Dieu a tué des millions de personnes ?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8650
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Dieu a tué des millions de personnes ?

Message non lupar PaxetBonum » lun. 26 juin 2017, 9:02

Ce que Jésus nous demande ( le thème est récurrent dans les évangiles ) , c'est de changer nos mentalités ; de nous convertir .
Ainsi , la main qui prenait doit devenir une main qui donne , ce qui sous entend que c'est notre mental tout entier qui doit changer . Mais pour donner , encore faut-il avoir conservé sa main !
Je souscris à votre interprétation en ajoutant un adjectif essentiel : la violence avec laquelle il faut fuir le péché.
C'est aussi violent que de se mutiler !

Pour illustrer cela : un miracle de St Antoine de Padoue qui prêchait ce passage de l'Evnagile :

Un homme de Padoue, nommé Leonardo, qui écoutait ce prêche se souvînt d'avoir donné à sa propre mère un coup de pied d'une telle violence qu'elle était mal tombée par terre.
N'ayant pas compris le sens du sermon du Saint, ce simplet retourna rapidement chez lui et se trancha aussitôt le pied. La nouvelle d'une punition aussi cruelle se diffusa en un clin d'œil dans toute la ville et fut rapportée au serviteur de Dieu. Lequel se rendit tout de suite chez lui et, après une oraison dévote angoissée, réunit le pied coupé et la jambe en y faisant le signe de la croix.
Chose admirable! Dès que le Saint eut approché le pied de la jambe en y traçant le signe du Crucifix, passant doucement ses mains sacrées dessus pendant un petit moment, le pied de l'homme se rattacha à la jambe tellement rapidement que celui-ci se leva aussitôt, joyeux et indemne, et se mit a marcher et à sauter, louant et glorifiant Dieu et rendant des grâces infinies au béat Antoine qui l'avait guéri de façon aussi admirable.

Image
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8002
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Dieu a tué des millions de personnes ?

Message non lupar Cinci » mar. 27 juin 2017, 23:50

Salut mike.adoo,
Nous avons ici l'exemple d'une parole qui semble dire le contraire de ce qu'elle dit !
C'est certain que l'expression de la parabole n'est pas à prendre au pied de la lettre. Non, Jésus ne demande à personne de se mutiler physiquement. Cependant, le sens de la parabole nous renvoie bien au fait qu'il puisse être parfois nécessaire de réaliser un sacrifice.

Ainsi, Jésus demandait au jeune homme riche de vendre tout ce qu'il avait et de le donner aux pauvres. "Si tu veux être parfait ..." Sacrifier sa richesse était peut-être pour le jeune homme riche tel lui demander de se faire couper un bras. Le problème c'est peut-être qu'il s'identifiait à sa richesse, que sa propre valeur personnelle lui venait de son argent, que les biens accumulés pouvaient lui en représenter une idole, etc.

En somme ...

Jésus ne demande à personne de se mutiler physiquement, mais tout comme Dieu ne demandait pas non plus à Abraham de lui sacrifier physiquement son fils. C'est le récit de l'Ancien Testament qui nous révèle ce qu'était la volonté réelle de Dieu, avec l'intervention de l'ange, etc.

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Dieu a tué des millions de personnes ?

Message non lupar mike.adoo » mer. 28 juin 2017, 3:32

Le texte vétéro-testamentaire laisse entrevoir que la déprime d'Élie suite à son "action d'éclat" n'est pas étrangère à sa prise de conscience soit qu'il serait encore un gros pécheur mal dégrossi, "qui ne vaut pas mieux que ses pères au fond", qui ne vaut pas mieux que ces ancêtres hébreux idolâtres et qui ne voulaient pas vraiment se soumettre à Dieu dans le désert.
Bonjour Cinci
Dans l'ordre , après son " action d'éclat " , ( car c'était effectivement une action d'éclat ) , le prophète Elie s'enfuit ;

Akab raconta à Jézabel tout ce qu’avait fait Élie et comment il avait fait périr par l’épée tous les prophètes. Jézabel envoya dire à Élie :
— “Que les dieux me maudissent et me maudissent encore si demain à pareille heure je ne t’ai pas supprimé comme tu as fait pour eux.”
Élie craignit et chercha son salut dans la fuite.
( 1 Rois 19, 1-3 )
Elie se retrouva donc dans le désert où , après une journée de marche , affamé et assoiffé , sans but et sans espoir , il s'arrêta .

Il s’enfonça dans le désert toute une journée de marche, puis il alla s’asseoir sous un genêt et demanda la mort :(1 Rois 19,4 )
La cause de sa déprime , il l'exprime un peu plus tard
— “Je brûle d’indignation pour Yahvé Sabaot, car les enfants d’Israël t’ont abandonné. Ils ont renversé tes autels, ils ont tué par l’épée tes prophètes ; je suis resté seul, et ils cherchent à me tuer.”

On remarquera la durée de sa longue marche
Il mangea et il but. Réconforté par cette nourriture, il marcha 40 jours et 40 nuits jusqu’à la montagne de Dieu, l’Horeb. ( 1Rois 19,8 )
Quarante est aussi le nombre d'années passées dans le désert par les hébreux . C'est aussi le nombre de jours passés par Jésus dans le désert .
Quarante symbolise le passage , la transition , l'épreuve .
La vie de Moïse en est un bon exemple ( chiffres à l'appuis )
http://catechisme-adulte.blogspot.fr/20 ... eisme.html


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités