Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Foxy » mer. 07 nov. 2018, 20:37

Les évêques aussi demandent que l'on prie :
Les évêques de France s’inquiètent du sort d’Asia Bibi, de ses proches et de son avocat.

Publié le 07 novembre 2018

Les évêques de France réunis en Assemblée plénière se sont réjouis de l’acquittement d’Asia Bibi prononcé par la Cour suprême du Pakistan et du soutien de différentes autorités publiques dans son pays et à l’étranger.

Cependant, les évêques s’inquiètent de savoir Asia Bibi toujours emprisonnée et attendent sa libération.

Au nom des droits fondamentaux de la personne humaine, les évêques appellent à la protection de sa vie, de celles de ses proches et de ses défenseurs, et les assurent de leur prière fervente.

https://eglise.catholique.fr/espace-pre ... de-avocat/

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Kerniou » mer. 07 nov. 2018, 20:19

La situation d'Asia est connue dans le monde entier, il n'y a rien de choquant à ce que Le Saint-père soutienne à travers elle, la liberté religieuse. Les persécutions ne sont acceptables qui qu'elles concerne et quelle que soit sa religion ... De plus, me semble-t-il, Asia serait chrétienne ...

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Cinci » mer. 07 nov. 2018, 18:42

Est-ce qu'il fallait absolument que le Pape dise quelque chose ?

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Foxy » mar. 06 nov. 2018, 22:40

Bonjour,

Le Pape a t'il dit quelque chose pour ASIA BIBI ?
Cette femme persécutée au Pakistan.

jr
oui, le Pape François a reçu sa famille :

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news ... tican.html

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par J R » mar. 06 nov. 2018, 19:19

Bonjour,

Le Pape a t'il dit quelque chose pour ASIA BIBI ?
Cette femme persécutée au Pakistan.

jr

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Cinci » lun. 05 nov. 2018, 16:07

Bonjour,

Je viens de faire un tour exploratoire avec Google et à propos de ces "guerriers de la justice social". Je découvre qu'il s'agit simplement de nos militants gauchistes reconvertis en bon apôtre de la société diversitaire, favorable au multi et tout. Je comprends aussi qu'il doit s'agir de casse-pieds. Mais je ne vois toujours pas pourquoi LaurentVan pourrait se permettre d'accuser l'Église catholique en la matière.

A voir les extraits de Benoit XVI qu'il avance plus haut via le lien fourni : on va se demander longtemps quel serait le rapport entre le discours papal portant sur la charité pour commencer, ensuite le fait que des justiciers masqués pourraient accuser l'Église de tous les péchés du monde.

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Foxy » lun. 05 nov. 2018, 15:10

Merci. C'est la première fois que j'entend parler de ce mouvement présent sur les médias sociaux. Je ne sais pas ce que c'est.
moi non plus je ne vois pas ce que c'est.

Par contre, le "social" a toujours été vécu dans l'Eglise, à moins que l'on mette St Vincent de Paul, Ste Mère Teresa dans le moule de la franmaçonnerie ??

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Cinci » lun. 05 nov. 2018, 2:43

Merci. C'est la première fois que j'entend parler de ce mouvement présent sur les médias sociaux. Je ne sais pas ce que c'est.

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Voyageur » ven. 02 nov. 2018, 17:54

Je pense qu'il fait référence au mouvement Social justice warrior, qui cherche à imposer sur les réseaux sociaux une moralité à vocation universelle. C'est aussi l'ambition des GAFAM lorsqu'ils édictent des règles d'utilisation limitant la liberté d'expression et la diffusion d'idées offensantes. Il semble que ce mouvement de fond incarne l'opposition idéologique pour la droite radicale française, après les anti-fa.

J'imagine que Laurent Van pense qu'il est porté par le catholicisme et par le mouvement des lumières, la franc-maçonnerie.

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Cinci » jeu. 01 nov. 2018, 2:25

Merci. Mais l'on voit bien mal où serait l'abomination dans tout cela. Difficile d'imaginer que ce principe de subsidiarité (à supposer ici qu'il devrait s'agir de ...) doit correspondre à un maléfice, une invention diabolique de franc-maçons.

:D

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Voyageur » jeu. 01 nov. 2018, 1:45

Je pense qu'il fait référence au principe de subsidiarité, qui nous est présenté dans le pdf comme un des quatre principaux fondements de l'Enseignement social de l'Église.

Sans doute a-t-il été prendre la définition de wikipedia qui affirme :
Le principe de subsidiarité est une maxime politique et sociale selon laquelle la responsabilité d'une action publique, lorsqu'elle est nécessaire, revient à l'entité compétente la plus proche de ceux qui sont directement concernés par cette action. Ainsi, lorsque des situations excèdent les compétences d'une entité donnée responsable de l'action publique, cette compétence est transmise à l'entité d'un échelon hiérarchique supérieur et ainsi de suite.
Alors qu'elle est très bien expliquée dans le pdf même :
Le principe de la subsidiarité signifie que chaque groupe ou corps social doit avoir la liberté et les moyens de faire ce qu’il est le mieux en mesure de faire lui-même, sans que cette activité soit assumée par un organisme ou un niveau de gouvernement supérieur. En d’autres mots, « ne prenez pas le contrôle de ce que les autres peuvent faire par eux-mêmes ».

Au principe de la subsidiarité correspond le principe de la participation à la société et au gouvernement, qui permet au citoyen, soit individuellement soit en association avec d’autres (un syndicat, par exemple), de participer à la vie culturelle, économique, politique et sociale de la collectivité. Il est absolument nécessaire de promouvoir la participation des plus défavorisés. La participation à la vie communautaire est l’une des meilleures garanties du bon fonctionnement du système démocratique.

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par Cinci » mar. 30 oct. 2018, 16:43

Salutation,
LaurentVan a écrit :
Cependant, l’enseignement Judéo Franc maçon donne l’illusion a ceux qui le reçoivent d’être investis d’une autorité particulière, qui les encourage à propager la religion des droits de l’Homme a toute l’Humanité et cela au détriment … des évangiles.
Passer de la "doctrine sociale de l'Église à l'enseignement judéo franc-maçonnique" le temps d'un clignement de paupière : ouf ! Puis accuser ensuite les Léon XIII, Pie XI et frères dans le service de produire un enseignement magistériel frelaté devant priver les fidèles d'un accès aux Évangiles dans toute leur vérité ?

Je m'attendrais à trouver ce genre de prose sous la plume d'un adversaire de l'Église catholique normalement.

[...] la "justice sociale" s’apparente à du vol de biens et non de la charité. La Charité est une des vertus données par Dieu a chaque Homme dès sa conception. Chacun doit pouvoir librement exercer sa charité, cela en ayant connaissance des besoins de son prochain et en fonction de ce qui semble être juste et bon.
C'est bien connu qu'assurer l'école gratuite aux enfants c'est du vol, mais être président de la banque et propriétaire du trois-quart des immeubles du quartier n'est que le fruit de la providence, de la justice, du bon mérite; comme le fait de louer ensuite à des gens biens seulement sera que le fruit de la charité.

- "Pas de fille-mère svp ! pas de oisifs, pas de chômeurs, pas d'homo, pas de Juifs, pas d'anciens bagnards, pas de contestataires, pas d'artistes vivant d'une manière dissolue, pas de divorcés, pas d'immoralistes. Pas dans mon immeuble ! Pas chez nous !"

Cette chose appelée « justice sociale » est un concept vague qui, entre autres, rattache l’acte d’un individu au groupe auquel il appartient.
C'est tellement vague ici, en effet, que l'on aurait du mal à savoir de quoi vous parler au juste.


Dans le cas d’un crime, l’opprobre n’est pas seulement dirigé contre le criminel mais contre tout le groupe. Ce n’est évidemment pas justice mais maléfique.
... puis c'est l'Église avec sa doctrine sociale qui enseigne à tous que si un Black commet un larcin alors c'est toute la communauté des Blacks que l'on devrait stigmatiser ? C'est fantastique ! On ne m'avait jamais entretenu de ça jusqu'ici. Et dire que c'est ce que penserait le pape François également !

Un prêtre commet une faute. Et voilà : Paf ! tous les croyants seront coupables du mal commis.

:incarceration:

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'Église catholique

Message par LaurentVan » mar. 30 oct. 2018, 12:00

je ne vois pas en quoi la notion de "justice sociale "prônée par l'Eglise serait une abomination ... A mon sens elle relève de la lecture de l'Evangile et de son application … "Aime ton prochain comme toi-même" ne signifie-t-il pas : accorde à ton prochain les mêmes droits qu'à toi-même ?
Un droit suppose une autorité…

Les droits sont des privilèges accorder par l’autorité d’un groupe à certains de ses individus (Ex : droit de conduire, droit de voter, …) Les droits peuvent être édictés, abrogés ou amendés selon l’orientation politique que l’autorité souhaite prendre.

« Aime ton prochain comme toi-même » devrait normalement amener les personnes vers des principes tels que "Ne fait pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse", "Ne dit pas de mal de ton prochain", etc… Cependant, l’enseignement Judéo Franc maçon donne l’illusion a ceux qui la reçoivent d’être investis d’une autorité particulière, qui les encourage à propager la religion des droits de l’Homme a toute l’Humanité et cela au détriment … des évangiles.
A ces débuts, l'Eglise primitive ne veillait-elle pas au partage des biens et de l'argent au sein de la communauté ? La Notion de "justice sociale " relève bien du registre de la Charité. Chacun doit se soucier de son prochain et à veiller à ce qu'il ait le minimum vital voire à ce qu'il ne manque de rien ...
Dans votre exemple la "justice sociale" s’apparente à du vol de biens et non de la charité. La Charité est une des vertus données par Dieu a chaque Homme dès sa conception. Chacun doit pouvoir librement exercer sa charité, cela en ayant connaissance des besoins de son prochain et en fonction de ce qui semble être juste et bon. Orienter, forcer/contraindre la charité des Hommes, la réduire à une notion purement matérielle est mal.


Cette chose appelée « justice sociale » est un concept vague qui, entre autres, rattache l’acte d’un individu au groupe auquel il appartient. Dans le cas d’un crime, l’opprobre n’est pas seulement dirigé contre le criminel mais contre tout le groupe. Ce n’est évidemment pas justice mais maléfique.

Le pape dénonce les attaques contre l’église, qui s’appuient sur des actes criminels commis par certains prêtres. Sauf que, voilà, l’église embrasse cette abomination qu’est la " justice sociale". Il y a ici un problème de cohérences.

Je vois deux choix possibles pour rétablir la cohérence:
- Le pape applique la "justice sociale", l’église catholique s’estime être coupable des crimes, le pape et tous les catholiques demandent pardon pour les criminels, payent réparations aux victimes. L’église de Vatican II abandonne son titre d’église universelle.
- Le pape et ceux qui lui sont restés fidèles s’opposent aux judas qui veulent la perte de l’église, éventuellement ils se débarrassent des concepts maléfiques.

A titre personnel, "Crier au feu" ne suffit pas, le pape doit retirer les outils, en l’occurrence cette chose qu’est la " Justice Sociale", qui permettent aux pyromanes de continuer à bruler l’édifice. J’estime qu’il serait aussi bénéfique que le Saint Père encourage à partir en croisade contre tous ces concepts, principalement issus des idéologies néomarxistes, qui empoisonnent l’esprit des Hommes et les encouragent à faire le mal en invoquant des valeurs ou des vertus qu’ils ne comprennent ou ne possèdent pas.

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'église catholique

Message par Cinci » lun. 29 oct. 2018, 14:32

C'est vrai que l'intervention de LaurentVan est incompréhensible.

:oui:

Re: Le pape dénonce la «persécution» de l'église catholique

Message par Kerniou » lun. 29 oct. 2018, 10:23

je ne vois pas en quoi la notion de "justice sociale "prônée par l'Eglise serait une abomination ... A mon sens elle relève de la lecture de l'Evangile et de son application … "Aime ton prochain comme toi-même" ne signifie-t-il pas : accorde à ton prochain les mêmes droits qu'à toi-même ?

A ces débuts, l'Eglise primitive ne veillait-elle pas au partage des biens et de l'argent au sein de la communauté ? La Notion de "justice sociale " relève bien du registre de la Charité. Chacun doit se soucier de son prochain et à veiller à ce qu'il ait le minimum vital voire à ce qu'il ne manque de rien ...

Haut