La Trinité selon une lecture non-catholique

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4915
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

La Trinité selon une lecture non-catholique

Message non lu par gerardh » jeu. 22 janv. 2015, 20:20

______

Bonjour,

Voici quelques précisions (toujours selon ma lecture non catholique) :

Jeté sur la terre, le diable met à profit le «peu de temps» qu'il a. Il se sert de deux instruments, deux «bêtes», terme qui implique l'absence de relations avec Dieu. La première (v. 1) correspond à l'empire romain reconstitué. Il réunira les caractères des trois précédents empires: rapidité du léopard (la Grèce), ténacité de l'ours (la Perse), voracité du lion (Babylone; voir Dan. 7 v. 4 à 6). Au désert, Jésus avait refusé les royaumes du monde. Satan en fait don à l'empereur romain et obtient ainsi l'hommage de la terre entière (v. 4; Luc 4 v. 5 à 8).
Quant à la seconde bête, elle est une contrefaçon de l'Agneau, mais son langage la trahit. C'est l'Antichrist, lequel exercera le pouvoir religieux, fera des miracles, soutiendra la première bête. Les multitudes d'hommes qu'il séduira seront marqués comme du bétail au nom de la «bête romaine». Ils sont appelés «ceux qui habitent sur la terre» (v. 8, 14; ch. 3 v. 10; 6 v. 10; 8 v. 13; 11 v. 10) parce qu'ils y ont leurs intérêts et toutes leurs aspirations. Combien cette classe de personnes est déjà nombreuse aujourd'hui! Le v. 6 mentionne en contraste «ceux qui habitent dans le ciel» (Phil. 3 v. 19, 20). Chrétiens, montrons «clairement», sans équivoque, où est notre habitation (Héb. 11 v. 14).
source : http://www.bibliquest.org/CJE/CJE-nt27-Apocalypse.htm#TM16
Chaque Jour les Écritures — Livre de l’Apocalypse par Jean Koechlin

• La bête qui monte de la mer (13:1-10) : C’est le chef politique de l’empire romain reconstitué. Montant de la mer [image de l’anarchie des nations (*)], cette première bête possède dix cornes (avec dix diadèmes) et sept têtes. Son pouvoir effrayant (Dan. 7:7), qu’elle tient de Satan, s’exerce sur toutes les nations de la terre, dans le but défini de détruire les saints. Elle est la renaissance du 4° empire universel annoncé par Daniel (ch. 2) et qui a eu un commencement d’existence au temps de Jésus sur la terre (Luc 2 v. 1) ; elle précède chronologiquement le royaume de Dieu selon Dan. 2 v. 44
(*) Note Bibliquest : probablement issue du 6° sceau

• La bête qui monte de la terre (13:11-18) : Sortant d’un système politique organisé (la terre), cette seconde bête est l’Antichrist, le faux-prophète, qui s’empare du pouvoir religieux. Elle se présente comme étant Christ, l’Agneau, mais parle comme un dragon. Ainsi, Satan, la bête romaine et l’Antichrist, dans leur collusion implacable contre Dieu, forment une véritable trinité de mal. L’antichrist semble avoir, au début, un pouvoir civil en Israël (Dan. 11 v. 36 et És. 30 v. 33) et évolue vers un rôle principalement spirituel de faux-prophète, de portée allant bien au-delà d’Israël (faux prophète en 16 v. 13 et 19 v. 20) ce qui permet la convergence des apostasies chrétiennes et juives.

source : http://www.bibliquest.org/JMu/JM-Bbq-nt27-Themes_Apocalypse.htm#TM15 Thèmes de l’Apocalypse et sommaire par Jean Muller

_______

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités