Les Évangéliques

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
Mine
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : mer. 23 mai 2012, 20:44

Les Évangéliques

Message non lupar Mine » jeu. 02 août 2012, 22:01

Bonjour à tous,

Voilà il y a quelque temps je parlais avec une amie évangélique et puis une question mais venu à l'esprit je me souvenais que beaucoup disaient que c'était une secte (d'ailleurs javais l'impression que la majoriter n'avait que ce mot à la bouche toutes mon entourage ma famille et mes amis et même des amis à moi et mon amie disaient que c'était une secte), d'autres (et moi) penser juste que c'était dérivé de la religions protestante et quand à d'autre comme mon proffesseur de religions ils disaient juste que c'est "spécial" (Un spécial assez péjoratif plutôt un "non mais eux.... sans commentaire").

Alors je me demandais pourquoi tant de gens avaient un mauvais point de vue ou plutôt pourquoi cette religion est pour certains "sectes" d'autres "chrétienne" et d'autres "spécial" ?

Parce que à vrai dire je n'ai peut-être pas encore l'esprit très critique mais je ne vois rien de bien méchant au début je pensais que c'était un mélange catholique/protestant car elle m'avait dit qu'elle était évangélique parce que sa mère était catholique et son père protestant et que donc sa leurs permettre une sorte de "compromis".
Mais plus j'apprends plus je me dis que ça n'a pas l'air du tout d'avoir quoi que ce soit de catholique (du moins en comparent à l'enseignement que j'ai reçu par le catéchisme, donc avec mon peu d'esprit critique j'ai enlevé cette idée d'équilibre catholique/protestant de ma tête.)

Quand mon amie m'en parle c'est toujours très "festif" (rencontre entre jeunes, messe animée...) et il n'y a qu'amour ils ne connaissent pas les pécher, pas la confession rien de tout ça c'est vraiment joie et amour et pardon sans limite et surtout qu'il rentre d'abord dans l'église est que seulement après vers l'âge adulte ils se font baptiser (après tout ceci est basé sur les propos que mon amie m'a dit ou bien voulut dire, peut être ne ma t-elle pas tout dit).
Après dans les média on raconte que c'est une reglions qui croit et réalise des miracles dans leurs églises exct...mais bon je me méfit des média avec tous ce que j'ai appris d'eux qui était enfette éroné je préfère me basée sur ce que ma dit mon amie qui est bien plus digne de confiance que les médias.
Mais malgré ces différence je ne voit pas en quoi beaucoup de gens se méfient de cette religion de plus que les parents de mon amie étant très croyant je les voient mal mettre leurs enfants dans une église douteuse.

cordialement, Mine.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8192
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Raistlin » ven. 03 août 2012, 10:40

Quand mon amie m'en parle c'est toujours très "festif" (rencontre entre jeunes, messe animée...) et il n'y a qu'amour ils ne connaissent pas les pécher, pas la confession rien de tout ça c'est vraiment joie et amour et pardon sans limite et surtout qu'il rentre d'abord dans l'église est que seulement après vers l'âge adulte ils se font baptiser (après tout ceci est basé sur les propos que mon amie m'a dit ou bien voulut dire, peut être ne ma t-elle pas tout dit).
Mais ça ressemble au pays des bisounours votre truc. Pas de péchés ? Les évangéliques seraient-ils tous des saints ? Ou bien ont-ils un problème avec le péché ? J'ai deux bons amis qui viennent d'une secte évangélique (secte au sens propre du terme, pas au sens péjoratif) et qui m'ont témoigné qu'il n'y a justement pas de pardon dans les communautés évangéliques : si tu as la foi, tu ne pèches pas ; si tu pèches, c'est que tu n'as pas la foi. Aucune miséricorde.

Quant aux chatouillis dans le ventre et au côté festif, on a ça de temps en temps dans la communauté de l'Emmanuel. A ceci près que nous sommes conscients que la vie spirituelle ne s'arrête pas à ça et qu'il ne faut pas s'illusionner en croyant qu'on est proche de Dieu lorsqu'on est porté par l'enthousiasme d'une foule ou l'atmosphère d'un évènement. Bien plus, nous savons qu’il arrive qu’on soit plus proche de Dieu, et qu’on lui plaise davantage, dans les moments de sécheresse et de combat que dans une exaltation permanente.

Bref, les évangéliques vivent sans doute des choses intenses, il ne s’agit pas de le nier. Et sans doute que nos assemblées devraient de temps en temps œuvrer à être davantage dans la joie puisqu’après tout, nous croyons en une Bonne Nouvelle, la plus belle nouvelle que le monde ait reçu. Mais sachons aussi écouter notre Mère l’Église qui a 2000 ans d’expérience humaine et spirituelle et qui sait que vivre en chrétien, et être proche de Dieu, ce n’est pas simplement vivre des moments festifs.
Les sectes protestantes ont ceci de caractéristique qu’elles exaltent plus particulièrement un aspect de l’Église universelle, qu’est l’Église catholique. Les pentecôtistes insistent sur les dons de l’Esprit-Saint, les évangéliques sur la joie, etc. L’Église catholique contient tout cela en son sein, elle est vraiment universelle.

Les évangéliques ont une certaine fraîcheur, c’est vrai et c’est bon. Mais ça ne saurait suffire à une vie spirituelle mature.

Bien à vous,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4803
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar gerardh » ven. 03 août 2012, 21:00

_______

Bonjour,

Tout chrétien commet encore des péchés. C'est une erreur et une illusion de croire le contraire. C'est pourquoi le Christ a porté tous leurs péchés sur la croix du calvaire.


__________

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Mac » ven. 03 août 2012, 21:24

Bonjour,

Tout à fait gerardh.
Et je pense qu'il ne faut pas oublier ce qu'a dit Notre Seigneur Jésus Christ.

La nuit même où il fut livré, il prit le pain, et en rendant grâce il le bénit, il le rompit et le donna à ses disciples, en disant : « Prenez, et mangez-en tous : ceci est mon corps livré pour vous. »
De même, à la fin du repas, il prit la coupe (le Saint Calice), et en rendant grâce il la bénit, et la donna à ses disciples, en disant : « Prenez, et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela, en mémoire de moi. »

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.

Avatar de l’utilisateur
Mine
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : mer. 23 mai 2012, 20:44

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Mine » sam. 04 août 2012, 23:16

Merci pour vos information suplémentaire, dans tous les cas le fait que certaines personnes voyent cette église d'un mauvais oeuil reste un mystère néanmoins je ne crois pas qu'il est lieu d'en avoir, comme dit les point de vue sur "l'autre" sont tous différents en fonction de chaques personnes

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Mac » sam. 04 août 2012, 23:55

Bonjour Frère Mine,

Mais leurs sacrements sont valides chez les évangéliques.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8864
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Cinci » lun. 13 août 2012, 11:21

http://www.dailymotion.com/video/xffjp4 ... iques_news

''Les évangéliques"


L'abbé fait un bon résumé analytique de la question en quelques minutes, même si des nuances viendront toujours en second lieu naturellement.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Mac » lun. 13 août 2012, 11:33

Bonjour mon ami et frère, :)

je vais regarder ça.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ. :ciao:

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4803
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar gerardh » lun. 13 août 2012, 12:50

_________

Bonjour Cinci,

L'abbé Pagès voue les évangéliques à l'enfer.

Son homélie repose sur de multiples erreurs et incompréhensions, et au final est sectaire.

"Le Seigneur connaît ceux qui sont siens" (2 Tim 2, 19)

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Mac » lun. 13 août 2012, 14:38

Bonjour gerardh,

Son homélie me semble claire et il est dans son rôle de pasteur, en parfaite cohérence avec les Écritures Saintes. Le Christ dit bien : " celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle en lui". Le Seigneur parlerait-il en vain? Son langage n'est-il pas clair? C'est sûr c'est difficile à accueillir aujourd'hui encore, mais moins quand on a vu le Christ au Très Saint sacrement. "Large et spacieuse est le chemin qui mène à la perdition, étroite et resserré le chemin qui mène à la vie".
"Le Seigneur connaît ceux qui sont siens" (2 Tim 2, 19)
Il faut croire que les siens ce sont ceux qui se sont nourris du pain descendu du ciel, sinon, il me semble que le Christ aurait parlé pour rien dire. Pourtant, Il n'a pas fait semblant sur la Sainte Croix.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4803
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar gerardh » lun. 13 août 2012, 16:49

_______

Bonjour Mac,

J'ai, par la grâce de Dieu, la certitude de mon salut éternel. J'aimerais que ce soit le cas de nombreux catholiques.


________

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8864
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Cinci » mar. 14 août 2012, 19:45

Salut gérardh,

Vouer les évangéliques à l'enfer ? Non, je ne crois pas.

L'Église catholique ne va jamais lier d'avance le destin des individus. L'abbé se borne à rappeler le point de vue de l'Église catholique et lequel prend au sérieux nombre de passage des Écritures, avec l'exemple de Paul («de crainte d'avoir courru en vain») et tout. C'est un point de vue de l'Église qui peut sembler «menaçant» dans une certaine mesure. C'est vrai. Mais l'Écriture du Nouveau Testament est souvent comme ça aussi. Il rappelle, à mon sens, qu'il serait du danger très réel à se dire chrétien d'une part, de l'autre, pour mépriser, fouler, diffamer, haïr l'Église catholique.

Je pense que l'abbé veut que l'on s'enlève de l'idée le caractère bénin et insignifiant qu'il devrait y avoir à marcher sur l'Église, à lui cracher dessus, à vouloir exercer contre elle un jugement extraordinnairement sévère.

D'autre part, la parole du Christ s'agissant de sa chair «Si vous ne mangez pas, vous n'aurez pas la vie en vous» mais elle ne laisserait pas d'être inquiétante quelque peu, à qui mépriserait de façon délibérée le sacrement de l'Église.

OUI

Je reconnais qu'il pourrait sembler fantastique (au sens d'incroyable) que des personnes en apparence si bonnes, pouvant se réclamer de Jésus, capables de parcourir les cinq continents pour tenter d'évangéliser le monde, finiraient bien malgré tout dans cette ténèbre où serait les grincements de dents.

Mais c'est le texte de Matthieu qui suggère carrément que ceci pourrait survenir à bon nombre n'ayant jamais cru la chose possible pour eux. Le texte de Matthieu serait proprement incompréhensible s'il devrait suggérer comment ce sont des bandits de grand chemin (des assassins, des violeurs d'enfant, des détrousseurs de pauvres, des incroyants, etc) qui se révéleraient tout étonnés d'un tel rejet.

Mon idée est qu'une totale assurance pour soi-même peut constituer justement cet obstacle permettant d'entrer dans la vie, gérardh. Songez aux pharisiens.




Un moine me disait que le fardeau qui obstruait le passage tenait dans cette bonne conscience de soi, cette certitude d'avoir tout fait ce qu'il faut, «d'être en règle», «J'attends mon fauteuil de prix et qui ne peut infailliblement que me revenir», «apportez-moi ma couronne svp», «Quelle grâce onctueuse et savoureuse dans le fait de savoir que je suis déjà sorti de l'humaine condition avec tout ce que ça implique.»

Posséder comme ne possédant pas, gérardh, ne renverrait probablement pas à l'idée que nous détiendrions un droit sur Dieu-le-Père, ou que son jugement ne pourrait jamais être autre que le nôtre. Les formules néo-testamentaires nous tiendraient plutôt sur des charbons ardents, je pense. Ainsi, quand on se figurerait posséder le pan de la tunique à droite, c'est celui de gauche qui se dérobe.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8864
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar Cinci » mer. 15 août 2012, 18:55

J'ai, par la grâce de Dieu, la certitude de mon salut éternel.

... mais votre certitude ne repose qu'en vous, gérardh.

Du côté de la Congrégation pour la doctrine et la foi l'on serait peut-être moins affirmatif, même le pape. La ''secte'' catholique fait tout de même pas mal de monde, plus encore à l'échelle des siècles.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4803
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar gerardh » jeu. 16 août 2012, 12:20

______

Bonjour Cinci,

Ma certitude repose sur les enseignements clairs de la Bible, ainsi que sur ceux du Saint Esprit qui est venu faire son habitation en moi.



_________

antioche
Barbarus
Barbarus

Re: Question sur les évangéliques

Message non lupar antioche » jeu. 16 août 2012, 12:41

______
Ma certitude repose sur les enseignements clairs de la Bible, ainsi que sur ceux du Saint Esprit qui est venu faire son habitation en moi.
Bonjour
Quelle chance avez-vous d'être aussi certain de votre salut ... !
Pour ma part je préfère rester plus modeste sur ce sujet.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit