Angéologie : tout sur les anges

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Angéologie : tout sur les anges

Re: Angéologie : tout sur les anges

Message par antoine75 » jeu. 24 août 2017, 12:02

Il ne le semble pas. Les anges peuvent revêtir une apparence de corps ou ils peuvent créer une illusion. Ils ne peuvent pas s'incarner pour vivre en dépendance des fonctions biologiques et être limité par les sens, le psychisme et tout.

Pourquoi cette question?
Je me posais cette question à propos de la Vierge Marie, comme elle a été conçu sans péché, j'ai un moment pensé qu'elle était peut-être un ange ... sachant que le nom de ses parents viennent d'une évangile apocryphe. Mais il s'agit d'une jeune femme juive ordinaire quand elle a enfanté Jésus.

Re: Angéologie : tout sur les anges

Message par Cinci » mer. 23 août 2017, 13:09

Bonjour,

Il ne le semble pas. Les anges peuvent revêtir une apparence de corps ou ils peuvent créer une illusion. Ils ne peuvent pas s'incarner pour vivre en dépendance des fonctions biologiques et être limité par les sens, le psychisme et tout.

Pourquoi cette question?

Un ange peut-il s'incarner sur terre ?

Message par antoine75 » mar. 22 août 2017, 23:26

Bonsoir,

Un ange peut-il s'incarner en tant qu'être humain sur terre ?

Re: Les anges et le péché

Message par Christophe67 » sam. 19 août 2017, 5:04

Bonjour Altior et Dany571,
Par contre, le tiers des anges qui ont suivi Lucifer a chuté «sub specie aeternitatis», car pour eux, le temps ça n'existe pas comme pour les gens humaine dans leur actuelle hypostase et c'est pourquoi les diables ne peuvent pas se sauver, tendis que les gens humains le peuvent. A.
Mais pas que... c'est aussi une question de science discursive qui font que leur choix est fait en pleine intelligence.

Comme l'explique également St Thomas dans la même Somme Théologique, Question 50 : La nature des anges
Article 3 : L’intellection de l'Ange est-elle discursive ?

Objections :
1. La connaissance discursive consiste en ce qu’une chose est connue par une autre. Or, les Anges connaissent une chose par une autre, puisqu’ils connaissent les créatures par le Verbe. Leur connaissance est donc discursive.
2. Ce que peut une substance inférieure, une puissance supérieure le peut aussi. Or, l’intelligence humaine peut faire des syllogismes et connaître les choses dans leurs effets ; c’est ce qui constitue le raisonnement discursif. Donc, à plus forte raison l’intelligence angélique peut-elle le faire puisqu’elle est, dans l’ordre de nature, supérieure à l’intelligence humaine.
3. S. Isidore dit que les Anges connaissent beaucoup de choses par l’expérience. Or, la connaissance expérimentale est discursive. Comme dit Aristote : “ L’expérience naît de plusieurs souvenirs, et l’idée universelle naît de plusieurs expériences. ” La connaissance des Anges est donc discursive.
En sens contraire, nous lisons dans Denys : “ Les Anges ne tirent pas leur connaissance divine de raisons discursives, et leur connaissance ne passe pas de l’universel au particulier. ”

Réponse : Comme nous l’avons dit souvent, les Anges occupent, dans le monde spirituel, le même degré que les corps célestes dans le monde corporel, aussi Denys les appelle-t-il les “ esprits célestes ”. Or, les corps célestes diffèrent des corps terrestres en ce que ces derniers atteignent leur perfection ultime par le changement et le mouvement, tandis que les premiers la possèdent par nature. De même, les intelligences inférieures, celles des hommes, acquièrent leur perfection et la connaissance de la vérité par un mouvement discursif de l’opération intellectuelle, en procédant d’une chose connue à une autre ; si, dans la connaissance même du principe, elles percevaient toutes les conclusions qui en découlent, le raisonnement leur deviendrait inutile. C’est précisément ce qui a lieu chez les Anges ; ils perçoivent immédiatement tout ce qui peut être connu dans les choses qui tombent premièrement et naturellement sous leur connaissance. Aussi les qualifie-t-on d’“ intellectuels ” ; car, même parmi nous, ce qui est saisi tout de suite et naturellement, est dit “ intelligé ” ; c’est pourquoi on donne le nom d’intellect à l’habitus des premiers principes. En retour, on appelle les âmes humaines “ rationnelles ”, puisqu’elles n’acquièrent la connaissance de la vérité que de façon discursive. Cela vient d’ailleurs de la faiblesse de leur lumière intellectuelle ; si elles avaient, comme les Anges, la plénitude de la lumière intellectuelle, elles discerneraient dès la première saisie des principes tout ce qu’ils renferment, en percevant tout ce que l’on peut en déduire.
Contrairement aux hommes qui vont des causes aux effets ou des effets aux causes, les anges voient directement les effets (voir les passages que j'ai soulignés).
Les anges déchus ont donc, lors de leur chute, une pleine connaissance de la séparation de Dieu qu'implique leur décision et ne peuvent revenir dessus. Nous avons cette chance jusqu'au moment de la mort.


Cordialement.

Re: Les anges et le péché

Message par dany571 » jeu. 17 août 2017, 10:49

Magnifiques réponses, merci pour les explications et références. Je vais de ce pas consulter la Somme !

Re: Les anges et le péché

Message par Altior » jeu. 17 août 2017, 8:34

Ma question est : Les anges fidèles sont-ils confirmés dans la Grâce ?
Affirmatif. Les anges ont été créés en état de Grâce. Tout comme Adam et Eve ont été créés aussi. Les anges ont eu, eux aussi, leur preuve à passer. Ceux qui ont chuté ont perdu le Paradis. Ceux qui l'ont bien passé ont été confirmés dans la Grâce. La seule différence est que les gens humains, qui peuvent rentrer dans la Grâce par le baptême et par la confession, qui peuvent la rendre plus vigoureuse en eux par les autres sacrements peuvent de nouveau chuter. Et vice versa. Et cela dure e temps qu'il sont dans leurs corps actuel, sous l'espèce du temps. Par contre, le tiers des anges qui ont suivi Lucifer a chuté «sub specie aeternitatis», car pour eux, le temps ça n'existe pas comme pour les gens humaine dans leur actuelle hypostase et c'est pourquoi les diables ne peuvent pas se sauver, tendis que les gens humains le peuvent. Mais, une fois le seuil de la vie terrestre, soumise au temps, franchi, les gens humains non plus ne pourrons changer leur état d'âme. Les damnés resteront damnés, les élus resteront élus pour toujours. Autrement dit, les anges ont fini leur preuve, tendis que nous, nous sommes en plein temps de travail de thèse. C'est pourquoi il serait bien de peser notre temps, pour ne pas laisser tout à faire dans la dernière minute.

La question que vous posez sur la Grâce des anges est bien traitée par Saint Thomas dans sa question 62 de la première partie de la Somme Théologique.

Fraternellement en Christ,
A.

Re: Les anges et le péché

Message par Cinci » mer. 16 août 2017, 20:14

Tous les anges ont été crées dans un état de justice originelle, tous dotés d'une beauté propre provenant de Dieu lui-même. Ils sont tous innocents comme le premier Adam dans le paradis. Mais ils ne sont pas encore saints. Non, car il arrivât que Dieu les fit entrer un peu plus dans ses plans d'avenir concernant la sainteté, et c'est là que certains anges auront pu se rebeller, parce qu'ils auront préféré leur propre beauté personnelle (obnubilés par leur propre image et souhaitant la conserver intact; "me, myself and I"), refusant derechef de marcher plus avant dans le genre de voie que Dieu pouvait leur proposer, une voie d'humilité et d'abaissement en quelque sorte.

Les anges amoureux de leur propre image et orgueilleux de leur état supérieur ont chuté, ceux des anges qui auront accepté de s'humilier, faisant passer Dieu avant n'importe quoi d'autre, auront pu voir Dieu tel qu'il est et sont devenu des anges bienheureux.

Re: Les anges et le péché

Message par gerardh » mer. 16 août 2017, 16:50

_______

Bonjour,

Au départ, tous les anges étaient droits devant Dieu. Puis certains d'entre eux ont chuté.


_______

Re: Les anges et le péché

Message par Cinci » mer. 16 août 2017, 16:28

Bien sûr!

Les anges qui ont traversé l'épreuve avec succès et qui sont demeurés fidèles à Dieu sont devenus les saints anges. Ce sont des anges qui ne peuvent être que bons. Ils sont confirmés dans la grâce en ce qu'ils sont dans la vision béatifique. Ils ne quittent jamais la vision de Dieu. Leur face est perpétuellement tournée vers Dieu, comme le disait Jésus. Ils sont toujours dans la lumière.

Les anges et le péché

Message par dany571 » mer. 16 août 2017, 11:51

Bonjour

Lucifer a commis le péché d'orgueil, et des anges l'ont suivi. Ma question est : Les anges fidèles sont-ils confirmés dans la Grâce ?

Re: Création des anges

Message par Christophe67 » mar. 04 août 2015, 11:42

Bonsoir Christophe67,

En résumé, vous voulez dire que le choix du bien ou du mal (prenons un autre mot que radical ou extrême) n'est pas définitif en ce qui concerne les conséquences finales vis-à-vis de Dieu!
Cordialement!
Bonjour trinité,


Non je n'ai pas dit cela, relisez mon propos.

Représentez-vous une droite, ou mieux un cercle, vous comprendrez qu'on peut aller d'une extrémité à une autre en ne s'arrêtant pas au centre de tout, Dieu. Ce n'était qu'une réflexion sémantique et géométrique sur l'utilisation, trop dénaturée, du terme extrême. Disons que dans mon schéma de réflexion le centre de tout est Dieu, les extrêmes ne font que s'en éloigner.


Cordialement.

Re: Création des anges

Message par Trinité » lun. 03 août 2015, 0:02

Bonsoir Christophe67,

En résumé, vous voulez dire que le choix du bien ou du mal (prenons un autre mot que radical ou extrême) n'est pas définitif en ce qui concerne les conséquences finales vis-à-vis de Dieu!
Cordialement!

Re: Création des anges

Message par Christophe67 » jeu. 30 juil. 2015, 13:04

En définitif le choix est extrême ...
L'Amour étant l'essence même de Dieu, je pense que le terme "radicale" serait plus approprié que "extrême" qui a une connotation particulière ( une limite éloignée : à l'extrême ).

Je chipote, direz-vous, mais c'est ma façon de voir : Dieu au centre de tout.

Et comme un centre a forcément au moins deux extrémités, cela impliquerait qu'un choix extrême ferait louper Dieu.
Ca parait tordu à l'"extrême" mais c'est l'image que j'ai eu en lisant ce passage ;)


Cordialement.

Re: Création des anges

Message par Christophe67 » jeu. 30 juil. 2015, 12:29

Bonjour,

Hoax ou pas voici l'illustration du propos de paxetbonum en vidéo que j'avais visionné il y a de nombreux mois. Le récit a été enjolivé, l'époque modifiée ( primaire -> université ) mais le fond reste bien le même.





Cordialement.

Re: Création des anges

Message par Trinité » mer. 29 juil. 2015, 23:57

Bonsoir Paxetbonum!

En fait le dialogue d'Einstein avec son professeur serait un canular (fausse information d'internet dont Einstein ne serait pas l'auteur),
mais peu importe je la trouve très belle!

Haut