Rejeter des gens stupides

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Rejeter des gens stupides

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Phylos » sam. 09 févr. 2019, 11:49

Une petite réflexion :

L'AT parle de "s'eloigner" quand Jésus le samaritain parle de s'approcher.
Ce double mouvement d'eloignement-rapprochement est celui de la "conversion" qui converti un sens dans l'autre.

"Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs à la conversion".

Ces pécheurs sont justement ces taxateurs, païens, etc.. dont l'AT nous enjoignait de s'éloigner. Et cette "justice des pharisiens doit être dépassée pour entrer dans le royaume de Dieu".

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Croco » sam. 09 févr. 2019, 2:56

Merci pour vos réponses !

Bassmeg, ah oui vous l'avez mentionné au début du topic, pardon.
A l'attention de l'initiateur du sujet, les Proverbes étant de l'AT, le NT est passé par là et l'accompli:

Entre autres,
Mt 5,43:" Vous avez entendu qu'il a été dit...Or Moi je vous dis...".

L'amour du Christ, mon prochain, dans l'autre fut-il sot: mauvais, ennemi, paien, taxateur, etc...
N'est-ce pas Dieu qui a inspiré les paroles entendues ici ?
De plus, Jésus dit plus haut: Mt 5:17 "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir."
Mais là on s'éloigne du sujet du topic et de toute manière avec une lecture introspective du verset Pr 14:7 comme montré dans les réponses précédentes il n'y a pas de contradiction ici.

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Phylos » jeu. 07 févr. 2019, 12:57

...La parabole du bon samaritain le fait s'approcher et non s'éloigner de la victime, de l'homme aveuglé, obscurci, suggéré, tenté par Satan, de l'homme qui n'aime pas, etc...

"Aimer son prochain et haïr son ennemi" n'est pas la charité du Christ car l'amour charitable n'entre pas dans une opposition, dans une antinomie comme dans cette sentence.

Mais aimer son prochain, c'est aimer son ennemi.
L'aimer de cet amour charitable surnaturel transforme (accompli) l'amour naturel dont parle la sentence.

L'AT doit être dépassé, accompli par transformation. Le naturel est surnaturalisé par l'Esprit: il est spiritualisé.

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Phylos » jeu. 07 févr. 2019, 12:32

A l'attention de l'initiateur du sujet, les Proverbes étant de l'AT, le NT est passé par là et l'accompli:

Entre autres,
Mt 5,43:" Vous avez entendu qu'il a été dit...Or Moi je vous dis...".

L'amour du Christ, mon prochain, dans l'autre fut-il sot: mauvais, ennemi, paien, taxateur, etc...

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Carolus » mer. 06 févr. 2019, 23:45

Cinci :
Ce sont les "forts contre Dieu" que la Bible range sous le vocable de sots.
Vous avez raison, cher Cinci. :oui:
Ps 14, 1-2 Dans son coeur le fou [NABAL] déclare : « Pas de Dieu ! » * Tout est corrompu, abominable, pas un homme de bien ! Des cieux, le Seigneur se penche vers les fils d'Adam * pour voir s'il en est un de sensé, un qui cherche Dieu.
Le fou [NABAL] " est corrompu, abominable, pas un homme de bien ". C'est celui qui refuse d'accepter l'existence de Dieu bien que le CREATEUR se laisse voir à l’intelligence humaine à travers ses œuvres (CEC 32).
De 32,5-6 Ils l’ont déshonoré, ses fils perdus, génération fourbe et tortueuse. Est-ce là, ce que tu rends au Seigneur, peuple stupide [NABAL] et sans sagesse ? N’est-ce pas lui, ton père, qui t’a créé, lui qui t’a fait et affermi ?
Les fous [NABAL] sont une " génération fourbe et tortueuse ". Ces fous [NABAL] refusent d'accepter leur CREATEUR bien qu'il soit visible à leur intelligence à travers ses œuvres. Selon S. Paul : Ils n’ont donc pas d’excuse (Rm 1, 20).

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Bassmeg » mer. 06 févr. 2019, 19:45

Très bien, merci pour vos réponses !

Et si l'on préfère passer du temps avec Colin plutôt qu'avec Trump
Qui est Colin s'il vous plait ?
Un ami à moi., il est handicapé mental [...]. Je déplore le fait de ne pas pouvoir vous en dire plus sur sa situation. J' aimerais vous en parler parce qu' il est profondément touchant.
Mais parler de lui ici n' est pas bien vu [car c'est totalement hors sujet. La modération]. Je suis navrée. Pourtant, il le mériterai, c' est une des personnes humaines les plus chouettes que je connaisse.

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Cinci » mer. 06 févr. 2019, 18:42

La question de départ :

J'ai une question s'il vous plait:

Doit-on s'éloigner ou même rejeter les gens stupides en vertu de Proverbes 14:7: "Écarte-toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes.". Sinon pourquoi ? Est-ce qu'un catholique a le droit de faire ça ?
Il faut se rappeler que le sot d'après la Bible c'est l'incroyant, et le savant c'est le sage qui tient compte de tout le patrimoine de anciens en rapport avec Dieu, la foi et tout.

La "sottise" dont il est question n'a pas vraiment à voir avec l'étourderie, les enfantillages, la niaiserie momentanée; avec tel comportement de bénêt de Jocrisse ou encore l'inaptitude organique à savoir compter, conceptualiser ou à bien raisonner et à s'exprimer comme un académicien reçu à l'université de Stockolm.

Bref, la Bible, les chrétiens ou l'Église catholique n'ont jamais décréter que les croyants devraient boycotter les pauvres, les faibles, les ignorants, les incapables ou mépriser les petits (malades, etc.)

Encore une fois ...

La sottise c'est plutôt celle des encyclopédistes ou celle du grand mathématicien de génie Laplace ("Sire, je n'ai pas besoin de cette hypothèse."). Les anciens textes de la Bible nous conseilleraient d'installer une distance prudente (cordon sanitaire) entre Diderot et nous, entre des Alfred Rosenberg du XXe siècle et nous, à défaut de quoi nous finirions par négliger toute la sagesse des anciens et la parole de Dieu.

D'après la Bible, l'on pourrait être un individu performant, rusé, travailleur, socialement enraciné au sommet de l'échelle du succès, efficace, talentueux pour manier des affaires, des chiffres, pour charmer le monde et être un sot. Ce sont les "forts contre Dieu" que la Bible range sous le vocable de sots.

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Briscard » mer. 06 févr. 2019, 15:37

J'ai parcouru ce topic et je le trouve, alors là, vraiment stupide. Je n'ose pas penser que doit être considéré comme stupide celui qui n'est pas membre de l'Eglise catholique, par ceux qui ont dialogué ci-avant. Si c'était cela ce serait affligeant car ce serait une preuve de sectarisme vraiment stupide de leur part. Sans doute leur clavier a-t-il fourché et je leur laisse ainsi le bénéfice du doute. :bomb:

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Phylos » mar. 05 févr. 2019, 1:30

Colin. C'est l'ami de Bassmeg dont elle parle dans son premier post à la première page...

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Croco » lun. 04 févr. 2019, 5:09

Très bien, merci pour vos réponses !

Et si l'on préfère passer du temps avec Colin plutôt qu'avec Trump
Qui est Colin s'il vous plait ?

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Phylos » lun. 21 janv. 2019, 19:54

Je suis bien d'accord avec ce que vous écrivez quas31.

Comme dit Jésus :"Si vous aimez seulement ceux qui vous vous aiment, quelle gratitude pour vous, les païens n'en font-ils pas autant ?, et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous font du bien, quelle gratitude pour vous ? Etc..".

Peut-être qu'aussi une considération que ne pose pas la question du sujet de ce fil est de savoir si ce sot, aussi sot soit-il, nous aime ou pas. Ça la fout un peu mal pour un forum "catholique" de ne pas considérer la question de l'amour ;)

Et puis ne faut-il pas être "parfait comme notre Père est parfait, Lui qui fait pleuvoir (amour de miséricorde) sur les mauvais et les bons".

Et encore :" Ne résistez pas au Mauvais".

Bonne soirée...

Re: Rejeter des gens stupides

Message par quas31 » lun. 21 janv. 2019, 16:06

Trêve de plaisanteries,

Je n'ai pas tout lu du fil donc pardon si je répète quelqu'un.

Pourquoi ne pas suivre tout simplement le commandement de Jésus de s'aimer les uns les autres... ;et d'aimer son prochain... qu'il soit stupide ou non. Sinon ne retombons-nous pas dans un pharisaisme catholique ?

Jésus dit-il d'aimer... sauf les stupides ?
Ne faut-il pas voir le Christ qui est le prochain "derrière" le sot ou le stupide. C'est Lui à aimer chez le sot. Et peut-on le voir si on ne l'aime pas aussi ? Ou plutôt c'est dans notre regard d'amour que le Christ se révèle comme prochain, dans le sot.

Même Trump doit être aimé, ne serait-ce que par compassion pour le salut de son âme. Et si l'on préfère passer du temps avec Colin plutôt qu'avec Trump, n'est-ce pas avouer que je choisis d'abord ce que "je" préfère, donc "mon" plaisir. Ce qui est légitime aussi par ailleurs...

S'agit-il de rejeter les "gens" stupides, ou la "stupidité" chez les gens.

J'interprète d'une autre manière:
Le sot, le mauvais, l'intelligent, le sage, etc.. sont des orientations d'une même personne. Influencées par tel démon, tel ange, telle grâce, par l'Esprit. Quand le sot parle en moi, je dois le rejeter, quand la sagesse parle en moi, je dois m'effacer, etc...

Bon dimanche.
Voila ce que j'avais dis "En revanche si stupide est synonyme de c... enfin vous savez extrêmement désagréables, agaçants. C'est humain, on a envie de les rejeter. Mais eux aussi on doit essayer de les accepter tout en se préservant aussi. Mais peut-être que beaucoup d'autres ont déjà répondu."

Donc c'est humain de préférer une personne plus bienveillante, plus tolérante qu'une personne bornée et désagréable. Mais on doit aussi aimer ceux qui sont pas les plus sympathiques et ça ne coule pas forcément de source.

Je veux dire qu'il faut faire des efforts pour cela. D'ailleurs je pense qu'on est tous le stupide d'un autre. C'est bien beau de parler des autres mais peut être et sûrement que pour quelqu'un d'autre je suis insupportable, stupide...

Ça ne veut pas dire qu'il faut être le meilleur ami de celui qui n'est pas très sympa avec nous (d'ailleurs ça serait difficile). Mais ça sous entend qu'il faut faire un effort.

Mais attention ça ne veut pas dire non plus être hypocrite (lui faire un sourire par devant et faire l'inverse derrière son dos). Ça veut dire, qu'il faut parfois prendre sur soi, essayer d'être poli (alors qu'on a qu'une envie, "l'envoyer balader") tout en étant honnête le plus possible avec lui. Autrement dit ça ne sert a rien de lui dire "oh tu es trop sympa" alors qu'on en pense pas un mot, c'est ça être hypocrite.

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Bassmeg » dim. 20 janv. 2019, 17:47


Pourquoi nous rejeter? Nous sommes peut-être stupides mais nous pouvons être utiles.
Et en nous éduquant, vous pouvez nous rendre moins stupides.
Malheureusement, le problème est qu'une vaste majorité de gens stupides ne veulent pas sortir de leur stupidité. Ils semblent s'y complaire de la même manière que l’intellectuel se complaît dans son savoir. Car ce qui caractérise les stupides, c'est leur refus obstiné d'accomplir les efforts nécessaires pour sortir de leur stupidité (efforts, oui, car cela ne se fera pas tout seul). Est-ce par fainéantise ? Possible. Ce qui m’effraye, c’est que depuis l’abandon de la foi chrétienne par le peuple européen, le nombre de gens stupides augmente de façon inquiétante. Naguère, la foi et l'éducation scolaire de qualité, les maintenaient à un niveau intellectuel acceptable/satisfaisant. Sans elles, c’est la dégringolade.
Moi, j' aurais plutôt dit que le problème, c' est ceux qui se croient en position de dire qui est stupide et qui ne l' est pas.
En général, c' est simple. Ceux qui pensent comme eux sont intelligents, sages et tout, et ceux qui ne pensent pas comme eux sont idiots, stupides. Et mieux, quand ils persistent dans leurs idées, ils seront accusés de ne pas vouloir sortir de leur stupidité, donc d' être bornés.

[......]

Re: Rejeter des gens stupides

Message par Phylos » dim. 20 janv. 2019, 16:50

Trêve de plaisanteries,

Je n'ai pas tout lu du fil donc pardon si je répète quelqu'un.

Pourquoi ne pas suivre tout simplement le commandement de Jésus de s'aimer les uns les autres... ;et d'aimer son prochain... qu'il soit stupide ou non. Sinon ne retombons-nous pas dans un pharisaisme catholique ?

Jésus dit-il d'aimer... sauf les stupides ?
Ne faut-il pas voir le Christ qui est le prochain "derrière" le sot ou le stupide. C'est Lui à aimer chez le sot. Et peut-on le voir si on ne l'aime pas aussi ? Ou plutôt c'est dans notre regard d'amour que le Christ se révèle comme prochain, dans le sot.

Même Trump doit être aimé, ne serait-ce que par compassion pour le salut de son âme. Et si l'on préfère passer du temps avec Colin plutôt qu'avec Trump, n'est-ce pas avouer que je choisis d'abord ce que "je" préfère, donc "mon" plaisir. Ce qui est légitime aussi par ailleurs...

S'agit-il de rejeter les "gens" stupides, ou la "stupidité" chez les gens.

J'interprète d'une autre manière:
Le sot, le mauvais, l'intelligent, le sage, etc.. sont des orientations d'une même personne. Influencées par tel démon, tel ange, telle grâce, par l'Esprit. Quand le sot parle en moi, je dois le rejeter, quand la sagesse parle en moi, je dois m'effacer, etc...

Bon dimanche.

Re: Rejeter des gens stupides

Message par invité1 » dim. 20 janv. 2019, 16:35


Pourquoi nous rejeter? Nous sommes peut-être stupides mais nous pouvons être utiles.
Et en nous éduquant, vous pouvez nous rendre moins stupides.
Malheureusement, le problème est qu'une vaste majorité de gens stupides ne veulent pas sortir de leur stupidité. Ils semblent s'y complaire de la même manière que l’intellectuel se complaît dans son savoir. Car ce qui caractérise les stupides, c'est leur refus obstiné d'accomplir les efforts nécessaires pour sortir de leur stupidité (efforts, oui, car cela ne se fera pas tout seul). Est-ce par fainéantise ? Possible. Ce qui m’effraye, c’est que depuis l’abandon de la foi chrétienne par le peuple européen, le nombre de gens stupides augmente de façon inquiétante. Naguère, la foi et l'éducation scolaire de qualité, les maintenaient à un niveau intellectuel acceptable/satisfaisant. Sans elles, c’est la dégringolade.

Haut