La falsification des Ecritures selon l'islam

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 438
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par p.cristian » mar. 22 nov. 2016, 22:43

Bonjour à tous,
les évangiles ne sont pas solubles dans le Coran
Bibi cite divers extrait du Coran, qui pourraient laisser penser que le Coran est un texte qui compléterait la Torah et les évangiles. C'est un propos classique du prosélytisme musulman de faire des juifs et des chrétiens de sortes de musulmans incomplets.

Or les incompatibilités théologiques sont trop profondes pour pouvoir être mises de côté. Je trouve intéressant d'expliciter.
Je laisse le soin à d'autres intervenants de compléter ce que j'affirme.

Prenons les extrait du Coran cités
S5:44 cette sourate explique que Dieu aurait confié la Torah au juifs. Notons que le mot clef est soumission. Alors que si l'on lie l'Ancien Testament, c'est plutôt Alliance. Voir Genèse 17 par exemple.

Le verset suivant traite de la loi du talion, et le suivant de l'Evangile confié à Jesus.
Dans les deux cas, il s'agit d'une vision dans laquelle un texte incréé d'origine divine s'impose aux hommes pour les soumettre, des exemples précédents que le Coran viendrait parfaire dans une forme qui se veut définitive.
Or le contenu des évangiles va à l'encontre de ces deux idées : sur l'incompletude de l'Evangile, la mort et la résurrection du Christ sur la croix est l'achèvement. Cf Jean 19:30 "Tout est accompli" et tout l'évangile selon Saint Matthieu qui vise à prouver l'accomplissement des promesses de la Torah dans le Christ, en particulier 5:17 Ne croyez pas que je sois venu anéantir la Loi, ou les Prophètes; je ne suis pas venu les anéantir, mais les accomplir..
Quant à la nature de l'évangile, le chapitre 1 de Saint Jean est assez clair sur le sujet, le vrai Évangile n'est pas un texte à apprendre par cœur, c'est le Christ lui-même.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9266
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Cinci » mer. 23 nov. 2016, 13:15

Voilà ce que nous voulons entendre!

:clap:
La liberté c'est quoi au juste ? Un être libre est une personne capable de dominer ses passions et de toujours choisir le bien. La nature humaine est toujours en lutte avec ses tendances nommées : orgueil, envie, colère, gloutonnerie, luxure, avarice, paresse. Si une personne réussit à les surmonter, elle est libre. Sinon, elle est esclave de ses penchants et elle ne peut posséder la joie et la paix.

Avatar de l’utilisateur
Parfait
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 07 juin 2017, 0:15
Conviction : Seigneur Jesus,ma Lumière.
Localisation : BURKINA FASO

Selon les musulmans, la Bible des chrétiens ne serait pas la vraie Bible

Message non lu par Parfait » ven. 16 juin 2017, 18:01

Bonsoir à tous,

Que dites-vous de ce que les musulmans pensent:"la Bible qu'utilisent actuellement les chrétiens n'est pas la vraie Bible, il y a des modifications et des changements".
P.K

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2461
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Ce que les <Musulmans> disent frequemment.

Message non lu par Suliko » ven. 16 juin 2017, 18:21

Que c'est évidemment sans fondements ! D'ailleurs, aucun exemplaire "non falsifié" de la Bible n'a jamais été retrouvé...et pour cause : c'est une invention de l'islam pour donner une légitimité à son faux prophète et au Coran.
C'est un argument qui se rapproche un peu de celui disant que tous les prophètes ayant précédés Muhammad étaient en fait musulmans : aucune source historique ne va dans ce sens...
Isaïe 66 ;7 : "Avant d'être en travail, elle a enfanté ; avant le temps de l'enfantement, elle a mis au monde un enfant mâle."
Targum Jonathan : "Avant que la détresse ne vienne sur elle [=Jérusalem], elle sera rachetée ; avant que le tremblement ne vienne sur elle, comme les souffrances sur une femme en train d'enfanter, son roi [=le roi-Messie] sera révélé."

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4856
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Ce que les <Musulmans> disent frequemment.

Message non lu par gerardh » ven. 16 juin 2017, 21:01

_______

Bonjour,

Preuves que la Bible n’a pas été changée

a) Tout d’abord, plus de 75 pourcent de la Bible est constitué par l’Ancien Testament. Cet Ancien Testament est la sainte Bible pour les Juifs, et il n’est pas différent de l’Ancien Testament de la Bible des chrétiens. Il est impensable que les Juifs et les chrétiens se soient entendus pour le changer exactement de la même manière, alors que les Juifs rejettent les croyances chrétiennes. Environ 200 ans avant que Christ vienne sur la terre, l’Ancien Testament a été traduit en grec à partir de l’original écrit en hébreu et en araméen ; la traduction, connue sous le nom de version des Septante, a existé de manière ininterrompue depuis ce temps-là jusqu’à aujourd’hui. C’est un fait que beaucoup de passages de l’Ancien Testament condamnent les Juifs pour leur incrédulité et leur désobéissance aux lois de Dieu. S’ils s’étaient occupés de changer quelque chose, ils auraient commencé par changer ces passages.

b) Deuxièmement il y a beaucoup de copies anciennes de la Bible dont la date remonte à des centaines d’années avant l’apparition de la religion de l’Islam. Il y a plus de 5000 manuscrits du Nouveau Testament en grec, et 10000 en latin qui ont été écrit au 2ème et au 3ème siècle. En Égypte, on a trouvé des copies à Alexandrie au nord-ouest, à Ikhmim à l’extrême sud, au Sinaï au nord-est, et tous concordent quant au contenu. Beaucoup d’anciennes copies on été découvertes en 1947 dans une grotte de Wadi Qumran au nord-ouest de la mer morte ; ils sont connus sous le nom de rouleaux de la mer morte. Toutes ces copies sont semblables à la Sainte Bible que nous avons en main aujourd’hui. Ce sont des faits indéniables, et qui prouvent que la Bible n’a pas été changée.

c) Troisièmement le Nouveau Testament a été traduit en beaucoup de langues aux 2ème et 3ème siècles et beaucoup d’exemplaires existent dans de nombreux pays différents. Comment toutes ces copies dans différentes langues et différents pays auraient-elles pu être rassemblées pour être modifiées de la même manière ? C’est impensable.

d) Finalement, si les chrétiens avaient voulu changer leur Bible, n’auraient-ils pas commencé par changer les passages qui ont été difficiles à interpréter ou qui ont causé des divisions ? La sainte Bible n’a jamais été changée. Ceci est un fait indéniable.

Ceux qui accusent les chrétiens d’avoir changé la Bible devraient être capables de répondre aux questions suivantes : quand a-t-elle été changée ? qui l’a changée ? quelles parties ont été changées, et pourquoi ? Que dit-elle dans la langue originale ? Ils ne peuvent évidemment pas répondre à ces questions simplement parce que la Bible n’a jamais été changée.
source : Bibliquest

_______

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Selon les musulmans, la Bible des chrétiens ne serait pas la vraie Bible

Message non lu par Christophe67 » sam. 17 juin 2017, 16:59

Bonjour Parfait,



Ce sujet étant redondant je vais faire court.

Cet argument des musulmans a été balayé par la découverte des manuscrits de Qumrân (également appelés manuscrits de la Mer Morte) en 1947.
Ce qui fait que les chrétiens peuvent démontrés la fidélité de la transmission des Écritures depuis le tout début du Christianisme, ce qu'aucun musulman ne peut faire avec le Coran.

En gros nous pouvons démontrer le contraire de ce qu'ils affirment, et que cela n'est que pure calomnie, eux ne le peuvent pas. Posez leur la question.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
yacoub
Ædilis
Ædilis
Messages : 39
Inscription : mar. 04 déc. 2012, 15:54

La falsification des Écritures selon l'islam

Message non lu par yacoub » jeu. 15 févr. 2018, 19:09

Suliko a écrit :
lun. 12 févr. 2018, 16:21
Je ne comprends pas. Même si le vocatif avait été employé, ce ne serait décidément pas un argument en faveur de la non divinité du Christ, puisqu'on peut très bien employer ce cas grammatical pour désigner une personne qui est en face de soi ! Est-ce que je suis HS ?

Les musulmans prétendent même que Muhammad est cité dans le Cantique des Cantiques, ce qui est absurde. Par ailleurs, se servir d’Écritures jugées falsifiées n'est guère logique...
Pour l'islam, la Bible n'est falsifiée que sur l'annonce que Mahomet est prédit.

[Sujet fusionné avec fil plus approprié. (Petit rappel, tout sujet sur toute autre religion ne peut être débattu qu'en Apologétique). Merci.]

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05
Conviction : catholique
Localisation : France

Re: La falsification des Écritures selon l'islam

Message non lu par franc_lazur » dim. 25 nov. 2018, 15:39

yacoub a écrit :
jeu. 15 févr. 2018, 19:09
Suliko a écrit :
lun. 12 févr. 2018, 16:21
Je ne comprends pas. Même si le vocatif avait été employé, ce ne serait décidément pas un argument en faveur de la non divinité du Christ, puisqu'on peut très bien employer ce cas grammatical pour désigner une personne qui est en face de soi ! Est-ce que je suis HS ?

Les musulmans prétendent même que Muhammad est cité dans le Cantique des Cantiques, ce qui est absurde. Par ailleurs, se servir d’Écritures jugées falsifiées n'est guère logique...
Pour l'islam, la Bible n'est falsifiée que sur l'annonce que Mahomet est prédit.

[Sujet fusionné avec fil plus approprié. (Petit rappel, tout sujet sur toute autre religion ne peut être débattu qu'en Apologétique). Merci.]

Comment allez-vous, mon ami Yacoub ?

Thomas_L2
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : dim. 27 janv. 2019, 16:19

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Thomas_L2 » dim. 27 janv. 2019, 16:53

Bonjour à tous,

Vos discussions sont très intéressantes, merci à tous.

Dans la série "falsifications des écritures" et "ce que disent les Musulmans", je suis tombé récemment sur la théorie d'Ali Mansour Kayali; il affirme que Jacob et Israël ne sont pas la même personne.

Pour la faire courte, Jacob serait un Prophète, mais pas Israël. Israël serait le nom du fils d'Adam, l'auteur du 1er meurtre qui serait donc contemporain de Jacob (oui parce que Noé au passage, aurait finalement accepté de prendre d'autres personnes dans l'Arche).

Je passe sur les passages du Coran, puisque, comme d'habitude, ils prennent cela comme un argument qui fait Loi, pour confirmer la falsification de la Bible, mais je vous donne les deux passages de la Bible qu'ils utilisent pour étayer leur théorie: Essaïe 9-7 et Essaïe 14-1

Ils concluent par dire qu'Israël n'est pas le peuple préféré de Dieu, que Jacob était Musulman etc.

Aviez vous déjà entendu parler de ce genre de choses ?

Très cordialement

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10538
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Fée Violine » dim. 27 janv. 2019, 18:10

Bonjour Thomas L2 (et bienvenue sur le forum, car je vois que c'est votre 1er message),

je n'avais jamais entendu parler de cette théorie bizarre, et j'avoue que ça ne me manquait pas...
Comme quoi, quand on veut démontrer quelque chose, on peut inventer n'importe quoi !

Gaudens
Quæstor
Quæstor
Messages : 228
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Gaudens » lun. 28 janv. 2019, 13:08

Bonjour Thomas,
Je viens de lire les deux passages d'Isaie.A première vue ils ont l'air de traiter dans la même phrase Jacob et Isaie comme deux personnes différentes .Mais si on fait attention au contexte,il s'agit de personnes collectives,Jacob comme "maison de Jacob" ,Israel comme maison ou peuple d'Israel.Passage de l'indiciduel au collectif ,fréquent dans l'AT.Donc,absolument aucun indice pour qu'il s'agisse de deux personnes (patriarches) différentes.

Thomas_L2
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : dim. 27 janv. 2019, 16:19

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Thomas_L2 » lun. 28 janv. 2019, 15:22

Fée Violine a écrit :
dim. 27 janv. 2019, 18:10
Bonjour Thomas L2 (et bienvenue sur le forum, car je vois que c'est votre 1er message),

je n'avais jamais entendu parler de cette théorie bizarre, et j'avoue que ça ne me manquait pas...
Comme quoi, quand on veut démontrer quelque chose, on peut inventer n'importe quoi !
Bonjour,

Merci, premier message en effet, un peu particulier je le reconnais. On s'en passerait bien effectivement, mais ces théories sont là, et j'ai toujours pensé que si on ne s'occupait pas des problèmes, ils s'agrandiraient.

Ils disent (attention, ils sont très isolés, même dans l'Islam, ça n'a rien d'officiel), qu'Eve a engendré Israël avec le Serpent et que Jésus le reconnait lui-même en disant "Serpents, race de vipère" ...

Ils veulent démontrer par là, que la lignée maudite de Caïn (Israël aujourd'hui) est depuis toujours en opposition aux "Musulmans" (et ils mettent Jacob, Jésus, Mohamed tous ensemble)

Enfin bref, vous voyez le genre

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Carolus » lun. 28 janv. 2019, 15:26

Thomas_L2 a écrit :Thomas_L2 : […] je suis tombé récemment sur la théorie d'Ali Mansour Kayali; il affirme que Jacob et Israël ne sont pas la même personne.
[…]
ils utilisent pour étayer leur théorie: Essaïe 9-7 et Essaïe 14-1
Merci pour votre contribution, cher Thomas. :)

Considérons les deux versets cités :
Essaïe 9, 7 : Le Seigneur a lancé une parole dans le pays de Jacob : en Israël, elle est tombée.
Essaïe 14, 1 : Oui, le Seigneur aura de la tendresse pour Jacob, il choisira encore Israël, […]
Thomas : Ils concluent par dire qu'Israël n'est pas le peuple préféré de Dieu, que Jacob était Musulman etc.
JACOB = ISRAËL !

Évidemment, ces gens ne veulent pas comprendre que la répétition est un dispositif littéraire que l’on trouve assez souvent dans l’Écriture.

Comparons : Quand le Seigneur ramènera les déportés de son peuple, * quelle fête en Jacob, en Israël, quelle joie ! (Ps 13, 7)

Thomas_L2
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : dim. 27 janv. 2019, 16:19

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Thomas_L2 » lun. 28 janv. 2019, 15:58

Gaudens a écrit :
lun. 28 janv. 2019, 13:08
Bonjour Thomas,
Je viens de lire les deux passages d'Isaie.A première vue ils ont l'air de traiter dans la même phrase Jacob et Isaie comme deux personnes différentes .Mais si on fait attention au contexte,il s'agit de personnes collectives,Jacob comme "maison de Jacob" ,Israel comme maison ou peuple d'Israel.Passage de l'indiciduel au collectif ,fréquent dans l'AT.Donc,absolument aucun indice pour qu'il s'agisse de deux personnes (patriarches) différentes.
Bonjour,

Oui, la suite est d'ailleurs "Tout le peuple l'entendra"

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: La falsification des Ecritures selon l'islam

Message non lu par Carolus » mer. 30 janv. 2019, 15:10

Gaudens a écrit :
lun. 28 janv. 2019, 13:08
Gaudens :

Mais si on fait attention au contexte,il s'agit de personnes collectives,Jacob comme "maison de Jacob" ,Israel comme maison ou peuple d'Israel.Passage de l'indiciduel au collectif ,fréquent dans l'AT.
Oui, ce passage de « de l'individuel au collectif [est très] fréquent dans l'AT », cher Gaudens. :oui:
Psaume 14, 7 ( XIII Vulgate )

Oh ! puisse venir de Sion la délivrance d'Israël !
Quand Yahweh ramènera les captifs de son peuple,
Jacob sera dans la joie, Israël dans l'allégresse.
Jacob, alias Israël.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Breizh et 6 invités