Questions aux vrais catholiques

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Frédo MB38 » lun. 31 juil. 2017, 18:30

axou a écrit :
dim. 30 juil. 2017, 14:29
...il me semble que vous êtes un coquin Evangélique qui se cache...
Les « évangéliques » croient en la Trinité, que ce personnage met en cause. De plus, il ment sur sa confession pour mieux amorcer une démarche de prosélytisme, ce qui ressemble beaucoup à la démarche musulmane de la « taqiya »...
Dernière modification par Frédo MB38 le jeu. 03 août 2017, 8:37, modifié 1 fois.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2302
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Teano » lun. 31 juil. 2017, 19:15

Cher AlPAcino,

Taupe évangélique ou infiltré musulman, vous n'avez visiblement trompé personne sur ce forum.

Pourquoi ?

La réponse que je vais essayer de donner répondra globalement à l'ensemble de vos questions et à l'échec évident de votre tentative de passer pour ce que vous n'êtes pas. C'est lié.

Un vrai catholique, c'est quoi ?

C'est quelqu'un qui, envers et contre tout, et en particulier avec sa médiocrité quotidienne, reste obstinément accroché à la foi reçue des Apôtres. C'est la clé de sa lecture de la Bible et de sa compréhension de la Parole de Dieu.

Il ne suffit pas d'énoncer en cascade des versets bibliques, de les associer indûment à des situations actuelles pour tirer des conclusions justes sur ce qu'est le "vrai christianisme" ou "le vrai chrétien".

C'est la foi qui permet de comprendre correctement le texte biblique et non pas le texte qui fait naître la foi.

De sorte que si vous ne tenez pas la foi chrétienne reçue des apôtres, vous pourrez connaître la Bible par cœur, sans en tirer le moindre profit. Pire, vous en tirerez des erreurs magistrales d'interprétation, comme celles que vous avez énoncées dans votre message initial.

Dans la joie de Marie,

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8961
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par PaxetBonum » lun. 31 juil. 2017, 21:55

Question 2
AlPacino a écrit :
sam. 29 juil. 2017, 23:50

2- L’Éternel n'est pas Jésus car la Bible dit dans Hébreux "Il (L’Éternel) l'a établi ( Jésus ) héritier de toute chose et c'est par lui aussi qu'il ( l’Éternel a crée l'univers"
Dieu crée l'univers par le Fils non le Fils lui même
La réponse est dans le prologue de Jean :
"Et le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous, (et nous avons vu sa gloire, gloire comme celle qu’un fils unique tient de son Père) tout plein de grâce et de vérité.
Jean lui rend témoignage, et s’écrie en ces termes : « Voici celui dont je disais : Celui qui vient après moi, est passé devant moi, parce qu’il était avant moi. »

Et aussi Paul :

"Le Christ Jésus, lui qui était dans la condition de Dieu,
n’a pas jugé bon de revendiquer son droit d’être traité à l’égal de Dieu.
Mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur,
devenant semblable aux hommes.
Reconnu comme un homme à son comportement,
il s’est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu’à mourir et à mourir sur une croix.
C’est pourquoi Dieu l’a élevé au-dessus de tout.
Il lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms
afin qu’au nom de Jésus, aux cieux, sur terre et dans l’abîme,
tout être vivant tombe à genoux.
Et que toute langue proclame :
"Jésus-Christ est le Seigneur" pour la gloire de Dieu le Père."

éAu commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement en Dieu.
Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe."

L'Eternel ne créée l'Univers que par le Fils
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

AlPacino
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : sam. 29 juil. 2017, 16:23

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par AlPacino » lun. 31 juil. 2017, 22:30

:arrow: Altior

trolling ? ai-je le droit du doute? des questions? je suis Chrétien et fière seulement j'ai du mal à choisir ma voie donc cesser
Par contre, les questions à intention polémique de ceux qui veulent nous montrer combien nous sommes en erreur étant catholiques ne sont pas bienvenues.
Pour quels raisons vous fuyez ?

:arrow: Christ-otome vous dites
Je ne vous cache pas que je doute de la sincérité de votre démarche. Vous commencez par vous présenter comme catholique puis dans votre deuxième message vous pointez "l'ignorance" et les "erreurs doctrinales du catholicisme"
n'ai je pas le droit de le faire ? qui me l'interdit ? je vous le dit je suis chrétien sans vrai base religieuse pour le moment, j'examine c'est tout
je me dit fraîchement catholique car je suis baptisé et je fréquente parfois l'église près de chez moi.
Quand on sait qu'un Apôtre a été jusqu'à vendre le Christ aux Romains, on peut s'attendre à toutes sortes de choses immondes de la part des dignitaires ecclésiastiques qui leur succèderont.
mais si Judas n'avait pas était la, Comment le plan de Dieu aurait fonctionné? , comment peut on justifier cela avec ce qu'il se passe aujourd'hui et régulièrement personne ne dit rien ? aucun catholique ne se révolte ?

:arrow: Paxet Bonum
Ne vous étonnez pas de n'avoir pas trop de réponse, vous avez mis la barre très haute : vous exigez des réponses que des vrais catholiques…
Or un vrai catholique déplacerait des montagnes sur ordre.
Je n'en suis donc pas loin de là…
un vrai catholique on s'entend parler, comme j'ai dit je considère vrai Catholique, celui qui confesse Jésus et qui met Dieu au centre de sa vie
La réponse est donnée claire ment par Jean :

"Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement en Dieu.
Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe."
sauf erreur de ma part le Verbe était Dieu car en lui le père agissait , Jésus à une divinité car Dieu lui à donner la plénitude divine pour son plan de sauver l'humanité

LA BIBLE DIT CHER PAXET BONUM
"Il (L’Éternel) l'a établi ( Jésus ) héritier de toute chose et c'est par lui aussi qu'il (L’Éternel) a crée l'univers"
Dieu crée l'univers par le Fils non le Fils lui même
donc le verset que vous me citez ne dit rien sur le faite que Jésus est l’Éternel...
je ne dit pas que Jésus n'est pas Dieu , mais il a une divinité qu'il ne lui appartient pas , le vrai Dieu c'est le Père

"Dieu est le chef de Christ , non l'inverse"

:arrow: Christopher67

Merci, j'irai voir le Catéchisme, je l'ai télécharger sur le Play Store :>

:arrow: Cendrine

Bonsoir
vos questions qui sont assez floues
vous trouvez ? ce sont pourtant de simples questions..
Par contre, si vous voulez dire que nos réponses ne vous conviennent pas car elles sont trop catholiques, cela va nous conforter dans notre idée que vous êtes venu incognito sur ce forum catholique en vous disant catholique
Oui vos réponses sont trop catholiques et sortent du contexte de la Bible ils ne me vont pas du tout, je suis pas venu incognito je suis Chrétien mais fraîchement catholique je suis baptisé et confirmé je me rends depuis peu à l'Eglise Catholique près de chez moi ( je suis assez ouvert d'esprit )
Concernant la très Sainte Vierge Marie, relisez l'évangile selon saint Jean (Jn 19, 25-27) :

Or, près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la soeur de sa mère, Marie femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui.
Marie est la mère de Jésus rien de plus dans ce verset, Jésus à déja fait cette remarque
Lisons la Bible
Matthieu 12:49-50
"Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. 50Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.
Références Croisées"
Figurez-vous que c'est sur cette petitesse discrète, humble et difficile à discerner sinon avec beaucoup de prière et d'humilité et de désir que la Sainte Église Catholique a mis au jour sa doctrine mariale
Doctrine mariale ? Désolé moi je crois en la Bible et non une loi venant des hommes je crois à la loi instauré par Dieu , je crois en ce que Jésus nous a enseigné et je crois également qu'il ne faut rien ajouter à la foi des premiers chrétiens.
Marie est le mère de Jésus ce qu'il la rend importante mais elle reste une femme comme les autres sinon la Bible aurait fait mention de cela
Pour être sauver on a besoin de Jésus.

:arrow: Teano
Taupe évangélique ou infiltré musulman, vous n'avez visiblement trompé personne sur ce forum.


Mon but est de tromper personne.

:arrow: Christophe
1 - Jésus est Dieu mais plus particulièrement la seconde personne de la Trinité. C'est celle-ci qu'il faut comprendre.
vous ne poussez pas plus la question , creusez donc et essayer de comprendre pourquoi Christ est -il si souvent dissocié du Père qui est appelé "Dieu"
2- La Trinité à comprendre mais aussi pourquoi Jésus est le Verbe ? Et si le Verbe est créateur ....
comme j'ai dit plus haut

" le Verbe était Dieu car en lui le père agissait , Jésus à une divinité car Dieu lui à donner la plénitude divine pour son plan de sauver l'humanité

LA BIBLE DIT
"Il (L’Éternel) l'a établi ( Jésus ) héritier de toute chose et c'est par lui aussi qu'il (L’Éternel) a crée l'univers"
Dieu crée l'univers par le Fils non le Fils lui même
donc le verset que vous me citez ne dit rien sur le faite que Jésus est l’Éternel...
je ne dit pas que Jésus n'est pas Dieu , mais il a une divinité qu'il ne lui appartient pas , le vrai Dieu c'est le Père
te
non le Verbe n'est pas Créateur mais le Créateur créé tout chose par le Verbe

3 - Dans Jésus il y a une nature divine et humaine.
Jésus a deux natures je le sais.. sauf
C'est Dieu qui a souverainement élevé Le Christ pour être de condition divine (on parle d'un moment terrestre)
:!: De plus l'écriture dit Que Jésus existait en "forme de Dieu" et ensuite s'est détaché volontairement de ce que Dieu lui avait donné pour être semblable aux hommes

mais c'est tout rien de dit que Jésus est l’Éternel ni le quelconque membre d'une trinité

6 - Luc 18:19 "Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul"
ou encore Luc 11:2 'Quand vous priez, dites: <Père,que tu sois reconnu pour Dieu.>
ces versets nous montrent que Jésus n'est pas le vrai Dieu L’Éternel
7- Se référer au premier commandement de Jésus, le second est tout aussi important. Et puis voyez ce que répond Pierre quand Jésus demande "pour vous, qui suis-je ?"
Pierre répond qu'il est le Christ, Le Messie de Dieu , je dis exactement cela sans reconnaître qu'il est l’Éternel
quand Jésus expose les commandements il parle du Père de L'Eternel , le vrai Dieu
Deutéronome 6:5 "Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force"
8- Retour à la compréhension de la Trinité, sans cette compréhension vous chuterez dans les mêmes erreurs.
voici une réponse à laquelle je n'apprecie pas du tout , moi je dit dans cette 8eme questions

"Jésus à tout de Dieu en lui à 100% mais il est soumis à Dieu qui est son Père donc Jésus n'est pas Dieu mais le Fils de Dieu il a une divinité grâce au Père mais le vrai Dieu c'est le Père pas Jésus
quand Etienne allait se faire lapider il a vu Jésus à la droite de Dieu"

1 la trinité ne dit en que Jésus est soumis à son Père
2 la Trinité dit que Jésus est Dieu au même rang que le saint esprit et le Père et qu'ils sont un en trois personnes distincts
( Bibliquement Jésus n'est pas Dieu mais le fils de Dieu il a une divinité grâce au Père mais le vrai Dieu c'est le Père par Jésus"
9- Sans une solide expertise biblique, ne vous attaquez pas à Apocalypse. C'est un simple conseil.
je connais le caractère spécial du livre de l'apocalypse et votre réponse est un peu simplette pour éviter le débat sur cette neuvième questions ,je ne fait que lire la Bible ce qui ressort de ce texte:

- L'agneau de Dieu et non Dieu qui assit est le trône ( jesus est a droite ( ou est la tri-unité?) ), Jésus ouvre un livre que seul le lion de la tribu de juda peut ouvrir , ensuite les vieillards disent de Jésus " as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes "
pour terminer ils disent au fils au Jésus céleste
"tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre."
Dieu L’Éternel celui qui a crée l'univers est différencié de Jésus , Dieu a agit en Jésus pour le salut du monde et faire l'univers , mais Jésus na jamais rien fait de lui même sans le Père même dans le ciel
10 -03 Mais je veux que vous le sachiez : la tête de tout homme, c’est le Christ ; la tête de la femme, c’est l’homme ; la tête du Christ, c’est Dieu.
cette version exprime la même chose , la tête de tout homme, c'est le Christ car il est supérieur ainsi va de même avec DIEU qui est le chef du Christ , ou alors faits-moi comprendre l'inverse :roule:
12- Ah bon ? Pourtant quand il ressuscite Lazare, ou les autres avant sa Pâques, il n'en appelle pas à la puissance de Dieu comme l'ont faits les prophètes ! Il ordonne : "Lazare sors", "jeune homme lève toi" , c'est donc qu'il dispose bien de la puissance de Dieu par lui-même, comment résolvez vous ce paradoxe ?
Matthieu 28:18 "Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre"
Jésus na rien fait de lui même c'est bien ce que je dis

Luc 1:32-33 "Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.…"

:!: La bible dit encore 1 Thessaloniciens 3:11 "Que Dieu lui-même, notre Père , ET que notre Seigneur Jésus nous tracent le chemin jusqu'à vous" Pourquoi ?

:arrow: Parce que Jésus est vivant et qu'il est ressuscité , il est l'unique médiateur entre Dieu et les hommes
Il est tout à fait clair que prier Marie ou les saints n’est pas du tout la même chose que demander à une personne sur terre de prier pour nous. L’un a un fondement biblique solide tandis que l’autre n’a aucune base biblique quelconque.
13 - Les hommes ne donnent pas la sainteté, il y a d'ailleurs au ciel des tas de saints inconnus qui n'ont pas été béatifiés. L'Eglise par son ministère atteste de la sainteté d'un homme afin qu'il devienne un exemple "officiel" pour le reste.

L'Eglise c'est quoi ? "l’assemblée du peuple" donc des hommes... ce sont bien des hommes qui décident d'approuver si un miracle est vrai ainsi rentre une personne sainte cela n'a rien de biblique strictement rien.
16- Ok cette fois on va partir dans la Sola Fide, il y a de la rouille à enlever avant d'être un "vrai" catholique selon votre souhait.


voici ce que la Bible enseigne pour être saint :

-Éphésiens 2:8 "Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu."

-2 Corinthiens 7:1"Purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sainteté (ou sanctification) dans la crainte de Dieu."

-acte 9:34 "Dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, l’Eglise jouissait alors de la paix. Elle grandissait dans la foi, vivait dans l’obéissance au Seigneur, et s’accroissait en nombre, grâce au soutien du Saint-Esprit.32 Pierre, qui parcourait tout le pays, passa aussi chez les membres du peuple saint qui habitaient à Lydda. 33 Il y trouva un homme du nom d’Enée qui n’avait pas quitté son lit depuis huit ans parce qu’il était paralysé.34 – Enée, lui dit Pierre, Jésus-Christ te guérit, lève-toi et fais ton lit ! Il se leva aussitôt.

-1 corinthiens 1:2 "Paul, qui a été appelé, par la volonté de Dieu, à être un apôtre de Jésus-Christ, et le frère Sosthène, saluent l’Eglise de Dieu établie à Corinthe, ceux qui ont été purifiés de leurs péchés dans l’union avec Jésus-Christ et qui ont été appelés à faire partie du peuple saint, ainsi que tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, font appel à notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur comme le nôtre.
18 - La j'ai l'impression de tomber sur les vidéos anti papistes de Youtube !
Merci de nous rappeler ce qu'est le fondement du catholicisme mais vous en omettez la Tradition et le Magistère.

Quant aux références bibliques que vous donnez sachez qu'on peut faire dire ce qu'on veut à des versets lorsqu'ils sont cités et compris hors contextes. C'est le rôle de notre Eglise d'assurer une transmission authentique pour préserver l'Eglise du Christ des erreurs.
Certes si vous le voyez comme ca; seulement vous ne repondez en rien à ma question et je tiens à vous dire que ce verset ne sort pas de son contexte non pas du tout

revoyez ce que je dit :
:arrow: "acte 8:2 "Des hommes pieux ensevelirentEtienne, et le pleurèrent à grand bruit." personne a récupérer des reliques de d’Étienne ou de jacques tué par Hérode...
Dieu n'est pas présent parmi ceux qui conservent et vénère les reliques c'est de l'abominable,
le fondement du catholicisme c'est Jésus tout pour Jésus lui seul sauve personne d'autre et rien d'autre
c'est vraiment satanique de vénérer des cranes que Dieu les guide
19- Il y a une part de vérité dans cela, sauf que rien n'appartient aux hommes. Le clinquant permet souvent aux hommes d'exprimer la force de leur amour, n'avez vous pas vous même offert un joli cadeau à quelqu'un pour lui montrer votre amitié ou votre amour ? Un beau cadeau semble le matérialiser plus surement aux yeux du monde, non ? Et comme tout est destiné à Dieu ...
oui , mais cela n'est-il par interdit par la Bible , on offre de jolie cadeau oui , mais.. bibliquement est-ce autorisé quand le cadeau est apprécier juste pour le prix et la valeur ? ( n'oublions que notre société est loin des pensées du Christ et nous faisons des choses qu'on devrait pas faire ), pour montrer un cadeau a Dieu il suffit de lui montrer qu'on l'aime dans notre coeur car le jour il reviendra il verra des hommes qui auront perdu la foi à cause de ce matérialisme pervertit par le Diable , Jésus avait accepté des cadeaux car on refuse pas un cadeau car le geste compte , mais en toute conscience que cela nous sert de mettre de l'or et de l'argent dans une coupe ou dans une église ? rien selon moi, juste de la beauté pour un bâtiment dans lequel on devrait sortir pour prêcher l'évangile et transmettre notre lumière
car nous sommes l'Eglise , ceux qui répondu à l'appel de suivre les pas de Jésus
20- La loi hébraïque parle de l'hygiène, et Jésus n'est pas venu abolir mais accomplir et Il l'aborde sous sa forme alimentaire : "Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l’homme impur ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui rend l’homme impur. »
mais en pensant que le corps est le temple de Dieu vous pensez pas que ce corps doit être entretenue avant de se présenter a Dieu?
venir devant Jésus sale volontairement es-ce un pêcher ? personnellement je me sens mal quand j'arrive à l'église sale je me dit qu'il faudrait que je lave le corps et mes habits avant de me présenter à Dieu
21 Je pense que vous êtes empli des erreurs évangéliques et je ne remets pas en question votre désir de devenir catholique. J'ai aussi été poussé à devenir catholique car je sentais que la Vérité était là. Mais il y a des principes dans l'Eglise catholique car n'est pas un "vrai" catholique celui qui prétend l'être et s'en contente.

Pour être catholique il y a trois conditions et est catholique celui qui y satisfait :

1- Etre baptisé
2- Avoir la foi
3- Reconnaître qu'il y a une autorité dans l'Eglise
je suis seulement à la première étape , je crois seulement une partie de ce que dit l'église catholique donc également la troisième

AlPacino
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : sam. 29 juil. 2017, 16:23

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par AlPacino » lun. 31 juil. 2017, 22:36

PaxetBonum a écrit :
lun. 31 juil. 2017, 21:55
Question 2
AlPacino a écrit :
sam. 29 juil. 2017, 23:50

2- L’Éternel n'est pas Jésus car la Bible dit dans Hébreux "Il (L’Éternel) l'a établi ( Jésus ) héritier de toute chose et c'est par lui aussi qu'il ( l’Éternel a crée l'univers"
Dieu crée l'univers par le Fils non le Fils lui même
La réponse est dans le prologue de Jean :
"Et le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous, (et nous avons vu sa gloire, gloire comme celle qu’un fils unique tient de son Père) tout plein de grâce et de vérité.
Jean lui rend témoignage, et s’écrie en ces termes : « Voici celui dont je disais : Celui qui vient après moi, est passé devant moi, parce qu’il était avant moi. »

Et aussi Paul :

"Le Christ Jésus, lui qui était dans la condition de Dieu,
n’a pas jugé bon de revendiquer son droit d’être traité à l’égal de Dieu.
Mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur,
devenant semblable aux hommes.
Reconnu comme un homme à son comportement,
il s’est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu’à mourir et à mourir sur une croix.
C’est pourquoi Dieu l’a élevé au-dessus de tout.
Il lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms
afin qu’au nom de Jésus, aux cieux, sur terre et dans l’abîme,
tout être vivant tombe à genoux.
Et que toute langue proclame :
"Jésus-Christ est le Seigneur" pour la gloire de Dieu le Père."

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement en Dieu.
Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe."

L'Eternel ne créée l'Univers que par le Fils
vous redites encore les mêmes choses
le Verbe est Dieu je le sais , je dit pas que Jésus n'est pas divin
jésus était dans la condition de Dieu car c'est l'unique Dieu l'Eternel qui la souverainement élevé c'est pour cela que jésus pouvait avoir le droit d'être égal à Dieu mais il ne la pas fait

l'Eternel crée l'univers que par le fils mais c'est bien l'Eternel qui cree ,pas le fils, c'est pas le fils qui a voulu le faire, c'est Dieuparle fils
Jésus n'est pas l'Eternel Jésus à une divinité appartenant au Père non à lui même

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Cendrine » lun. 31 juil. 2017, 23:34

Ce que vous tentez de nous proposer comme valide se nomme arianisme, AlPacino : c'est une très ancienne hérésie qui s'était propagée dans le christianisme primitif, et qui a été rejeté en 325 par le premier concile de Nicée.

Votre envie de discuter de tout ceci est très belle, mais vous avez encore du pain sur la planche au "simple" niveau théologique, et il vous faut prier sans relâche pour demander à Notre Seigneur Jésus Christ que la grâce et les dons de l'Esprit continuent à creuser leur demeure en vous.

:)

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Christophe67 » mar. 01 août 2017, 8:26

Bonjour,

mais en pensant que le corps est le temple de Dieu vous pensez pas que ce corps doit être entretenue avant de se présenter a Dieu?
venir devant Jésus sale volontairement es-ce un pêcher ? personnellement je me sens mal quand j'arrive à l'église sale je me dit qu'il faudrait que je lave le corps et mes habits avant de me présenter à Dieu
L'extérieur n'est pas le principal, se présenter devant Dieu dans une tenue correcte est bien entendu une forme de respect.
Mais plus qu'être bien coiffé, bien vétu ce qui importe à Dieu c'ets Son temple,; c'est à dire vous mais à l'intérieur. Vous pourriez être habillé comme un lord en vous présentant à l'autel alors que votre votre coeur serait plein de rouille, cela ne compterait pas
AlPacino a écrit :
lun. 31 juil. 2017, 22:30
je suis seulement à la première étape , je crois seulement une partie de ce que dit l'église catholique donc également la troisième
Malgré votre demande de comprendre de la part de "vrais" catholiques vous refusez nos explications , et malgré votre méconnaissance profonde et de la foi catholique et des Ecritures, vous êtes persuadé de tenir la vérité à vous seul.

En gros soit vous ne cherchez pas à dialoguer, soit vous êtes tellement empli d'orgueil que vous ne pouvez concevoir de vous tromper ?

Je crois que la première étape sera la seule si vous persistez sur ce chemin. Puisque vous croyez "une partie" de ce que dit l'Eglise Catholique car vous nagez en pleine hérésie et que pour un catholique : « L’hérésie est la négation obstinée, après la réception du Baptême, d’une vérité qui doit être crue de foi divine et catholique, ou le doute obstiné sur cette vérité. » Autrement dit si vous mettez en doute dans le temps un seul dogme, un seul point du Credo ou enseignement de l'Eglise alors vous ne serez jamais catholique. Ce n'est pas une condamnation mais un fait.
Ainsi croire "en partie" le point 3 , exclus ce point et ne l'inclut pas comme vous le pensez.

Nous croyons de par notre foi que ce qu'enseigne l'Eglise est révélé ou a été inspiré aux hommes par DIeu, si vous choisissez de faire le tri dans ce que vous voulez croire et ne pas croire, vous ne ferez que créer votre religion personnelle et ne serez qu'un déiste, voir un idolâtre mais pas catholique.

Croire veut dire avoir confiance, on ne croit pas car on aurait des certitudes. La ou il y a de la certitude au contraire, il ne peut y avoir de foi.
Croire c'est avoir la foi, et avoir la foi c'est avoir confiance. Ca ne veut pas dire qu'il faut gober tout, mais les accepter comme des vérités auxquelles on peut se référer et cheminer pour les comprendre.

De même que le dialogue n'est permis que s'il y a une certaine confiance entre deux personnes. Avec vos réponses "la Bible dit" avec ce hors contexte permanent, vous ne pourrez que persister dans l'erreur. Hors n'est il par pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ?

Allez voir le curé de votre paroisse et commencez par le B.A. BA, vous serez plus avisé de procéder ainsi que comme vous le faites.
Dernière modification par Christophe67 le mar. 01 août 2017, 9:56, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8961
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par PaxetBonum » mar. 01 août 2017, 8:30

AlPacino a écrit :
lun. 31 juil. 2017, 22:36

l'Eternel crée l'univers que par le fils mais c'est bien l'Eternel qui cree ,pas le fils, c'est pas le fils qui a voulu le faire, c'est Dieuparle fils
Jésus n'est pas l'Eternel Jésus à une divinité appartenant au Père non à lui même
Restons donc sur la première question :

Selon vous Jésus serait Dieu mais ne serait pas l'Eternel.
Quelle est la différence entre Dieu et l'Eternel ?
SI Jésus est Dieu et l'Eternel est Dieu, y a-t-il plusieurs dieux ?

Comment Le Père donne sa divinité au Fils ?
En l'engendrant c'est à dire en lui donnant sa propre nature.
Un chat engendre un chat.
Le chat n'engendre pas un chat à moitié ou en partie, il lui donne sa nature pleinement.
Ainsi le Père n'engendre pas le Fils un peu divin mais moins que Lui, le Fils est pleinement Dieu.
L'Eternel Père engendre l'Eternel Fils.

Rien n'est créé en dehors du Fils car quand l'Eternel créé il créé pleinement dans son intégralité qui est Père et Fils (j'omets pour l'instant l'Esprit Saint volontairement). L'Eternel c'est Dieu Père Fils (et Saint Esprit) rien de plus, rien de moins.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Christophe67 » mar. 01 août 2017, 9:45

AlPacino a écrit :
lun. 31 juil. 2017, 22:30
mais si Judas n'avait pas était la, Comment le plan de Dieu aurait fonctionné? , comment peut on justifier cela avec ce qu'il se passe aujourd'hui et régulièrement personne ne dit rien ? aucun catholique ne se révolte ?
Voilà encore une erreur personnelle, mais fréquente.

Alors on va faire un peu de théologie, selon votre souhait, mais à ce stade j'ai bien peur que cela ne vous embrouille encore plus.

Le plan de Dieu était de sauver l'homme en envoyant son fils.
Le Sanhédrin était missionné depuis Moise dans ce but, afin de reconnaître le Messie, l'attester devant Israël et à terme l'accueillir.
C'est le Sanhédrin qui a rejeté et voulu que Christ soit crucifié, ils auraient pu reconnaître Jésus et l'histoire aurait été toute autre. Ce n'est pas Dieu qui a voulu que Jésus soit crucifié, c'est la liberté de l'homme qui l'a fait et Dieu respecte même cette liberté.
Seulement et c'est là ou cela se complique, Dieu n'étant pas soumis au temps comme nous, voit sa création dans son ensemble, du début jusqu'au dernier jour. Par Son Omniscience, il sait donc ce que va être le choix de l'homme mais ce n'est pas de la prédestination pour autant (j'anticipe un autre dérapage).
Quant à dire que Judas au final n'était qu'un jouet, un "mal nécessaire" dans le plan de Dieu est une accusation grave envers Dieu, car étant la perfection en tout et donc dans le bien (même au-delà puisqu' Il est LA source même du bien), Dieu ne peut vouloir aucun mal. Un mal reste un mal, et un mal ne peut jamais justifier un bien. Judas aurait très bien pu ne pas livrer Jésus, et cela se serait passé différemment, selon le plan de Dieu. Par contre ce que sait faire Dieu, c'est tirer d'un mal un bien plus grand encore, c'est ce qu'il fait au travers de la Croix, par elle Dieu nous offre un bien plus grand, le Salut.

Quant à votre appel permanent à l'Ecriture, importante certes, je vais vous proposer une réflexion ( et ce même si le stéréotype du catho ignorant de l'Ecriture vous habite) sur un passage de l'Ecriture elle-même dans Matthieu 13,10-17 :
10 Les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? »
11 Il leur répondit : « À vous il est donné de connaître les mystères du royaume des Cieux, mais ce n’est pas donné à ceux-là.
12 À celui qui a, on donnera, et il sera dans l’abondance ; à celui qui n’a pas, on enlèvera même ce qu’il a.
13 Si je leur parle en paraboles, c’est parce qu’ils regardent sans regarder, et qu’ils écoutent sans écouter ni comprendre.
14 Ainsi s’accomplit pour eux la prophétie d’Isaïe : Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas.
15 Le cœur de ce peuple s’est alourdi : ils sont devenus durs d’oreille, ils se sont bouché les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, qu’ils ne se convertissent, – et moi, je les guérirai.
16 Mais vous, heureux vos yeux puisqu’ils voient, et vos oreilles puisqu’elles entendent !
17 Amen, je vous le dis : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
Alors je me garde de faire un laïus sur ce texte en laissant Saint Augustin l'expliquer bien mieux que moi dans "Homélies sur l'Evangile de Jean" (Tract. XXIX, 6, p. 707) :
"La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas."
Ad Majorem Dei Gloriam.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Christophe67 » mar. 01 août 2017, 10:47

AlPacino a écrit :
lun. 31 juil. 2017, 22:36
je suis baptisé et confirmé je me rends depuis peu à l'Eglise Catholique
La confirmation, faite par un évèque, est la réception de l'Esprit Saint dans Sa plénitude.
Il y a donc encore une énorme contradiction dans ce que vous dites là : comment pouvez vous être confirmé sans être catholique ? Orthodoxe peut être ?
Ou alors si vous avez été confirmé, comment l'avez vous été en étant si peu catéchisé ? Surprenant.
AlPacino a écrit :
lun. 31 juil. 2017, 22:36
l'Eternel crée l'univers que par le fils mais c'est bien l'Eternel qui cree ,pas le fils, c'est pas le fils qui a voulu le faire, c'est Dieuparle fils
Jésus n'est pas l'Eternel Jésus à une divinité appartenant au Père non à lui même
Vous vous opposez à ce qui vous ai dit car vous ne comprenez pas, probablement du à une visualisation humaine de ce que pourrait être Dieu.
Vous aurez votre réponse, et ne pourrez qu'acquiescer à ce qui vous a été dit, lorsque vous aurez saisi ce qu'est la relation entre le Père et le Fils. La communion entre le Père et le Fils est tellement Parfaite que la volonté de l'un est également celle de l'autre (et qu'en plus de cette relation procède une troisième personne).

Le Père n'est pas le Fils, et le Fils n'est pas le Père, mais leur communion est telle qu'Ils ne font qu'UN (en vrai ils sont trois mais il est prématuré d'intégrer le Saint Esprit pour le moment et en ajouter à votre trouble).

Trois personnes dans une nature divine, et dans une relation parfaite, voilà ce qu'est la Trinité (en gros, en très très gros).

Maintenant ce sera mon dernier effort vous concernant car les "c'est bien ce que je dis " ne feront rien avancer et par cela vous fermez la discussion. N'oubliez pas que c'est vous qui êtes demandeur, pas nous. Nous ne faisons que témoigner de notre foi,à votre charge de les accepter ou non. J'en appelle aussi à l'Ecriture car les controverses inutiles sont ... inutiles et comme le dit St Paul à Tite :
09 Mais les recherches folles, les généalogies, les disputes et les polémiques sur la Loi, évite-les, car elles sont inutiles et vaines.
10 Quant à l’hérétique, après un premier et un second avertissement, écarte-le,
11 sachant qu’un tel homme est perverti et pécheur : il se condamne lui-même.
A vous de voir si vous souhaitez juste polémiquer ou prendre en compte nos témoignages.
Dernière modification par Christophe67 le mar. 01 août 2017, 18:56, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Christophe67 » mar. 01 août 2017, 18:45

Pour tous ceux que çà intéresse concernant ce sujet, le "Quicumque" ou symbole d'Athanase qui rappelle ce qu'est la foi catholique et contient beaucoup de réponses et explications sur les propos avancés :
version française (Denzinger N° 75-76) :

« Quiconque veut être sauvé, doit avant tout tenir la foi catholique : celui qui ne la garde pas intègre et inviolée ira, sans aucun doute, à sa perte éternelle.
Or la foi catholique consiste en ceci : nous vénérons un seul Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l'unité, sans confondre les personnes ni diviser la substance : autre en effet est la personne du Père, autre celle (la personne) du Fils, autre celle (la personne) de l'Esprit Saint ; mais le Père, le Fils et l'Esprit Saint ont une même divinité, une gloire égale, une même éternelle majesté.
Comme est le Père, tel est le Fils, tel (aussi) l'Esprit Saint : incréé est le Père, incréé le Fils, incréé l'Esprit Saint ; immense est le Père, immense le Fils, immense l'Esprit Saint : éternel est le Père, éternel le Fils, éternel l'Esprit Saint ; et cependant ils ne sont pas trois éternels, mais un seul éternel ; ni non plus trois incréés, ni trois immenses, mais un seul incréé (immense) et un seul immense (incréé).
De même tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout puissant l'Esprit Saint ; et cependant ils ne sont pas trois tout-puissants, mais un seul tout-puissant. Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, l'Esprit Saint est Dieu ; et cependant ils ne sont pas trois dieux, mais un seul Dieu. Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, l'Esprit Saint est Seigneur; et cependant ils ne sont pas trois Seigneurs, mais il y a un seul Seigneur : car de même que la vérité chrétienne nous commande de confesser chacune des personnes en particulier comme Dieu et Seigneur, de même la religion catholique nous interdit de dire qu'il y a trois dieux ou trois seigneurs.
Le Père n'a été fait par personne, ni créé, ni engendré ; le Fils est du Père seul, non pas fait, ni créé, mais engendré ; l'Esprit Saint est du Père et du Fils, non pas fait, ni créé, ni engendré, mais il procède. Donc un seul Père, non pas trois Pères ; un seul Fils, non pas trois Fils, un seul Esprit Saint, non pas trois Esprits Saints.
Et dans cette Trinité rien n'est antérieur ou postérieur, rien n'est plus grand ou moins grand, mais toutes les trois personnes sont coéternelles et coégales, si bien qu'en tout, comme il a déjà été dit plus haut, on doit vénérer aussi bien l'unité dans la Trinité que la Trinité dans l'unité.
Celui donc qui veut être sauvé doit penser cela de la Trinité. Mais il est nécessaire au salut éternel de croire fidèlement aussi en l'Incarnation de notre Seigneur Jésus Christ. C'est donc la foi droite que de croire et de confesser que notre Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, est Dieu et homme (aussi bien Dieu qu'il est également homme) : il est Dieu, engendré de la substance du Père avant les siècles, et homme né de la substance de la Mère dans le temps ; Dieu parfait, homme parfait, composé d'une âme raisonnable et d'une chair humaine ; égal au Père selon la divinité, inférieur au Père selon l'humanité ; bien qu'il soit Dieu et homme, il n'y a pas cependant deux Christ, mais un seul Christ ; un, non pas parce que la divinité s'est changée en chair (dans la chair), mais parce que l'humanité a été assumée en Dieu ; un absolument, non par un mélange de substance, mais par l'unité de personne.
En effet de même que l'âme raisonnable et le corps font un homme un, de même Dieu et l'homme font un seul Christ. Il a souffert pour notre salut, il est descendu aux enfers, le troisième jour il est ressuscité des morts, il est monté aux cieux, il siège à la droite du Père, d'où il viendra juger les vivants et les morts. A sa venue tous les hommes ressusciteront avec (dans) leurs corps et rendront compte chacun de leurs actes ; ceux qui ont bien agi iront dans la vie éternelle, mais ceux qui auront mal agi, au feu éternel. Telle est la foi catholique : si quelqu'un ne la croit pas fidèlement et fermement, il ne pourra être sauvé »
Cordialement.

chris-ostome
Censor
Censor
Messages : 111
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 20:53
Conviction : Catholique en recherche

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par chris-ostome » mar. 01 août 2017, 19:42

Je comprends pas comment vous pouvez être baptisé et confirmé sans adhérer aux vérités énoncées dans le catéchisme. On vous a demandé de réciter la profession de foi au moment de la réception des sacrements, non ?
L'avez-vous prononcé sans croire à ce que vous dites ? Normalement, vous auriez dû professer votre foi en la Trinité et en l'Eglise Catholique (donc, croire à tout ce qu'elle enseigne).
Si ce n'est pas le cas, vous n'êtes pas catholique.

Je pense que vous êtes témoin de Jéhovah, ai-je raison ?

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par Christophe67 » mar. 01 août 2017, 23:38

Bonjour,
chris-ostome a écrit :
mar. 01 août 2017, 19:42
Je pense que vous êtes témoin de Jéhovah, ai-je raison ?
Je ne le pense pas car je ne crois pas que les TdJ soient confirmés, au sens catholique du moins, hormis par le biais de confirmation.

Il est évident que sans présentation, et le fait d'avancer masqué n'aide ni à dialoguer, ni avoir une relative confiance.


Cordialement.

AlPacino
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : sam. 29 juil. 2017, 16:23

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par AlPacino » mer. 02 août 2017, 21:55

:arrow: Cendrine
Ce que vous tentez de nous proposer comme valide se nomme arianisme, AlPacino : c'est une très ancienne hérésie qui s'était propagée dans le christianisme primitif, et qui a été rejeté en 325 par le premier concile de Nicée.

Votre envie de discuter de tout ceci est très belle, mais vous avez encore du pain sur la planche au "simple" niveau théologique, et il vous faut prier sans relâche pour demander à Notre Seigneur Jésus Christ que la grâce et les dons de l'Esprit continuent à creuser leur demeure en vous.
Merci beaucoup j'apprécie ce genre de message,
je sais pas du tout ce que j'essaie de proposer mais je suis la juste pour posez des questions et comprendre de nombreuses,
c'est vrai,c'était un peu trop 21 questions d'un coup :s

:arrow: Christopher67
L'extérieur n'est pas le principal, se présenter devant Dieu dans une tenue correcte est bien entendu une forme de respect.
Mais plus qu'être bien coiffé, bien vétu ce qui importe à Dieu c'ets Son temple,; c'est à dire vous mais à l'intérieur. Vous pourriez être habillé comme un lord en vous présentant à l'autel alors que votre votre coeur serait plein de rouille, cela ne compterait pas
Merci pour votre réponse,
mais vous voyez je garde toujours ce réflexe de me laver avant d'aller à l'église c'est le saint d'esprit qui me le dit , je me sens vraiment trop mal en arrivant tout transpirant , j'essaie d'être respectueux envers Dieu à ma manière , je me lave comme les juifs les musulmans et les bouddhistes , soite ,merci de m'avoir fait comprendre le point de vue catholique
Malgré votre demande de comprendre de la part de "vrais" catholiques vous refusez nos explications , et malgré votre méconnaissance profonde et de la foi catholique et des Ecritures, vous êtes persuadé de tenir la vérité à vous seul.
En gros soit vous ne cherchez pas à dialoguer, soit vous êtes tellement empli d'orgueil que vous ne pouvez concevoir de vous tromper ?
De même que le dialogue n'est permis que s'il y a une certaine confiance entre deux personnes. Avec vos réponses "la Bible dit" avec ce hors contexte permanent, vous ne pourrez que persister dans l'erreur. Hors n'est il par pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ?
Allez voir le curé de votre paroisse et commencez par le B.A. BA, vous serez plus avisé de procéder ainsi que comme vous le faites.
Sachez que mes questions sur plutot clair et mes réponses à vos réponses sont parfaitement légitime dans un débat, donc moi mon but 'est pas de me fermer dans une coquille, pourquoi suis-je venu ici alors ? quelqu'un qui refuse de s'ouvrir se ferme et ne vas pas faire des démarches pour parler sur un blog catholique , à écrire pendant 2 heures tard le soir :D
bref, Je me débrouilles plutôt pas mal pour parler de Dieu et de l'évangile , je ne vois ce qui vous dérange autant ? un scientifique avant de certifier une chose , il transforme cette chose en théorie pour ensuite chercher partout pour détruire toute argument contrainte
je devrais mieux parler avec un théologien en face à face c'est mieux , 21 questions s'était un peu trop

:arrow: PaxetBonum
Restons donc sur la première question :

Selon vous Jésus serait Dieu mais ne serait pas l'Eternel.
Quelle est la différence entre Dieu et l'Eternel ?
SI Jésus est Dieu et l'Eternel est Dieu, y a-t-il plusieurs dieux ?

Comment Le Père donne sa divinité au Fils ?
En l'engendrant c'est à dire en lui donnant sa propre nature.
Un chat engendre un chat.
Le chat n'engendre pas un chat à moitié ou en partie, il lui donne sa nature pleinement.
Ainsi le Père n'engendre pas le Fils un peu divin mais moins que Lui, le Fils est pleinement Dieu.
L'Eternel Père engendre l'Eternel Fils.

Rien n'est créé en dehors du Fils car quand l'Eternel créé il créé pleinement dans son intégralité qui est Père et Fils (j'omets pour l'instant l'Esprit Saint volontairement). L'Eternel c'est Dieu Père Fils (et Saint Esprit) rien de plus, rien de moins.
Non , lisez bien ce que je vais vous écrire pour que vous comprenez ma pensée :

1- L’Éternel crée l'univers par le Fils non le Fils lui même
Le Père offre la plénitude Divine au fils pour le Plan du salut , pourquoi ?

:arrow: car " Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,…"

2- Colossiens 2:9 "Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité."
"habite corporellement", Pourquoi?

:arrow: Corinthiens 5:19 : "Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation."

3 - Le Père agissait par Jésus lui donnant ainsi ses pouvoirs , une divinité en plénitude etc etc.... , c'est par lui qu'on sera jugé car Dieu par son intelligence infinie a établie le Plan pour sauver l'humanité , Jésus sera le seul symboliquement capable d'ouvrir le livre

:arrow: Apocalypse de saint jean "Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; 10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre."

Pour "notre Dieu"

Je suis pas la pour imposer mais comprendre.
Quant à dire que Judas au final n'était qu'un jouet, un "mal nécessaire" dans le plan de Dieu est une accusation grave envers Dieu, car étant la perfection en tout et donc dans le bien (même au-delà puisqu' Il est LA source même du bien), Dieu ne peut vouloir aucun mal. Un mal reste un mal, et un mal ne peut jamais justifier un bien. Judas aurait très bien pu ne pas livrer Jésus, et cela se serait passé différemment, selon le plan de Dieu. Par contre ce que sait faire Dieu, c'est tirer d'un mal un bien plus grand encore, c'est ce qu'il fait au travers de la Croix, par elle Dieu nous offre un bien plus grand, le Salut.
Si Judas n'avait pas livré Jésus il n'aurait pas était crucifié , le plan de Dieu s'était que Jésus soit envoyé pour prendre les péchés des hommes? donc quelque part, si on réfléchie bien, obligatoirement le faite que quelqu'un mène Jésus à la croix est "une bonne chose" pour que le plan marche et que les hommes soit sauvés , comment cela ce serait passé ? autrement ?

apres j'ai une question pour vous , vous allez l'air de vous y connaitre ;)

Judas a trahit Jésus mais que peut on dire des autres Apôtres ainsi que nous même ? pourquoi on blame plus Judas que les autres ?
Je ne le pense pas car je ne crois pas que les TdJ soient confirmés, au sens catholique du moins, hormis par le biais de confirmation.
Il est évident que sans présentation, et le fait d'avancer masqué n'aide ni à dialoguer, ni avoir une relative confiance.
Cordialement.
Je suis confirmé par l'Eglise Catholique seulement en faisant le cheminement j'ai appris les 'doctrines" je faisait confiance etc sans vraiment comprendre les fondements je pratiqué je croyais , j'ai des lacunes mais je pense que de nombreux catholiques serait dans mon cas si un jour il ouvre la bible pour comprendre les doctrines de l'Eglise Catholique donc je vois pas la drame !
Vous vous opposez à ce qui vous ai dit car vous ne comprenez pas, probablement du à une visualisation humaine de ce que pourrait être Dieu.
Vous aurez votre réponse, et ne pourrez qu'acquiescer à ce qui vous a été dit, lorsque vous aurez saisi ce qu'est la relation entre le Père et le Fils. La communion entre le Père et le Fils est tellement Parfaite que la volonté de l'un est également celle de l'autre (et qu'en plus de cette relation procède une troisième personne).

Le Père n'est pas le Fils, et le Fils n'est pas le Père, mais leur communion est telle qu'Ils ne font qu'UN (en vrai ils sont trois mais il est prématuré d'intégrer le Saint Esprit pour le moment et en ajouter à votre trouble).

Trois personnes dans une nature divine, et dans une relation parfaite, voilà ce qu'est la Trinité (en gros, en très très gros).

Maintenant ce sera mon dernier effort vous concernant car les "c'est bien ce que je dis " ne feront rien avancer et par cela vous fermez la discussion. N'oubliez pas que c'est vous qui êtes demandeur, pas nous. Nous ne faisons que témoigner de notre foi,à votre charge de les accepter ou non. J'en appelle aussi à l'Ecriture car les controverses inutiles sont ... inutiles et comme le dit St Paul à Tite :
non c'est pas que je comprends pas , c'est que je répond à vos réponses ai-je le droit ? vous avez le droit de me rerépondre c'est le but d'un dialogue , d'un débat...
les trois personnes sont distincts et encore heureusement , sauf comme je vous exposé sur un peu plus haut ma compréhension, après libre à vous de débattre , si c'est votre dernier effort sa ne tiens qu'a vous

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8961
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Questions aux vrais catholiques

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 03 août 2017, 8:22

AlPacino a écrit :
mer. 02 août 2017, 21:55

Non , lisez bien ce que je vais vous écrire pour que vous comprenez ma pensée :

1- L’Éternel crée l'univers par le Fils non le Fils lui même
Le Père offre la plénitude Divine au fils pour le Plan du salut , pourquoi ?

:arrow: car " Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,…"

2- Colossiens 2:9 "Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité."
"habite corporellement", Pourquoi?

:arrow: Corinthiens 5:19 : "Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation."

3 - Le Père agissait par Jésus lui donnant ainsi ses pouvoirs , une divinité en plénitude etc etc.... , c'est par lui qu'on sera jugé car Dieu par son intelligence infinie a établie le Plan pour sauver l'humanité , Jésus sera le seul symboliquement capable d'ouvrir le livre

:arrow: Apocalypse de saint jean "Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; 10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre."
Cher Al Pacino,

J'ai bien lu mais je n'ai pas compris votre pensée car vous n'exprimez pas votre pensée vous recopiez des passages de la Bible.
Pourriez-vous donc exprimer votre pensée pour que je la comprenne, merci.
Dernière modification par PaxetBonum le jeu. 03 août 2017, 16:16, modifié 1 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités