Mort de Roger Holeindre

Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Mort de Roger Holeindre

Re: Mort de Roger Holeindre

par cmoi » mar. 11 févr. 2020, 13:42

Afin de combler un éventuel vide/creux/ blanc je prends l’initiative qui me semble encore ici permise d’informer ceux qui en éprouveront le désir, de ce qu’il est advenu de mes échanges privés et courtois avec Pathos, concernant le sujet ici en débat.
A savoir que j’ai retenu un de ses arguments : il s’agirait en fait d’un cas similaire à celui où Saint Thomas d’Aquin considère comme légitime de tuer un dictateur, pourvu qu’il paraisse certain que ne le remplacera pas un pire.
Je laisse à chacun faire le rapprochement qui lui semblera pertinent, ce qui m’importe à moi selon un principe cher à la gestalt thérapie (et pas que). est de fermer la boucle qui sinon resterait ouverte.
Ce soin d’accomplissement évite souvent des conflits ultérieurs et des frustrations, or les saint eux-mêmes répondent aux règles de la psychologie…

Re: Mort de Roger Holeindre

par Cinci » lun. 10 févr. 2020, 15:33

Le compte-rendu des funérailles quand même ...


https://www.liberation.fr/france/2020/0 ... re_1777519

... par les meilleurs ennemis de l'ex-Front National.

Re: Mort de Roger Holeindre

par Cinci » sam. 08 févr. 2020, 18:51

Pathos,

J'ai crée l'autre fil pour la question du Maréchal et éviter d'encombrer celui-ci. Et alors ceux qui veulent saluer la mémoire de votre homme, la patriote Holeindre, pourront le faire ici en toute tranquillité. Je ne voudrais pas avoir l'air de jouer les casse-pieds au détriment d'un défunt la journée de ses funérailles.

:paix!

Re: Mort de Roger Holeindre

par Pathos » ven. 07 févr. 2020, 22:37

Comme on n'est pas chez Hanouna, ce sera par MP.

[Excellente initiative, Pathos.
A tous les intervenants : Lorsque le dialogue - même s'il n'est pas vraiment hors sujet - devient plus ou moins personnel, il est absolument inutile d'encombrer les fils; le message privé est l'alternative. La modération]

Re: Mort de Roger Holeindre

par cmoi » ven. 07 févr. 2020, 17:18

Pathos a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 15:56
Je vous promet une réponse fournie
Et je vous en remercie
Pathos a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 15:56
mais je n'apprécie guère votre ton inquisiteur
Je vous assure que ma réaction est on ne peut plus modérée au regard de celles des personnes de différents horizons à qui j'ai fait écouter cette vidéo. Je reste dans le dialogue et vous permets de vous exprimer, sans agressivité ni mépris. Je suppose même que sinon, vous ne m'auriez pas fait cette promesse ci-dessus.
Je ne vois pas en quoi j'aurais eu un ton inquisiteur : il est dans la bonhomie et la douceur, dans l'écoute et le partage. Il n'est certes pas hypocrite et j'ai donné mes raisons, je ne vous oblige en rien d'écrire ce que vous ne voulez pas confier ni d'avoir les mêmes, ni ne vous est menacé de rien : sans doute est-ce pourquoi vous m'avez trouvé "moralisateur".

Mais si vous postez, c'est pour avoir des réponses. La mienne est on ne peut plus franche, et je suis sûr qu'elle n'est pas "unique", sauf sans doute en son originalité qui tient à ma personne et mon histoire, et que je m'efforce toujours de rendre la plus discrète possible.
Pathos a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 15:56
et sachez que votre expérience si louable soit elle ne m'impressionne pas.
C'est vous qui m'avez comme obligé à la dire. Pour couper court à toute dérive éventuelle de votre part, j'ai estimé que la franchise était le mieux. Je ne cherche aucunement à impressionner quiconque et depuis fort longtemps.

Quelles que soient les réactions que votre réponse suscitera en moi, je vous lirai avec plaisir et intérêt, sans doute moins de tristesse que je n'en ai eu jusque-là à le faire.

Re: Mort de Roger Holeindre

par Cinci » ven. 07 févr. 2020, 16:56

Salut Pathos,

Pour continuer ...

Pathos :

C'est un patriote voilà tout, mais c'est plus la vidéo qui devrez vous interpeller... rien n'a évolué dans le bon sens de ce Monsieur avec tous les scandales que l'on sait et ceux encore cachés.
Pour mieux connaître feu Roger Holeindre, je trouverais capitale de savoir d'abord quelle était sa propre position "philosophico-politique" (ou son "absence de") par rapport au Maréchal qu'il semblerait avoir pas mal respecté. Ça, c'est moi bien entendu. Ce sera ma propre attente à l'égard de sa mémoire. Il s'en est peut-être ouvert lui-même dans l'un de ses livres. Je ne sais pas.


Mais pour la vidéo ...

Mais si c'est vraiment le contenu de la vidéo qui vous intéresse : Il n'y a pas grand chose à en dire. Rien sinon que notre homme était capable de s'échauffer les esprits à propos de quelque crime assez abominable bien sûr. Sauf que l'on ne sait pas si c'est vraiment Jack Lang qui serait capable de se comporter en vrai criminel d'une part; de l'autre, il est sûr aussi que lynchage ne peut pas se substituer à un système régulier de justice impartiale.

Quant à savoir finalement si le retour de la peine capitale sous nos cieux, avec administration de châtiments physiques exemplaires, devrait suffire à dissuader la mise en train de réseaux de pédocriminels : ce serait une autre question. Là-dessus, je ne sais pas. Peut-être ...

En même temps, on peut douter que même une mesure de justice extrême pourrait venir à bout des pires criminels, des authentiques pervers, vrais sadiques et narcissiques se prenant pour des dieux. Je suis bien d'accord sur le principe qu'il y a moyen d'avoir un système de justice qui exécute les assassins, une fois jugés après procès et avec toutes les mesures de précautions légales et effectives, pour s'assurer que les juges ne soient pas corrompus, etc. Je me suis déjà exprimé là-dessus. Sauf qu'il ne faut pas s'attendre non plus à voir le crime disparaître de la société. Pas d'illusion ...


Au final ...

Je serais contre les Robert Badinter, contre notre pape ... contre eux , mais à savoir (et peut-être d'accord ici avec feu Roger Holeindre allez savoir) que le peloton d'exécution pourrait mieux valoir que des traînasseries judiciaires à plus finir, et juste pour maintenir en vie des criminels irrécupérables ou des gens ayant pu perpétrer froidement, délibérément, un crime véritablement monstrueux. Le peloton d'exécution c'est plus honnête, plus beau, plus digne, plus juste ... plus juste pour tout le monde.

Re: Mort de Roger Holeindre

par Pathos » ven. 07 févr. 2020, 15:56

Je vous promet une réponse fournie mais je n'apprécie guère votre ton inquisiteur et sachez que votre expérience si louable soit elle ne m'impressionne pas.

Re: Mort de Roger Holeindre

par cmoi » ven. 07 févr. 2020, 15:06

Pathos a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 14:11
Gardez vos leçons de morale.
Pour l'instant c'est ce monsieur qui cherche à en donner, par une vidéo que vous exposez avec complaisance et semble-t-il assentiment. Je n’ai pour cela qu’à vous citer :
Pathos a écrit :
sam. 01 févr. 2020, 23:27
Il était trop jeune à l'époque pour être mature politiquement

C'est un patriote voilà tout, mais c'est plus la vidéo qui devrez vous interpeller... rien n'a évolué dans le bon sens de ce Monsieur avec tous les scandales que l'on sait et ceux encore cachés.
Pouvez-vous préciser où est son bon sens ?

Pour ma part, je me suis contenté d’abord de vous interroger pour vous demander si vous vous rendiez compte de ce que vous faisiez en mettant une telle vidéo sur un site chrétien et pour cela vous ai donné quelques critères nouveaux ou différents d’appréciation.
Vous n’avez rien réfuté de mon propos, ni répondu à mes questions. Vous gênent-elles donc à ce point ? Il aurait mieux valu dans ce cas ne rien répondre, car toute réponse a du sens. Tout ce que j’ai pu déjà écrire n’avait rien d ‘une leçon de morale, (il s’agissait plus de commentaires périphériques et qui marquaient un dissentiment profond) pas encore à votre endroit, mais vous la sentez bien venir et vous vous approchez dangereusement de la rendre nécessaire.
Or vous ne savez pas de tout ce que je dirai et comment dans ce cas là.
Pathos a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 14:11
le jour où l'un de vos enfants se fera violer, peut être que vous serez moins bavard
Vous tombez très mal : mes enfants sont des adultes et je me suis battu pour le leur épargner. J’ai aussi sauvé de cela et au risque de ma vie des personnes qui n’étaient pas de ma famille, de cela, de viols, de mariages forcés. Pouvez-vous en dire autant ?
Par ailleurs (et cela l’explique) j’ai moi-même été victime, dans mon enfance de pédophiles, prêtres et non prêtres. Certains sont allés en prison, leurs exploits sur ma personne ont même figuré sur le mur de la honte de Charles Pasqua. L’un s’est suicidé en prison.
Alors je vous retourne votre question, avec beaucoup moins de sous-entendus vicieux : si un jour on vous condamne sans procès, sur de simples présomptions ou accusations publiques, sans que vous ayez pu vous défendre, que vous soyez ou non innocent de ce qui vous sera reproché, trouverez-vous cela juste et normal ?
Pathos a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 14:11
Simone de gauche. ?...
Pas plus qu'à droite .. vous ne l'avez pas bien lu..
Là je vous donne raison, si l’on regarde ses écrits. Mais je ne parlais pas de ses écrits , (c’est vous qui ne m’avez pas bien lu et qui ne comprenez que ce que vous voulez bien comprendre) mais de ses engagements politiques.


Puisque vous prétendez donc être droit dans vos bottes, répondez à mes questions, et prouvez-moi
1> qu’il ne s’agit pas d’un appel au lynchage
2> Que cet appel est tout ce qu’il y a de plus chrétien
Cela reste des questions, non une leçon de morale. J’attends au contraire que vous me la donniez cette leçon, puisque manifestement de plus en plus, vous défendez ce dont je vous demande de rendre compte.
Ne pas le faire c’est vous déjuger.
Je vous rappelle que nous sommes sur un forum chrétien où par conséquent quoi de plus normal que la morale soit un sujet de débat…
Vous dites n’avoir pas été grossier, c’est très bien. Maintenant argumentez au lieu de botter en touche ou de jouer les offusqués.

Re: Mort de Roger Holeindre

par Pathos » ven. 07 févr. 2020, 14:11

Gardez vos leçons de morale. Le jour où l'un de vos enfants se fera violer, peut être que vous serez moins bavard

[...]

Simone de gauche. ?... Pas plus qu'à droite .. vous ne l'avez pas bien lu..

Re: Mort de Roger Holeindre

par cmoi » ven. 07 févr. 2020, 10:57

Pathos a écrit :
sam. 01 févr. 2020, 17:00
Image

C'était une grande gueule.. pensez donc ancien FFI, puis para vétéran d'indochine, de l'Algérie...
On n'est pas obligé d'aimer son parcours politique pour marquer son respect à ce genre de bonhomme en voie de disparition (type Bigeard.. ) : Des patriotes au sens noble du terme, qui vouaient à la France un engagement total et qui la rêvaient digne et forte.

Repose en paix Roger !


Voici une de ses fameuses sorties sur les horreurs des réseaux pédo-criminels :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=KLNoFFq ... e=emb_logo[/youtube]
Faire péter les plombs, j’en ai l’habitude.
Je n’en crains ni les flammes, ni la réparation : j’ai une bonne trousse à outils.
J’aurais aimé voir vos symptômes, mais tant pis…

De la part de quelqu’un qui a mis au panthéon de ses admirations la philosophe Simone Weil, cela m’aurait particulièrement intéressé de voir ce que vous en « portez » vraiment, à cette occasion.
Car je vous rappelle qu’elle était politiquement de gauche.

Portez-vous bien. Pour moi, peu importe sur quoi marcher, pourvu d’arriver au ciel.

Je recopie ici en haut notamment votre lien et vous invite à le redécouvrir : j’appelle bien cela un appel, par 2 fois, au lynchage. Est-ce cela qui vous parait erroné, ou le fait que je prétende que ce ne soit pas chrétien ?
Je ne disconviens nullement du péché qu’il dénonce (sans en mesurer la portée) et que ce soit un péché. Mais ce n’est pas le sujet.
Ce qui l’est, car c’est le mien et que cette vidéo s’y prête, c’est la portée de son propre aveuglement (je veux parler du monsieur qui y exhibe sa conviction profonde avec un indéniable brio qui le rend d’autant plus dangereux). Que semble-t-il vous partagez…
Au nom de quoi qui soit compatible avec l’enseignement du Christ ? C’est ce que j’aimerais lire, si vous êtes capable de vous contrôler (une autre ressemblance avec ce modèle ici proposé ?)

Franchement, si ce qui vous manque, c’est le sens de l’honneur et le panache, l’héroïsme, ou le patriotisme, il y a bien d‘autres façons d’en avoir et d’en faire preuve…
Mais l’appel à la curée, c’est bon pour les chasses à courre, pas pour quand le gibier est humain.

Vous lui souhaitez de reposer en paix, je ne suis pas certain qu'il apprécierait...

Connaissez-vous la prière du parachutiste ?
Je ne doute pas qu'il l'ait appréciée. Alors peut-être qu'il sera sauvé... Même s'il s'est un peu trompé sur la vraie foi et ses exigences !

Au fait : le général Bigeard, et tant d'autres (Hélie de Saint Marc, Chateau-Jobert, et même Bastien-Thiry...), je les ai connus. Il étaient très différents...

Re: Mort de Roger Holeindre

par cmoi » jeu. 06 févr. 2020, 8:56

Vous rendez-vous compte Pathos que ce monsieur en appelle au lynchage dans cette vidéo ?

Cette façon de se justifier d'un crime odieux et d'en faire une apologie éhontée, sous le prétexte en plus de dénoncer le péché d'un autre, n'a absolument rien de chrétien...

Peu importe ses idées politiques, elles auraient beau être les plus hautes jamais atteintes que cela n'y changerait rien.

Quand sa parole s'emballe, on dirait un robot, un fusil mitrailleur en train de "dégommer" sa cible...
Un certain nombre de héros de guerre deviennent par la suite des délinquants : ils ont tellement pris d'habitude d'enfreindre les lois... Pour un "bon" Rambo, il y en a combien de mauvais ? L'immense majorité n'est et ne fut ni l'un ni l'autre, elle reste au mieux un peu "en dessous", suffisamment pour recevoir quand même blâmes ou honneurs, selon...
Et je pense que parmi eux, il y en a plus du côté du bien que sinon (s'ils n'avaient pas eu à affronter l'épreuve).

Re: Mort de Roger Holeindre

par poche » mer. 05 févr. 2020, 12:54

Que son âme et les âmes de tous les fidèles reposent en paix.
:ange: :ange: :ange:

Re: Mort de Roger Holeindre

par Cinci » mar. 04 févr. 2020, 22:53

Je n'ai pas encore lu les ouvrages de l'Américain Paxton, même si j'en ai entendu parler bien sûr. Je pense plutôt à certains écrits de Guillemin que j'ai lu et à diverses sources auxquelles celui-ci renvoyait son lecteur, de même que Lacroix-Riz plus récemment. J'avais lu aussi Marc Bloch il y a longtemps (il faudrait que je le relise éventuellement ...)

Lorsque Paxton avait sorti son best-seller sur la collaboration des élites françaises, vers l'époque du film Le chagrin et la pitié*, il aura été récupéré par une certain marxisme culturel, afin d'enfoncer dans le crâne du bon populo une haine de soi, de la France, de tout idée de patriotisme, etc. Je sais. Ça, c'était malheureusement comme une perversion de la critique réelle qu'Il aurait fallu entendre, j'Imagine.

Parce que loin d'être des super-patriotes, des supers Dupond-Lajoie, les collabos réels étaient plutôt des traîtres à la patrie techniquement parlant, des gens qui exécraient mon clocher-mon village, préférant de loin une France nouvelle. un Paris ville ouverte et refondu pour s'intégrer à l'ordre continental européen allemand. Les collabos ressemblaient beaucoup plus (moralement, intimement) aux pacifistes à la Cohn-Bendit de mai 1968 qu'à d'agressifs beaufs de Cabu, nationaleux, autonomistes rancis et va-t-en guerre. Participer de la collaboration de Pétain impliquait un refus de vouloir se livrer à un baroud d'honneur contre le protecteur allemand du nouvel État français, celui s'étant substitué à "la Gueuse" en juin 40, comme vous le savez.

Et c'est pourquoi j'ai un peu de mal à placer Roger Holeindre, dans tout cela, en tant qu'admirateur de Pétain. Être admirateur du Maréchal et son oeuvre et puis vouloir s'en prendre à des Allemands ? Hum ... quelque chose d'inconséquent là-dedans, non ?

* https://www.youtube.com/watch?v=FfNV9YLZr
Thème musical du film d'Ophul Le chagrin et la pitié

Re: Mort de Roger Holeindre

par Pathos » mar. 04 févr. 2020, 1:00

Attention Cinci, les écrits de Paxton ont fait beaucoup de mal à l'histoire de France et au vieux maréchal.

Mais je vous rejoint sur De Gaulle, l'homme providentiel qui a réconcilié les français après la guerre. De Gaulle était aussi érudit, grand lecteur de René Guénon.

Re: Mort de Roger Holeindre

par PaxetBonum » lun. 03 févr. 2020, 18:26

Requiem dona ei Domine, et Lux perpetua luceat ei !

Haut