L'Islam est-il le dernier rempart contre le mondialisme ?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
iceberman
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mar. 25 sept. 2012, 2:05
Localisation : Paris

L'Islam est-il le dernier rempart contre le mondialisme ?

Message non lu par iceberman » ven. 10 janv. 2014, 22:07

http://www.youtube.com/watch?v=7plZ0gcE ... verview-vl

Après avoir vu la vidéo, êtes vous d'accord avec ce qui y est dit ?

Peut on trouver cela inquiétant que depuis Vatican 2, le christianisme se soit "plié" au mondialisme, mondialisme mené par des satanistes ?

Et surtout, que l'islam soit attaquée comme jamais depuis quelques décennies, serait-ce un signe que cette religion reste la dernière à abattre pour les satanistes préparant l'arrivée de l'anté christ, le faux messie ?
Dernière modification par iceberman le ven. 17 janv. 2014, 1:48, modifié 1 fois.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Peccator » sam. 11 janv. 2014, 0:23

iceberman a écrit :Après avoir vu la vidéo, êtes vous d'accord avec ce qui y est dit ?
Non, pas du tout. Mais alors, pas du tout.

"L'Islam est la seule religion qui apporte un espoir pour l'au-delà."

Je ne suis évidemment pas d'accord avec pareille ânerie...


"Les européens et les américains ont peur de la mort."

Je suis européen, et je place mon espérance dans le Seigneur. Je n'ai pas peur de la mort.


"Le musulman n'a pas peur : la vie sur terre n'est qu'un passage".

Je suis d'accord avec cette phrase, mais la plupart des religions le disent plus ou moins (plus ou moins, car les religions qui croient en la réincarnation n'ont pas la même conception de l'au-delà : mais toutes apportent un espoir pour après la mort).
Il y a même beaucoup d'athées qui n'ont pas peur de la mort : ils croient que tout s'arrête réellement là, mais cela ne leur fait pas peur.


"Le musulman va pas se focaliser sur les plaisirs matériels, sur la société de consommation [...] Ce principe-là existait chez les catholiques pendant des générations et des générations mais depuis Vatican II les catholiques ne sont plus catholiques : c'est complètement paganisé, déchristianisé"

Double n'importe quoi :
- c'est une attaque totalement non fondée contre Vatican II
- les catholiques continuent de ne pas se focaliser sur les plaisirs matériels : bienheureux les pauvres, ça fait toujours partie des béatitudes, que je sache.

Ce qui est vrai, c'est que la société occidentale s'est déchristianisée. Mais dire que les catholiques se sont déchristianisés, cela n'a pas de sens.

C'est de plus un point de vue particulièrement centré sur la France et l'Europe de l'Ouest. Cela ignore totalement la réalité de la présence catholique en ce monde...

Par ailleurs, si on ne regarde que la France, je constate que beaucoup de musulmans français (ou plus précisément, de personne se déclarant musulmanes) se satisfont très bien de la société de consommation, de la recherche des plaisirs de ce monde, et ne sont pas du tout en opposition aux plaisirs matériels.

En terre d'Islam, je n'ai pas vraiment l'impression que les Emirats Arabes Unis prônent l'ascèse et la mortification. La famille Al Saoud, qui prêche un wahabisme réputé puritain, vit dans un luxe dont l'immense majorité des gens n'ont même pas idée. Le Moyen-Orient est un des tous premiers marchés mondiaux pour l'industrie du luxe.

Alors qui sont les musulmans qui se feraient les avocats de la pauvreté ? Tout simplement ceux qui n'ont pas la possibilité de céder aux sirènes de la société de consommation.



"Avant Vatican II, l'Eglise disait 'C'est au monde de s'adapter aux principes catholiques. Après Vatican II, c'est l'Eglise doit s'adapter au nouvel ordre mondial".

C'est tout simplement n'importe quoi. Moi aussi, je peux raconter n'importe quoi. Mais si on veut être sérieux, il faut pouvoir prouver ses dires. Hors rien dans Vatican II ne dit que l'Eglise doit s'adapter au nouvel ordre mondial. Les principes catholiques n'ont pas changés. Le contenu de la foi n'a pas changé. La foi de Pie X, la foi de Paul VI et la foi de François sont la même foi.
Pacem in terris n'est pas du tout preuve que l'Eglise aurait cédé au nouvel ordre mondial, mais au contraire montre ce qu'implique que le monde s'adapte aux principes catholiques. Elle reprend d'ailleurs des idées préalablement émises par Pie XII.

J'invite chacun à aller se faire une idée en lisant ce que dit réellement Pacem in terris, qui commence en rappelant qu'il faut avant tout agir dans le respect absolu de l'ordre établi par Dieu. Façon étrange que de faire l'apologie de la société de consommation ;)

http://www.vatican.va/holy_father/john_ ... em_fr.html

Je n'adhère pas du tout à la théorie du complot du nouvel ordre mondial. Mais même en admettant cette théorie, Pacem in terris en est justement le parfait contrepied.


"Le catholicisme, ça y est, ils ont gagné, il ne reste plus que l'Islam".

C'est sûr que si les catholiques raisonne ainsi, c'est pas gagné... Si les français libres avaient raisonné ainsi, ils auraient cessé le combat en 1940. Si les chrétiens avaient raisonné ainsi, ils auraient abandonné leur foi aux premières persécutions... au martyr d'Etienne, donc, peut-être même avant...

Quelle étrange façon de penser pour quelqu'un qui s'affirme catholique...

"Que faites-vous des bouddhistes ou des hindouistes, qui sont quand même plusieurs milliards de personnes ? - Ce sont plutôt des concepts philosophiques ou philosophico-religieux"

Quelle ânerie, là encore !

Passe à la rigueur pour le bouddhisme (même si en réalité, c'est considérablement plus complexe que cela, car il y a bien des courants bouddhistes, dont certains sont tout à fait religieux au sens usuel du terme : Terre Pure, amidisme, attente de l'avénement de Maitreya...).
Mais pour l'hindouisme, c'est évidemment absolument faux.
Par ailleurs, le catholicisme lui-même est pétri de philosophie, ce n'est quand même pas pour rien que la formation des prêtres commence par 2 ans de philosophie avant d'aborder la théologie.


"La vie spirituelle joue un rôle, mais je préfère y aller avec la pointe des pieds, et pas très loin".

C'est sûr que si on envisage les religions en oubliant la vie spirituelle, il ne reste plus grand chose. Là au moins, il est cohérent avec lui-même. Mais qui est-ce qui a jeté l'éponge ? L'Eglise, ou lui ?
Il est sûr aussi que pour débattre de questions spirituelles, il faut déjà avoir un peu de vécu personnel, sinon ça tourne vite court, et on a du mal à soutenir un débat...

Est-on encore catholique quand on résume sa religion au respect de règles, de principes, et qu'on considère comme inutile d'aborder les questions spirituelles ?


"Quand on voit les réunions des jeunes catholiques du temps du pape Jean-Paul II... C'est du woodstock avec une croix ! Ca fait pas sérieux, ça fait boîte de nuit"...

Je n'ai jamais été personnellement aux JMJ. Mais les gens que je connais qui y ont été témoignent que cela a été pour eux une expérience spirituelle forte, qui a donné un élan vigoureux à leur vie de foi.

Mais c'est sûr que si pour vivre sa foi, il ne faut pas chanter, ça va être très ascétique...



"Ils se disent catholiques, très bien. Est-ce qu'ils obéissent aux préceptes catholiques ? Oui ou non ? Ben non. Est-ce qu'ils vont à la messe le dimanche ? Est-ce qu'ils se confessent minimum une fois par an ? Non".

1/ Qu'en sait-il ? Les jeunes que je vois aller aux JMJ, c'est à l'église que je les ai rencontrés, pas au supermarché. Et c'est à l'aumônerie qu'on leur parle des JMJ, pas à la billeterie de la FNAC.
2/ Et lui, il y obéit, aux préceptes catholiques ? Il crache quand même un sacré fiel sur l'Eglise qu'il est supposé aimer... Et il est très fort pour juger ses frères... (quitte à préjuger quand ça l'arrange).


Peut on trouver cela inquiétant que depuis Vatican 2, le christianisme se soit "plié" au mondialisme, mondialisme mené par des satanistes ?
Non, parce que c'est faux. Il faut donc accorder à cette interview le même traitement que celui réservé aux propos du démon : les ignorer, tout simplement.

Et surtout, que l'islam soit attaquée comme jamais depuis quelques décennies, serait-ce un signe que cette religion reste la dernière à abattre pour les satanistes préparant l'arrivée de l'anté christ, le faux messie ?
L'Eglise catholique est attaquée comme jamais, et elle est loin d'être abattue. Le christianisme connait des surgeons très vivants hors de l'Eglise catholique, on le voit bien avec la vigueur impressionnante des évangélistes, qui ne sont pas vraiment des apôtres de la société de consommation. Non, l'esprit de ce monde n'a pas fini d'en découdre face à l'Esprit saint...
Le matérialisme et le consumérisme s'attaquent à toutes les religions, quelles qu'elles soient.




Et admettons, admettons que ce soit signe de la venue de l'antéchrist (ce que je ne crois pas) : ne faudrait-il pas s'en réjouir ? Ce serait un signe tout aussi fort que le retour en gloire du Christ est lui aussi pour bientôt ;) (enfin, si on est millénariste...). N'est-ce pas ce qu'attend tout chrétien ?
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
iceberman
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mar. 25 sept. 2012, 2:05
Localisation : Paris

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par iceberman » sam. 11 janv. 2014, 3:52

Merci infiniment pour cette réponse très détaillée.

Je comprends mieux désormais que les dires de cette vidéo sont sans fondements concrets.

lorenzo
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : mer. 23 oct. 2013, 10:11

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par lorenzo » sam. 11 janv. 2014, 23:13

-message supprimé par l'auteur-
Dernière modification par lorenzo le sam. 18 janv. 2014, 16:07, modifié 1 fois.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Peccator » dim. 12 janv. 2014, 0:59

Je vous rappelle qu'être franc-macon, ou autre ordre ésotérique similaire, est toujours passible d'excommunication. Cette année même, un prêtre du diocèse d'Annecy a été ainsi sanctionné.

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc- ... aconnerie/

Comme message officiel clair et fort de Rome, ca se pose un peu là, quand même.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2324
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Sapin » dim. 12 janv. 2014, 6:49


"Il ne faut pas avoir peur d'affirmer que les autorités romaines actuelles, depuis Jean XXIII et Paul VI, se sont faites les collaboratrices actives de la Franc-Maçonnerie juive internationale et du socialisme mondial.".
Mgr marcel Lefebvre dans "Itinéraire Spirituel à la suite de Saint-Thomas d'Aquin" (page12).
C'est du n'importe quoi affirmer de telles choses! Et cela, en plus, a une certaine saveur d'antisémitisme. Certes, celui qui a écrit cette phrase n'a pas gardé cette fraîcheur et cette jeunesse d'âme malgré la vieillesse dont parle Sénèque en s'adressant à Lucilius: " Adhuc non pueritia in nobis, sed quod est gravius, puerilitas remanet". (Seneca Lucilio salutem, IV). La pire chose, à mon avis, c'est d'être aigri envers l'Église!

G.
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Kolia Karamazov
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : ven. 29 mars 2013, 21:35

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Kolia Karamazov » dim. 12 janv. 2014, 10:02

[i]« L’Islam dernier rempart contre le nouvel ordre mondial. »[/i]

C’est un peu la thèse de Dieudonné M’Bala M’Bala qui dans une interview à la télé iranienne expliquait que les chrétiens de France devaient comprendre qu’il fallait qu’ils se convertissent à l’Islam, de façon à former un grand front contre le sionisme, dans la lignée de la révolution des mollahs de 1979. Voici l’entretien en question (attention si vous faites une allergie au mot "sionisme" je vous recommande de ne pas le regarder) :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=1eFo4BEP6EY[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=eUdgfDIyRkU[/youtube]
Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses oeuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu.

lorenzo
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : mer. 23 oct. 2013, 10:11

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par lorenzo » dim. 12 janv. 2014, 10:23

-message supprimé par l'auteur-
Dernière modification par lorenzo le sam. 18 janv. 2014, 16:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
porphyre
Censor
Censor
Messages : 57
Inscription : mer. 27 nov. 2013, 19:55
Conviction : c'est compliqué... :-)

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par porphyre » dim. 12 janv. 2014, 10:29

Peccator a écrit :
Et surtout, que l'islam soit attaquée comme jamais depuis quelques décennies, serait-ce un signe que cette religion reste la dernière à abattre pour les satanistes préparant l'arrivée de l'anté christ, le faux messie ?
L'Eglise catholique est attaquée comme jamais, et elle est loin d'être abattue. Le christianisme connait des surgeons très vivants hors de l'Eglise catholique, on le voit bien avec la vigueur impressionnante des évangélistes, qui ne sont pas vraiment des apôtres de la société de consommation. Non, l'esprit de ce monde n'a pas fini d'en découdre face à l'Esprit saint...
Le matérialisme et le consumérisme s'attaquent à toutes les religions, quelles qu'elles soient.

Bonjour et merci pour cette longue reponse à laquelle j'adhere.... hormis 2 petites choses, si vous me permettez...

On dit "les evangeliques" et non pas les evangelistes (evangeliste etant un des ministeres énumérés pas Saint Paul)....

Et en fait, pour etre sorti de 2 decennies de leurs rangs (ce dont je m'explique dans ma presentation), je peux vous dire qu'ils sont carrement dans la société de consommation... hormis quelques groupuscules qui pronent la sobriété... Ils considerent la maladie et la pauvreté comme une malediction et à l'inverse la prosperité, la bonne santé comme une benediction divine, ils n'ont de cesse de vouloir montrer au monde qu'ils sont "normaux"...
C'est dailleurs en grande partie ce qui m'a ouvert les yeux, ce decalage entre l'Esprit des beatitudes et ce que je constatais autour de moi.
En fait, à l'instar de Richard Borgmann, un ancien pasteur tres connu des milieux evangeliques devenu catholique, je pense que les evangeliques "sauce americaine" sont la vraie plaie qui guette notre monde et notre foi... Ceci dit, je confirme quand meme que certains , au milieu d'eux, ont conservé l'esprit evangelique, mais ils sont de moins en moins nombreux, malheureusement, car l'"onclesamisation" du christianisme gagne beaucoup de terrain...Et je pense que c'est d'eux dont parle le Christ quand Il dit :" n'avons-nous pas prophetisé en ton nom ? n'avons-nous pas chassé des démons etc." et à qui Il répond "je ne vous connais pas"...
Et ce qui me fait peur c'est que je le constate aussi dans certaines mouvances catholiques qui semblent vouloir à tout prix ressembler aux evangeliques, mais bon pardonnez-moi, car mon propos est peut-etre hors-sujet.
Mais, de grâce... amis catholiques, restez vous-même... Pour ma part, je n'aurai de cesse d'encourager mes freres et soeurs à redécouvrir nos Pères de l'Eglise qui nous aident à comprendre correctement la Bible et de se méfier de ces mouvements axés sur le show et l'émotion.

bien à vous ;)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2966
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Suliko » dim. 12 janv. 2014, 11:29

C’est un peu la thèse de Dieudonné M’Bala M’Bala qui dans une interview à la télé iranienne expliquait que les chrétiens de France devaient comprendre qu’il fallait qu’ils se convertissent à l’Islam, de façon à former un grand front contre le sionisme, dans la lignée de la révolution des mollahs de 1979. Voici l’entretien en question (attention si vous faites une allergie au mot "sionisme" je vous recommande de ne pas le regarder) :
Bonjour,

Ce qui serait intéressant, c'est d'avoir votre avis sur la question.
Pour un catholique un tant soit peu cohérent, il est clair que ce n'est pas le fait d'adhérer à une fausse religion (l'islam) qui arrangera les choses. Par contre, pour un catholique peu au clair de sa foi, ébranlé et hostile aux changements politiques et sociaux de ces dernières décennies, la thèse de Dieudonné peut avoir un certain attrait. (Inutile de dire que je me range dans la première catégorie et que je ne pense pas que l'islam soit la solution. Cela, c'est le slogan des Frères musulmans!)

Bon dimanche à vous,

Suliko
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par PaxetBonum » dim. 12 janv. 2014, 11:52

iceberman a écrit : Et surtout, que l'islam soit attaquée comme jamais depuis quelques décennies, serait-ce un signe que cette religion reste la dernière à abattre pour les satanistes préparant l'arrivée de l'anté christ, le faux messie ?
Euh… lisez les statistiques offcielles : les chrétiens sont les plus persécutés au monde pour leurs Foi.
Le nombre d'assassinats de chrétiens à cause de leur Foi a doublé entre 2011 et 2013 !

Les musulmans ne sont pas persécutés mais persécueteurs.
Un martyr chrétien meurt pour ne pas renier sa Foi.
Un "martyr" musulman meurt en se faisant exploser pour tuer des innocents…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Peccator » dim. 12 janv. 2014, 14:01

lorenzo a écrit :Les Illuminatis règnent en maîtres dans le royaume du rêve.
Je ne sais pas ce que sont les Illuminatis. Je connais les Illuminés de Bavière, qui n'existent plus. Je connais les franc-maçons, les rosicruciens, les alchimistes, les hermétistes, les martinistes, les magiciens, on peut même mettre dans la liste les théosophes et les anthroposophes. Mais les Illuminatis, il n'y a que dans des théories du complot que j'en entend parler.

Avez-vous entendu le Pape dénoncer cela ?
J'ai entendu le Pape dénoncer l'influence du diable.
J'ai vu le Magistère rester toujours aussi inébranlable face à la franc-maçonnerie, à l'ésotérisme et à l'occultisme.

Et surtout, je suis intimement persuadé que si l'on attend du Pape qu'il passe son temps à dénoncer tout ce qui ne va pas, alors c'est qu'on attend de l'Eglise qu'elle prenne une posture défensive, une posture acculée face à des forces sur le point de la submerger.

Et cela, je n'y crois pas. Je crois que le Christ a vaincu le démon, définitivement. Je crois que l'Eglise doit annoncer un message positif, un message d'amour et de paix : le message du salut. Elle doit agir dans le monde pour y porter la lumière, et non perdre son temps à réagir à chaque action des ténèbres.
"Il ne faut pas avoir peur d'affirmer que les autorités romaines actuelles, depuis Jean XXIII et Paul VI, se sont faites les collaboratrices actives de la Franc-Maçonnerie juive internationale et du socialisme mondial.".
Mgr marcel Lefebvre dans "Itinéraire Spirituel à la suite de Saint-Thomas d'Aquin" (page12).
Ca, c'est n'importe quoi, comme je l'ai montré par un exemple concret.

lorenzo a écrit :Mais qui a dénoncé les sermons faits chaque dimanche (durant des années) par ce prêtre ?
L'évêque ?
Non, ce sont des laics qui ont alertés à maintes reprises l'évêché.
Les autorités compétentes ignoraient donc la doctrine enseignée par ce franc-maçon ?
Votre évêque a-t-il copie de chaque sermon prononcé par votre curé ? Non, bien sûr que non.

Cet évêque a agi avec son prêtre exactement comme Rome avait agi avec Mgr Lefebvre, que vous semblez apprécier : pendant un temps, l'appeler à se reprendre, à corriger ses erreurs. Ce n'est que suite à un refus persistant, malgré de nombreuses tentatives pour redresser la situation, que l'on aboutit à une excommunication.

Et oui, bien sûr, ce sont des laïcs qui ont alerté l'évéché. Les laïcs ont une responsabilité dans l'Eglise. Les considérer comme de simples brebis ignorantes, qui devraient se contenter de bêler en écoutant les prêtres, c'est du cléricalisme. Chacun de nous est membre de l'Eglise, chacun de nous, membre de ce corps, a le droit et le devoir d'envoyer des signaux de douleur. Si vous marchez sur une braise, considérez-vous que le pied doit attendre du cerveau qu'il constate la fumée, ou est-il normal que le pied envoie un signal de douleur pour que le cerveau réagisse ?



----
Kolia Karamazov a écrit :C’est un peu la thèse de Dieudonné M’Bala M’Bala qui dans une interview à la télé iranienne expliquait que les chrétiens de France devaient comprendre qu’il fallait qu’ils se convertissent à l’Islam, de façon à former un grand front contre le sionisme
J'espère que vous ne faites pas vôtre cette ânerie sans nom : je ne vais pas quitter l'Eglise fondée par le Christ, Lui qui est la Vérité et la Vie, pour adhérer à une doctrine erronée, surtout si la raison de le faire serait un combat politique. Ma foi guide mes choix politiques, pas l'inverse.

Il faudrait savoir quel est le combat dont nous parlons : le combat spirituel contre le prince de ce monde, et sa manière de séduire l'homme par les tentations matérialistes et consumméristes ? Ou un combat contre le "sionisme" (quel sionisme d'ailleurs ?), qui est un combat politique ?


----
porphyre a écrit :On dit "les evangeliques" et non pas les evangelistes
Oui, bien sûr, j'ignore pourquoi j'ai écrit cette ânerie. Je devais être fatigué, c'est une faute qui ne m'est pas habituelle.
Et en fait, pour etre sorti de 2 decennies de leurs rangs (ce dont je m'explique dans ma presentation), je peux vous dire qu'ils sont carrement dans la société de consommation...
Merci de ce témoignage qui corrige ainsi l'erreur où j'étais.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

lorenzo
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : mer. 23 oct. 2013, 10:11

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par lorenzo » dim. 12 janv. 2014, 14:43

-message supprimé par l'auteur-
Dernière modification par lorenzo le sam. 18 janv. 2014, 16:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Kerniou » dim. 12 janv. 2014, 15:03

A Lorenzo,
Vous semblez oublier que vous écrivez sur un forum catholique romain.
Les termes et le ton que vous utilisez pour parler de l'Eglise me paraissent non seulement désobligeants mais péjoratifs voire condescendants.
Vous êtes libre d'avoir vos opinions mais vous vous devez, serait-ce par charité chrétienne, de les exprimer avec correction. MERCI
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'Islam est-il le dernier rempart contre le nouvel ordre

Message non lu par Peccator » dim. 12 janv. 2014, 16:35

lorenzo a écrit :
Peccator a écrit :Je ne sais pas ce que sont les Illuminatis.
Informez-vous, il n'est pas trop tard.
Lisez-donc les lignes qui suivaient cette phrase : je vous ai déjà répondu.[/quote]

Je suis un homme Peccator. Pas un légume.
L'église catholique a BESOIN que nous soyons des hommes.
Elle a besoin de VIRILITE.
Je ne vois pas trop le rapport avec la discussion, mais bon...

Moi, je croyais que l'Eglise était l'Epouse... Je croyais que le modèle du croyant, c'était Marie, vierge, épouse et mère. Saint Dominique nous a-t-il induit en erreur en nous transmettant le rosaire comme arme pour combattre l'hérésie ?

L'Eglise a besoin de virilité, certes, mais le combat que nous avons à mener, c'est le combat spirituel. Un combat où Dieu est notre armure et notre bouclier, et où c'est Lui qui arme notre bras.

Il y avait déjà des zélotes du temps de Jésus : ils se trompaient de combat.


Lorsque des chrétiens se mettent à attaquer l'Eglise, je ne sais pas trop s'il faut parler de cancer ou de maladie auto-immune, mais en tout cas, c'est une grave pathologie qui s'installe au sein du Corps du Christ.

Etes-vous un nostalgique de mai 68 ? Hippie-baba cool...etc...?
Non ? Et bien tant mieux parce que aujourd'hui c'est plutôt de CIVITAS dont l'Eglise catholique a besoin.
Je n'étais pas né en mai 68, je n'ai évidemment pas la nostalgie d'une époque que je n'ai pas connu. Mais quand je regarde les films de l'époque, je ne trouve pas ça franchement baba-cool. Les pavés contre les CRS, c'est pas trop peace and love. Et les maoïstes n'étaient pas de grands apôtres de l'amour...
Je n'ai par ailleurs pas beaucoup d'affection pour la pensée de mai 68, où la folie des hommes a beaucoup détruit et bien peu construit.

Qu'entendez-vous par Civitas ? Est-ce que cette citoyenneté implique de dénigrer comme vous le faites le Magistère de l'Eglise et les Saints Pères qui l'ont gouvernée depuis plus de 50 ans ?
Je suis catholique, en communion avec l'Eglise, avec mon évêque et avec le Pape.


En défendant l'oecuménisme par exemple ?
De toute évidence, vous avez une conception bien erronée de ce qu'est l'oecuménisme.


Petit rappel (sur un site de nos frères protestants) :
J'ignore si vous faites vôtre l'expression "nos frères protestants", qui m'étonne de votre part puisque vous semblez réprouver l'oecuménisme ou si c'est une marque d'ironie de votre part.
Mais à tout hasard, je rappelle que puisque nous, catholiques, reconnaissons un seul baptême pour le rachat des péchés, alors il faut bien reconnaître aussi que les protestants baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit sont eux aussi nos frères en Christ. Et ce, même s'ils professent des erreurs dans leur foi. Ou alors, c'est que vous ne reconnaissez pas le baptême...
Votre évêque a-t-il copie de chaque sermon prononcé par votre curé ? Non, bien sûr que non.
Non, mais la moindre des choses est qu'il s'assure de lui-même que le prêtre ne prononce pas des infamies durant la messe qui vont à l'encontre de la religion catholique.
Intéressant. Concrètement, comment fait l'évêque pour s'assurer de lui-même de ce que son presbytérium dit durant la messe ?
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités