La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Colas D
Barbarus
Barbarus

La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique

Message non lupar Colas D » lun. 29 juin 2015, 11:17

Bonjour à tous,

J'écris ce message afin de dénoncer la théologie diabolique de l'église traditionnaliste sur l'enfer. La doctrine des tourments éternels est probablement la pire de toutes les inventions de Satan. Il s'agit d'un mythe païen, sans le moindre support biblique.

Avant toutes choses, permettez-moi de me présenter brièvement. Je m'appelle Colas et j'ai 38 ans. J'habite à La Rochelle. Je suis chrétien, et je crois en l'inspiration divine de la Sainte Bible. Plus précisément, je suis un chrétien universaliste et oecuménique. Les chrétiens universalistes sont peu nombreux en France. Cela dit, nous sommes bien représentés aux États-Unis. Quelles sont nos croyances ? En un mot, nous sommes persuadés que tous les hommes seront sauvés ultimement. Non pas tous en même temps, mais chacun suivant son rang. Nous pensons que Jésus est vraiment le Sauveur du monde (Jean 4:42 ; 1 Jean 4:14). Nous ne nions pas l'existence de châtiments après la mort, mais nous soutenons que ceux-ci seront temporaires et correctifs.

Il existe dans la Sainte Bible plus de 800 versets qui enseignent directement ou indirectement le salut universel. Trois exemples parmi tant d'autres : Paul a dit : « Comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:22). En Esaïe 57:16, le Seigneur dit : « Je ne veux pas contester à toujours, ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombent en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites ». Et David a déclaré : « Ô toi, qui écoutes la prière ! Tous les hommes viendront à toi » (Psaumes 65:2). Or que dit Jésus ? «  Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi » (Jean 6:37). Je pourrais citer ainsi des centaines de versets similaires.

Chers amis, permettez-moi de préciser la doctrine universaliste. Premièrement, nous ne sommes pas unitariens, nous reconnaissons la divinité de Jésus. Deuxièmement, nous ne croyons pas que quiconque puisse entrer dans la Jérusalem Céleste sans la repentance ou sans la foi. Nous pensons au contraire que la repentance et la foi sont impérativement requises pour le salut. Selon nous, la sainteté est une condition indispensable pour accéder au paradis. En quoi différons-nous des autres chrétiens ? Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints. Nous sommes persuadés que le Seigneur sanctifiera tous les hommes, « afin que Dieu soit tout en tous » (1 Corinthiens 15:20-29).
Par ailleurs, contrairement à une idée reçue, nous ne pensons pas que toutes les religions sont équivalentes. Nous sommes au contraire persuadés que Jésus est le chemin, la vérité et la vie (Jean 14:6). Nous ne nions pas davantage le jugement à venir ; Nous annonçons au contraire l'existence de corrections très sévères après la mort. Cela dit, nous pensons que la miséricorde divine prévaudra en définitive, selon qu'il est écrit: « Le Seigneur ne rejette pas à toujours. Mais, lorsqu’il afflige, Il a compassion selon sa grande miséricorde ; Car ce n’est pas volontiers qu’il humilie et qu’il afflige les enfants des hommes » (Lamentations 3:31-33).

Chers amis, je pense que vous croyez au libre-arbitre de l'homme. J'y crois moi aussi, d'une certaine façon. Mais le libre-arbitre de l'homme n'est pas absolu, car Dieu a tout prédestiné. Le libre-arbitre donné aux hommes n'est que le moyen que le Seigneur a choisi afin d'accomplir ses desseins (Proverbe 19:21 ; Romains 9). Croyez-vous que Dieu ait prédestiné certaines personnes à l'enfer ? Ça n'est certainement pas ce que nous dit la Bible. Dieu a au contraire prédestiné toutes ses créatures au salut, sans la moindre exception (Colossiens 1:16). Par conséquent, toutes seront sauvées ultimement.
Les choses sont en fait très simples : D'une part, l’Éternel veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2:4) ; D'autre part, « tout ce que l’Éternel veut, il le fait » (Psaumes 135:6). Dieu veut le salut de tous les hommes, et il accomplira toute sa volonté. Par conséquent, Dieu sauvera tous les hommes en définitive, sans la moindre exception. Il s'agit d'une logique enfantine. Le Seigneur accomplira toute sa volonté, selon qu'il est écrit : « Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté » (Esaïe 46:10). Que certains hommes puissent résister pendant un temps à la volonté de Dieu, je le crois tout-à-fait. Mais que certains hommes puissent résister irrémédiablement à la volonté de Dieu, je ne le crois pas. Dieu n'est-il pas absolument souverain en définitive ? (Romains 9:19 ; Daniel 4:35).

Comme vous le savez peut-être, la terre et les cieux ont été créées il y a 6000 ans environ. Dans le jardin d’Éden, même les dinosaures mangeaient des fruits (Genèse 1:30). Or toutes choses ont été créées très bonnes au commencement. Et nous savons que Dieu va recréer toutes choses très bonnes dans la Jérusalem céleste. Le lion et le loup seront recréés végétariens (Esaïe 11:7 ; 65:25). Et oui, Dieu est même le Sauveur des animaux ! (Psaumes 36:6 ; 145:9-10). Quant aux hommes, ils seront tous sauvés, même les pires : « Les rebelles habiteront aussi près de l’Éternel Dieu » (Psaumes 68:18). Les universalistes mettent ainsi leur espérance « dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants » (1 Timothée 4:10).

La doctrine des tourments éternels est une fable issue du paganisme. Cette croyance ne possède pas le moindre support biblique. Je sais bien que beaucoup de Bibles enseignent l'existence de l'enfer. Mais il existe aussi des dizaines de Bibles dans lesquelles pas un seul verset n'enseigne l'existence de l'enfer. C'est notamment le cas de la fameuse Young's literal translation. L'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel. D'excellents érudits chrétiens, spécialistes du grec, l'ont affirmé : William Barclay, J.W. Hanson, Weymouth, Louis Abbot, Andrew Jukes, Marvin Vincent, etc... Il existe ainsi des dizaine de Bibles en anglais dans lesquelles l'adjectif aionios est traduit par « age-during » ou par quelque chose de similaire.
Voyez par exemple Sodome et Gomorrhe. Selon Jude, ces villes ont subi « la peine d’un feu éternel (aionios) » (Jude 1:7). Que l'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel est ici absolument évident, car Sodome et Gomorrhe ont obtenu une promesse de restauration. En Ézéchiel 16:55, le Seigneur déclare en effet à Juda : « Tes sœurs, Sodome et ses filles, reviendront à leur premier état, Samarie et ses filles reviendront à leur premier état ; et toi et tes filles, vous reviendrez à votre premier état ». Qui allons-nous croire, la Bible ou les traditions d'hommes ?

Dans le Livre de Jérémie, on lit : « Ainsi parle l’Éternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie ; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes ! » (Jérémie 6:16). Les anciens sentiers mènent vers l'universalisme. Les premiers chrétiens y croyaient fermement : Clément d'Alexandrie, Origène, Gregoire de Nysse, Grégoire de Naziance, Clément d'Alexandrie, Marcel d'Ancyre, Théodore de Mopsueste, Fabius Victorinus, Evagrius, Didyme l'aveugle, Titus de Bostra, Diodore de Tarse, etc... En fait, l'universalisme a prévalu dans l'église pendant les 500 premières années du christianisme.

Jusqu'au cinquième siècle, il existait 6 écoles de théologie dans la chrétienté :
- L'école d'Antioche ;
- L'école d'Alexandrie ;
- L'école d’Édesse/Nisibis ;
- L'école de Césarée ;
- L'école d’Éphèse ;
- L' école de Rome/Carthage.

Voici quelles étaient les positions théologiques de ces différentes écoles :
- Les 4 premières écoles enseignaient la doctrine universaliste.
- L'école d’Éphèse enseignait la doctrine de la mortalité conditionnelle, selon laquelle les méchants seront anéantis en définitive ;
- L'école de Rome enseignait la doctrine des peines éternelles et conscientes.
Seule l'école de Rome enseignait la doctrine des tourments éternels. Mais même au sein de cette école, il semble que beaucoup de docteurs enseignaient officieusement la doctrine universaliste.

[Lien hétérodoxe supprimé]

Bien amicalement,
Colas.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Jeremy43 » lun. 29 juin 2015, 15:10

Bonjour,

Est-ce pour ça alors que Jésus insiste tant sur le fait que le chemin qui mène à la vie est étroit et sinueux, sur l'existence de la géhenne de feu ? Sur le fait de craindre Celui qui peut à la fois tuer le corps mais également perdre l'âme dans la géhenne ? Sur le lieu où seront les pleurs et les grincements de dents ? Sur les vierges folles à qui on refuse l'entrée au Ciel, sur ceux qui ont (chassé les démons, guéri au nom de Jésus) et à qui on refuse aussi l'entrée au Ciel ? etc... etc...

Que dites-vous également du début de l'Evangile selon Saint Jean ? On ne peut pas faire plus clair sur le rôle de Jésus et sur le fait que la majeure partie des hommes se damnent car ils refusent de voir la Lumière (et ce qui signifie se voir tel que nous sommes (ou en tout cas assez laids pour que nous nous repentions et demandons la rémission de nos péchés).

Jésus est venu dans le monde détruire les oeuvres du diable et l'oeuvre du diable c'est le péché, péché qui conduit à la mort spirituelle (et donc à la mort éternelle).

Le libre-arbitre, aux yeux de Dieu, c'est quelque chose de grand, immensément plus grand que ce que nous pouvons en penser nous autres humains ; Dieu ne forcera jamais personne à être près de Lui, ça s’appellerait un viol.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar PaxetBonum » lun. 29 juin 2015, 15:39

Bonjour à tous,

J'écris ce message afin de dénoncer la théologie diabolique de l'église traditionnaliste sur l'enfer. La doctrine des tourments éternels est probablement la pire de toutes les inventions de Satan. Il s'agit d'un mythe païen, sans le moindre support biblique.
Bonjour,

Jésus est donc un menteur quand il parle de pleurs et de grincements de dents, quand il dit que l'on ne connaît ni le jour ni l'heure et qu'il faut veiller, qu'on liera certains et les jettera dehors, que d'autres s'entendront dire : 'je ne vous connais pas…'
Tout le message du Christ rappelle cela jusque sur la Croix où l'un des larrons obtient le salut… quid de l'autre ?

Or que dit Jésus ? «  Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi » (Jean 6:37). Je pourrais citer ainsi des centaines de versets similaires.
Quid de celui qui ne vient pas à Lui ?

Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints.

Chers amis, je pense que vous croyez au libre-arbitre de l'homme. J'y crois moi aussi, d'une certaine façon. Mais le libre-arbitre de l'homme n'est pas absolu, car Dieu a tout prédestiné.
Croyez-vous que Dieu ait prédestiné certaines personnes à l'enfer ?
Bref Dieu ne prédestine pas l'homme à l'enfer mais le prédestine de force au paradis…
La prédestination est une négation de la liberté que nous offre Dieu.
Dieu ne prédestine l'homme à rien, c'est l'homme qui fait son chemin.
Par contre Dieu appelle tous les hommes.

Croyez-vous au diable ? à l'enfer ?

Et il faut arrêter la coca, Colas ! :rire:
Désolé je n'ai pas pu me retenir !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2676
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Cgs » lun. 29 juin 2015, 16:32

Bonjour,

Concernant ce passage :
Les anciens sentiers mènent vers l'universalisme. Les premiers chrétiens y croyaient fermement : Clément d'Alexandrie, Origène, Gregoire de Nysse, Grégoire de Naziance, Clément d'Alexandrie, Marcel d'Ancyre, Théodore de Mopsueste, Fabius Victorinus, Evagrius, Didyme l'aveugle, Titus de Bostra, Diodore de Tarse, etc... En fait, l'universalisme a prévalu dans l'église pendant les 500 premières années du christianisme.

Jusqu'au cinquième siècle, il existait 6 écoles de théologie dans la chrétienté :
- L'école d'Antioche ;
- L'école d'Alexandrie ;
- L'école d’Édesse/Nisibis ;
- L'école de Césarée ;
- L'école d’Éphèse ;
- L' école de Rome/Carthage.
Avez-vous des sources fiables et vérifiables pour accréditer de telles thèses ? Car ce n'est pas vraiment l'histoire officielle de l'Eglise...
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
francky76
Ædilis
Ædilis
Messages : 47
Inscription : dim. 21 juin 2015, 14:09
Conviction : chrétien

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar francky76 » lun. 29 juin 2015, 16:45

Certains sortent des choses de leur chapeau depuis que Jésus est reparti à la droite du Père ... certains prétendent même parler au nom de Dieu, d'autres même assurent que Jésus lui-même parle par leur bouche...

Par contre, ce qui reste fiable et immuable, c'est la parole de dieu et l'annonce faite par Jésus à savoir : méfiez-vous car d'autres après moi se feront passer pour Dieu et ce sera l'arrivée des antichrist ................ :D



Satan est à l'oeuvre, et fait passer ses messages en détournant ceux de Dieu afin de mieux nous pervertir!!
Dernière édition par Anne le mar. 30 juin 2015, 5:58, édité 1 fois.
Raison : Lettres accentuées, majuscules, grammaire, etc
Seigneur, dis seulement une parole et je serai guéri.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Mac » lun. 29 juin 2015, 18:56

Bonjour Colas :)
J'écris ce message afin de dénoncer la théologie diabolique de l'église traditionnaliste sur l'enfer. La doctrine des tourments éternels est probablement la pire de toutes les inventions de Satan. Il s'agit d'un mythe païen, sans le moindre support biblique.
Voilà du support biblique :

Matthieu 25

41Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. 42Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; 43j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité. 44Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté? 45Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites. 46Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Il ne parle pas d'un centre de vacances dans le passage ci-dessus.
Par conséquent, toutes seront sauvées ultimement.
Marc 16-16
"Celui qui croit et qui sera baptisé sera sauvé. Celui qui ne croira pas sera condamné".

Vous enseignez des choses fausses, contraire à ce que dit Jésus Christ.

Fraternellement. :coeur:

RalphLG
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : mer. 30 juil. 2014, 14:36
Conviction : œcuméniste

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar RalphLG » lun. 29 juin 2015, 21:28

Bonjour Colas,

La prédestination est très controversée. À mon avis, la réponse est inaccessible à l'homme.

Dans une vision, le Seigneur dit à Paul (Actes 18:9-10) qu'à Corinthe un peuple nombreux Lui est destiné.

Et j'avoue être perplexe quant à 1 Timothée 4:10 (un avis catholique serait bienvenu).

Quoi qu'il en soit, je ne vous jette pas la pierre.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Anne » mar. 30 juin 2015, 6:04

C'est oublier aussi...
19. Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, et enseignera aux autres à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux ; au contraire, celui qui les exécutera et les enseignera, celui-là sera tenu pour grand dans le Royaume des Cieux.
20. « Car je vous le dis : si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
21. « Vous avez entendu qu'il a été dit aux ancêtres : Tu ne tueras point ; et si quelqu'un tue, il en répondra au tribunal.
22. Eh bien ! moi je vous dis : Quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal ; mais s'il dit à son frère : «Crétin ! », il en répondra au Sanhédrin ; et s'il lui dit : «Renégat ! », il en répondra dans la géhenne de feu.
23. Quand donc tu présentes ton offrande à l'autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
24. laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère ; puis reviens, et alors présente ton offrande.
25. Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
26. En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou.
27. « Vous avez entendu qu'il a été dit : Tu ne commettras pas l'adultère.
28. Eh bien ! moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis, dans son cœur, l'adultère avec elle.
29. Que si ton œil droit est pour toi une occasion de péché, arrache-le et jette-le loin de toi : car mieux vaut pour toi que périsse un seul de tes membres et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne.
30. Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi : car mieux vaut pour toi que périsse un seul de tes membres et que tout ton corps ne s'en aille pas dans la géhenne.
Mais peut-être que Colas a une version "Reader's Digest" de la Bible...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar PaxetBonum » mar. 30 juin 2015, 8:11


Dans une vision, le Seigneur dit à Paul (Actes 18:9-10) qu'à Corinthe un peuple nombreux Lui est destiné.

Et j'avoue être perplexe quant à 1 Timothée 4:10 (un avis catholique serait bienvenu).
Dieu n'appartenant pas au temps il connaît déjà le nombre des sauvés d'où la vision sur Corinthe.

Pour Timothée : "Nous travaillons, en effet, et nous combattons, parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants."

Pas de difficulté à priori : Jésus est seul sauveur de tous, certains acceptent ce salut d'autres non.
Dernière édition par PaxetBonum le mar. 30 juin 2015, 14:00, édité 1 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Christophe67 » mar. 30 juin 2015, 12:42

Bonjour colas,


Je reconnais avoir beaucoup rigolé, mais soyons sérieux.

La prédestination ! Quelle est notre liberté dans ce cas si nous sommes tous prédestinés ? Pour quelle raison le Christ serait venu s'offrir en holocauste si rien ne devait, ou ne pouvait, changer ? Par là même vous niez la rédemption par ce sacrifice ultime et vous vous dites chrétien (celui qui suis le Christ) ? Ne faites vous pas un melting pot avec le dieu des musulmans ?

L'enfer lui-même est la preuve de cette liberté, celle de dire non et donc de faire un choix. Sans enfer, pas d'amour, c'est aussi simple.
Dans le jardin d’Éden, même les dinosaures mangeaient des fruits (Genèse 1:30).
Génèse 1:30 : À tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi.

Voilà ce que donne la libre interprétation, un peu de génèse, un peu de Darwin, et hop des dinos au jardin d'Eden.
Votre propos est très contradictoire puisque vous dites que le monde à 6000 ans, non ?

Plus précisément, je suis un chrétien universaliste et oecuménique.
Encore une appellation vide de sens. Si universaliste veut dire : "ouvert à tout", et oecuménique : "mélangeant tout", en effet je comprends cette nomination.
Je sais bien que beaucoup de Bibles enseignent l'existence de l'enfer. Mais il existe aussi des dizaines de Bibles dans lesquelles pas un seul verset n'enseigne l'existence de l'enfer.
Donc vous avez fait votre choix, celles qui n'en parlent pas. C'est bien pratique et plus rassurant, après tout cela rend le salut tellement plus accessible qu'il n'est nul besoin de faire d'effort, de se convertir au vrai sens du terme.
La doctrine des tourments éternels est une fable issue du paganisme. Cette croyance ne possède pas le moindre support biblique.
Si vous faites références aux bibles que vous lisez, je comprends votre assertion. C'est d'autant plus problématique car Jésus ne cesse de parler de cet enfer, qui n'existerait pas selon vous, plus que le royaume des cieux.
Parce que être écarté pour l'éternité de la vision béatifique de Dieu ne serait-elle pas en elle même un enfer ? Un tourment éternel ?
Personnellement, j'extrapolerai en disant que ne pas aller au royaume des cieux et rester sur cette terre serait déjà un enfer, alors être coupé de la source même de l'Amour et pour l'éternité ....


Mince alors, vous dîtes suivre le Christ sans croire en Sa parole ? Jetez un oeil à la citation de ma signature, il est possible qu'elle ait également disparue de vos bibles (la minuscule est volontaire), elle vous donnera une piste. (juste ici ↓ )

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Christophe67 » mar. 30 juin 2015, 13:05

Et il faut arrêter la coca, Colas ! :rire:
Désolé je n'ai pas pu me retenir !

PaxetBonum,


Nous sommes habitués à vous voir plus sérieux mais j'avoue qu'elle m'a fait sourire. :> ;)


Cordialement.

Milla
Barbarus
Barbarus

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Milla » mar. 30 juin 2015, 19:35

Bonsoir,

Je ne connaissais pas l'argument suivant et je le trouve a priori intéressant.
L'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel. D'excellents érudits chrétiens, spécialistes du grec, l'ont affirmé : William Barclay, J.W. Hanson, Weymouth, Louis Abbot, Andrew Jukes, Marvin Vincent, etc... Il existe ainsi des dizaine de Bibles en anglais dans lesquelles l'adjectif aionios est traduit par « age-during » ou par quelque chose de similaire.
Je ne connais pas du tout le grec alors je ne sais qu'en penser.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4643
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar gerardh » mar. 30 juin 2015, 19:36

________

Bonjour,

Ce sont les négateurs de cette doctrine qui émettent des fables diaboliques afin de tromper les âmes.


___________

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3228
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar Héraclius » mar. 30 juin 2015, 20:21

L'enfer lui-même est la preuve de cette liberté, celle de dire non et donc de faire un choix. Sans enfer, pas d'amour, c'est aussi simple.
C'est LE point FONDAMENTAL. Merci Christophe.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

RalphLG
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : mer. 30 juil. 2014, 14:36
Conviction : œcuméniste

Re: La doctrine des tourments éternels est une fable diaboli

Message non lupar RalphLG » mar. 30 juin 2015, 20:36

... ce qui n'est pas incompatible avec la prédestination.


Lorsqu'un poussin est de sexe mâle, il est bon pour la broyeuse. Pourtant il n'a pas eu le choix.
Dernière édition par RalphLG le mer. 01 juil. 2015, 12:19, édité 2 fois.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités