27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

« Que le juste pratique encore la justice, et que le saint se sanctifie encore. » (Ap 22.11)
Règles du forum
Fêtes et vies des saints et bienheureux, prédécesseurs et modèles dans la Foi
ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par ami de la Miséricorde » ven. 27 nov. 2009, 17:34

Prière à Notre‑Dame de la Médaille Miraculeuse


Tu es bénie entre toutes les femmes,
Bienheureuse toi qui as cru.
Le Puissant fit pour toi des merveilles,
La merveille de ta maternité divine !
Et en vue d’elle, la merveille de ton Immaculée Conception.
La merveille de ton fiat.
Tu as été associée si intimement à toute l’œuvre de notre Rédemption,
Associée à la Croix de notre Sauveur
Ton cœur en a été transpercé, à côté de son cœur
Et maintenant, dans la gloire de ton Fils,
tu ne cesses d’intercéder pour nous, pauvres pécheurs.
Tu veilles sur l’Église dont tu es la Mère.
Tu veilles sur chacun de tes enfants.
Tu obtiens de Dieu, pour nous, toutes ces grâces que symbolisent
Les rayons de lumière qui irradient de tes mains ouvertes.
A la seule condition que nous osions te les demander,
Que nous approchions de toi
Avec la confiance, la hardiesse, la simplicité d’un enfant.
Et c’est ainsi que tu nous mènes, sans cesse, vers ton divin Fils. Amen

(Prière de Jean‑Paul II, 31 mai 1980 ‑ rue du Bac)
Source : medaille-miraculeuse.fr

Union de prière
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par ami de la Miséricorde » sam. 27 nov. 2010, 12:34

Prière à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Ô Vierge Immaculée, Mère de Dieu et notre Mère avec la plus vive confiance dans votre puissante intercession tant de fois manifestée au moyen de votre médaille, nous vous supplions humblement de bien vouloir nous obtenir les grâces que nous vous demandons par cette prière.

Ô Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous.

Amen.

Source : le.blog.de.lala.over-blog.com

Union de prière
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: 27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par Théophane » dim. 27 nov. 2011, 17:44

Il y a aussi une très belle prière adressée à Notre-Dame de la Médaille miraculeuse, qui fut composée par le bienheureux Jean-Paul II. Et plus simplement, je trouve cela très beau de répéter souvent la journée l'invocation écrite sur la médaille.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

27 novembre Apparition de la Vierge Marie rue du Bac

Message non lu par ami de la Miséricorde » mar. 27 nov. 2012, 10:22

Le site de la Chapelle de la Médaille Miraculeuse
http://www.chapellenotredamedelamedaill ... ccueil.asp

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par ami de la Miséricorde » mer. 27 nov. 2013, 1:32

Prière à Notre‑Dame de la Médaille Miraculeuse

Tu es bénie entre toutes les femmes,
Bienheureuse toi qui as cru.
Le Puissant fit pour toi des merveilles,
La merveille de ta maternité divine !
Et en vue d’elle, la merveille de ton Immaculée Conception.
La merveille de ton fiat.
Tu as été associée si intimement à toute l’œuvre de notre Rédemption,
associée à la Croix de notre Sauveur
ton cœur en a été transpercé, à côté de son cœur
Et maintenant, dans la gloire de ton Fils,
tu ne cesses d’intercéder pour nous, pauvres pécheurs.
Tu veilles sur l’Église dont tu es la Mère.
Tu veilles sur chacun de tes enfants.
Tu obtiens de Dieu, pour nous, toutes ces grâces que symbolisent
les rayons de lumière qui irradient de tes mains ouvertes.
A la seule condition que nous osions te les demander,
que nous approchions de toi
avec la confiance, la hardiesse, la simplicité d’un enfant.
Et c’est ainsi que tu nous mènes, sans cesse, vers ton divin Fils. Amen

(Prière de Jean‑Paul II, 31 mai 1980 ‑ rue du Bac)

L'association de notre dame de la Médaille Miraculeuse

http://www.medaille-miraculeuse.fr/prieres-mariales/2

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: 27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par antoine75 » dim. 15 mars 2015, 20:30

Je m'interroge sur le message de la Rue du Bac et en particulier la statue de la Vierge Marie avec un globe dans les mains surmonté d'une croix.

Image

Pour moi, cela me fait penser au monde, à la terre entière, qui ne serait qu'à l'image de la croix de Jésus, élément de torture et de supplice ...
Mais je me fourvoie sûrement.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: 27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par Anne » mar. 17 mars 2015, 4:05

Mais pas tout-à-fait !

Cette sphère surmontée d'une croix est un orbe. C'est un symbole très ancien. Il est souvent un insigne royal. C'est pourquoi on voit certaines statues de rois qui l'ont comme "attribut", signifiant que leur règne est chrétien.

En lui-même, il est un symbole d'autorité, de domination : celle du Christ (et par lui, de Dieu), représenté par la croix, sur toute la terre, représentée par la sphère.

On parle plus en détail de la symbolique reliée à la Rue du Bac ICI .
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Dies irae
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : lun. 23 févr. 2015, 21:27
Conviction : Catholique romain

Re: 27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par Dies irae » mar. 17 mars 2015, 12:49

En développant un brin,

Marie tenant un orbe, ça indique deux choses :

-elle a donné naissance au Christ-Roi;
-elle est elle-même "Reine de l'Univers" et mère des Hommes.
Il n'y aura plus de nuit, et ils n'auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera Apocalypse (22,5)

Marie01
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : lun. 19 sept. 2016, 15:48

Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par Marie01 » mer. 21 sept. 2016, 21:46

Bonsoir à tous!

Je recherche des informations précises sur la Vierge Miraculeuse et je veux savoir ce que vous pensez du site :
http://www.viergemiraculeuse.com/?
Dernière modification par Nanimo le jeu. 22 sept. 2016, 12:28, modifié 1 fois.
Raison : Bienvenue Marie, Votre message a été fusionné avec fil existant sur le sujet. Bonne lecture!

Avatar de l’utilisateur
Violaine
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 22 nov. 2018, 18:16
Conviction : Catholique Romaine
Localisation : Normandie

La médaille miraculeuse

Message non lu par Violaine » lun. 26 nov. 2018, 11:48

Demain, 27 novembre 2018, est une grande journée mariale. L' Eglise fête l' apparition de la rue du Bac à Paris en 1830 à Sainte Catherine Labouré.

O Marie conçue sans péchés, priez pour nous qui avons recours à vous.

http://www.chapellenotredamedelamedai ...
Viens, Seigneur, montre-nous ton visage,
et nous serons sauvés. (Ps 79, 4.2)

Avatar de l’utilisateur
SAINT ANGE GARDIEN
Barbarus
Barbarus

Re: La médaille miraculeuse

Message non lu par SAINT ANGE GARDIEN » mar. 27 nov. 2018, 8:24

J'ai déposé quelques grandes médailles de la rue du bac dans une église. Elles ont disparu plus vite que des barres d'or. J'en avais acquis un certain nombre pour les distribuer. Beaucoup de catholiques sur le territoire français ignorent encore de nos jours l'existence de cette chapelle, rue du bac. Quel dommage !

Avatar de l’utilisateur
Violaine
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 22 nov. 2018, 18:16
Conviction : Catholique Romaine
Localisation : Normandie

Re: La médaille miraculeuse

Message non lu par Violaine » mar. 27 nov. 2018, 11:27

SAINT ANGE GARDIEN a écrit :
mar. 27 nov. 2018, 8:24
J'ai déposé quelques grandes médailles de la rue du bac dans une église. Elles ont disparu plus vite que des barres d'or. J'en avais acquis un certain nombre pour les distribuer. Beaucoup de catholiques sur le territoire français ignorent encore de nos jours l'existence de cette chapelle, rue du bac. Quel dommage !
En effet, cette médaille est méconnue et c'est très dommage ! Je vous félicite SAINT ANGE GARDIEN d'avoir déposé ces médailles de la rue du bac dans une église.

On se sent en paix dans cette chapelle, on y est si bien, j' en parle sur des forums et sur mon facebook.

Soyez béni SAINT ANGE GARDIEN
Viens, Seigneur, montre-nous ton visage,
et nous serons sauvés. (Ps 79, 4.2)

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1215
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: La médaille miraculeuse

Message non lu par Foxy » mar. 27 nov. 2018, 11:45

Marie apparaît Rue du Bac à Paris (I)


Le 27 novembre 1830, un samedi, veille du premier dimanche de l'Avent, à cinq heures et demie du soir, faisant la méditation en silence, j'ai cru entendre, du côté droit du sanctuaire, comme le bruit d'une robe de soie. J'aperçus alors la Sainte Vierge auprès du tableau de saint Joseph ; sa taille était moyenne et sa figure si belle, qu'il me serait impossible d'en décrire la beauté.

Elle était debout, vêtue d'une robe blanc-aurore, de la forme qu'on appelle « à la Vierge », c'est-à-dire montante et à manches plates. La tête était couverte d'un voile blanc qui descendait de chaque côté jusqu'aux pieds. Elle avait les cheveux en bandeaux, et, par-dessus, une espèce de serre-tête garni d'une petite dentelle posée à plat sur les cheveux. La figure était assez découverte, et les pieds reposaient sur un globe, ou mieux, une moitié de globe ; du moins, je n'en vis que la moitié. Ses mains, élevées à la hauteur de la poitrine, tenaient d'une manière très aisée un autre globe. Elle avait les yeux élevés vers le ciel, et sa figure s'illumina pendant qu'elle offrait le globe à Notre Seigneur. Tout à coup, ses doigts se sont remplis d'anneaux et de pierres précieuses très belles ...

Les rayons qui en jaillissaient se reflétaient de tous côtés, ce qui l'enveloppait d'une telle clarté, que l'on ne voyait plus ni ses pieds, ni sa robe. Les pierreries étaient plus ou moins grosses, et les rayons qui en sortaient étaient proportionnellement plus ou moins éclatants. Je ne saurais dire ce que j'éprouvai, ni tout ce que j'ai appris en si peu de temps. Comme j'étais occupée à la contempler, la Sainte Vierge abaissa les yeux sur moi et une voix me dit au fond du cœur : « Ce globe que vous voyez représente le monde entier et particulièrement la France et chaque personne en particulier. »

(Suite du récit demain 28 novembre 2018)

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Récit des apparitions à la Rue du Bac
Récit de sainte Catherine Labouré, voyante de la Vierge Marie à la Rue du Bac
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Leo-Paul
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : sam. 04 mai 2019, 21:04
Conviction : Catholique

Re: 27 novembre Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Message non lu par Leo-Paul » lun. 06 mai 2019, 16:37

La terre entre ses mains

La deuxième apparition à la Chapelle de la rue du Bac a lieu le premier jour d'un temps liturgique bien précis. C'est la veille au soir, après les vêpres du premier dimanche de l'Avent, que Marie choisit de se manifester pour la deuxième fois. C'était le samedi 27 novembre. Cette coïncidence nous laisse pressentir que Marie désire donner un sens tout particulier au message qu'elle va transmettre à Catherine.

Le temps de l'Avent qui prépare Noël rappelle que Dieu ne cesse de venir à notre rencontre pour nous sauver, pour faire “un ciel nouveau, une terre nouvelle où la justice régnera" (Ap. 12, 1). Mais pour venir chez nous, Dieu a besoin de notre accueil : "Je me tiens à la porte, et je frappe. Si tu m'ouvres, j'entrerai" (Ap. 3, 20). Chaque année, l'Avent est ce temps qui permet de prendre à nouveau conscience de la nécessité de faire place à Dieu pour qu'il puisse venir habiter "chez nous" et faire avec nous “une terre nouvelle”.

En tenant le petit globe doré entre ses mains et en disant à Catherine : "ce globe représente le monde entier, la France et chacun en particulier", Marie ouvre le cœur de Catherine aux dimensions du monde. Mère de tous les hommes, Marie porte toute l'humanité dans ses bras. Elle appelle Catherine à devenir, elle aussi, la sœur de tous les hommes et à reconnaître en chacun d'eux, un frère.

Si nous laissons Marie pénétrer notre cœur et notre regard, nous devenons, à notre tour, capables de reconnaître les signes du Royaume dans le monde d'aujourd'hui. Le petit globe doré symbolise cette présence agissante de Dieu dans le cœur et la vie des hommes.

Une Fille de la Charité


– Le message de Marie à Sainte Catherine Labouré, p. 50, édition du Signe, 1996.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité