Mende, un diocèse voué à disparaître ?

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Mende, un diocèse voué à disparaître ?

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » ven. 03 mai 2019, 20:12

Des images du pèlerinage et une interview de l'évêque :
https://www.diocese-mende.fr/tag/lourdes/

(je ne suis pas sur les photos, car les hospitalières ont généralement autre chose à faire !)

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Foxy » ven. 03 mai 2019, 11:23

Bon pèlerinage la Fée et priez pour nous.

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » ven. 03 mai 2019, 11:19

J'arrive du pèlerinage diocésain à Lourdes. 5 jours avec notre nouvel évêque, plus de 600 Lozériens, dont 80 malades et 160 hospitaliers (dont je fais partie). Il y avait aussi beaucoup d'enfants et de jeunes. :coeur:

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » jeu. 14 mars 2019, 19:07

Mgr Benoît Bertrand a été ordonné évêque le 3 mars. C'était beau !
https://www.diocese-mende.fr/2019/03/12 ... /slideshow

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Kerniou » mar. 22 janv. 2019, 19:31

Alléluia !
Un département sans évêché !
Ce n'est pas imaginable !...

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Foxy » dim. 20 janv. 2019, 20:28

Fée Violine a écrit :
dim. 20 janv. 2019, 17:37
Grande joie en Lozère : depuis plus de 6 mois que notre évêque, Mgr Jacolin, a été envoyé en Vendée, nous ne cessions de prier pour son futur successeur. Et voilà, il est nommé : c'est le P. Benoît Bertrand, vicaire général du diocèse de Nantes. Il arrivera chez nous en février, et sera ordonné évêque le 3 mars à la cathédrale de Mende. :) :fleur:

Il a l'air chaleureux et proche des gens.
De formation il est pharmacien. Ça nous changera du précédent qui était prof de lettres classiques, et de celui d'encore avant qui était moine et théologien.
En tout cas, il a un beau sourire : https://eglise.catholique.fr/personne/m ... -bertrand/

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » dim. 20 janv. 2019, 17:37

Grande joie en Lozère : depuis plus de 6 mois que notre évêque, Mgr Jacolin, a été envoyé en Vendée, nous ne cessions de prier pour son futur successeur. Et voilà, il est nommé : c'est le P. Benoît Bertrand, vicaire général du diocèse de Nantes. Il arrivera chez nous en février, et sera ordonné évêque le 3 mars à la cathédrale de Mende. :) :fleur:

Il a l'air chaleureux et proche des gens.
De formation il est pharmacien. Ça nous changera du précédent qui était prof de lettres classiques, et de celui d'encore avant qui était moine et théologien.

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Jean-Mic » dim. 02 sept. 2018, 15:34

Nous avons encore bien trop de prêtres pour le nombre de fidèles que nous sommes !

Dans ma paroisse (urbaine), ce matin, un prêtre pour 52 fidèles ! A vouloir garder un maillage paroissial hérité d'une époque si différente de la nôtre, la vie de nos communautés ressemble au jeu des chaises musicales : un de moins à chaque départ ...
Entendons-nous bien : je parle de la situation dans les (petites) villes, pas de la situation dans les campagnes. A l'échelle d'une (petite) ville, ne vaudrait-il pas mieux regrouper vraiment nos forces, nous nourrir de la communion fraternelle, afin de repartir fortifiés en mission, plutôt que de gérer sans faire de vague le déclin programmé de nos communautés ?

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » ven. 01 juin 2018, 13:32

Sur la centaine de confirmations, il y avait 25 adultes. Toutes les confirmations du diocèse ont été faites en même temps à la cathédrale, au lieu d'être faites dans chaque paroisse. C'était vraiment émouvant de voir ça ! :amoureux:

Le n° spécial du Pèlerin comporte un encart spécial pour les Lozériens, mais aussi un article plus court sur le même sujet dans l'édition générale. Mais je ne sais pas si on le trouve encore. Ce que je peux faire, Kerniou, c'est t'envoyer cet encart, qu'on ne trouve qu'ici. Pour l'occasion, le Pèlerin en a distribué des quantités, il en reste partout.

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Alizee » ven. 01 juin 2018, 10:27

100 confirmations ?! Chapeau ! Cela donne un peu d'espoir.
Se remémorer le nombre de prêtres ne serait-ce qu'il y a 50 ans donne le vertige.

Prions pour que chaque chrétien ait le souci de témoigner de sa foi.

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Kerniou » ven. 01 juin 2018, 1:23

Alors, je vais acheter Le Pèlerin !

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » jeu. 31 mai 2018, 21:01

Notre évêque s'en va... :( Il est nommé en Vendée, il part début juillet. À 68 ans, ce n'est pas facile pour lui de devoir repartir pour une nouvelle vie, changer ses habitudes, recréer des liens avec de nouvelles personnes, mais il dit qu'il fait confiance à l'Église, il est serein.
Il est resté 11 ans ici. Nous allons maintenant attendre plusieurs mois avant d'avoir un nouvel évêque.
Avant son départ, il aura eu un dernier temps fort : la fête "SpiriTous l'embrasement" qui a regroupé tout le diocèse à Mende la veille de la Pentecôte, avec une centaine de confirmations. C'était superbe. Ce qui m'a le moins plu dans cette journée, c'est le concert de musique tonitruante qui a eu lieu le soir. J'ai essayé de tenir au moins 10 minutes mais j'ai pas pu ! Mais de l'avis général, c'était très bien, musique chrétienne, tout ça (le groupe Uni'T). Mais pourquoi ont-ils besoin de tant de décibels ?
Pour l'occasion, le Pèlerin a fait un numéro spécial Lozère. C'est pas souvent que les médias parlent de nous !

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Fée Violine » sam. 27 mai 2017, 13:42

...et surtout, sans habitants... 14 habitants au km²... Mais nous sommes encore 75000 et n'avons pas l'intention de vivre comme des païens.
En tout cas, merci de votre façon positive de voir les choses, comme d'habitude ! :-D
Nous sommes tout de même heureux, ne vous en déplaise, et nous ferons de notre mieux pour soutenir ce jeune prêtre courageux et généreux. :coeur:

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Altior » sam. 27 mai 2017, 11:45

Toto a écrit :
sam. 27 mai 2017, 10:40
si l'on considère qu'en moyenne un prêtre a 48 ans de vie sacerdotale active, à raison d'un prêtre ordonné tous les 12 ans, cela veut dire qu'à long terme le diocèse de Mende bénéficiera de 4 prêtres actifs en moyenne.
Dans le premier message, on parlait de 40 prêtres en activité, cela fait donc 10 fois moins (d'après Wikipédia, en 1858 il y avait 419 prêtres).
Je ne vois pas de raison valable pour maintenir en activité des diocèses pareilles, qui ont moins de prêtres qu'un doyenné est censé d'avoir. Si on a unifié les paroisses suite au manque de prêtres et de fidèles, alors on doit faire la même chose au niveau des diocèses désertes aussi. Autrement nous arrivons au formes sans fond. Bien sûr, le titre d'évêque de Mende pourrait être maintenu en tant qu'un titre honorifique ou in partibus, dans l'espérance qu'un jour la réactivation sera de nouveau justifiée. Mais qu'est-ce que c'est une diocèse sans séminaire, sans typographie, sans bibliothèque, sans chapitre, sans schola cantorum, sans ateliers, où l'évêque est l'inspecteur de quatre prêtres, où le combat pour le Royaume de Dieu a cessé, faute de combattants?

Re: Mende, un diocèse voué à disparaître ?

par Toto » sam. 27 mai 2017, 10:40

si l'on considère qu'en moyenne un prêtre a 48 ans de vie sacerdotale active, à raison d'un prêtre ordonné tous les 12 ans, cela veut dire qu'à long terme le diocèse de Mende bénéficiera de 4 prêtres actifs en moyenne.
Dans le premier message, on parlait de 40 prêtres en activité, cela fait donc 10 fois moins (d'après Wikipédia, en 1858 il y avait 419 prêtres).

Haut