Dieu, un et simple

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Dieu, un et simple

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » jeu. 27 sept. 2018, 13:25

Plaisir partagé ! ;)

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » jeu. 27 sept. 2018, 11:45

Merci de votre aide, Voyageur :D

Ravi de notre échange

Bonne continuation

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » jeu. 27 sept. 2018, 9:45

Effectivement. Il semble que le vide matériel est empli de forces dont la communauté scientifique ne s'explique pas encore la provenance.
Si donc, même l'absence porte en elle une présence immatérielle, vous savez vraiment que DIEU est en tout et partout. En Lui, tout est lié.



La Conscience Première a embrassé le néant.
Elle a insufflé son Esprit dans le confondu,
pour le féconder de ses trois principes immanents.

Ceux-là forment la Loi une qui régit toute l'existence.
L'information distingue et ordonne, définit l'être.
L'énergie dynamise et organise, maintient l'être.
Le mouvement contraint et oriente, fructifie l'être.



En Tout et par Tout.

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » jeu. 27 sept. 2018, 8:28

Bonjour Voyageur,

Dieu soutient l'être de toutes choses.
Ce vide, n'est il pas plein de Dieu ?!

Bonne journée

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » mer. 26 sept. 2018, 22:56

Bonsoir Zaratoustra,

"D'où provient ce souffle ?", vous le savez déjà. Le Maître dit : partout, en toutes choses et nulle part à la fois. Le vent souffle où il veut : tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit. (Jean 3, 8)

Peut-être serait-il profitable à votre recherche de considérer notre réalité physique comme un aperçu limité de la réalité. La physique quantique nous informe que ce que nous percevons comme une matière solide n'est constitué en grande partie que de vide, d'absence. Alors, qu'est-ce qui porte la cohérence de notre monde ?

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » mer. 26 sept. 2018, 17:24

Bonjour Voyageur,

Il est intemporel, ni ceci ni cela, mais principe de la pensée et de la réflexion. Il est ce qui rend l'âme humaine à l'image de Dieu et nous rend uniques parmi les créatures terrestres.

Un souffle qui précède le mouvement.
Reste à déterminer d'où provient ce souffle, la cause avant l'effet de toute cause, Dieu.

Mais bon... ça ne tien cas moi

Bonne fin de journée

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » mer. 26 sept. 2018, 15:36

Il vous reste à définir "esprit" ;)

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » dim. 23 sept. 2018, 17:22

Dieu est esprit ...

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » dim. 23 sept. 2018, 12:29

Il est dans l'âme une chose où Dieu est dans sa nudité, et les maîtres disent que c'est innomé et n'a pas de nom particulier. Cela est et n'a cependant pas d'être propre, car ce n'est ni ceci ni cela, ni ici ni là, car c'est ce que c'est en un autre, et cela en ceci, car ce que c'est, ce l'est en cela, et cela en ceci, car cela flue en ceci, et ceci en cela ; là, dit [saint Paul], abandonnez-vous en Dieu (Rm 13,14), dans la béatitude, car ici, l'âme prend toute sa vie et son être, c'est de là qu'elle aspire sa vie et son être, car ceci est totalement en Dieu et toute autre chose d'elle est à l'extérieur, et c'est pourquoi, par ceci, l'âme est constamment en Dieu, à moins qu'elle ne porte ceci à l'extérieur ou ne s'éteigne en elle.

Un maître dit que ceci est tellement présent à Dieu, qu'il ne peut jamais se détourner de Dieu et que Dieu lui est constamment présent et intérieur. Je dis que Dieu, éternellement et sans cesse, a été présent en ceci et qu'en ceci l'homme est un avec Dieu ; point n'est ici besoin de grâce, car la grâce est créée, et rien de créé n'a affaire ici, car dans le fond de l'être divin, où les trois Personnes sont un seul être, l'âme est une selon ce fond. C'est pourquoi, si tu le veux, toutes choses et Dieu sont à toi. C'est-à-dire, détache-toi de toi-même et de toutes choses, et de tout ce que tu es en toi-même, et saisis-toi selon ce que tu es en Dieu.

Extrait de : Maître Eckhart, Les écrits allemands, Premier dimanche de l'Avent - Sur l'Épître Prenez en vous le Christ (Rm13,14)

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » mer. 05 sept. 2018, 3:33

Voyageur,

À la lumière de votre réflexion, après relecture, j'ai compris pourquoi "le petit château fort dans l'âme" est simple, car il est dépris. Il est donc un principe au-dessus de mémoire, entendement et volonté.

Peut-être pouvez-vous me dire ce qu'il est ?

Bonne journée

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » mar. 04 sept. 2018, 17:15

Bonjour Voyageur,

Les puissances que l'on nomme mémoire, entendement et volonté sont elles seulement physiologique ? Ne sont elles pas avant tout spirituels, comme saint Augustin l'enseigne dans "De la trinité" ?

Bonne fin de journée

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » lun. 03 sept. 2018, 20:35

Je ne pense pas. Mais je vous laisse libre de toutes interprétations physiologiques.

Bonne soirée

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » lun. 03 sept. 2018, 9:43

Merci de votre réponse,

J'ai ensuite compris que "le petit château dans l'âme", n'est pas l'entendement, mais cette puissance que l'on nomme "mémoire", qui elle est le principe de la pensée.

Bonne journée

Re: Dieu, un et simple

Message par Voyageur » lun. 03 sept. 2018, 0:55

Maître Eckhart ne parle pas de l'intellect mais du "petit château fort dans l'âme".
Il le définit par après comme une partie de l'âme "sans mode et sans propriété".
C'est en cela qu'il est simple, vierge.

Re: Dieu, un et simple

Message par Zaratoustra » mer. 04 avr. 2018, 21:09

En fouillant sur le net j'ai trouvé la réponse de saint Thomas d'Aquin.
Dieu est un car il est le principe de toutes choses, il est simple car tout ce qui est en Lui est son propre être.

auriez vous des précisions à apporter ?

Haut