A propos de la musique liturgique

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : A propos de la musique liturgique

A propos de la musique liturgique

Message par archi » sam. 11 nov. 2017, 11:36

J'ai réécouté récemment quelques morceaux enregistrés sur mon PC, en provenance de la Schola Sainte Cécile qui chante pour le rite traditionnel à l'Eglise Saint-Eugène à Paris, et j'ai été intrigué (enfin je l'avais remarqué depuis longtemps, mais ça a plus attiré mon attention que d'habitude...) par le nombre important d'oeuvres (latines) où elle reprenait des compositions ou harmonisations de Maxime Kovalevsky, un russe de l'émigration parisienne du XXe Siècle, donc Orthodoxe.

Ca m'a amené à rechercher des infos sur ce compositeur et les liens avec le directeur de la Schola, et je suis tombé sur des choses fort intéressantes. Tout d'abord cette interview du directeur, Henri de Villiers:
https://artetvia.wordpress.com/2015/03/ ... -artetvia/

Ensuite, approfondissant ce qu'il disait sur sa connaissance de M. Kovalevsky, sur la musique orientale, et en particulier sur les origines communes des musiques liturgiques traditionnelles (entre autres les 8 modes), j'ai découvert ce document sur un site Orthodoxe:
" Principes liturgiques de Maxime Kovalevsky" https://www.sagesse-orthodoxe.fr/wp-con ... levsky.pdf

Je suis loin de comprendre certains détails musicologiques abordés (tonalité vs modalité, "note à résolution obligée"... :s ) mais ce qui est dit sur la théologie de la musique liturgique me semble très important.

In Xto,
archi.

Haut