FSSPX ?

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : FSSPX ?

Re: FSSPX ?

Message par Christophe67 » mer. 22 août 2018, 15:31

Bonjour Prodigal,
Cher Héraclius,
je respecte profondément vos convictions que vous appelez avec humour "crypto-tradi", mais n'avez-vous pas le sentiment, justement, d'appartenir à une nouvelle génération, qui, tout en étant attachée parfois (ou souvent) à la liturgie traditionnelle, est appelée à couper définitivement les ponts avec l'intégrisme?
Pour moi, ce serait une bonne nouvelle, je l'avoue. Mais ça doit être un combat difficile, à ce que j'imagine.
Je trouve également cette génération particulièrement intéressante qui, à mon sens, est le contre-coup ou la réplique à la génération post-soixantehuitarde : retour aux habits sacerdotaux, à l'adoration eucharistique, à une spiritualité profonde et tant éloignée de ces "prêtres-guitares" qui ont plus souvent prêchés le Che que l'Évangile, le peace and love que la charité chrétienne.

Ils me redonnent confiance.

Re: FSSPX ?

Message par saperlipopette » sam. 19 mai 2018, 12:36

Il faut toujours voir le bon côté des choses. :dance:

Re: FSSPX ?

Message par pascalg » ven. 18 mai 2018, 17:02

La nébuleuse lexicale autour de la Tradition, ainsi que le flou, et la valse hésitation sémantique qui en sont le corollaire, chargés qu'ils sont des affects individuels, ainsi que de cette fascination-répulsion qu'on pourrait qualifier de très "moderne"... cette nébuleuse, sans doute par sa dimension cosmique [cum grano salis], est un bonheur, vraiment, à admirer depuis notre pauvre point d'attache terriblement terrestre.
Je vous aime :coeur:

Re: FSSPX ?

Message par Héraclius » jeu. 17 mai 2018, 21:18

J'aimerais que ce soit le cas, cher prodigal ! Le futur nous le dira...

Re: FSSPX ?

Message par prodigal » jeu. 17 mai 2018, 20:45

Cher Héraclius,
je respecte profondément vos convictions que vous appelez avec humour "crypto-tradi", mais n'avez-vous pas le sentiment, justement, d'appartenir à une nouvelle génération, qui, tout en étant attachée parfois (ou souvent) à la liturgie traditionnelle, est appelée à couper définitivement les ponts avec l'intégrisme?
Pour moi, ce serait une bonne nouvelle, je l'avoue. Mais ça doit être un combat difficile, à ce que j'imagine.

Re: FSSPX ?

Message par Héraclius » jeu. 17 mai 2018, 20:09

Cela dit au-delà du traditionnalisme "dur", les jeunes prêtres de tout bord se passionnent de plus en plus de liturgie, et tous les jeunes "intellectuels" catholiques que j'ai rencontré sont ou crypto-tradi - au sens ou je le suis - ou "indifférent favorable" si j'ose dire.

21 pourcent des vocations en France sont pour la forme extraordinaire, et si vous ajoutez à cela la Communauté Saint Martin et tous les jeunes prêtres qui tout en étant dans des diocèses normaux apprennent à célébrer la messe de St Pie V ou ont des opinion liturgiques "tradies au sens large" (le latin c'est cool, célébrer versus Deum c'est cool, etc...) vous atteignez facile le double.

Re: FSSPX ?

Message par Cinci » jeu. 17 mai 2018, 19:01

Toto :
Ne prenez pas vos désirs pour des réalités.
Je n'entretiens pas de désir particulier par rapport au traditionalisme de la FSSPX en France. Non, mais j'observe simplement que ce traditionalisme dit "intégriste" par certains ne représente pas grand chose, en terme d'influence réelle dans l'Église catholique en France. Je doute qu'il y ait beaucoup d'évêques français qui partagent les idées de traditionalistes et qui seraient limite "sédévac" ,ou bien alors que beaucoup de paroissiens catholiques réels en France seront en phase avec les idées des feu Mgr Lefebvre ou Mgr Fellay; Mgr Williamson et associés voire.

Les traditionalistes représentent une niche qui est vraiment réduite au moins parmi tous les catholiques de France et de Navarre. Par ailleurs, le traditionalisme à la FSSPX brille par son absence dans la province ecclésiastique canadienne. Et je n'ai jamais eu vent non plus que le traditionalisme "à la Marcel Lefevbre" devrait représenter quelque chose de significatif dans l'Église catholique aux États-Unis, etc.

Je ne dis pas qu'il n'existe pas une aile "conservatrice" dans l'Église catholique. Je dis qu'il n'y a pas de catholiques en poste dans l'Église et qui tiendront des discours obsessifs sur la liturgie, sur le désastre que serait le dernier concile, sur l'horreur que serait les célébrations d'aujourd'hui et blabla; tout ce dont on nous gratine à coeur de messages dans les forums sur Internet.

Dans la vraie vie, autour de moi, partout : je vois des religieux catholiques qui n'éprouvent aucune répulsion envers les activités liturgiques de l'Église, qui ne manifestent aucune désapprobation grave ou marquée envers ce que les paroissiens expérimentent ici et là. Je vois surtout et par-dessus tout des fidèles largement satisfaits par leurs diverses rencontres ou participation aux diverses manifestations de la foi chrétienne.

Bref, tout ce "gnognotage" ou tout cette "rumination bilieuse" que je vois sur les forums ressemble bien plus, pour moi, à une sorte de passion intellectuelle qui se trouve coupée de la vie; étrangère à ce que les gens vivent dans leur fors intérieur, et là, pour l'intériorité, si je pense aux nombreuses personnes de foi que j'aurai pu rencontré un peu partout. Je peux comprendre en revanche que cette passion (l'expression d'une frustration quelconque ?) découle d'une situation où un manque de foi existe. Le manque de foi rime avec peur, inquiétude, agitation, incompréhension, dégoût, recherche d'un ailleurs cf. "Ah si j'étais né à une autre époque ... si l'Église n'était pas comme elle est devenue ... si j'avais eu de meilleurs curés pour m'instruire plus jeune, de meilleurs catéchètes ... si le pape se comporterait autrement ... si, si, si ... Ah ! ... Ah oui ! Sûrement que j'aimerais plus l'Église, la messe et tout ... si ... et si, et si ...; et si le pape, si l'évêque, si monsieur le maire, si les incroyants, si les dissidents ... "

Re: FSSPX ?

Message par saperlipopette » sam. 12 mai 2018, 21:09

OK

Re: FSSPX ?

Message par pascalg » sam. 12 mai 2018, 8:43

@J R

Dommage : je vous avais envoyé un mp sur un sujet qui ne concerne personne ici : les écoles fsspX
- en revanche, je m'étonne moins de l'absence de réponse :rire:

Re: FSSPX ?

Message par J R » ven. 11 mai 2018, 23:52

Désolé saperlipopette, mais je n'ai pas accès aux M. P.
j r

Re: FSSPX ?

Message par Christophe67 » ven. 11 mai 2018, 14:01

Bonjour,

Une intervention rapide car je ne souhaite pas entrer dans le débat de la FSSPX.
Mais on se réconforte en se disant qu'il y a bien pire, (...) que nous pourrions être des chrétiens d'Irak ou de Syrie.
Le martyr chrétien est-il réellement pire que le schisme ?
A contrario, même si le Seigneur m'en préserve et je lui en rend grâce, je trouve le sort des chrétiens d'Irak préférable.
Je suis convaincu qu'il portent la couronne des martyrs, pour la FSSPX je m'abstiens.

Cela dit le retour de catholiques dans l'Eglise est un grand réjouissement pour moi. Maintenant ce retour se fera t'il à la façon du fils prodigue ou pas ? Cela reste à voir, mais je suis certain que l'Eglise, Elle, fidèle à son désir d'unicité, ira au devant pour l'accueillir (et non le phagocyter comme il me semble le ressentir).

Et pour finir il existe, comme pour l'IBP, des catholiques dits "tradis" qui ne sont pas forcément en rupture avec le saint siège et dont la richesse, pour nous tous, peut se constater au nombre des vocations et ordinations.


Cordialement.

Re: FSSPX ?

Message par saperlipopette » jeu. 10 mai 2018, 16:03

Désolé Saperlipopette, mais l'argumentaire pro FSSPX et contre ralliement est bloqué sur ce site.
Ce qui semble normal.
Donc, je ne pourrai vous répondre.
Par MP alors si possible.

Re: FSSPX ?

Message par J R » mer. 09 mai 2018, 22:03

Personnellement,
Je résume maintenant ma façon de penser à : Comment conserver la foi et celle de ma famille ?
La religion est un lien avec Dieu, exactement comme Free, orange ou SFR pour la télécommunication.
Et j'ai plusieurs choix, mais j'aime le gros débit, que je ne le trouve que dans la messe tradi.
Je deviens donc oecuménique et je peux aller aussi bien à la FSSPX, dans la résistance, chez les sédévac et même chez les ralliés.
Je pourrai encore aller chez les orthodoxes car parait-il, ils ont aussi un bon débit.
Mais cela, je peux le faire car je n'ai plus d'enfant dans les écoles de la FSSPX.
Cette liberté est appréciable, mais elle n'est acquise qu'au prix de la douleur de se sentir trahi.
C'est bien si vous croyez que là ou vous êtes vous pouvez conserver votre foi.
Y en t'il d'autres comme moi sur ce forum ?
j r

Re: FSSPX ?

Message par Socrate d'Aquin » mer. 09 mai 2018, 20:12

Ma position sera simple.

Soit l'Eglise n'est pas l'Eglise, et il faut la fuir ainsi que la peste.
Soit l'Eglise est l'Eglise. Auquel cas, quelque soit le coût, la douleur, les inconvénients et les souffrances, il faut la rejoindre de toute urgence, puisqu'elle est fondée et soutenue par le Christ.

Dans un cas comme dans l'autre, la situation de la FSSPX est intenable. Il lui faudra faire un choix, et j'espère que ce sera le bon...
Tiens, c'est bizarre, vous êtes plus tranché sur ce sujet que d'autres!
Les "églises" orthodoxes ne sont pas l'Eglise, ne sont pas fondées par le Christ, mais pourtant de là à les fuir comme la peste, n'est-ce pas un tantinet excessif?
Oui, bien sur, dans une perspective catholique, il faut fuir le schisme à tous prix. Y compris chez les orthodoxes.

Re: FSSPX ?

Message par pascalg » mer. 09 mai 2018, 15:21

@Toto

Le nombre d'ordinations (hors "tradition") est éloquent.
A observer aussi : taux de croissance des séminaristes dans les diocèses, comparé à celui dans les séminaires de la tradition; mais aussi âge moyen des prêtres diocésains (rapporté à celui des prêtres de la tradition) et projection 2020... (nombres et statistiques facilement accessibles, en ligne.)
Il me vient à l'esprit un article du Figaro (Juillet 2017, si mes souvenirs sont bons... je cite de mémoire) qui donnait les stats de l'année précédente; "édifiant" également! :rire:
Je rêve de venir ici, assénant des certitudes, même avec la faiblesse d'une tautologie; mon amour de la nuance me le défend encore; mais je me soigne - en scrutant les chiffres. :-D

Haut