2017, 13:56

Choisissiez le verbe qui vous convient le mieux, ça ne change pas la nature de mon message. Avertissement est moins violent certes, mais les dix commandement sont des injonctions, car TU ne tueras point, TU n'auras pas d'autres dieux à coté de moi. Menace me parait donc plus approprié.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8261
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar PaxetBonum » ven. 11 août 2017, 14:02

Tu ne feras pas le guignol sur la rambarde du balcon

Ce n'est pas une menace mais c'est avisé !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jovanni
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 08 févr. 2017, 20:58
Conviction : indécis

Re: Pourquoi je suis athée et le resterai sans doute

Message non lupar jovanni » ven. 11 août 2017, 14:02

Le "Biais de confirmation" est un stratagème beaucoup utilisé par vos paires il me semble, rien qu'avec le saint suaire. Vous ne pouvez pas nier que des milliers d'africains convertis au christianisme sont morts de la famine, ce n'est pas une hypothèse que je favorise, c'est simplement un fait avéré, tout le monde le sait, beaucoup de gens l'ont vu. Auquel vous répondez par l'énonciation d'une technique de rhétorique, ce qui n'est pas très raccord avec ce qu'on discutait précédemment, pardonnez-moi.

Je n'ai pas dit que c'était de leur faute hein, qu'on soit clair, je dis simplement que de la nourriture les aurait mieux aidé que de la foi.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci et 3 invités