Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Re: Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Nanimo » Hier, 14:52

Il est vrai que le comportement des animaux nous interroge souvent. Durant un spectacle de musique classique en plein air à Montréal, un vol d'oiseaux s'est mis à virevolter au-dessus des spectateurs et de la scène, un vol splendide qui en a ému plus d'un en les plongeant plus profondément dans la musique, pour disparaître hors de vue et définitivement après la finale!

Qu'en penser, je ne sais.

Re: Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Trinité » mar. 22 août 2017, 22:21

Bonjour Axou,

C'est très émouvant! :)

Re: Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par axou » mar. 22 août 2017, 18:28

Certains vivent de grandes histoires d'amour avec des animaux, j'en fais partie. les chiens que j'ai aimés sont irremplaçables et tiennent une place privilégiée dans mon coeur. Le chien que j'ai actuellement m'a guérie de la peine d'avoir perdu les précédents mais il ne les remplace pas, chaque être que l'on aime vraiment est unique. Je n'ai vraiment aucun doute que je vais les retrouver au ciel, c'est pour moi de l'ordre de l'évidence. Toute la création est "en travail d'enfantement et promise à la résurrection".

Ensuite, dans notre relation d'amour pur avec un animal, et si l'on mène une vie spirituelle, quelque chose de profondément spirituel se passe et l'esprit divin propre à notre part d'humanité est transmis à notre animal. cet amour à la fois charnel et spirituel ne meurt pas et les animaux avec lesquels cet élan d'amour a eu lieu se retrouveront au ciel en notre compagnie. Non seulement ceux avec lesquels nous avons vécu mais aussi ceux qui de manière fugace ont communié dans l'amour de Dieu et de la vie. Par exemple si vous êtes assis à réciter un psaume dans la nature et que soudain un rouge-gorge vient A CE MOMENT LA à un mètre de vous vous fixer et vous chanter un chant, ou se poser sur votre bras puis s'envoler la prière terminée (cela m'est arrivé), cet oiseau se retrouvera avec vous en paradis.

Certains animaux sont des messagers spirituels, et nos anges gardiens peuvent nous parler par leurs intermédiaires, soit de manière récurrente avec certains animaux familiers ou de manière passagère; les mots sont pauvres pour décrire cela, c'est une expérience à vivre.
La mère d'une amie marocaine, une dame musulmane qui vit à Rabat dit à propos de sa chienne "Cette chienne, c'est la bénédiction de Dieu dans notre maison !". Bien que vivant dans une région peu propice à l'amour des animaux, cette dame intensément croyante saisit avec les yeux du coeur cet aspect des choses et en dit l'essentiel.

Le père Guy Gilbert parle bellement de ces choses dans un livre : "La magie des animaux".

Bien à vous,

Axou

Re: Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Trinité » lun. 21 août 2017, 19:40

J'entends bien que la femme et l'enfant ont un lien indéfectible , mais la relation femme et enfant dans le cadre d'un avortement est très courte!

Je vais vous faire un parallèle ! Vous avez un enfant , à la maternité il y a une inversion entre votre enfant et celui d'une autre personne (c'est déjà arriver...) Vous prenez l'enfant de cette personne pour le votre et lui porter tout votre amour ,cet enfant décède après quelques années de vie commune avec vous ,vous êtes inconsolable . En sus du fait que c'est votre enfant ,vous avez tissé des liens très forts avec lui! Imaginez que votre enfant biologique décède quelques années plus tard et que, à postériori vous soyez informés que c'était le votre!
Vous aurez certainement moins de chagrin!

Mais il est vrai que je suis un homme ! J'ai un avis un peu" tronqué" sur la relation femme / enfant! :)

Re: Et les animaux ? Il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Amandina » dim. 20 août 2017, 22:40

C'est évident ,mais je vais dire une chose terrible : "ces bébés avortés ,nous n'avons pas eu le temps de créer des liens avec eux" et à part le traumatisme de l'avortement pour la maman ,à mon avis ,il n'y a pas eu de relation affective profonde pendant des années avec eux!
A contrario ,même si ce n'est qu'un animal il y a des personnes qui ont eu comme compagnon des bêtes pendant toute leur vie et qui ont créedes relations affectives profondes avec ces animaux!


Attention! Ne croyez pas que je cautionne les avortements pour cela ,mais mon constat n'est qu'un constat de rapport affectif!
" ces bébés avortés ................"
Grosse et grave erreur Trinité , la femme et l'enfant ont un lien indéfectible que rien ne peut enlever car à ce moment il y a une relation humaine , une empreinte divine de Création et cela dès la conception .Il s'agit d'amour , Création de Dieu , Il s'agit d'un être avec une âme , c'est un homme complet comme est complet le chêne dans le gland .

L'affectivité que l'on peut avoir avec un animal est compréhensible , normale mais il faut faire appel à sa raison à son intelligence et se dire que ce n'est qu'un animal avec une âme sensible simplement .Oui , des liens se créent mais ils sont remplaçables , on ne peut remplacer un humain par un autre humain .

La différence est grande ! l Les humains raisonnent , pensent , les animaux n'ont que leur instinct et des habitudes , des manies que nous leur imposons ou donnons .

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Trinité » dim. 20 août 2017, 22:31

C'est évident ,mais je vais dire une chose terrible : "ces bébés avortés ,nous n'avons pas eu le temps de créer des liens avec eux" et à part le traumatisme de l'avortement pour la maman ,à mon avis ,il n'y a pas eu de relation affective profonde pendant des années avec eux!
A contrario ,même si ce n'est qu'un animal il y a des personnes qui ont eu comme compagnon des bêtes pendant toute leur vie et qui ont créedes relations affectives profondes avec ces animaux!

Attention! Ne croyez pas que je cautionne les avortements pour cela ,mais mon constat n'est qu'un constat de rapport affectif!

J'ai lancé un autre fil similaire ,mais encore plus compliqué que vous pourrez consulter sur le site ,entre disons lors de notre jugement à la fin de notre vie ,sur le manque pouvant exister avec une personne qui nous est très chère : conjoint ,parent ,enfant, frère ou soeur! En l'occurrence l'un est condamné à l'Enfer et l'autre est au Paradis en conséquence de sa vie terrestre! Celui ou (celle) qui est au Paradis a pardonné envers et contre tout à son proche qui est en Enfer!

Question:
Comment l'Amour de Dieu pourrait il être inférieur à notre Amour humain! C'est impossible!

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Amandina » sam. 19 août 2017, 21:59

Bonsoir Trinité

Bien sûr lorsqu'un animal meurt qui nous est proche meurt , la personne est triste. Elle doit faire appel à sa raison , à son intelligence .Un chien , un chat se remplace même si le nouveau est différent de sexe , de race. Les animaux ont été mis sur terre pour que nous les dominions , que nous les domestiquions , que nous les aimions aussi ( voir Genèse ) . Nous leur sommes supérieurs par notre intelligence ,notre raison , notre esprit soudé à celui de Jésus .

On ne remplace JAMAIS un être humain , je pense à tous les bébés que l'on avorte , soit parce qu'on ne les veut pas , soit parce qu'ils sont atteints de maladie .

Au paradis nous jouirons de la présence totale de Dieu , de Sa Lumière , de Son Amour. Il sera bien difficile de ne pas être heureux , Joyeux .
Dieu Seul comblera toutes les peines à ce moment là ( celle de la disparition des chats ou chiens mais des bien plus grandes , plus importantes ).

Apocalypse 21 ,4 " Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.".

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Trinité » sam. 19 août 2017, 20:43

Bonjour Amandina,

Le problème ne se situe pas là, mais dans le manque affectif que nous ressentons à leur départ de cette terre et dans la non espérance de les revoir un jour ! Une personne qui a vécu toute sa vie près d'un ou plusieurs animaux proche d'elle pratiquement au même titre qu'un être humain. Peut-on imaginer que plus tard dans le paradis (si elle y accède) elle pourra être heureuse sans les voir?

Cela aussi fait partie des mystères de notre futur!

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Amandina » sam. 19 août 2017, 0:15

Les animaux ont une âme dite sensitive : génération , nutrition, croissance , connaissance sensible . L'animal est doué de connaissance sensible appelée désir . L'animal n'a pas d'intelligence Il possède un certain langage par lequel il communique avec le monde extérieur ,mais ce langage ne fait qu'exprimer les réactions de sa sensibilité à savoir : l'agréable ou le désagréable , l'utile ou le nuisible .( le chat ronronne de plaisir , le chien aboie quand il a peur ) .

Son comportement manifeste qu'il est incapable de raisonner .Il ne peut qu'associer des images entre elles car il possède des sens internes donc une certaine mémoire . Il lui faut des signes visibles , palpables à caractère répétitif. On n'a jamais vu quelqu'un raisonner un animal ! Il est incapable de concevoir les notions de bien et de mal , de juste , d'injuste .On dresse un animal , on éduque un homme .

Il n'existe chez l'animal que la connaissance sensible , ne pouvant s'exercer qu'au moyen des organes sensoriels , il est incapable de poser des opérations indépendamment du corps .L'ame est incapable de poser des opérations indépendamment du corps. Elle en dépend intrinsequement , c'est à dire dans son être même , de sorte qu'au moment où intervient la désorganisation de la matière , l'âme disparaît .
Si l'âme est le principe du mouvement , des lors que cesse le mouvement pour toujours , c'est que l'âme a disparu . On ne dira pas " le corps du chien est mort " mais" le chien est mort " . C'est donc que l'âme a disparu avec le corps , entraînant nécessairement sa décomposition.

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Trinité » mar. 15 août 2017, 16:36

En effet !

J'ai beaucoup de sympathie pour les araignées, je prends d'ailleurs grand soin de celle que j'ai au plafond. :mdr: :bocal:

Teano
Vous n'êtes pas comme mes filles! :rire:

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Teano » mar. 15 août 2017, 16:24

En effet !

J'ai beaucoup de sympathie pour les araignées, je prends d'ailleurs grand soin de celle que j'ai au plafond. :mdr: :bocal:

Teano

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Teano » dim. 13 août 2017, 19:53

Voici quelques versets que j'aime beaucoup :

Isaïe 11, 1-9

Un rejeton sortira de la souche de Jessé ,
un surgeon poussera de ses racines.
2 Sur lui reposera l'Esprit du Seigneur ,
Esprit de sagesse et d'intelligence,
Esprit de prudence et de courage,
Esprit de connaissance et de crainte du Seigneur.
3 La crainte du Seigneur l'inspirera;
il ne jugera pas sur les apparences,
il ne décidera pas sur ce qu'il entendra dire;
4 mais il jugera les faibles avec justice,
il fera droit aux pauvres gens du pays,
il frappera l'homme violent des arrêts de sa bouche,
et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
5 La justice sera comme une ceinture à ses reins,
la loyauté entourera ses flancs.
6 Alors le loup sera l'hôte de l'agneau ,
la panthère se couchera près du chevreau;
le veau et le lionceau mangeront ensemble,
un petit enfant les mènera;
7 la vache et l'ourse fraterniseront,
leurs petits gîteront ensemble,
le lion, comme le boeuf, mangera de la paille.
8 Le nourrisson jouera près du trou de la vipère,
dans la caverne de l'aspic, l'enfant sevré mettra la main.
9 Il ne se fera ni mal ni dégâts

sur toute ma montagne sainte,
car le pays sera rempli de la connaissance du Seigneur ,
comme les eaux recouvrent le fond de la mer


Dans la joie de Marie,

Teano

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Vianney 61 » dim. 13 août 2017, 19:16

Depuis 2016 finalement un nouveau projet de loi a vu le jour faisant en sorte que l'animal n'est plus un «bien meuble», mais un «être doué de sensibilité». Depuis ce temps il y a des amendes et des accusations criminelles qui sont portées pour maltraitance des animaux. Je pense que nous étions en retard au niveau des lois par rapport à d'autres pays. Le problème reste à savoir comment gérer les abattoirs pour que les animaux meurent dans la dignité....

Je pense que les Écritures saintes ne parlent pas beaucoup des animaux car il est surtout question du rachat de l'être humain et de sa repentance pour son salut, puisqu'il a le libre arbitre de choisir entre le bien et le mal, contrairement aux animaux.

Je pense comme Teano qu'Il y a un paradis pour nos charmantes petites bêtes qui ne sont que victimes de la bonté et mais aussi de folie des hommes. Les chevaux ayant été les premiers à participer aux guerres des hommes.

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Relief » dim. 13 août 2017, 18:28

@Relief
Merci pour la prière.
Ma copine habite justement la paroisse Saint François d'Assise. :oui:
:) quelle coïncidence !

Re: Et les animaux ? il n'y a rien de prévu pour certains d'entre eux ?

Message par Teano » dim. 13 août 2017, 16:46

Bonjour Vianney,

Sainte Gertrude de Nivelles, une sainte de bonne souche carolingienne, est la protectrice des chats !

Saint Roch est reconnaissable, dans les représentations iconographiques, à son chien, qui lui apportait du pain.

Les animaux sont des créatures de Dieu et je ne peux concevoir qu'ils soient exclus de Son Amour.

Pour extrapoler en choeur avec Trinité :ola: :chorale: , je ne peux m'empêcher de penser au sort des animaux qui sont spécifiquement victimes de la cruauté humaine et non pas des lois naturelles qui régissent leur comportement : j'aimerais que pour ceux-là, le Seigneur ait quelque chose en réserve. Appelez ça un "paradis des animaux" ou comme vous voulez.

Dans la joie de Marie,

Teano

Haut