L'islam et Jésus

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 139
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

L'islam et Jésus

Message non lupar saperlipopette » dim. 02 oct. 2016, 18:29

Bonjour,

Pour l'islam, Jésus est un prophète, et pas le Messie. Mais alors qui est le Messie pour les musulmans? L'attendent-ils toujours comme les Juifs?
Ad Majorem Dei Gloriam

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 417
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: L'islam et le Messie

Message non lupar Pathos » dim. 02 oct. 2016, 21:13

Le retour de Jésus est annoncé mais le terme de Messie n'est pas employé.
Jésus n'est toujours qu'un prophète secondaire.
Bref c'est l'Islam : brouillage total du vrai et du faux mais surtout abaissement du Christ au rang de mortel
Une oeuvre magistrale du Prince de ce monde.

[lien vers site islamique supprimé]

Chopin
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : mar. 13 sept. 2011, 21:15

L'Islam et Jésus

Message non lupar Chopin » dim. 09 juil. 2017, 13:12

Bonjour,

[...]
Je connais depuis quelques années un musulman et il arrive très souvent que nous traitions de la religion. Je suis très croyant et ma Foi ne pourrait changer de direction. Je la vis de manière très forte et ne pourrai l'expliquer facilement... Ce qui je pense me joue des tours lorsqu'il s'agit d'en parler avec une autre personne.
Je me fais attaqué sur ma Foi sur les mêmes questions redondantes :

- La divinité de Jésus, est-il le fils de Dieu ?
- Les évangiles ont étés falsifiés
- La polygamie et meurtres d'enfants. [lien vers site islamique supprimé]

Je vous joins un lien pour le dernier des trois points cité si dessus.

Voilà, je ne sais quoi répondre à ses points là, même si il y en a encore d'autres... J'aimerais pouvoir répondre là-dessus, même si mon avis sur la religion chrétienne est définitive...

Merci à ceux qui me liront et à ceux qui prendront le temps de me répondre. :D

Altior
Senator
Senator
Messages : 613
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: L'Islam et Jésus

Message non lupar Altior » dim. 09 juil. 2017, 22:17

- La divinité de Jésus, est-il le fils de Dieu ?
- Les évangiles ont étés falsifiés (
- La polygamie et meurtres d'enfants. (...)
Bonjour Chopin,

Oui, Jésus est bien le fils de Dieu. Et cela pas seulement par adoption, car par adoption nous aussi nous avons le même appel (à condition que nous disions «oui»); mais fils de Dieu par nature. Nous savons cela pas seulement de maintes passages de la Bible, mais la preuve suprême qu'Il est fils de Dieu par nature (=Dieu Lui-même) est Sa ressuréction. Les Sains aussi peuvent ressusciter un être mort. Padre Pio a ressuscité un nouveau-né. Saint Patrick aurait ressuscité un entier cimetière. Mais pour se faire seul ressusciter, il faut être Dieu, car Dieu seul tient la source de la vie.

Les Evangiles ont circulées, avant d'être écrites, sous forme orale. Il y a des discordances entre les Évangiles, la meilleure preuve qu'elles ne sont pas fausses. D'ailleurs, des découvertes récentes témoignent de leur convergence.

Dieu, parce qu'il est la source de la vie, a le droit de donner la vie et de la reprendre. Pas seulement en ce qui concerne les enfants, mais en ce qui concerne les adultes et les vieillards aussi. Vous et moi et tout le monde qui lit ce forum nous irons voir Dieu lorsque Lui semblera bon et gare à celui qui prendra, à lui seul, la décision d'en faire autrement, car il n'a aucun droit, n'étant pas le maître de la vie, il n'est non plus le maître de la mort.

In Christo,
A.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3231
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: L'Islam et Jésus

Message non lupar Kerniou » lun. 10 juil. 2017, 2:56

Pourquoi les évangiles auraient-ils été plus falsifiés que les autre textes antiques comme ceux du judaïsme qui sont plus anciens ou que ceux de l'islam qui sont plus récents ?
IL y a quatre évangélistes qui racontent les mêmes faits, transmettent les mêmes paroles et à partir de lieux différents et à des moments échelonnés dans le temps.
Il s'agit, pour Saint-Jean, d'un récit vécu et pour les autres de récits entendus, transmis et convergents ...
la foi est une question d'adhésion et non de preuve par neuf ... Mais où la Vérité se révèle ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8191
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'Islam et Jésus

Message non lupar PaxetBonum » lun. 10 juil. 2017, 11:46


- La divinité de Jésus, est-il le fils de Dieu ?
- Les évangiles ont étés falsifiés (
- La polygamie et meurtres d'enfants. [lien vers site islamique supprimé]
Bonjour Chopin

Pour commencer je reviens sur votre titre : Jésus n'existe pas dans l'islam.
Ils ont un personnage nommé Issa qui l'évoque mais jamais le nom de Jésus n'est prononcé.

Jésus est-il Fils de Dieu ?
"Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.…"
Matthieu 16

Les évangiles falsifiés ?
L'islam fait croire que le coran est la parole de Dieu en direct, mot à mot.
Ils critiquent les Evangiles qui présentent des "contradictions". Mais nous sommes pas des gens 'du livre' comme ils veulent le prétendre, nous sommes des gens de l'Incarnation. Les Evangiles sont la mise en écrit des témoignages de divers apôtres. L'islam considère comme comme certains textes ne disent pas exactement la même chose, alors c'est falsifié…
C'ets en fait tout le contraire : la description d'un événement passé par divers protagonistes l'ayant vécu ne peut qu'être différente d'un individu à l'autre, à cause du jeu de la mémoire lié au ressenti de chacun. Si les témoignages étaient concordant au mot prêt se serait louche, plutôt en faveur d'un récit appris par cœur par chacun. (c'est tout le principe du recueil de témoignages par la police).
http://www.islam-et-verite.com/la-bible ... falsifiee/

Le coran n'est pas la parole de Dieu en direct.
Il a existé de nombreux corans jusqu'à ce qu'un calife n'en reconnaisse plus qu'un.
http://www.islam-et-verite.com/tags/falsification/


Pour la dernière question je ne sais pas quel est votre demande précise ?
Dieu a-t-il fait périr des hommes ?
A lire la Bible oui, par exemple par le déluge.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1734
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique; a été recommençante
Localisation : CANADA
Contact :

Re: L'islam et Jésus

Message non lupar Nanimo » lun. 10 juil. 2017, 13:00

Sur la "Falsification" des écritures selon l'islam : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... am#p100962
Sur la messianité du Christ dans l'islam : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... lam#p48583
Bonne lecture!
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Chopin
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : mar. 13 sept. 2011, 21:15

Re: L'islam et Jésus

Message non lupar Chopin » lun. 10 juil. 2017, 15:59

Je vous remercie de vos réponses, il est difficile pour moi d'apporter une réponse claire face à ses attaques, mais vos liens et réponses me seront d'une grande aide, merci à vous. :fleur:

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1266
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: L'islam et Jésus

Message non lupar mike.adoo » ven. 14 juil. 2017, 11:24

Sur la "Falsification" des écritures selon l'islam : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... am#p100962
Sur la messianité du Christ dans l'islam : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... lam#p48583
Bonne lecture!
Pour le premier thème ( la falsification ) cela représente 26 pages à lire !
Pour répondre à la question de savoir si Jésus est ou non le Messie , voici ce que dit le coran

Certes sont mécréants ceux qui disent: «Allah, c’est le Messie, fils de Marie!»
( sourate 5,17 )

Et , un peu plus loin ;
Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique... ( sourate 5,75 )

Je vous laisse le soin de conclure ...

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1325
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: L'Islam et Jésus

Message non lupar Christophe67 » ven. 14 juil. 2017, 14:35

Bonjour Chopin,

Mais nous sommes pas des gens 'du livre' comme ils veulent le prétendre, nous sommes des gens de l'Incarnation.
Pour simplifier ce point si vous souhaitez l'utiliser comme argument, il est plus simple, pour un musulman, de lui dire que le catholicisme n'est pas une religion du livre mais de la Parole (le P majuscule à son importance).

J'ai précisé catholicisme, et non christianisme, afin qu'il n'y ait pas non plus d'amalgame avec la "Sola Scriptura" des protestants qui pourrait être interprétée comme une religion du livre.
Jésus n'a pas laissé d'écrits, c'est donc la Parole enseignée et transmise par la Tradition de l'Eglise qui a été retranscrite dans les Évangiles.

En effet, l'Incarnation ne veut rien dire aux yeux d'un musulman, et si vous ne maîtrisez pas le sujet il pourra s'en servir, sans malhonnêteté consciente de sa part, pour vous embrouiller ou vous troubler.


Cordialement
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1325
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: L'islam et Jésus

Message non lupar Christophe67 » ven. 14 juil. 2017, 14:57

Je vous laisse le soin de conclure ...
Pour moi la Sourate la plus explicite est la sourate An-Nisa (Les Femmes) 4:157-158 :
"وقولهم إنا قتلنا المسيح عيسى ابن مريم رسول الله وما قتلوه وما صلبوه ولكن شبه لهم وإن الذين اختلفوا فيه لفي شك منه ما لهم به من علم إلا آتباع الظن وما قتلوه يقينا بل رفعه الله إليه وكان لله عزيزًا حكيمًا"

« Et parce qu’ils ont dit : Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, le Messager de Dieu, alors qu’ils ne l’ont pas tué et qu’ils ne l’ont pas crucifié, mais ce n’était qu’un faux semblant ! Ceux qui sont en désaccord sur son sujet, restent dans le doute, ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures ; il est certain qu’ils ne l’ont pas tué. Mais Dieu l’a élevé vers Lui. Dieu est Puissant et Juste » s4 v157-158
Ainsi Allah fait savoir que Jésus n’a pas été crucifié et qu'il fut élevé au ciel. Une autre personne lui ressemblant fut crucifiée à sa place et on a cru que c’était Jésus. Ce qui ne tient pas franchement, la route.

Sa propre mère, Jean présent au pied de la Croix, le Sanhédrin qui voulait la mort de Jésus, les personnes qui l'ont côtoyé pendant les 3 ans de sa vie publique, toutes les personnes qui ont suivi ses enseignements au temple ou ailleurs (plus de 5000 à la fraction du main), les romains qui ont dirigé le supplice ... et bien tout ce petit monde aurait été dupé ou n'auraient faits que suivre des conjectures ?
Incapables de reconnaître celui qu'ils chérissaient ou haïssaient au pied même de la croix et non "à distance" comme essaient de le prétendre des exégètes musulmans afin de donner une certaine crédibilité à une imposture flagrante ?

Ces savants qui ne sont même pas d'accord entre eux puisque selon l’interprétation d’Al-Hallaj (grand mystique musulman du IX-Xe siècle), la crucifixion de Jésus a bien eu lieu, mais elle n’est pas l’œuvre des hommes, mais de Dieu


C'est donc le déni du Sacrifice de Jésus le Christ sur la Croix, tout simplement.
Et ce mensonge ne peut avoir prise que sur ceux qui ignorent leurs propres enseignements ou qui veulent s'y opposer.

C'est ce Issa la "conjecture" qui veut prendre la place de Jésus; mais comme Jésus est bien mort sur la Croix et bien il faut broder avec des fables et quelques récits mythologiques.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1266
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: L'islam et Jésus

Message non lupar mike.adoo » ven. 14 juil. 2017, 20:03

Je vous laisse le soin de conclure ...
Ainsi Allah fait savoir que Jésus n’a pas été crucifié et qu'il fut élevé au ciel. Une autre personne lui ressemblant fut crucifiée à sa place et on a cru que c’était Jésus. Ce qui ne tient pas franchement, la route.

Cordialement.
Oh que si ! Cela tient parfaitement la route ... mais pas la même !
L'objet du coran est de minimiser le rôle de Jésus afin de maximiser celui du grand prophète ,
Soumis à Allah , les musulmans le sont également à leur chef ( sous peine de mort ) , ce qui lui permet toutes ses fantaisies ;
Ainsi , aucun obstacle à envoyer des soldats se battre et à imposer l'islam à un maximum de personnes évidemment à des fins personnelles .
Et ça , ça tient la route !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6677
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'islam et Jésus

Message non lupar Cinci » sam. 15 juil. 2017, 16:56

Bonjour,

Toutes les critiques sont les bienvenues tant qu'à moi. Je donne raison à tout le monde.

:)

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2215
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: L'Islam et Jésus

Message non lupar Teano » dim. 16 juil. 2017, 17:48

Bonjour,

[...]
Je connais depuis quelques années un musulman et il arrive très souvent que nous traitions de la religion. Je suis très croyant et ma Foi ne pourrait changer de direction. Je la vis de manière très forte et ne pourrai l'expliquer facilement... Ce qui je pense me joue des tours lorsqu'il s'agit d'en parler avec une autre personne.
Je me fais attaqué sur ma Foi sur les mêmes questions redondantes :

- La divinité de Jésus, est-il le fils de Dieu ?
- Les évangiles ont étés falsifiés
- La polygamie et meurtres d'enfants. [lien vers site islamique supprimé]

Je vous joins un lien pour le dernier des trois points cité si dessus.

Voilà, je ne sais quoi répondre à ses points là, même si il y en a encore d'autres... J'aimerais pouvoir répondre là-dessus, même si mon avis sur la religion chrétienne est définitive...

Merci à ceux qui me liront et à ceux qui prendront le temps de me répondre. :D
Bonjour Chopin,

J'ai eu l'occasion d'avoir des discussions pied à pied sur différents forums musulmans ou, en simple visiteuse, de lire des conversations sur les questions que vous soulevez, entre des chrétiens convaincus de leur religion mais en manque de connaissance et des musulmans qui sautent sur la moindre faille de raisonnement pour confirmer les affirmations du Coran.

Il me semble, à la lumière de mon expérience, qu'il y a 2 bonnes réponses à apporter dans ce genre de situation :

1- Quand on vous pose une question, donnez une réponse, une vraie. Pas un préchi-précha plein de bons sentiments mais vide d'arguments

:arrow: quelle que soit la question, donner une réponse qui affirme la vérité de l'Evangile, l'authenticité de la Résurrection du Christ, la vérité de l'incarnation de Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme. Quand votre ami vous questionne, demandez à l'Esprit Saint de vous inspirer une réponse qui en fin de compte, vous permette d'annoncer la Résurrection.

:arrow: étudier les sujets dans lesquels les musulmans croient voir des falsifications ou des mensonges, creuser vraiment les sujets et vous verrez que tout ce qu'ils disent, c'est du vent. Notre meilleur allié dans ce type de débat, c'est l'Eglise catholique et sa tradition, par l'étendue de l'érudition accumulée au cours des siècles. Vous trouverez dans la tradition catholique des trésors de savoir car, quelle que soit le question, elle n'est jamais nouvelle ! Croyez-vous que dans l'histoire de l'Eglise, on n'ait jamais interrogé et mis en doute la fiabilité des évangiles et la réalité de la Résurrection ? Les réponses existent, cherchez-les. Si vous le pouvez, partez du texte original du NT en grec ancien : certains musulmans n'hésitent pas à tordre le texte dans sa traduction française, là où le texte grec est d'une précision plus nette et rend l'argument caduc. Expliquez le sens des mots, cherchez les liens intertextuels qui explicitent le sens d'un verset ou d'une situation décrite.


Je vais prendre 2 exemples :

- la falsification supposée des évangiles et de la Bible, en général : cela m'a amenée à étudier la question de la transmission, le nombre, l'état de le contenu des manuscrits bibliques (le papyrus 52 est par exemple, le plus ancien manuscrit connu à ce jour du NT, il contient précisément quelques lignes du chapitre 18 de l'évangile selon Saint Jean).
- le célèbre "évangile de Barnabé" que les musulmans nous servent à toutes les sauces et dont j'ai fini par découvrir que c'est juste une oeuvre morisque du 16ème siècle.

A chaque fois que j'ai "cloué" fraternellement et amicalement "le bec" d'un interlocuteur musulman, c'est en étant d'une précision impitoyable sur les faits, les dates, les lieux, les textes et les hommes et s'il le faut, en citant et montrant les sources.

2- Affirmer la vérité et la solidité des fondements de notre foi fera ressortir les incohérences de l'islam et du Coran :

:arrow: Expliquer à un musulman que Jésus-Christ a préparé Son Eglise, par l'appel des apôtres et leur envoi en mission, c'est renvoyer à l'incurie de leur prophète qui n'a pas désigné de successeur après lui.

:arrow: Expliquer à un musulman que la parole de chacun des prophètes a été soigneusement consignée et transmise de siècles en siècle jusqu'à Jésus-Christ, c'est lui montrer que ni son Coran ni sa Sunna ne sont capables d'énumérer ni de présenter de façon correcte, les prophètes véritables que les musulmans prétendent respecter (mais dont ils ignorent tout, ce qui est tragique car je suis persuadée de la sincérité des musulmans dans leur piété).

Bref, comme le recommande Saint Pierre : "soyez toujours prêts à répondre pour votre défense à quiconque vous demandera raison de votre espérance, mais faites-le avec douceur et respect"

Et si j'osais ajouter quelque chose : avec fermeté. Les musulmans sont des interlocuteurs et des débatteurs exigeants : s'ils sentent en vous une foi de lotophage, par des réponses sans consistance, vous passerez gentiment pour un guignol. Les musulmans ne respectent que ceux qui ne transigent pas sur leur foi : céder d'un pouce et c'est la catastrophe.


Et en toutes circonstances : joie, douceur, calme et louange à Dieu !

Une dernière chose : vous aurez parfois en face de vous, des interlocuteurs d'une mauvaise foi confondante... quand en face de vous (virtuellement), votre contradicteur en est réduit aux moqueries, aux attaques personnelles, à faire les poubelles de l'actu en ressortant des histoires de prêtres pédophiles ou en avançant des arguments d'origine douteuse, c'est qu'il est arrivé au bout de ce que la propagande musulmane lui propose !

Par exemple, une fois, un musulman m'a sorti des extraits d'un ouvrage censé montrer que le christianisme était une religion entièrement pompée sur les religions païennes de l'Antiquité. Pas de bol, après enquête, l'ouvrage en question était l'oeuvre d'un occultiste qui avait bien fricoté avec le satanisme. Même pour un musulman, ça fait pas propre.

Votre foi en sortira renforcée, vous aurez acquis des connaissances et une plus grande docilité à l'Esprit-Saint.

Dans la joie de Marie,

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1266
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: L'Islam et Jésus

Message non lupar mike.adoo » dim. 16 juil. 2017, 20:06


1- Quand on vous pose une question, donnez une réponse, une vraie. Pas un préchi-précha plein de bons sentiments mais vide d'arguments

. Vous trouverez dans la tradition catholique des trésors de savoir car, quelle que soit le question, elle n'est jamais nouvelle !

Teano
[/quote]

Bonjour Téano
Je partage votre avis . Cependant , il y a des questions nouvelles .
Je vous suggère de lire une page de mon blog concernant l' " expansion de l'univers "
http://catechisme-adulte.blogspot.fr/20 ... ables.html

Nous sommes toujours mis sur la brèche ... :)


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités