Les différentes éditions de la Bible

Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les différentes éditions de la Bible

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par gerardh » dim. 13 août 2017, 18:44

_______

Bonjour Milina

Essayez la version de l'abbé Crampon

______

Recherche une Bible facile à lire est si possible illustrée pour Adulte

Message par milina26 » ven. 11 août 2017, 18:37

Bonjour,

Je recherche une Bible un peu comme le livre Ta parole est un trésor magnifique, une Bible pour adulte chrétienne pas évangéliste etc. une bien chrétienne, facile à lire est complète.

Merci pour votre aide et à bientôt!

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par AdoramusTe » ven. 23 juin 2017, 15:28

Bonjour,

Quelle est aujourd'hui la Bible la plus complète et la plus à jour et fiable en matière de notes (exégétiques, historiques, etc) SVP ?

Est-ce que ce sont nécessairement les dernières en dates, à savoir la BJ 2000 et la TOB 2010 ?

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par TREBLA » mer. 24 mai 2017, 22:31

Cher AdoramusTe,

Merci pour votre réponse :
Merci TREBLA. Je pense que cela répond à mes attentes. :oui:
[surplus hors sujet]

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par Libremax » mar. 23 mai 2017, 17:03

Cher Trebla,

Jusqu'ici, j'ai toujours lu que l'homme et la femme étaient arumim, rusé/nu.
La distinction que vous donnez se fait sur des voyelles, que la Bible a notées bien tardivement si je ne me trompe. Il y a fort à parier que les deux mots ont au moins la même racine, au contraire de l'exemple de foie par rapport à foi.

Quoi qu'il en soit, il y a là une ressemblance telle qu'il y a là, à l'évidence, un jeu de mots, si ce n'est une équivalence étymologique, dont la culture hébraïque est coutumière. Il était sans aucun doute dans l'intention du compositeur de jouer sur l'ambivalence des mots pour souligner la proximité du serpent avec l'homme.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par TREBLA » mar. 23 mai 2017, 13:12

Cher Libremax,

Merci pour vos contributions.

Rendez-vous compte que dans les premiers textes de la Genèse, le même mot est utilisé pour dire qu'Adam et Eve étaient "nus" et que le serpent était l'animal le plus "rusé/intelligent"! Cela apporte énormément , il me semble, à la lecture du texte !
Ainsi, combien de réduction de sens dans toute la Bible ?
Vous écrivez que « le même mot est utilisé pour dire qu'Adam et Eve étaient "nus" et que le serpent était l'animal le plus "rusé/intelligent"! »

En hëbreu, les mots sont ressemblants, mais il ne s'agit pas du même mot.

En français, on peut trouver des situations pareilles.

Par exemple :
Si mon foie est insuffisamment développé, j'ai un problème physique.
Par contre, si ma foi est insuffisamment développée, j'ai un problème spirituel.
+++
(AELF) Le serpent était le plus rusé [ עָר֔וּם = a·rum ] (Genèse 3, 1)
(AELF) ils se rendirent compte qu’ils étaient nus [ עֵירֹם = e·rum ] (Genèse 3, 7)
+++
Si quelqu'un est « עָר֔וּם = a·rum », il est rusé.
Par contre, si quelqu'un est « עֵירֹם = e·rum », il est nu.

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par AdoramusTe » mar. 23 mai 2017, 11:54

Bonjour,

Pour changer de sujet, il y a d'autres critères qui peuvent rentrer en compte dans le choix d'une Bible.

La bible Osty est très appréciée sur ce forum néanmoins, je trouve que sa forme est plutôt mauvaise :
- aucun signet
- aucune référence aux notes de bas de page dans le corps du texte (de mémoire, j'ai un doute)
- la typographie est minimaliste

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par AdoramusTe » lun. 22 mai 2017, 16:22

En hébreu, « בֵּית־ = béth , maison » « הַבַּ֖עַל = Baal » ne change pas, donc il doit s'agir des synonymes quant aux termes « templum Baal » et « domus Baal ».
Merci TREBLA. Je pense que cela répond à mes attentes. :oui:

Pardon aux autres d'avoir pollué le fil de discussion.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par TREBLA » dim. 21 mai 2017, 23:35

Cher AdoramusTe,

Merci pour ce dialogue édifiant.
La Vulgate utilise à la fois templum et domus pour des réalités différentes. Mais la nouvelle traduction l'a gommé.
Les traductions en usage utilisent plus ou moins "maison".
Est-ce qu'il s'agit vraiment des réalités différentes ?

Comparons :

VULGATE : ingressi sunt templum [ בֵּית־ = béth , maison] Baal et repleta est domus [ בֵּית־ = béth , maison] Baal a summo usque ad summum (II Regum 10, 21)

PORT ROYAL (1789) : Ils entrerent tous dans le temple [ בֵּית־ = béth , maison] de Baal, & la maison [ בֵּית־ = béth , maison] de Baal en fut remplie depuis un bout jusqu'à l'autre.

CRAMPON (1923) : ils entrèrent dans la maison [ בֵּית־ = béth , maison] de Baal, et la maison [ בֵּית־ = béth , maison] de Baal fut remplie d'un bout à l'autre.

AELF : Ils entrèrent dans le temple [ בֵּית־ = béth , maison] de Baal, qui [ בֵּית־ = béth , maison] fut rempli d’un mur à l’autre.

En hébreu, « בֵּית־ = béth , maison » « הַבַּ֖עַל = Baal » ne change pas, donc il doit s'agir des synonymes quant aux termes « templum Baal » et « domus Baal ».

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par AdoramusTe » dim. 21 mai 2017, 20:11

J'aperçois la réponse dans votre question.
Vous vous rendez compte que chaque terme désigne la même chose.
On a le choix.
Cher TREBLA,

Je ne veux pas abuser de votre temps.
Je comprends bien que cela désigne la même chose.

Est-ce que ça veut dire que les variantes dans l'hébreu sont une liberté de l'écrivain sacré qui veut éviter les répétions ?
Ou bien à votre avis, tel terme, à tel endroit précis dans tel contexte, et pas à un autre, est chargé de sens ?
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre :)

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par TREBLA » dim. 21 mai 2017, 15:59

Cher AdoramusTe,

Merci pour la question suivante :
Maintenant, comme rien n'est utilisé au hasard, quelle est l'idée dernière l'utilisation de charque terme (habbayit/beth/hékal) qui en fait désigne la même chose ?
J'aperçois la réponse dans votre question.
Vous vous rendez compte que chaque terme désigne la même chose.
On a le choix.

Dans la Vulgate, le mot « Temple » apparaît 22 fois.

Comparons toutes les 22 occurrences du terme « Temple » dans la Vulgate avec d'autres versions :

Hébreu : « Maison » 11 fois; « Temple » 10 fois; RIEN 1 fois
Septante : « Maison » 11 fois; « Temple » 8 fois; RIEN 3 fois
AELF : « Maison » 11 fois; « Temple » 0 fois; « salle » 7 fois; « sanctuaire » 3 fois

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par AdoramusTe » ven. 19 mai 2017, 9:29

Souvent les traducteurs n'ont pas remplacé « "Temple" par "Maison" dans la prophétie d'Ezékiel ».
Souvent c'est le mot « Maison » qui se trouve dans le texte original.

Examinons le verset qui vous a confondu : (Chanoine Crampon) L'autel était devant la maison [ הַבָּֽיִת׃ = hab·ba·yit ]. (Ezéchiel 40, 47)
Il faut constater que le mot hébreu « הַבָּֽיִת׃ = hab·ba·yit » typiquement veut dire « maison ».
Le mot « maison » se trouve dans le texte hébreu.

Comparons ce verset avec un autre verset : (Chanoine Crampon) Et il me conduisit alors dans le parvis intérieur de la maison [ בֵּית־ = béth ] de Yahweh (Ezéchiel 8, 16)
Il faut constater que le mot hébreu « בֵּית־ = béth » typiquement veut dire « maison ».
Le mot « maison » se trouve dans le texte hébreu.

(Chanoine Crampon) et voici qu'à l'entrée de la maison [ הֵיכַ֣ל = hékal ] de Yahweh (Ezéchiel 8, 16)
Il faut constater que le mot hébreu « הֵיכַ֣ל = hékal mot hébreu « הֵיכַ֣ל = hékal » typiquement veut dire « temple ».
Dans ce cas, l'expression « maison de Yahweh » correspond à l'idée originale du mot hébreu « הֵיכַ֣ל = hékal » = « temple ».
Merci.

(PS: cessons d'utiliser "Yahweh" SVP, c'est une mauvaise idée que toutes ces Bibles ont eu de vouloir écrire le Nom Divin, contrairement à la Tradition qui nous vient du judaïsme)

Maintenant, comme rien n'est utilisé au hasard, quelle est l'idée dernière l'utilisation de charque terme (habbayit/beth/hékal) qui en fait désigne la même chose ?

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par TREBLA » jeu. 18 mai 2017, 18:21

Cher AdoramusTe,

Merci pour ce dialogue :
"Maison" a l'air équivalent à "Temple" en général mais ce dernier terme me semble plus explicite.
Vous avez raison.
Le mot « Maison » sans contexte n'invoque pas le même sentiment que le mot « Temple ».

D'un côté, sans contexte, le mot « Maison » est une expression neutre; on ne l'associe pas automatiquement avec quelque chose de sacré.
De l'autre côté, même sans contexte, le mot « Temple » n'est pas une expression neutre; ce mot invoque automatiquement le sens implicite de quelque chose de sacré.
En fait, j'ai l'image du second Temple alors qu'il faut se placer à l'époque du premier Temple.
Donc, le Temple est bien l'édifice décrit comme Maison, devant lequel se trouve l'autel des holocaustes.
Nous sommes bien revenus au point de départ ?
Non, je ne dirais pas.
On a fait des progrès.
Mais on a besoin de quelques éclairages supplémentaires.
Mais, certaines traductions me font tiquer. Par exemple, je ne sais pas pourquoi les traducteurs ont remplacé "Temple" par "Maison" dans la prophétie d'Ezékiel, partout, et contre l'ensemble des traductions en usage ?
Souvent les traducteurs n'ont pas remplacé « "Temple" par "Maison" dans la prophétie d'Ezékiel ».
Souvent c'est le mot « Maison » qui se trouve dans le texte original.

Examinons le verset qui vous a confondu : (Chanoine Crampon) L'autel était devant la maison [ הַבָּֽיִת׃ = hab·ba·yit ]. (Ezéchiel 40, 47)
Il faut constater que le mot hébreu « הַבָּֽיִת׃ = hab·ba·yit » typiquement veut dire « maison ».
Le mot « maison » se trouve dans le texte hébreu.

Comparons ce verset avec un autre verset : (Chanoine Crampon) Et il me conduisit alors dans le parvis intérieur de la maison [ בֵּית־ = béth ] de Yahweh (Ezéchiel 8, 16)
Il faut constater que le mot hébreu « בֵּית־ = béth » typiquement veut dire « maison ».
Le mot « maison » se trouve dans le texte hébreu.

(Chanoine Crampon) et voici qu'à l'entrée de la maison [ הֵיכַ֣ל = hékal ] de Yahweh (Ezéchiel 8, 16)
Il faut constater que le mot hébreu « הֵיכַ֣ל = hékal mot hébreu « הֵיכַ֣ל = hékal » typiquement veut dire « temple ».
Dans ce cas, l'expression « maison de Yahweh » correspond à l'idée originale du mot hébreu « הֵיכַ֣ל = hékal » = « temple ».

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par AdoramusTe » jeu. 18 mai 2017, 15:44

Certainement. Mais encore est-il bon, je trouve, de dire "l'essentiel" de la Parole divine.
A côté de cet "essentiel", il y a un approfondissement possible, qui me semble pouvoir bénéficier d'une prise en compte du texte d'origine. Ce texte n'a pas son intérêt dans le fait d'être originel, mais dans celui d'offrir d'autres champs de méditation de cette Parole.
C'est le rôle de la Tradition. Car même avec le texte hébreu d'origine (qui n'existe pas en réalité), il faudrait une Tradition d'interprétation.

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message par Libremax » jeu. 18 mai 2017, 14:56

Mais, on peut conclure différemment.
Si la langue n'est pas à proprement parlé "sacralisée" au point que l'Eglise fasse le pari de la traduction, c'est que l'essentiel de la Parole divine ne réside pas dans un texte original mais dans sa Tradition, son interprétation.
D'ailleurs, on s'est rendu compte avec Qumran qu'il n'y a jamais une seule version d'un texte dans une langue unique.

Certainement. Mais encore est-il bon, je trouve, de dire "l'essentiel" de la Parole divine.
A côté de cet "essentiel", il y a un approfondissement possible, qui me semble pouvoir bénéficier d'une prise en compte du texte d'origine. Ce texte n'a pas son intérêt dans le fait d'être originel, mais dans celui d'offrir d'autres champs de méditation de cette Parole.

Haut