Simone Veil au Panthéon

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Simone Veil au Panthéon

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Kerniou » Hier, 21:24

Je ne saurais en dire davantage ... N'ayant pas connu personnellement "ma" ministre de tutelle, Simone Veil ...
Etait-ce une stratégie politique ? Une étape pour sa carrière professionnelle et ministérielle ? Elle était, je croi , une femme de convictions et d'engagements ...
Elle n'était pas, de toute évidence sur la ligne dure des féministes ... Pour avoir écouté son discours au parlement, la mère de famille qu'elle était, ne parlait que de situations de détresse ... Considérant que les femmes qui demandaient l'avortement ne le faisaient pas de gaité de coeur mais parce qu'elles ne pouvaient faire autrement ...
Il est vrai qu'une porte s'est ouverte pour toutes les "anti maternité", "anti mariage", "anti homme" : ces" anti tout "dont elle ne faisait pas partie ... Sa vie personnelle prouverait au contraire qu'elle avait de solides valeurs comme la durabilité mariage et la famille ...

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par zelie » Hier, 13:45

C'est très vrai ce que vous dites Kerniou. Mais c'est pour cela que maintenant Simone Veil garde une image d'idiote utile à bien plus activiste qu'elle.
C'est ça que je ne comprends pas d'un telle femme: les féministes des années 70 étaient remontées, voire sexistes et machistes envers les hommes. Ce n'était pas un secret, leur coté activiste s'affirmait par livres entiers, le MLF, le manifeste des 343, Simone de Beauvoir, Benoite Groult, Gisèle Halimi, je veux dire, la lutte était portée haut et fort sur le pavé...
Et ce droit à l'avortement réclamé depuis les USA, ce n'était pas pour des cas graves ou désespérés (le viol ou la mise en danger de la vie de la mère), c'était pour le droit "à disposer de son corps" et autres slogans du genre...
C'est ça qu'avec le recul on a du mal à comprendre; pourquoi s'être laissée embarquer dans une telle dérive si ce n'était pas par intérêt pour la suite de sa carrière politique?

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Cepora » Hier, 11:54

Dans tous ses discours, Simone Veil parlait de répondre à des situations de "grande détresse" et jamais de situations banales et encore moins d'avortements de confort ...
Sauf que... en démocratie, le processus évolutif d'une loi d'exception aboutit naturellement au fait de devenir une règle normative, car les exemptions altèrent la généralité de la règle, gage de l'égalité entre tous les citoyens.

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Kerniou » Hier, 11:39

Dans tous ses discours, Simone Veil parlait de répondre à des situations de "grande détresse" et jamais de situations banales et encore moins d'avortements de confort ...
D'ailleurs, la loi avait prévu, pour évaluer la situation de détresse de la mère, des entretiens psychologiques et médico-sociaux qui ont été rapidement abandonnés pour répondre à l'objectif de satisfaire toutes les demandes; ce qui n'avait pas été prévu au départ ... Les militantes féministes ont oeuvré activement pour en arriver à leurs fin: "mon corps n'appartient qu'à moi"... " J'en dispose comme je veux " ... "je veux avoir un enfant si je veux ... quand je veux" ... le rejet de la maternité !
Ce qui n'était pas la cas de Simone Veil qui a eu plusieurs enfants et petits-enfants et qui ne se retrouvait pas dans ce discours égoïste, militant ... et anti famille ...
Elle a notablement allongé le congé de maternité ...

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par zelie » mar. 21 mai 2019, 8:11

C'est exactement cela Kerniou; j'ai vu pour ma part la mère d'une amie avorter 5 ou 6 fois (je ne sais plus), dont plusieurs fois de jumeaux... ça en fait des bébés à la sortie. Et c'est surement une personne qui a continué jusqu'à 50 ans...
Et elle n'est en rien l'exception.

Que Mme Veil en particulier, et d'autres autour d'elle, aient sous-estimé le problème, la boite de Pandore qu'ils ouvraient, c'est possible... Ils ont pu croire sauver des vies (les mères) de façon exceptionnelle... vraiment ?
A l'époque déjà, une partie de la plaidoirie de SImone Veil était axée sur le nombres de femmes qui mouraient des suites d'un avortement clandestin, et ce nombre était élevé. Comment alors, sur la base d'un chiffre général et déjà élevé, avoir cru à une procédure qui resterait exceptionnelle? Que chaque femme concernée par un avortement ne pourrait pas préférer le cadre médical au cadre clandestin?
Et qu'à terme, l'humain a tendance à recourir à la solution de facilité et à généraliser les droits par désir toujours plus impérieux de s'arroger des droits, donc que l'IVG serait de plus en plus utilisée?

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Kerniou » sam. 18 mai 2019, 17:46

Nous sommes, je le crains, sur un chemin de non retour ... Quand on sait que certaines jeunes femmes ont avorté 8 à 10 fois ....
L'avortement, pour certaines, serait devenu, hélas, un moyen de contraception .comme un autre ... et non plus, une mesure TRES exceptionnelle en cas de grande détresse ...

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par zelie » sam. 18 mai 2019, 16:38

Cher PaxetBonum,
ses phrases condamnant l'usage fait de l'avortement.
Vous voulez dire ses phrases inaudibles de la part de celle qui a su être un lion pour aller dans l'autre sens. Certes, il y a eu des phrases, la manif pour tous, et une position privée critique alors qu'en public elle est restée remarquablement timorée.
Et elle n'a pas condamné l'avortement pour ce qu'il est, mais juste le recours abusif.

Ceci dit, on ne peut pas lui reprocher à elle seule le poids des IVG sous prétexte qu'elle en a porté la loi. La loi correspondait à des impératifs électoraux et a été demandée à Simone Veil par VGE.
Si on veut voir un jour les IVG disparaître, il faut que les femmes ne tombent enceintes que des enfants qu'elles désirent et que les hommes ne fassent pas en sorte d'exposer une femme, même une dame de plaisirs, au risque de tomber enceinte. C'est tout un débat qu'on pourrait ouvrir sur cette société-là. Bref, on est encore très très loin du compte. Et donc tout aussi loin de la fin des IVG.

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par PaxetBonum » sam. 18 mai 2019, 10:06

On ne m'otera pas de l'idée que Simone Veil a été récupérée à son insu de son plein gré par un mouvement féministe qui l'a dévorée au niveau de la justesse et de l'intégrité du combat et en même temps l'a tellement bien servie qu'elle en a été portée au pinacle; ça s'appelle de l'opportunisme. Et c'est très politique.
Chère Zélie, je pense que vous avez parfaitement raison.
Mme Veil a été l'idiote utile d'un mouvement féministe et d'hommes politiques de l'époque.
Femme de caractère elle l'aura bien compris tardivement, d'où ses phrases condamnant l'usage fait de l'avortement.

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Kerniou » ven. 17 mai 2019, 19:23

A Pathos:
Michelle Vaillant-Couturier ( élue communiste ), Henri Krazucki déporté comme communiste et non comme juif.
Marcel Dassault, ancien député de l'Essone ....
on en compte sûrement d'autres ...

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Cinci » jeu. 16 mai 2019, 3:00

Un ex-déporté devenu homme politique ? Je connais au moins Edmond Michelet.

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par zelie » mer. 15 mai 2019, 23:21

C'est à dire? C'est quoi la question exacte?
Que Simone Veil avait de toute façon droit au Panthéon plus que tout homme politique qui n'aurait pas été en plus déporté?
Que son statut de souffrance résilié dans un combat politique devait tout lui valoir?
Mais je ne suis pas d'accord. Ni avec les idées de cette femme, ni avec le traitement qu'elle a eu dans les camps ni celui qu'elle a eu à sa mort.
La France, en son gouvernement, a pensé autrement. Je fais avec, je ne vais pas aller au Panthéon faire coucou à Vincentius avec un cutter, mais ça ne me fera pas penser qu'elle y est à sa place.
Je trouve que sur le sujet "déporté devenu un combattant au service des autres" Geneviève DGA ou d'autres femmes été bien plus intègres dans leurs combats, plus empreintes de principes de solidarité et de moindre flucutuance face aux aléas politiques. GDGA est au Panthéon et à sa place.
On ne m'otera pas de l'idée que Simone Veil a été récupérée à son insu de son plein gré par un mouvement féministe qui l'a dévorée au niveau de la justesse et de l'intégrité du combat et en même temps l'a tellement bien servie qu'elle en a été portée au pinacle; ça s'appelle de l'opportunisme. Et c'est très politique.


sinon : https://www.jesuismort.com/cimetiere/vi ... e-francais

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par Pathos » mer. 15 mai 2019, 21:07

tous les déportés devenus hommes politiques
Vous en connaissez beaucoup ?

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par zelie » mer. 15 mai 2019, 20:17

Que Mme Veil soit panthénonisée c'est très français, mais ne nous y trompons pas, c'est aussi un acte politique, un message vers les pro-vie. Pas une provocation, mais un message fort, car dans l'esprit des français, Simone Veil est associée au droit à l'avortement plus qu'à tout autre chose. Par cette mise à l'honneur, la république s'oppose (se pose en contre) les tenants pro-vie, qui se trouvent être les mêmes que les manifestants de la Manif pour tous. Ne nous y trompons pas ; tous les déportés devenus hommes politiques et débordants d'idées n'ont pas été panthénonisés, mais Mme Veil, si. Cherchez l'erreur.

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par PaxetBonum » ven. 03 mai 2019, 20:44

La loi sur l'information de l' avortement n'est pas due à Simone Veil. Cette loi empêche et pénalise les mensonges au sujet de l' avortement, qui pullulaient et trollaient le net il y a peu.
Les mensonges, les fake news… tout cela se sont des termes régulièrement de la novlangue utilisée pour dénoncer une légitime oposition.
Les sites qui ont été interdits ne colportaient pas de mensonges mais une vision totalement différente de l'avortement.
Elle n' est pas plus liberticide que d' autres lois qui nous sont necessaires comme la loi Gayssot par exemple. Agissons sur les consciences, certes, mais dans le respect de cette loi, et surtout, dans le respect de la morale qui nous interdit de mentir.
Vous choisissez parfaitement votre exemple car la loi Gayssot ne fait pas taire des menteurs, elle légalise l'histoire.
Le droit n'a rien à faire dans la matière historique. Tout doit être sujet à débat libre, interdire même l'évocation de certaines données historique n'est que du totalitarisme.
D'ailleurs Mme Veil était ooposée à la loi Gayssot et disait :
"Je crois que la loi Gayssot, qui est cette loi qui interdit de nier l’extermination des juifs, la solution finale, est une erreur, parce qu’on a l’air de vouloir cacher des choses, on n’a rien à cacher, l’histoire est flagrante, elle est ce qu’elle est, il ne faut pas empêcher les historiens de travailler, je suis prête à faire un débat avec n’importe qui là-dessus, peu importe, bon il y a des gens qui le disent, il faut les prendre comme ceux qui disent Jeanne d’Arc n’existe pas ou Napoléon ou etc …, il faut au contraire avoir le plus d’histoire possible et que ce soit inscrit dans l’histoire. '

Re: Simone Veil au Panthéon

Message par PaxetBonum » ven. 03 mai 2019, 20:35

Tout en étant à titre personnel totalement opposé à l'avortement (logiquement), je rejoins la position de Bassmeg: mieux vaut un avortement médicalisé qu'un avortement clandestin qui finit régulièrement très mal.
Un avortement ne peut être médicalisé car le serment d'Hippocrate interdit le meurtre. Seul un bourreau peut tuer après décision de justice. Il est inadmissible et inconcevable de demander à des médecins de donner la mort.
Nous avons à agir sur les consciences, avec patience, et malgré une loi touchant à l'information sur l'avortement liberticide (dénoncée par Charlie Hebdo eux-mêmes c'est pour dire).
Dénoncé aussi par Simone Veil elle-même ! Je pense que Mme Veil a compris comment elle avait été instrumentalisée pour faire passer cette loi et elle en a compris les ravages. J'ai d'ailleurs eu beaucoup de joie à la voir dans les cortèges de la manif pour tous (ça ça vaut bien le Panthéon !).

Haut