Dites, est-ce un péché?

Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Dites, est-ce un péché?

Re: Se refermer sur soi est-il un péché ?

Message par Carhaix » dim. 08 avr. 2018, 8:54

En soi, le repli sur soi n'est pas un péché. Le Christ s'isolait pour prier, et fuyait la foule. Il s'est d'ailleurs isolé pour jeûner quarante jours. De plus, il nous recommande de faire de même pour prier : enferme toi dans ta chambre et prie dans le secret, ne fais pas comme les pharisiens qui se mettent bien en évidence pour que tout le monde voie bien qu'ils prient.
Aujourd'hui, on n'aime pas trop les gens qui ont une attitude réservée, intérieure, secrète. On les accuse d'être renfermés. Et la liturgie actuelle pourchasse l'intériorité, et promeut au contraire les témoignages, les mises en avant de laïcs, la participation. Il est difficile aujourd'hui de pratiquer l'attitude intérieure, réservée, secrète, pudique, dans les conditions actuelles.

Maintenant, il y a repli et repli. Il faudrait voir ce qui le motive, et les conséquences qu'il entraîne. Je n'ai plus la phrase en tête mais le Christ dénonce l'attitude des pécheurs qui préfèrent les ténèbres à la lumière pour que leurs oeuvres ne soient pas dévoilées. Il nous dit, vous êtes le sel de la terre, la lumière du monde, et on ne met pas la lampe sous le boisseau mais bien en vue sur une haute montagne. Est-ce la honte qui conduit au repli ? La honte de voir ses péchés manifestés publiquement ? Cela rappelle l'attitude d'Adam et Eve qui se sont cachés de Dieu après avoir pris du fruit défendu, et ensuite avoir eu honte de leur nudité. Je pense qu'on a là l'archétype du mauvais repli sur soi, qui est le principe même du péché : se préférer soi à Dieu, se couper de Dieu pour vivre dans sa propre gloire et son égoïsme. Et se couper de Dieu est équivalent à se couper du prochain. C'est l'attitude égocentrique par excellence. La peur de l'autre en est l'un des moteurs les plus puissants.

Il faut donc examiner froidement ce repli et l'analyser, et voir ce qui le motive fondamentalement. Je ne serais pas étonné à ce qu'il conduise à une série de comportements pécamineux.

Re: Se refermer sur soi est-il un péché ?

Message par Cepora » lun. 26 mars 2018, 12:20

Bonjour,

Oui, il y a des nuances ; une haute estime de soi ne convient pas, ça rend orgueilleux ; une mauvaise estime de soi ne convient pas davantage car ça entraine le découragement. La connaissance exacte de soi-même, ainsi que des faiblesses inhérentes à notre condition, doit tendre vers l'humilité, et la charité envers le prochain. Se refermer sur soi-même, si cela revient à s'isoler, ce n'est pas bon. De même, une trop grande familiarité n'est pas souhaitable non plus, car il ne faut pas ouvrir son coeur indistinctement.

Il faut parvenir à un juste équilibre dans la relation à soi-même et aux autres, avec humilité et charité.

Re: Se refermer sur soi est-il un péché ?

Message par Libremax » lun. 26 mars 2018, 11:23

Se renfermer sur soi est-il un péché ? Comme être pessimiste ou avoir une mauvaise estime de soi. Il me semble qu'il y a un psaume qui dit ; "ne te refermes pas sur toi même, qu'en serait-il si Dieu faisait ainsi ?" Est-ce une origine du mal de se refermer sur soi même ?
Je dirais pour ma part que ce sont de mauvaises tendances. Ou bien des faiblesses. Qui sont donc, de l'ordre du péché.
C'est à dire que se renfermer sur soi, c'est le contraire de ce à quoi le chrétien est appelé.
Il est aussi appelé à vivre l'espérance, qui est tout le contraire du pessimisme.
Il doit aimer son prochain comme soi-même, ce qui est battu en brèche par une éventuelle mésestime de soi.

Donc, moi je dirais que oui, ce sont des péchés.
Mais des péchés que nous vivons tous, en tout cas moi le premier, régulièrement, et contre lesquels j'ai à lutter pour vivre l'Evangile.

Re: Se refermer sur soi est-il un péché ?

Message par antoine75 » lun. 26 mars 2018, 9:17

Certes, ca peut être un trait de caractère. Mais si on se replie sur soi, on peut être attiré par des gens qui attisent la haine et font le mal ... Dans ce cas, il s'agit d'un péché je pense. A moins que ce ne soit plutôt une maladie, ou encore une faiblesse, car un homme a des faiblesses et n'est pas Dieu.

Re: Se refermer sur soi est-il un péché ?

Message par Kerniou » lun. 26 mars 2018, 1:40

Se replier sur soi comme être renfermé ou expansif ne sont pas des péchés mais des traits de la personnalité sauf si volontairement on refuse de répondre ou de parler à quelqu'un ou d'aller vers eux.

Il est recommandé, en effet, de s'ouvrir aux autres mais cela ne doit pas représenter une difficulté tangible par apport à son caractère.
Se replier sur soi est une réaction à un mal-être alors que s'écarter des autres volontairement est une forme de rejet. En fait, c'est l'intentionnalité qui détermine le péché.

La Bible comme l'Évangile ont ont fait l'objet de traductions successives avant d'arriver au français, alors de traduction en traduction, les nuances sont moins nettes ...

Il ne faut pas, non plus, voir le péché partout ...

Se refermer sur soi est-il un péché ?

Message par antoine75 » dim. 25 mars 2018, 22:32

Se renfermer sur soi est-il un péché ? Comme être pessimiste ou avoir une mauvaise estime de soi. Il me semble qu'il y a un psaume qui dit ; "ne te refermes pas sur toi même, qu'en serait-il si Dieu faisait ainsi ?" Est-ce une origine du mal de se refermer sur soi même ?

Re: Hygiène et péché

Message par DeusPrimus » sam. 27 janv. 2018, 22:17

Bon Jour,

En soi, je ne crois pas que ce soit un péché, mais, il vaut mieux ! :)

Vive Dieu !

PrimusDeus

Re: Hygiène et péché

Message par Théodore » ven. 12 janv. 2018, 1:25

Il y a deux raisons pour lesquelles on se lave :
- pour garder le corps en bonne santé ;
- pour éviter d'être malodorant et de causer au prochain du désagrément.

Si ne pas se laver met en péril votre santé et/ou indispose gratuitement les autres, vous péchez certainement.

Après, supposons que vous soyiez un ermite, vivant sans contact avec le monde extérieur, et avec une santé particulièrement forte... ca n'est peut-être pas le cas ;-)

Re: Hygiène et péché

Message par Chipsy » mar. 09 janv. 2018, 19:40

Le corps est le temple du Saint Esprit, alors il faut l'entretenir !
Vous laver (sans tomber dans l'excès) vous permet aussi de vous sentir bien, d'éviter des maladies et d'être agréable pour les autres !

Dites, est-ce un péché?

Message par Dominus vobiscum » mar. 05 déc. 2017, 23:10

Hygiène et péché
Bonjour,

Je me demandais si le fait de ne pas se laver était un péché? Est-ce qu'omettre de se laver certaines parties du corps est un péché?

Re: Est-ce un péché ?

Message par Zvjezdana62 » lun. 10 nov. 2014, 23:18

Moi non plus je n’y vois aucun mal. Après vous aussi, et nous tous d’ailleurs, serons des saint/es si nous aurons la chance d’aller au Paradis.

Re: Est-ce un péché ?

Message par UnePetiteHistoire » lun. 10 nov. 2014, 22:55

Je vous remercie pour votre réponse !

Mon envie est vraiment de me mettre dans la peau de celle qui a guidé les troupes françaises mais aussi de la femme qui a donné sa vie pour sa patrie. L'amour qu'elle portait à la nation et au message de Dieu m'a émue, c'est pourquoi j'ai tant envie d'enfiler le costume de Jeanne d'Arc. Bon, je ne vais pas mentir, j'avoue que le couple (qui n'en est pas vraiment un mais l'amour que porte France à la Sainte est suggéré) de France et Jeanne d'Arc m'a beaucoup touchée et j'ai envie de leur rendre hommage par ce costume. Son patriotisme, son amour de la nation transmis à travers le personnage de France m'a mis des étoiles dans les yeux. C'était surtout le fait de prêter un "amour" à une Sainte à travers ce costume qui me gênait, je me demandais si j'en avais le droit.

Vous m'avez arraché un grand sourire, je suis bien d'accord avec vous sur le fait qu'il serait sans doute préférable de se mettre dans la peau de Saintes lors de convention plutôt que de personnages totalement dénudés et présentés comme des objets de désir !

Merci encore d'avoir pris le temps de m'éclairer. Je vous souhaite une très bonne soirée. :-D

Bien à vous,
UnePetiteHistoire

Re: Est-ce un péché ?

Message par Héraclius » lun. 10 nov. 2014, 22:27

Franchement, je ne vois pas où est le mal. Autant cela m'aurais dérangé pour le Christ et éventuellement Sa Mère, autant là... Je pense que tout est dans l'intention, et la votre ne me semble pas impure. Mais c'est à vous de déterminer le motif exact de votre envie.

On n'est pas iconoclastes comme les musulmans ou les juifs, du reste.

Si on voyait plus de cosplays de saints hiérarques et de soeurs mystiques dans les conventions du genre en lieu et place des guerriers fantasmés et des jeunes filles à moitiée nues qui peuplent l'imaginaire des mangas, certaines choses iraient mieux. :-D

Dites, est-ce un péché?

Message par UnePetiteHistoire » lun. 10 nov. 2014, 19:32

Bonjour,

Mon cas va vous sembler un peu étrange à première vue mais il me semblait important de vous l'exposer. Alors voilà, je suis une grande fan d'une œuvre satirique (dont je ne donnerai pas le nom puisque je ne sais pas si j'en ai le droit) mettant en scène presque tous les pays de façon personnifiée et tournant en dérision les stéréotypes circulants sur chacun d'eux et tentant de nous renseigner de façon comique sur l'histoire du monde en général.
Il se trouve qu'à un moment de l'histoire, cette œuvre parle de Jeanne d'Arc. Elle n'est pas tournée au ridicule, et son histoire, bien qu'à peine dépeinte, est transcrite de façon très douce et très poignante. Son histoire est contée par France (qui est donc représenté sous forme humaine), et on peut percevoir qu'il lui porte une certaine affection (il faut savoir que les sentiments et les affinités que chaque personnages sont calqué sur l'entente des pays dans le monde réel). Il se trouve que j'ai été vraiment touchée par cette histoire. J'ai donc regardé quelques vidéos sur le personnage de France et Jeanne d'Arc (des vidéos tout ce qu'il y a de plus correctes, les personnages sont en dessin et on peut les voir sous un arbre endormis par exemple, ou France qui offre un bouquet à Jeanne d'Arc). Je me suis tellement éprise de cette histoire et du lien qui les unis que j'ai eu soudainement l'envie de me "déguiser" (je dirais plus cosplayer, ça me semble moins péjoratif) en Jeanne d'Arc.
Seulement, si mes souvenirs sont bons, Jeanne d'Arc a été montée au rang de Sainte après sa mort. Je me demandais si ce n'était pas irrespectueux de vouloir me mettre dans la peau de ce personnage historique et si ce n'était pas péché de regarder des vidéos (succession de dessins avec une musique en fond) d'elle avec la représentation personnifiée de France.

Merci d'avance pour vos réponses,
UnePetiteHistoire

Re: Etre fan d'un artiste c'est un peche?

Message par Peccator » mar. 08 avr. 2014, 17:01

Bonjour,

il y aurait péché à diviniser cet artiste, à lui vouer un culte. Mais à l'apprécier, sûrement pas : le pape émérite Benoit XVI est un grand mélomane, et je suis sûr qu'il est "fan" de quelques compositeurs (je crois me souvenir qu'il aime particulièrement Mozart, qui certes n'était pas un saint !).

Quand à être célèbre, non, ce n'est pas un péché en soit. De nombreux saints sont très célèbres, et l'étaient déjà de leur vivant. Rechercher la célébrité pour elle-même, par contre, n'est pas franchement suivre la voie de la sainteté : nous ne devons pas travailler à notre propre gloire, mais à celle de Dieu. Mais être célèbre, ma foi, ça peut arriver, quand on a du talent. Tout dépend de ce qu'on fait alors de cette célébrité...

Haut