New age et catholicisme

Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : New age et catholicisme

Re: New age et catholicisme

par Philon » dim. 27 sept. 2020, 17:11

Une vidéo complète avec l'historique du Nouvel age, bien présentée.

https://www.youtube.com/watch?v=eTYdUxVw9nI

Re: New age et catholicisme

par Philon » sam. 26 sept. 2020, 13:02

Le new age dont le développement personnel est une partie ( une branche) est une religion cosmique et panthéiste qui ignore la transcendance du Dieu personnel et Créateur.
Le développement personnel a l'Homme pour but ( se connaitre soi, améliorer son soi et ses compétences, ses relations, etc), donc un bonheur humain TERRRESTRE dont l'Homme se vante d'être l'auteur par un travail sur soi et diverses pratiques... Une connaissance de soi qui sert avant tout l'homme. Il y a dans certains milieux catholiques "psychospirituels" une confusion entre la religion de l'homme et la religion de Dieu.
Les adeptes du développement personnel ont tendance à diviniser la créature, à mettre l'homme à la place de Dieu.
Le but de ce mouvement n'est pas notre sanctification mais notre épanouissement terrestre ( pour lequel effectivement la connaissance de soi est possible parce que dans l'optique du développement personnel, le MOI tout puissant est capable de tout, il est l'auteur de son propre épanouissement...à la limite on pourrait se passer de la grâce divine ?)
Religion de l'homme ou
religion de Dieu?
Voilà le choix à faire, pour un catholique la réponse est limpide.

Re: New age et catholicisme

par la Samaritaine » sam. 26 sept. 2020, 2:13

Pour creuser le sujet des liens existants et fructueux entre développement personnel et foi chrétienne, voir le livre d'Etienne Séguier :

https://www.laprocure.com/cultive-talen ... 60330.html

Un document des Jésuites sur le sujet :

https://www.revue-christus.com/numero/l ... sonnel-252

Le livre de Pascal Ide évaluant des méthodes thérapeutiques et de développement personnel, qu'il a vécues lui-même (ainsi que votre servante, pour la plupart et pour son plus grand bien :oui: )

https://www.librairie-emmanuel.fr/des-r ... r-p-110494

Quelques citations sur la connaissance de soi, sachant que le but du développement personnel est de mieux se connaître, (et connaitre ses talents, ses failles...) de mieux s'accepter, de mieux s'aimer ET de s'ouvrir aux autres (et à l'Autre) grâce à ce chemin de vérité.

"Aussi étrange que cela puisse paraître, des foules de gens qui se disent chrétiens traversent l'existence sans faire aucun effort pour parvenir à une connaissance exacte d'eux-mêmes. […] Quand je dis étrange, je ne veux pas dire par là que se connaître est facile, [mais] si nous n'avons pas une juste idée de notre cœur et du péché, nous ne pourrons nous faire une idée exacte de ce qu'il faut entendre par maître de morale, sauveur ou sanctificateur : autrement dit, nous utiliserons dans notre profession de foi des termes auxquels nous n'attachons aucune signification précise. Ainsi donc la connaissance de soi est à la racine de toute véritable connaissance religieuse. […] C'est d'abord et avant tout à notre cœur que Dieu parle. La connaissance de soi est la clé des préceptes et des doctrines de l'Écriture. »
Bienheureux John Henry Newman, Sermons Paroissiaux vol 1 (La vie chrétienne) sermon 4, Cerf, Paris 1993, pp. 61-74.

"Pour avoir passé jusqu’à 20 heures par semaine en accompagnement spirituel en paroisse, je me suis rendu compte que beaucoup de problématiques trouvaient leur origine dans l’humain. Le Christ veut sauver tout l’homme : dans son corps, sa vie morale, théologale mais aussi psychologique. Et l’entrelacement de ces quatre dimensions est très intime. La reconnaissance de ses propres blessures est souvent un cap nécessaire à l’accueil de la volonté de Dieu. A l’inverse, leur négation peut être un frein à la grâce : le mépris de soi mène bien souvent au mépris de l’autre. Un autre écueil serait de penser qu’il suffit d’être bien dans sa peau pour correspondre à la volonté de Dieu. Mais toute tranquillité intérieure n’est pas la paix de Dieu et la vie spirituelle peut connaître des passages délicats qui débordent le psychologique. L’humilité et l’accompagnement sont de bons moyens pour s’accueillir soi-même et accueillir l’action de Dieu en nous : pour une juste estime de soi qui permet de mieux se donner. » Père Pascal Ide, entretiens avec Valérie Maillot

« La plus grande de toutes les connaissances est la connaissance de soi; car celui qui se connaît lui-même connaîtra Dieu et, ayant cette connaissance, sera rendu semblable à Dieu. » Clément d’Alexandrie (père de l’Eglise fin IIe, début IIIe siècle), Le Pédagogue 3, 1

« Seigneur, que je me connaisse et que je te connaisse! » Saint Augustin

« Nul savoir, si étendu qu’il soit, ne permet d’atteindre à la plénitude de la sagesse, sans la connaissance de soi-même. » Saint Bernard de Clairvaux

« Beaucoup de conflits que nous avons avec les autres sont la projection de conflits que nous avons avec nous-mêmes. Je ne supporte pas les pauvretés des autres parce que je n’accepte pas les miennes. » Père Jacques Philippe

« Bienheureux l’homme qui connaît sa propre faiblesse. Car cette connaissance est en lui le fondement, la racine, le principe de toute bonté. Quand un homme a appris et senti sa propre faiblesse, il concentre son âme hors de la vanité qui enténèbre la connaissance et il garde en lui un trésor de vigilance. Mais nul ne peut sentir sa propre faiblesse, s’il ne lui a pas été donné, si peu soit-il, d’être éprouvé par les peines du corps ou par celles de l’âme. Comparant alors sa faiblesse à l’aide de Dieu, il connaîtra la grandeur de cette aide. Par son grand désir du secours de Dieu, il approche Dieu en demeurant dans la prière. Et autant il approche Dieu par sa résolution, autant Dieu l’approche par ses dons, et il ne lui enlève pas sa grâce, à cause de sa grande humilité. Car un tel homme est comme la veuve qui ne cesse d’en appeler au juge pour qu’il lui rende justice contre son adversaire. Dieu compatissant retient les grâces, pour que cette réserve incite l’homme à approcher et à demeurer auprès de celui d’où coule son bien. » Isaac le Syrien, 21è discours ascétique

« Utiliser son don, c’est construire la communauté. Ne pas être fidèle à son don, c’est nuire à toute la communauté et à chacun de ses membres. Il est donc important que chaque membre connaisse son don, l’exerce et se sente responsable de sa croissance ; qu’il soit reconnu dans son don par les autres et qu’il leur rende compte de l’utilisation qu’il en fait. » Jean Vanier, La Communauté, lieu de la fête et du pardon
(malgré l'actualité tragique concernant J Vanier, je ne peux renoncer à citer ses superbes paroles...)

" Pour avancer, tes défenses sont des obstacles. Leur système trop bien construit te donne une contenance devant les hommes, mais t’empêche de recevoir de Dieu la brûlure de la vérité. » A.M. Besnard, Propos intempestifs sur la prière

"Étymologiquement le mot conversion (metanoïa en grec) signifie le changement (meta) de notre intelligence (noûs). Ce mot-ci est beaucoup plus que la faculté de comprendre, il désigne le siège de la volonté et de la réflexion, le lieu de la pensée et du sentiment. Fondamentalement, la conversion correspond à un décentrement radical, un changement de perspective. Il ne s’agit plus de savoir qui est Dieu pour moi, mais qui je suis devant Dieu. Et cela change tout. » Antoine Nouis, Lettre à mon gendre agnostique, pour lui expliquer la foi chrétienne, 2010, Labor et Fides, p. 73-74

" Les passions sont au cœur ce que les cordes sont à une harpe : il faut qu’elles soient ajustées pour que nous puissions dire : Je vous louerai sur la harpe (Ps 42,4). » Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote

"N’ayez pas peur de vous ! N’ayez pas peur de tout ce que vous êtes, dans votre réalité, dans la réalité qu’affronte chaque être humain, où Dieu plante sa tente pour habiter avec nous. » P.Jacques Philippe, La Liberté intérieure

"Nous ne pouvons vraiment aimer nos ennemis et tout ce qui est brisé en eux que si nous commençons à aimer ce qui est brisé en nous. » Jean Vanier, La Communauté, lieu du pardon et de la fête, Fleurus, 1998, p. 44

« La non-acceptation de soi crée une tension intérieure, une insatisfaction, une frustration que nous reportons souvent sur les autres, qui deviennent les boucs émissaires de nos conflits intérieurs. » Jacques Philippe, La Liberté intérieure

"Il y en a beaucoup qui ne se connaissent pas eux-mêmes. Se connaître comme tout homme le devrait, n’est pas le propre de chacun. Et comment donc celui qui ne se connaît pas lui-même aimerait-il son prochain ? » Saint Augustin, Commentaire du psaume 118

En Christ,

Samaritaine

Re: New age et catholicisme

par Trinité » ven. 25 sept. 2020, 23:47

Trinité a écrit :
mar. 22 sept. 2020, 23:07
Bonsoir Philion,

J'ai mis ce très beau lien sur ma page F.B. en déplaise à certains (nes...)

J'attends les réactions avec impatience, mais étant pratiquement le seul catholique dans ma famille et mon entourage, je suis curieux de savoir , ce qui va se passer... :D
Il ne se passe rien... :D

Re: New age et catholicisme

par Trinité » mar. 22 sept. 2020, 23:07

Bonsoir Philion,

J'ai mis ce très beau lien sur ma page F.B. en déplaise à certains (nes...)

J'attends les réactions avec impatience, mais étant pratiquement le seul catholique dans ma famille et mon entourage, je suis curieux de savoir , ce qui va se passer... :D

Re: New age et catholicisme

par Philon » mar. 22 sept. 2020, 11:07

Re: New age et catholicisme

par Trinité » lun. 21 sept. 2020, 23:21

Très intéressant chère Philon!

Re: New age et catholicisme

par Philon » lun. 21 sept. 2020, 10:04

https://www.youtube.com/watch?v=kGWa6qysM8Y
Voilà, je crois que c'est la bonne vidéo, j'ai mis un peu de temps à la retrouver. je l'avais visionnée il y a trois ans avec une grande attention.

Re: New age et catholicisme

par Philon » lun. 21 sept. 2020, 9:58

Maintenant il faudrait que je mette en ligne une vidéo du père Joseph Verlinde qui raconte toutes ses expériences de jeunesses avec le nouvel age...avant sa conversion. C'est très intéressant. Je vais essayer de poster la vidéo.

Re: New age et catholicisme

par Philon » dim. 20 sept. 2020, 12:35

Merci, chère Samaritaine,

Le développement personnel est l'une des branches du New Age, il est d'origine (lointaine) gnostique (l'un de ses penseurs est CG Jung); il célèbre la gloire de l'Homme, part de l'Homme, l'objectif est l'Homme (comme le fait remarquer le moine Chartreux anonyme auteur de "d'amour et de silence") . Il fait espérer un bonheur qui est seulement terrestre (vaine gloire). Nous devons donc l'observer avec circonspection et chercher la signification des termes employés.

Re: New age et catholicisme

par la Samaritaine » dim. 20 sept. 2020, 0:32

https://www.youtube.com/watch?v=INmuXDvRHKo

https://www.youtube.com/watch?v=tW6SYmKfeKM

Et voila quelques petites vidéos du Père Pascal ide sur l'ennéagramme, lequel est un merveilleux outil de connaissance de soi, qu'on soit chrétien ou non chrétien. le développement personnel n'est pas le new age, même si la nébuleuse peut utiliser ses outils et les dévoyer. Tout dépend de l'intention.

En Christ,

Samaritaine

Re: New age et catholicisme

par Philon » mar. 15 sept. 2020, 8:40

Bonjour,
j'ai tenté de poster une vidéo avec le père Pascal Ide sur l'enéagramme il y a 48 heures mais ce post n'est pas passé. Peut-être qu'il y a un problème technique.
Ce document montrait la pénétration de pratiques issues du nouvel age dans l'Eglise catholique.

Re: New age et catholicisme

par Carolus » dim. 13 sept. 2020, 1:05

Philon a écrit :
sam. 12 sept. 2020, 20:53
https://croire.la-croix.com/Definitions ... -contraste

Merci de vos réponses auxquelles je vais répondre plus tard. Voici en attendant l'article dont je parlais. PNL = programmation neuro linguistique
Merci de cet article, chère Philon. :)

Re: New age et catholicisme

par Philon » sam. 12 sept. 2020, 20:53

https://croire.la-croix.com/Definitions ... -contraste

Merci de vos réponses auxquelles je vais répondre plus tard. Voici en attendant l'article dont je parlais. PNL = programmation neuro linguistique

Re: New age et catholicisme

par Milla » sam. 12 sept. 2020, 15:56

Altior a écrit :
sam. 12 sept. 2020, 15:07
PNL? En roumain ça tient pour le Parti National Libéral (actuellement et d'habitude au pouvoir). Mais en bon français c'est quoi?
Programmation neuro-linguisitique.

Haut