Les "juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Les "juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar ti-coz » jeu. 12 mai 2011, 9:39

"Oremus et pro perfidis Judaeis"
On le récitait les vendredis saints : "Prions pour les Juifs perfides" !
Ces termes ne réapparaissent plus après le concile Vatican II. Depuis le missel de Paul VI, promulgué en 1970, la formulation est devenue : « "Prions pour les Juifs à qui Dieu a parlé en premier : qu’ils progressent dans l’amour de son Nom et la fidélité de son Alliance."
1945-1970 = 25 ans après la libération des Camps de la Mort. On aurait pu y penser plus tôt à changer la formule, non ?


Marie, Joseph et Jésus étaient évidemment des juifs. Mais, celui-ci fonda une nouvelle religion considérée à l'époque comme une secte et qui devint beaucoup plus tard le christianisme. Cela déplut aux Grands prêtres du Temple qui demandèrent sa mise à mort.

On ne peut, aujourd'hui, plus de 2.000 ans après, continuer à considérer leurs descendants comme des déicides responsables de sa mort.

D'ailleurs, nos deux derniers papes, Jean-Paul II et Benoit XVI se sont attellès à cette tâche de rapprochement entre les chrétiens et les juifs, après Vatican II qui avait commencé à débroussailler le chemin de la réconciliation.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2660
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar Cgs » ven. 13 mai 2011, 7:00

Attention, l'expression "perfidis Judaeis" ne signifie pas "les juifs perfides", mais "les juifs qui ont perdu la foi", le terme perfide, étymologiquement, ayant ce sens premier. Le changement de cette prière a simplement été de tourner cette prière de façon positive, en soulignant le caractère "aîné dans la foi" des juifs, au lieu de souligner leur incroyance en Jésus-Christ (qui reste réelle).
On ne peut, aujourd'hui, plus de 2.000 ans après, continuer à considérer leurs descendants comme des déicides responsables de sa mort.
Si, à certaines époques, certains chrétiens ont pu penser cela, l'Eglise n'a jamais affirmé par son autorité que les juifs étaient déicides. Deux raisons à cela : c'est faux, puisque les juifs, s'ils ont livré Jésus, ne l'ont pas crucifié sans l'aide de l'occupant romain ; Le Christ s'est livré, s'est donné pour nous.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
SweetieLoLy
Quæstor
Quæstor
Messages : 289
Inscription : mar. 21 avr. 2009, 23:19
Localisation : dijon
Contact :

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar SweetieLoLy » ven. 13 mai 2011, 8:04

:sonne: Jesus a fondé une Secte??.... :sonne:

vous etes surs??

moi j'ai plutôt l'impression que il etait là en Juifs et en rien d'autre et que les enseignements que il a laissé était pour "ameliorer" le judaïsme de cette époque selon la volonté de dieu...si tout le monde aurait suivi Jesus, nous serons tous juifs... :p

Avatar de l’utilisateur
SweetieLoLy
Quæstor
Quæstor
Messages : 289
Inscription : mar. 21 avr. 2009, 23:19
Localisation : dijon
Contact :

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar SweetieLoLy » ven. 13 mai 2011, 8:08


Si, à certaines époques, certains chrétiens ont pu penser cela, l'Eglise n'a jamais affirmé par son autorité que les juifs étaient déicides. Deux raisons à cela : c'est faux, puisque les juifs, s'ils ont livré Jésus, ne l'ont pas crucifié sans l'aide de l'occupant romain ; Le Christ s'est livré, s'est donné pour nous.

Bien à vous,

même au delà de ça...Jesus lui même a dit "pardonne leur ils ne savent pas ce que ils font" ils ne savaient pas au fond de leur coeur que ils livraient torturaient et tuaient le fils de dieu... :-@ ce n'était pas la volonté de tuer "dieu" mais plutot celle de se proteger d'un homme qui mettait , selon eux, leur religion en danger :cry:

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar ti-coz » ven. 13 mai 2011, 10:00

:sonne: Jesus a fondé une Secte??.... :sonne:
vous ètes sûr??

C'est, en tout cas, ce que pensaient les juifs orthodoxes à cette époque, les disciples de Jésus étant très peu nombreux et n'étant plus dans la ligne de la croyance "officielle"...

Mais, dans la réalité, c'était une "autre" religion, le Christianisme qui naissait.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8198
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar Raistlin » ven. 13 mai 2011, 10:29

:sonne: Jesus a fondé une Secte??.... :sonne:
Oui, enfin, le mot secte à l'époque n'avait pas le caractère péjoratif qu'il revêt aujourd'hui.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8657
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar PaxetBonum » ven. 13 mai 2011, 10:44

Perfide est à prendre au sens etymologique
Etymologie : Lat. perfidus, de per, indiquant transgression, et fides, la foi (voy. ).

Cela n'a rien d'insultant et le changement n'était pas obligatoirement utile à mon idée
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8198
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar Raistlin » ven. 13 mai 2011, 11:30

Perfide est à prendre au sens etymologique
Etymologie : Lat. perfidus, de per, indiquant transgression, et fides, la foi (voy. ).

Cela n'a rien d'insultant et le changement n'était pas obligatoirement utile à mon idée
Je pense que si, le changement était nécessaire : la signification du mot a évolué et l'Église doit faire avec car sinon, cela peut ouvrir à des compréhensions et des polémiques.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar ti-coz » ven. 13 mai 2011, 11:31

Perfide est à prendre au sens etymologique
Etymologie : Lat. perfidus, de per, indiquant transgression, et fides, la foi (voy. ).

Cela n'a rien d'insultant et le changement n'était pas obligatoirement utile à mon idée

Si on consulte le Larousse 10 volumes, on lit "Qui trahit sa foi, sa parole, la confiance accordée" et synonymes : "fourbe, hypocrite, infidèle, mensonger, déloyal, traître...".

A mon avis, si, c'est un qualificatif excessivement insultant, et si Rome a décidé de modifier la phrase, dans un souci d'apaisement et de rapprochement, c'est qu'il était considéré ainsi par les intéressés (les juifs) et par tout le monde...

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8657
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar PaxetBonum » ven. 13 mai 2011, 11:43

D'où l'intérêt du latin qui lui n'a pas changé
Mais doit-on faire cas de tout ce qui change de le monde pour adapter l'Eglise ?
Stat crux dum volvitur orbis…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2660
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar Cgs » ven. 13 mai 2011, 11:47

Perfide est à prendre au sens etymologique
Etymologie : Lat. perfidus, de per, indiquant transgression, et fides, la foi (voy. ).

Cela n'a rien d'insultant et le changement n'était pas obligatoirement utile à mon idée

Si on consulte le Larousse 10 volumes, on lit "Qui trahit sa foi, sa parole, la confiance accordée" et synonymes : "fourbe, hypocrite, infidèle, mensonger, déloyal, traître...".

A mon avis, si, c'est un qualificatif excessivement insultant, et si Rome a décidé de modifier la phrase, dans un souci d'apaisement et de rapprochement, c'est qu'il était considéré ainsi par les intéressés (les juifs) et par tout le monde...
C'est logique, puisqu'avec le temps, on a perdu le sens premier de "perfidis". D'où coup, l'expression latine, bien qu'exacte, n'est plus très à propos aujourd'hui, d'où le changement.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar ti-coz » sam. 14 mai 2011, 14:03

Il y a eu à Notre Dame de Paris, il y a un an environ, une conférence de carême organisée par Mg Vingt trois où l'intervenant était un responsable d'une communauté juive.

Cette conférence a été perturbée par des extrémistes du Christianisme, des intégristes purs et durs.

Que l'on soit capable de s'indigner de la présence d'un rabbin dans une cathédrale au point d'essayer d'empécher cette conférence alors qu'aucun culté n'était célébré, me paraît vraiment inadmissible. On en revient presque aux "juifs perfides".

Jésus qui faisait partie des juifs très pratiquants de son époque, s'il n'était pas ressuscité, s'en retournerait dans sa tombe !

Avatar de l’utilisateur
Monte-Cristo
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : dim. 01 mai 2011, 12:38
Localisation : Elsass - Lothringen

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar Monte-Cristo » dim. 15 mai 2011, 15:32

Il y a eu à Notre Dame de Paris, il y a un an environ, une conférence de carême organisée par Mg Vingt trois où l'intervenant était un responsable d'une communauté juive.

Cette conférence a été perturbée par des extrémistes du Christianisme, des intégristes purs et durs.

Que l'on soit capable de s'indigner de la présence d'un rabbin dans une cathédrale au point d'essayer d'empécher cette conférence alors qu'aucun culté n'était célébré, me paraît vraiment inadmissible. On en revient presque aux "juifs perfides".
Je ne vois pas vraiment pourquoi des juifs devraient intervenir dans une conférence propre aux catholiques...

Je remarque chez beaucoup de chrétiens une défiance envers l'islam, ce qui est normal, est au contraire un sentiment de "bonté" envers les juifs...alors qu'un juif n'est pas moins dans l'erreur qu'un musulman, et qu'il n'en est pas moins contre le christianisme.

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar ti-coz » dim. 15 mai 2011, 15:58


Je ne vois pas vraiment pourquoi des juifs devraient intervenir dans une conférence propre aux catholiques...

Je remarque chez beaucoup de chrétiens une défiance envers l'islam, ce qui est normal, est au contraire un sentiment de "bonté" envers les juifs...alors qu'un juif n'est pas moins dans l'erreur qu'un musulman, et qu'il n'en est pas moins contre le christianisme.

1- La conférence était organisée par l'Archevêque de Paris et le rabbin était son invité...

2- Marie, Joseph et Jésus étaient des juifs, le Christianisme étant issu de la religion juive. On parle d'ailleurs toujours de "culture judéo-chrétienne" alors que l' Islam, lui, est une branche tout à fait distincte dans le monothéisme (la Bible et le coran n'ont rien de commun)...

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8198
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Les" juifs perfides" de la prière du Vendredi Saint

Message non lupar Raistlin » lun. 16 mai 2011, 10:02

Je remarque chez beaucoup de chrétiens une défiance envers l'islam, ce qui est normal, est au contraire un sentiment de "bonté" envers les juifs...alors qu'un juif n'est pas moins dans l'erreur qu'un musulman, et qu'il n'en est pas moins contre le christianisme.
C'est certain, les juifs sont dans l'erreur. Mais cependant, ils le sont moins que les musulmans ne serait-ce que parce qu'ils connaissent le vrai Dieu et qu'ils possèdent l'Ancien Testament.

Spirituellement parlant, nous sommes plus proches des juifs que des musulmans.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités