Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par Cinci » mar. 16 juil. 2013, 19:50

Oui, bon, C'est certain que l'image d'en-haut ne vaudrait pas le tableau de Delacroix sur Sardanapale.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2966
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par Suliko » lun. 22 juil. 2013, 21:31

etienne lorant a écrit :
Suliko a écrit :Non, il ne faut pas se leurrer, peu de catholiques jeûnent, car le sens du jeûne a été perdu...Suliko
Qui l'a perdu ? Sur quelle base vous appuyer vous pour afficher un tel pessimisme ? Même si vous me demandiez si j'ai jeûné avant Pâques, je ne vous répondrais pas. Un silence veut.il dire quelque chose ?
Allez dans un pays orthodoxe : vous verrez qu'il y a des recettes spéciales pour les périodes de jeûne, des menus "jeûne" dans les restaurants, que les gens pratiquant le jeûne (au moins du Carême) sont plus nombreux qu'en Europe de l'Ouest.

D'ailleurs, je me permets de poser une question relative aux périodes de jeûne dans le catholicisme :
Quelles sont les périodes pendant lesquelles il est obligatoire de jeûner? Je sais que nous devons jeûner et nous priver de viande le mercredi des cendres et le vendredi saint et nous priver de viande les vendredis de Carême, mais sincèrement, ce n'est pas grand chose...Le véritable jeûne est-il devenu facultatif dans notre religion? Je suis très perplexe, car lorsque je lis des livres d'histoire, je constate bien que nos ancêtres pratiquaient des jeûnes bien plus exigeants...Pourquoi cette pratique est-elle tombée dans l'oubli? Autrement dit, pourquoi avoir rendu les périodes de jeûne optionnelles? On me rappelle souvent cette parole:
"Et lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites, qui exténuent leur visage, pour faire paraître aux hommes qu'ils jeûnent; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,
afin qu'il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Néanmoins, cela s'applique-t-il également aux périodes de jeûne obligatoire? Comment cacher que l'on jeûne dans une société où le sens du jeûne n'a pas été perdu? Ces paroles ne s'appliquent-elles pas plutôt aux jeûnes facultatifs? (Par exemple, dans certains pays orthodoxes, le jeûne du Carême, de l'Avent, etc...sont très répandus, mais les pratiquants les plus pieux jeûnent également les mercredis et vendredis. Il me semble logique que dans un tel contexte, il est presque impossible de cacher que l'on jeûne, sauf justement ces mercredis et vendredis, et donc que la parole du Christ s'appliquerait plus particulièrement pour ces jeûnes individuels...)

Merci d'avance pour vos réponses.
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2324
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par Sapin » lun. 22 juil. 2013, 23:46

Je vois bien que le mot jeûne n'a pas le même sens d'une religion à l'autre ou d'une culture à l'autre. Chez les chrétiens, il est véritablement vu comme un entraînement pour le corps et l'esprit. Et même si les dimanches du carême sont "Deo gratias", je n'ai jamais entendu dire que l'on fait bombance ces jours là.

G
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par etienne lorant » mar. 23 juil. 2013, 17:17

Suliko a écrit : "Et lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites, qui exténuent leur visage, pour faire paraître aux hommes qu'ils jeûnent; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin qu'il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
Merci d'avance pour vos réponses.
En ce qui me concerne, il est clair que la totale discrétion appartient à tous les jeûnes, qu'ils soient facultatifs ou obligatoires. Au milieu même d'un jeûne obligatoire, peut se placer un jeûne caché. J'ai connu une personne qui était détestée d'une autre, mais sans raison, par sorte "d'antipathie naturelle". J'avais été mis au courant, je le savais. Quel ne fut pas mon étonnement de voir un jour cette en amie en train de m'en faire son éloge ? Je lui ai dit : "Comme les choses peuvent changer", mais en réalité, je n'y comprenais rien. Mais quand j'y ai réfléchi après coup, cela ne pouvait être que cela: un jeûne sur un réflexe d'antipathie. Mais le but de ce jeûne est bien de plaire à Dieu, et à Dieu seul.

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2966
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par Suliko » ven. 26 juil. 2013, 17:52

Guy a écrit :Je vois bien que le mot jeûne n'a pas le même sens d'une religion à l'autre ou d'une culture à l'autre. Chez les chrétiens, il est véritablement vu comme un entraînement pour le corps et l'esprit. Et même si les dimanches du carême sont "Deo gratias", je n'ai jamais entendu dire que l'on fait bombance ces jours là.

G
Bonjour mon père,

Je n'ai pas très bien compris si ce message m'était adressé.
En attendant, personne n'a répondu à ma question...Peut-être devrais-je la poser dans la rubrique "le christianisme pour les nuls"?
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2324
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par Sapin » sam. 27 juil. 2013, 3:45

Suliko a écrit :
Guy a écrit :Je vois bien que le mot jeûne n'a pas le même sens d'une religion à l'autre ou d'une culture à l'autre. Chez les chrétiens, il est véritablement vu comme un entraînement pour le corps et l'esprit. Et même si les dimanches du carême sont "Deo gratias", je n'ai jamais entendu dire que l'on fait bombance ces jours là.

G
Bonjour mon père,

Je n'ai pas très bien compris si ce message m'était adressé.
En attendant, personne n'a répondu à ma question...Peut-être devrais-je la poser dans la rubrique "le christianisme pour les nuls"?
Bonjour Suliko,

Non, pas du tout, mon message ne s'adressait pas spécifiquement à vous, mais d'une façon générale, je faisais ce commentaire simplement.

Bien à vous,

G
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1618
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Ramadan : faut-il le fêter nous aussi ?

Message non lu par Laurent L. » dim. 28 juil. 2013, 17:12

Dom Guéranger, Année Liturgique a écrit :
L'Eglise, témoin de cette effrayante décadence du sens surnaturel, et redoutant une résistance qui accélérerait encore les dernières pulsations d'une vie qui va s'éteignant, élargit de plus en plus la voie des adoucissements. Dans l'espoir de conserver une étincelle de christianisme pour un avenir meilleur, elle préfère abandonner à la justice de Dieu lui-même des enfants qui ne l'écoutent plus, lorsqu'elle leur enseigne les moyens de se rendre favorable cette justice dès ce monde; et ces chrétiens se livrent à la sécurité la plus profonde, sans nul souci de comparer leur vie aux exemples de Jésus-Christ et des Saints, aux règles séculaires de la pénitence chrétienne.

Il est sans doute des exceptions à cette mollesse dangereuse ; mais qu'elles sont rares, dans nos villes surtout! Que de préjugés, que de vains prétextes, que d'exemples malheureux contribuent à fausser les âmes ! Que de fois n'a-t-on pas entendu cette naïve excuse sortir de la bouche de ceux même qui se font honneur de leur titre de catholiques: qu'ils ne font pas abstinence, qu'ils ne jeûnent pas, parce que l'abstinence et le jeûne les gêneraient, les fatigueraient ! Comme si l'abstinence et le jeûne avaient un autre but que d'imposer un joug pénible à ce corps de péché !

En venté, ces personnes semblent avoir perdu le sens; et leur étonnement sera grand lorsque le Seigneur, au jour de son jugement, les confrontera avec tant de pauvres musulmans qui, au sein d'une religion dépravée et sensuelle, trouvent chaque année en eux-mêmes le courage d'accomplir les rudes privations des trente jours de leur Ramadan.

Avatar de l’utilisateur
Orithyia
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 08 oct. 2013, 17:57

Christianisme et ramadan...

Message non lu par Orithyia » sam. 04 juin 2016, 15:14

Bonjour,
(Je ne sais pas si ce message a sa place dans cette catégorie, si ce n'est pas le cas, veuillez m'excuser de cette maladresse).
Je viens vers vous car j'aimerais quelques conseils/avis sur une question centrale: vivre les fêtes religieuses au sein d'un couple interreligieux, ici catholique/musulman. Je m'explique.
Mon compagnon est musulman, pratiquant et très ouvert d'esprit. Comme vous le savez peut-être, dans quelques jours débute le Ramadan, mois sacré des musulmans, marqué par une longue période de jeûne et d'abstinence. Mon compagnon partant du principe que je suis "sa moitié" aimerait beaucoup que cette année, je l'accompagne dans cette démarche. Je tiens tout de même à préciser qu'il n'a jamais tenté de me convertir à l'islam, fait partie d'une association inter-convictionnelle, m'a déjà accompagné à l'église et est près à vivre le Carême à mes côtés, de manière "active".
Bref. J'aimerais tout simplement avoir quelques avis à ce sujet, est-ce une bonne chose ? Dois-je jeûner de manière aussi assidue où puis-je tout simplement suivre les principes du Carême ? Quels seraient les conseils que vous pourriez me donner ? En somme, comment pourrais-je donner un sens chrétien à ce mois de Ramadan ?
En vous remerciant.

En Christ.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5054
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Christianisme et ramadan...

Message non lu par gerardh » sam. 04 juin 2016, 15:40

_______

Bonjour,

A mon avis le ramadan n'est rien. Donc pourquoi pas s'y conformer.

Le vrai problème me semble plutôt être posé par une chrétienne qui est en couple avec un non chrétien. Elle se place elle-même dans une fausse position.


__________

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Christianisme et ramadan...

Message non lu par Aldous » sam. 04 juin 2016, 20:58

Bonjour,
vous parlez de couple interreligieux et à la fois vous dites mon "compagnon" et non mon mari... Vous dites aussi qu'il vous considère comme "sa moitié", faut-il entendre par là que vous êtes mariés?...
Je dis tout cela parce que si vous n'êtes pas mariés rien ne vous engage vis à vis de lui comme il se doit dans un couple marié, et dans le cas où vous êtes mariés je pense que le prêtre à qui vous pouvez vous référer serait à même de vous répondre bien plus avantageusement qu'un quidam (sans référence "officielle") sur un forum.
D'ailleurs aussi si vous n'êtes pas mariés je pense que poser la question à un prêtre est le mieux... Sinon vous n'aurez ici (je pense) que des avis subjectifs...

Pour ma part, je ne peux que vous dire, qu'à l'article "mariages islamo-chrétiens" de l'encyclopédie catholique Théo, j'y lis que durant le temps de préparation au mariage il faut se mettre d'accord sur le point suivant (entre autres) que la partie catholique doit respecter la liberté religieuse du conjoint non catholique mais qu'il est exclu qu'elle (la partie catholique) je cite "participe à une cérémonie qui apparaîtrait comme une conversion à l'islam." Donc, à mon sens, tant que vous ne vous impliquez pas de façon plus ou moins officielle, visiblement, dans une cérémonie vous pouvez vivre le jeûne du ramadan dans votre sphère privée (comme un jeûne qui tout en faisant plaisir à votre compagnon peut être pour vous l'occasion d'approfondir votre propre foi)...

Bien cordialement à vous,

Avatar de l’utilisateur
Orithyia
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 08 oct. 2013, 17:57

Re: Christianisme et ramadan...

Message non lu par Orithyia » dim. 05 juin 2016, 19:41

@gerardh J'ai du mal à saisir votre propos. Me placer dans une fausse position, c'est-à-dire ?

@Aldous Merci pour votre commentaire. En effet, je n'ai pas été très claire sur la question.
Nous ne sommes pas encore mariés mais cela est en projet. J'entends parfaitement votre conseil de vivre ce mois selon ma foi chrétienne. C'est pour cela que je demande des conseils sur ce que je pourrai effectuer de précis. Mais vous avez raison, peut-être devrais-je plutôt m'adresser à un prêtre.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3415
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Christianisme et ramadan...

Message non lu par Héraclius » dim. 05 juin 2016, 20:03

Je pense que c'est tout à fait possible de la faire, mais à condition de bien marquer que vous faites cela dans une démarche chrétienne.

Vous pouvez faire le jeûne traditionnel chrétien du carême (un repas par jour) ou faire le ramadan musulman en le couplant avec une dévotion chrétienne particulière (assister à la messe tout les jours / prier certains offices de la liturgie des heures (qui peut fair écho à la prière musulmane sans pour autant tomber dans le syncrétisme) / un rosaire tout les jours / Neuvaine / lecture de l'écriture sainte / ect. ).

Dieu vous bénisse. :)
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5054
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Christianisme et ramadan...

Message non lu par gerardh » dim. 05 juin 2016, 22:29

________

Bonjour


La Bible demande à un couple d'être dans le Seigneur, c'est à dire qu'une chrétienne ne devrait pas s'unir avec un non chrétien. A noter aussi que les relations sexuelles hots mariage sont de la fornication, c e qui est un péché.


_________

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3415
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Christianisme et ramadan...

Message non lu par Héraclius » lun. 06 juin 2016, 1:50

gerardh a écrit :________

Bonjour


La Bible demande à un couple d'être dans le Seigneur, c'est à dire qu'une chrétienne ne devrait pas s'unir avec un non chrétien. A noter aussi que les relations sexuelles hots mariage sont de la fornication, c e qui est un péché.


_________
La Sainte Eglise et l'Ecriture n'interdisent nullement le mariage avec les non-chrétiens - elles se contentent de conseiller le contraire, sans obligation.

Orithyia n'a pas non plus mentionné de relations sexuelles hors-mariage, et ce n'est de toute façon pas le sujet.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Christianisme et ramadan...

Message non lu par PaxetBonum » lun. 06 juin 2016, 8:43

Chère Orithyia,

A première vu cette démarche serait une communion interreligieuse de partage.
Mais a vous parler franchement ces mots ne représentent rien du tout.
On ne peut communier à une fausse religion.
Et il n'y a pas de choix : soit le christianisme est véridique et Jésus a apporté le salut par son sacrifice, soit l'islam a raison et Jésus nous a trompé et n'est pas mort sur la croix mais y a mis un faux-semblant…

Dés lors, si l'islam est une fausse religion il faut chercher qui voudrait nous faire croire que le Christ n'apporte pas le salut ?
L'ennemi, à n'en pas douter. Celui que Notre Seigneur appelait le 'prince de ce monde'.
Or cet ennemi est menteur et n'est pas Dieu mais il le singe.
Ainsi l'Eglise prescrit un jeûne et abstinence de conversion, ainsi il prône un faux jeûne (on ne jeûne pas lors du ramadan on inverse le cycle alimentaire avec la nuit).

Il n'est donc pas souhaitable de suivre le ramadan, mais faire carême durant cette période est une sainte idée.
Gerardh vous invite à vous demander si envisager sa vie avec une personne qui suit une religion qui énonce qu'être chrétien (associationniste, shirk) est le pire des crimes (impardonnable par Dieu), est une bonne idée… Il y a une vrai matière à réflexion !

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde,
que le Seigneur vous découvre sa Face
et vous prenne en pitié.
Qu'il tourne vers vous son Visage
et vous donne la paix.
Que le Seigneur, sœur, vous bénisse
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités