Saints dominicains

Fêtes et vies des saints et bienheureux, prédécesseurs et modèles dans la Foi
Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10017
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Saints dominicains

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 14:59

Je travaille actuellement à un inventaire de tous les saints dominicains. Vaste travail !
Je me suis dit que je pourrais vous partager ce que j'ai déjà trouvé. Aujourd'hui, nous avons le Bx Bernard du Portugal :

8 mai : Bx Bernard du Portugal (+ 1265) Prêtre sacristain du couvent des dominicains de Santarem au Portugal, il aimait réunir les enfants pour leur faire le catéchisme et leur parler du Christ. Une vie toute simple. La communauté remarqua toutefois que Jésus venait s'entretenir souvent avec frère Bernard.

Hier 7 mai, il y avait le Bx Albert de Bergame ou de Villa d’Ogna, laïc OP, +1279, époux d’une femme acariâtre, tertiaire dominicain. Paysan, il supporta avec patience les récriminations de sa femme qui lui reprochait sa trop grande générosité pour les pauvres. Devenu veuf, il abandonna ses champs, sa maison et son pays, et vécut pauvre, frère de la Pénitence de Saint-Dominique à Crémone en Lombardie.

Avant-hier, 6 mai, c'était une princesse : Bse Elisabeth de Hongrie, moniale dominicaine (née en 1292/93 à Buda, † 31 octobre 1336 au monastère de Töss près de Winterthur), fille du roi André III de Hongrie et de Fenenna de Pologne.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3793
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Saints dominicains

Message non lupar Kerniou » sam. 08 mai 2010, 17:46

Merci, Fée Violine, de nous faire partager le fruit des vos recherches.
Bien à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Saints dominicains

Message non lupar coeurderoy » sam. 08 mai 2010, 18:30

Je travaille actuellement à un inventaire de tous les saints dominicains. Vaste travail !
Je me suis dit que je pourrais vous partager ce que j'ai déjà trouvé.

Avant-hier, 6 mai, c'était une princesse : Bse Elisabeth de Hongrie, moniale dominicaine (née en 1292/93 à Buda, † 31 octobre 1336 au monastère de Töss près de Winterthur), fille du roi André III de Hongrie et de Fenenna de Pologne.
Une autre Elisabeth de Hongrie donc...je connaissais seulement la tertiaire franciscaine (1207-1231), fille d'André II de Hongrie et grand-tante de sainte Elisabeth de Portugal... Les Allemands l'appellent toujours Elisabeth de Thuringe (von Thürigen)... ma parole quelle famille !



un haut-lieu dominicain (disparu...) le prieuré St-Louis de Poissy :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Prieur%C3% ... _de_Poissy
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10017
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Saints dominicains

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 20:36

Intéressant cet endroit. Il y avait du beau monde ! Ce n'était sans doute pas propice au recueillement. Et puis, c'était vraiment une grande propriété !!!:
Le mur d'enceinte long de 12 300 kilomètres
Oui, il y a une Elisabeth de Hongrie qui est très connue, elle a vécu au chateau de la Wartburg, là où Luther a jeté un encrier à la tête du diable qui venait l'embêter, il paraît qu'on voit encore la tache d'encre (mon père l'a vue).
Elle a sa statue dans la cathédrale de Mende, et j'avais une vieille amie, maintenant décédée, qui était une descendante de ste Elisabeth : dans sa famille, à chaque génération il y avait une Elisabeth. Elle a donc eu une soeur de ce nom, sa fille porte ce nom, mais la tradition s'est perdue avec les petites-filles.
Mais cette sainte-là a sa fête en novembre, et n'était pas dominicaine (c'était quand même quelqu'un de très bien ! Et puis la pauvre, se trouver veuve à 20 ans avec trois enfants et une méchante belle-famille, c'est triste...)

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Saints dominicains

Message non lupar Théophane » sam. 08 mai 2010, 20:46

Merci beaucoup. J'ai toujours aimé la vie des saints. :)
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10017
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Saints dominicains

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 20:48

Eh bien, j'espère que mon feuilleton te plaira, car il y a beaucoup de saints dominicains !

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Saints dominicains

Message non lupar Théophane » sam. 08 mai 2010, 20:53

Cool ! :D
Bien sûr que cela me plaira. L'exemple des saints est toujours bon à prendre.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

pajaro
Quæstor
Quæstor
Messages : 291
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 19:33
Localisation : Dioecesis Massiliensis

Re: Saints dominicains

Message non lupar pajaro » sam. 08 mai 2010, 21:30

Il y a Sainte Rose de Lima, la première sainte du continent américain, et qui était aussi dominicaine. Cette sainte femme originaire de Lima, capitale péruvienne s'infligeait de sévères pénitences corporelles. Je me souviens aussi que lors de mon voyage dans son pays d'origine, son image était très présente dans les voitures de police.

Image
A quien Dios quiere hacer muy santo, lo hace muy devoto de la Virgen María.
San Luis de Monfort

pajaro
Quæstor
Quæstor
Messages : 291
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 19:33
Localisation : Dioecesis Massiliensis

Re: Saints dominicains

Message non lupar pajaro » sam. 08 mai 2010, 21:32

Pour faire encore un peu de pub aux Saints dominicains d'Amérique du Sud, il y a aussi Saint Martin de Porres (1569-1639).
Ce Saint naquit à Lima, dans l'Amérique méridionale. Son père, Don Juan de Porrès, était un conquérant espagnol, et sa mère, Anna Velasquez, une esclave noire devenue libre. Comme Martin ressemblait beaucoup à sa mère par sa couleur il devint une cause d'humiliation pour son père qui l'abandonna à son sort. Son admirable pureté de moeurs, sa modestie, son humilité et sa charité pour les pauvres furent les vertus caractéristiques de son enfance et de toute sa vie.

A quinze ans, Martin de Porrès entra dans le Tiers-Ordre de St-Dominique. Le jeune novice chérissait tellement l'humilité qu'il accomplissait avec délice les offices les plus abjects du couvent. Il se regardait et se nommait le plus grand des pécheurs, baisait à genoux les pieds de ceux qui le chargeaient d'injures et les suppliait de le fouler à leurs pieds. Son aversion pour les moindres fautes était implacable. Afin de les éviter sûrement, saint Martin de Porrès ne cessait de châtier son corps par des jeûnes continuels, des cilices et des chaînes de fer. Il affectionnait tellement le divin Sauveur que la force de cet amour surnaturel le fit un jour s'élever de terre, s'envoler vers un crucifix et baiser la plaie du Coeur de Jésus. Il ne parlait que de Dieu ou avec Dieu et déversait son trop plein d'amour divin sur tous les hommes, particulièrement sur les malades et les agonisants. Ce Saint de la charité déploya son intarissable dévouement dans l'office d'infirmier dont il fut chargé.

Dieu Se plut à honorer l'éminente charité de Son serviteur en le gratifiant de faveurs extraordinaires. Saint Martin de Porrès connaissait les secrets des coeurs, prédisait l'avenir, dévoilait les ruses des démons et repoussait leurs assauts avec autorité. Il devinait à distance les désirs des malades et se transportait miraculeusement à leur chevet. Pendant une épidémie qui sévit au couvent du Rosaire, on garda toutes les portes closes. Les malades furent ébahis de constater la présence subite du Saint près de leur lit. On a vu et entendu saint Martin de Porrès en Europe, en Chine, en Algérie, au Japon, alors qu'il n'a jamais quitté l'Amérique. Quoiqu'il n'eût point fait d'études religieuses, l'humble infirmier résolvait les plus graves questions de la théologie avec tant de sûreté que les hommes les plus doctes proclamaient avec émerveillement que sa science ne pouvait lui venir que du ciel.

Sa bonté proverbiale s'étendait même aux animaux nuisibles. Afin de leur éviter de tomber dans les pièges meurtriers du frère sacristain qui se plaignait de voir ses étoffes rongées par les rats et les souris, il rassembla un jour toutes ces petites bêtes, et déposant son panier par terre, il leur enjoignit de grimper dedans. Lorsque toutes ces indésirables créatures eurent monté dans sa corbeille, il les transporta au fond du jardin, leur promettant de les nourrir chaque jour.

Dieu lui révéla d'avance le jour de sa mort. Le Saint demanda que tous les religieux du couvent soient présents à ses derniers moments et leur demanda pardon pour toutes les offenses qu'il avait pu commettre envers eux. Ses frères récitèrent avec émotion le Symbole des Apôtres; arrivés à cette parole: «Le Verbe S'est fait chair», saint Martin de Porrès posa doucement le crucifix sur sa poitrine et rendit à Dieu son âme innocente, le troisième jour de novembre 1639, à l'âge de soixante ans.

Comme durant sa vie, de nombreux miracles continuèrent de témoigner de son éminente sainteté. Après avoir examiné et approuvé ces prodiges, le pape Grégoire XVI rangea Martin de Porrès au nombre des bienheureux, le 19 mars 1836; Jean XXIII lui décerna les honneurs de la canonisation.

Résumé O.D.M
Source: http://www.magnificat.ca/cal/fran/11-03.htm
A quien Dios quiere hacer muy santo, lo hace muy devoto de la Virgen María.
San Luis de Monfort

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10017
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Saints dominicains

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 21:34

Please ! attendez le mois d'août (pour sainte Rose)! J'essaie de dire les saints les uns après les autres, le jour de leur fête !
Dernière édition par Fée Violine le sam. 08 mai 2010, 21:55, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Saints dominicains

Message non lupar Théophane » sam. 08 mai 2010, 21:46

Pour ma part j'aime beaucoup sainte Catherine de Sienne. :)
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Saints dominicains

Message non lupar coeurderoy » sam. 08 mai 2010, 22:25

Oui, il y a une Elisabeth de Hongrie qui est très connue, elle a vécu au château de la Wartburg, là où Luther a jeté un encrier à la tête du diable qui venait l'embêter, il paraît qu'on voit encore la tache d'encre (mon père l'a vue).
Elle a sa statue dans la cathédrale de Mende, et j'avais une vieille amie, maintenant décédée, qui était une descendante de ste Elisabeth : dans sa famille, à chaque génération il y avait une Elisabeth. Elle a donc eu une soeur de ce nom, sa fille porte ce nom, mais la tradition s'est perdue avec les petites-filles.
Mais cette sainte-là a sa fête en novembre, et n'était pas dominicaine (c'était quand même quelqu'un de très bien ! Et puis la pauvre, se trouver veuve à 20 ans avec trois enfants et une méchante belle-famille, c'est triste...)
Mon épouse a fait, plus jeune, le pèlerinage à Marbourg où se voit la châsse de sa sainte patronne ; quant au manteau que saint François d'Assise fit parvenir à Elisabeth de Hongrie, il est conservé chez les Capucins de Paris, rue Boissonnade (il a été exposé à l'Eglise Ste Elisabeth, quartier du Temple il y a quelques années : c'est là que j'ai pu le vénérer : impressionnant car, présenté sur un mannequin, il donnait une présence quasi-physique de cette sainte, taille, stature...)...
http://www.sainteelisabethdehongrie.com ... eth.htm#05

... pas dominicaine c'est vrai, mais bien contemporaine de saint Dominique, saint Jean de Matha, saint François et de ce mouvement magnifique rompant avec les habitudes féodales des grands monastères de l'époque pour s'ouvrir aux populations des grandes villes (Innocent III a beaucoup protégé ces ordres...)

Bonne nuit Dominique ! ;)
Dernière édition par coeurderoy le sam. 08 mai 2010, 22:41, édité 4 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Saints dominicains

Message non lupar Théophane » sam. 08 mai 2010, 22:31

saint Jean de Matha
Il est né à Faucon, dans les Alpes. J'y suis déjà allé, pour assister à la Messe au couvent des Trinitaires.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Saints dominicains

Message non lupar coeurderoy » sam. 08 mai 2010, 22:35

Oui...je fréquente beaucoup Cerfroid depuis quelque temps où il se retira auprès de saint Félix de Valois avant de partir à Rome faire approuver la règle des Trinitaires par le pape : il est mort en 1213 ; ce début XIIIème s. était d'une incroyable vigueur spirituelle et, à société nouvelle , l'Eglise sut encourager de nouvelles formes de vie évangélique ! Il me semble que nous vivons actuellement des expériences de ce genre...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10017
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Saints dominicains

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 22:58

Oui, c'est vrai. Par exemple : je connais trois jeunes femmes, laïques dominicaines, qui ont souhaité s'engager davantage. Elles sont allées voir dans les monastères et couvents existants, et rien ne leur convenait. Si bien qu'elles ont créé quelque chose de nouveau : une Fraternité régulière. Elles sont donc tertiaires comme au Moyen Âge, avec vie communautaire, habit dominicain et tout, elles ressemblent à des soeurs mais elles vivent dans le monde, chacune a son travail, et elles animent une paroisse. Il y a des gens qui trouvent qu'elles auraient pu entrer dans une structure existante, mais je trouve que c'est très chouette ce qu'elles font !

PS (mai 2012): leur expérience a finalement échoué, mais c'était bien d'avoir essayé.


Revenir vers « Sanctoral »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités