Une Église régénérée ?

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Une Église régénérée ?

Re: Une Église régénérée ?

Message par Trinité » Aujourd’hui, 0:02

Merci la Sammaritaine,
Ces deux textes sont réconfortants dans cette tourmente!

Re: Une Église régénérée ?

Message par la Samaritaine » Hier, 22:34

http://www.koztoujours.fr/des-profondeu ... lk_JpTZKOI

Et comme toujours, un très bel article de Koztoujours !


Samaritaine

Re: Une Église régénérée ?

Message par la Samaritaine » Hier, 22:26

www.lavie.fr/debats/edito/courage-chret ... bZc9_r3P4s


Très bel article de La Vie sur l'Eglise qui sort du déni.

Samaritaine

Re: Une Église régénérée ?

Message par ChristianK » Hier, 22:14

Oui, tout n'est pas mauvais dans ce pontificat, mais j'ai bien peur que les petites phrases d'impro d'opinions personnelles aillent en sens inverse. La discipline du clergé cadre mal avec un certain libéralisme des pastorales molles.

Re: Une Église régénérée ?

Message par Briscard » Hier, 13:48

Bien sûr que si l'Eglise a grand besoin d'être régénérée en supprimant d'abord tous les scandales qui ont été mis à jour, homosexualité et pédophilie puis tous les scandales du Vatican.

Le pape François s'y est attelé avec courage mais il rencontre une telle opposition notamment de la part de la curie romaine qu'il va lui falloir beaucoup de temps. Or il a déjà 82 ans. Je lui souhaite de réussir aussi vite qu'il le pourra. Déo gratias.

Re: Une Église régénérée ?

Message par ChristianK » dim. 17 févr. 2019, 23:58

Merci pour cette nouvelle toute fraiche et intéressante. Il est probable que l'opus va réagir vigoureusement. Reste à savoir la quantité de cas qui pourraient faire surface. Ca devrait être peu.

Re: Une Église régénérée ?

Message par zelie » dim. 17 févr. 2019, 20:30

En 2005, l’ordre catholique Opus Dei a versé 977 000 $ (766 000 £) pour régler une poursuite pour inconduite sexuelle contre le révérend C John McCloskey, un prêtre
de :https://avantgardepeuplesobs.org/2019/0 ... uct-claim/

Re: Une Église régénérée ?

Message par ChristianK » sam. 16 févr. 2019, 18:02

Exact en partie, mais les gestes après coup ne doivent pas masquer la cause ultime: les confessionnaux vides, la censure du péché mortel et originel, bref le manque d'agere contra dans la période postconciliaire, c'est à dire de fermeture.
Il semble que l'opus dei soit indemne des scandales sexuels pcq elle a gardé un ferme esprit pénitentiel ( confession 1 fois/sem.encouragée, voire exigée).

D'autre part le manque de jugement en parlant aux journalistes de ses opinions personnelles affaiblit sa fermeté et sa crédibilité. Amoris laetitia (la zoie) et bien d'autre choses ont un effet affaiblissant et contre apologétique

Re: Une Église régénérée ?

Message par zelie » sam. 16 févr. 2019, 17:36

Je fais juste un apparté dans la conversation, qui a beaucoup évolué depuis le début de ce fil, ce qui en soi est toujours une bonne chose, et qui reflète les préoccupations quotidiennes de chacun.
Juste pour signaler la décision extrêmement forte de notre Saint Père, qui a promis de régénérer l'Eglise suite aux scandales liés à des enfants; la décision de démettre le Cardinal américain Mac Carrick.
Ca peut sonner comme un exemple de la "tolérance zéro" et un avertissement pour les nombreuses enquêtes à venir...? Mais c'est toujours un acte de justice envers les victimes. N'étant pas prêtre, je ne sais pas à quel point s'oppose ici la notion qu'une fois ordonné prêtre, on est prêtre pour l'éternité, et la justice humaine qui ne peut plus laisser à une place morale d'honneur un homme malade et sans honneur. C'est peut-être un point à discuter.
Il faut saluer aussi la franchise du Pape dans son avion de retour d'Abu Dhabi lors de sa déclaration au sujet des religieuses abusées comme des tas de viande.
Je faisais partie des sceptiques, qui dans les actes de Benoit XVI n'avait pas assez vu de poigne et de permanence dans la circonscription des pervers dans l'Eglise Catholique... Je trouvais toujours que l'intention manquait de suivi, d'actes, même si je prenais note de l'intention...
Avec Notre Saint Père François, au moins les choses se disent, se mettent au jour et les évêques cherchent des solutions.
En tous les cas, merci, un grand merci à ce Pape qui a si bien compris que l'Eglise de demain ne pourra se construire et resplendir qu'une fois que TOUS les bubons de scandales auront été percés et curés. Il travaille pour la génération de nos enfants, il montre à quel point il se situe dans l'espérance et la foi, en léguant aux jeunes générations, si largement déchristianisées, une Eglise qui pourra à nouveau les attirer pour les mener vers Dieu et reprendre sa place de voie royale.

Re: Une Église régénérée ?

Message par Trinité » lun. 07 janv. 2019, 15:30

@ Carhaix
La seule chose que je regrette, c'est l'absence d'affichage, dans les églises de province, concernant les confessions. Il devrait y avoir des horaires de confessions.
En général, c'est affiché, mais parfois, comme chez nous, c'est avant la messe du soir le jeudi, dans une seule église du doyenné.
Autrement dit, il faut tout lire et si le papier n'est pas mis à jour, c'est parfois illisible.

Vous avez aussi des communautés religieuses qui sont plus faciles à avoir des confessions régulières, mais il faut le leur demander.
Chez nous c'est aussi mentionné dans la feuille des célébrations de la semaine à venir, que nous prenons à la sortie de la messe du dimanche.
D'autre part sur le site internet de la paroisse, c'est également mentionné, ainsi que les homélies du prêtre sur les messes des derniers dimanches précédents.

Re: Une Église régénérée ?

Message par Foxy » lun. 07 janv. 2019, 12:38

Rien n'oblige à se confesser avant de parler à un prêtre ... Par ailleurs, il faut dire qu'ils sont peu nombreux et que leur emploi du temps est, pour certains, très chargé ...
Ne pourrions-nous pas leur accorder un peu de la compréhension que nous attendons de leur part ? ...
Et puis, la guidance n'est pas la confession. Et si l'on demande à un prêtre d'être son "directeur de conscience", il y a une relation qui permet parfois d'aboutir à la confession.
Et dans le cas de guidance, un rendez-vous est souvent pris pour la prochaine rencontre.

Re: Une Église régénérée ?

Message par Foxy » lun. 07 janv. 2019, 12:32

@ Carhaix
La seule chose que je regrette, c'est l'absence d'affichage, dans les églises de province, concernant les confessions. Il devrait y avoir des horaires de confessions.
En général, c'est affiché, mais parfois, comme chez nous, c'est avant la messe du soir le jeudi, dans une seule église du doyenné.
Autrement dit, il faut tout lire et si le papier n'est pas mis à jour, c'est parfois illisible.

Vous avez aussi des communautés religieuses qui sont plus faciles à avoir des confessions régulières, mais il faut le leur demander.

Re: Une Église régénérée ?

Message par Kerniou » lun. 07 janv. 2019, 10:45

Rien n'oblige à se confesser avant de parler à un prêtre ... Par ailleurs, il faut dire qu'ils sont peu nombreux et que leur emploi du temps est, pour certains, très chargé ...
Ne pourrions-nous pas leur accorder un peu de la compréhension que nous attendons de leur part ? ...

Re: Une Église régénérée ?

Message par Anne » lun. 07 janv. 2019, 2:28

Bassmeg a écrit:

Nous voulons plus de proximité, pas plus d' intermédiaires, de rendez-vous ou de confessionnal. On devrait quand même pouvoir parler à nos prêtres sans devoir au préalable confessé qu' on a repris deux fois de la buche à Noël, quand même. Outre que c' est très infantilisant, ce n' est pas fait pour faire gagner du temps, puisque vous disiez que les prêtres étaient très occupés.
Autrement dit, le prêtre doit être à votre entière disposition, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. :zut:

Étrangement, quand je vais à l'église, il m'est souvent possible d'en rencontrer un et/ou de s'entendre avec lui pour une rencontre... C'est encore plus facile quand on est impliqué(e) d'une manière quelconque dans la vie de la paroisse.

En terminant, je n'apprécie pas la façon dont vous dépréciez le sacrement du pardon qui ne consiste pas à aller dire des niaiseries au confessionnal, contrairement à ce que vous semblez penser...

Re: Une Église régénérée ?

Message par Carhaix » dim. 06 janv. 2019, 22:50


Je ne crois pas que ça régénèrerait l'Eglise d'écouter un tas de personnes qui rabâchent les mêmes histoires : c'est peut-être la raison pour laquelle un prêtre dit "qu'il n'a pas de temps"...
Car effectivement, le temps leur est compté, ils ne se tournent pas les pouces du matin au soir...
Pour discuter des problèmes qui se posent par exemple dans une paroisse, il y a des réunions et quelqu'un fait remonter.
Quant à voir un prêtre pour un problème particulier, il suffit de prendre rendez-vous. De même pour une confession où l'on souhaite un échange.
Mais personne n' a parlé de gens qui rabachent, Foxy, à part vous. Nous parlions de la distance avec laquelle certains prêtres traitent certains fidèles (et il semble que nous sommes plusieurs à en souffrir et à le regretter). Pour réduire cette distance, recommander aux gens d' aller à confesse, de prendre rendez-vous ou encore de faire des réunions ou l' info cheminera verticalement par voie d' émissaire, c' est exactement ce qui est rejeté. Nous voulons plus de proximité, pas plus d' intermédiaires, de rendez-vous ou de confessionnal. On devrait quand même pouvoir parler à nos prêtres sans devoir au préalable confessé qu' on a repris deux fois de la buche à Noël, quand même. Outre que c' est très infantilisant, ce n' est pas fait pour faire gagner du temps, puisque vous disiez que les prêtres étaient très occupés.

La régénération de l' Eglise ne peut pas se faire en perpétuant des habitudes millénaires qu' on voudrait justement modifier. Le changement par l' immobilisme n' est pas un concept prometteur, à mon humble avis.
Effectivement, je suis d'accord avec Foxy . Votre remarque est étrange. De quelle proximité parlez-vous ? Les prêtres se comportent normalement lorsqu'on est en leur présence. On peut leur parler, s'entretenir avec eux. J'imagine juste que c'est un peu plus compliqué en province où ils sont peu nombreux. Mais si on se rend à une messe, on peut y voir des prêtres, et leur parler. Il y a des permanences qui sont affichées. Que peut-on demander de plus ? De quelle distance parlez-vous ? Ce n'est pas clair.

La seule chose que je regrette, c'est l'absence d'affichage, dans les églises de province, concernant les confessions. Il devrait y avoir des horaires de confessions.

Haut