Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Jean-Mic » sam. 02 mai 2020, 10:13

L'appel à la tolérance religieuse, en pleine période de schismes et de guerres, ressemble hélas un indifférentisme facile...
Quant au programme politique, c'est approximativement celui du kibboutz. Pas ma tasse de thé, mais pas forcément démoniaque ! En tout cas, incroyablement neuf en plein 16ème siècle, et c'est ce qui en fait l'intérêt.

Malgré toutes ces critiques, il s'agit indéniablement d'un ouvrage courageux, qui se fait paradigme d'un monde nouveau à bâtir. Il a indéniablement inspiré, sciemment ou non, quelques penseurs du 19ème, tels Proudhon. Il a aussi inspiré les initiateurs de la cité-jardin, concept socialiste (au sens que ce mot avait au 19ème, pas au sens de notre époque) paradoxalement mis en œuvre par le paternalisme des maîtres de forge.
(C'est en cela qu'il intéresse l'urbaniste que je suis. :siffle: )

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Fée Violine » ven. 01 mai 2020, 23:16

Ah oui, en effet... :mal:
(Je finirai peut-être par le lire, ce livre, depuis le temps que j'en entends parler)

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Jean-Mic » ven. 01 mai 2020, 20:17

... parce que côté écrits ... eugénisme et euthanasie des vieux, mise en esclavage des délinquants, et j'en passe ! :-@

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Fée Violine » ven. 01 mai 2020, 19:48

La sainteté de Thomas More n'est pas dans ses écrits, mais dans sa vie et sa mort.

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Jean-Mic » ven. 01 mai 2020, 19:07

Cette dernière quinzaine :

  • Utopie, de Thomas More, une relecture,
    je ne comprends toujours pas où est la sainteté de saint Thomas More († 22 juin 1535) dans ce traité aux accents proudhoniens ... :diable:
du coup je suis passé à l'évocation d'un autre saint Thomas, saint Thomas Becket († 29 décembre 1170) :

  • Meurtre dans la cathédrale, de T.S. Eliot,
  • enchaîné aussitôt avec : Becket, ou l'honneur de Dieu, de Jean Anouilh,
    je suggère de lire la pièce d'Anouilh avant de lire celle d'Eliot,
    deux manières radicalement différentes d'aborder la marche vers la mort de Beckett, superbes toutes les deux !
  • et, juste pour replacer dans le contexte, quelques extraits choisis de : Vie et mort de Thomas Becket, d'Augustin Thierry,
et aujourd'hui-même (ça se dévore en quelques heures !) :
  • Le voyage de Lourdes, de Francis Jammes, :amoureux:
    ce que j'ai lu de plus beau sur Lourdes ! (et pourtant, j'ai bien deux mètres d'étagères sur le sujet),

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par apatride » ven. 17 avr. 2020, 22:41

Nanimo a écrit :
jeu. 16 avr. 2020, 18:15
apatride a écrit :
mer. 11 mars 2020, 4:10
Le Dormant d'Ephèse, de Xavier Accart

(…) j'ai été emporté et ne peux que le recommander chaudement.
Vous en parlez très bien de ce bouquin. Maintenant, je dois attendre que la pandémie fiche le camp pour pouvoir rendre visite en France et en profiter pour me le procurer.
N'hésitez pas à me dire ce que vous en aurez pensé !

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Fée Violine » ven. 17 avr. 2020, 17:32

prodigal a écrit :
ven. 17 avr. 2020, 16:06
C'est la première moitié de la Prisonnière qui est poussive, seul mauvais moment de la Recherche avec une bonne partie d'Albertine disparue. Sodome et Gomorrhe, en revanche, c'est formidable!
Il faut donc que je persévère, et que je me procure Sodome et Gomorrhe !

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Jean-Mic » ven. 17 avr. 2020, 16:58

Ces derniers jours :

  • Lettres à un jeune poète, de Rainer Maria Rilke,
  • L'étau se referme, et Triomphe et tragédie, de Winston Churchill (tomes 5 et 6 de ses Mémoires sur la Deuxième Guerre mondiale!,
  • La peste, d'Albert Camus.

PS : Au sujet de Churchill :boss:
Autant c'est intéressant au regard de l'Histoire, autant je ne vois rien qui puisse justifier un Prix Nobel ... de Littérature !
A moins que ce ne soit la traduction qui soit mauvaise et qui trahisse l'auteur.

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par prodigal » ven. 17 avr. 2020, 16:06

C'est la première moitié de la Prisonnière qui est poussive, seul mauvais moment de la Recherche avec une bonne partie d'Albertine disparue. Sodome et Gomorrhe, en revanche, c'est formidable!

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Fée Violine » ven. 17 avr. 2020, 15:03

Je relis avec délices les "Mémoires à deux voix", un dialogue entre Marcelle Auclair et sa fille Françoise Prévost :coeur: :coeur: :coeur:

Et avant, j'ai relu les Contes de Perrault.

Cet hiver, j'avais entrepris de relire Proust, mais comme la 1ère fois, jai dévoré les premiers tomes et je suis restée en panne dans la Prisonnière (je n'ai pas Sodome et Gomorrhe mais je pense que ça ne m'aurait pas passionnée non plus).

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Nanimo » jeu. 16 avr. 2020, 18:15

apatride a écrit :
mer. 11 mars 2020, 4:10
Le Dormant d'Ephèse, de Xavier Accart

(…) j'ai été emporté et ne peux que le recommander chaudement.
Vous en parlez très bien de ce bouquin. Maintenant, je dois attendre que la pandémie fiche le camp pour pouvoir rendre visite en France et en profiter pour me le procurer.

[Livre]Les préceptes de la vie civile

par Grégory » jeu. 16 avr. 2020, 14:46

Capture.PNG
Les préceptes de la vie civile
Je lis que les jeunes sont assis impuissants, sans but à la société civile, après tout ce n'était pas mon But de pointer qui que se soit mais ça été mon gagne temps durant ma Vie à mieux comprendre des fois...

Cordialement.

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par apatride » mer. 11 mars 2020, 4:10

Le Dormant d'Ephèse, de Xavier Accart.

Quatrième de couverture :
Tréguier, 1903. Alors que le gouvernement expulse les congrégations catholiques, le jeune et impétueux Renaud tue accidentellement un gendarme dans une échauffourée. Contraint de s'exiler, il laisse derrière lui Mari, l'amour de sa vie, enceinte de leur enfant, Malques. Pendant près de quarante ans, Renaud partira en quête d'une rédemption qui le conduira vers Dieu, tandis que Malques, malheureux et révolté, tentera de se construire entre la fréquentation des surréalistes dans le Paris littéraire des années 1920 et la rencontre de l'âme soeur. Père et fils verront leur destin basculer sur les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale. De la Bretagne à la Turquie, en passant par Paris, le Maroc, l'Égypte et le désert de Libye, ce roman, tour à tour épique et intime, entrecroise la Grande Histoire et une chronique familiale délicate. Dans un récit plein de rebondissements, Xavier Accart explore les méandres de la passion amoureuse et de la filiation, ainsi que le surgissement inattendu du sacré.
C'est un court roman, un peu moins de 350 pages, qui m'a semblé un brin naïf de prime abord : les sentiments sont beaux, la langue est soutenue, tout baigne dans une atmosphère surannée... sans que cela gâche le plaisir pour autant.

Très vite pourtant, au fur et à mesure des années qui s'écoulent, le récit prend une belle ampleur et le parcours des personnages se fait de plus en plus touchant et émouvant, dans la beauté comme dans la tragédie. Xavier Accart excelle à nous emmener au milieu de la Bretagne profondément catholique du début du XXe siècle, en passant par le Maroc ou encore l'Égypte.

Cette histoire d'un père et de son fils qui ne se connaissent pas, de leur chassé croisé au gré des décennies, leurs élans spirituels aussi bien dans le calme d'une longue marche bretonne que sous la fureur des assauts allemands à Bir Hakeim, résonnent avec nos interrogations de lecteurs.

En tous cas pour ma part, j'ai été emporté et ne peux que le recommander chaudement.

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Trinité » mer. 11 mars 2020, 1:17

Merci nanimo, pour cet extrait de Jean d'Ormesson.

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

par Nanimo » mar. 10 mars 2020, 23:43

Et moi, je vis toujours de Jean d'Ormesson

Il ne s'agit pas d'un livre d'inspiration chrétienne qui aurait pu s'inscrire dans le fil dédié. Il s'agit d'un livre sur les épopées de l'homme avant et après sa sortie d'Afrique (des épopées qui se racontent avec un "je" comme si vous et moi y étions), et voici ce que l'on y trouve. Lisez.
Nous devons tout à la Grèce et à Rome. Et pourtant, tout au long de ces siècles de puissance et de gloire, un seul événement, le plus inaperçu d'abord et le plus décisif sans doute de l'histoire des hommes, s'inscrit soudain dans l'espace et le temps : un enfant naît sous le règne d'Auguste.

Nous savons presque tout de Platon, d'Alexandre le Grand, de César ou d'Auguste. Nous ne savons presque rien de Jésus. Sa naissance à Bethléem, la fuite en Égypte, un pan de son enfance jusqu'à douze ans. Rien pendant dix-huit ans. Et trois ans d'enseignement avant le Calvaire et la Crucifixion. Au point que son existence même a pu être mise en doute. Il semble aujourd'hui qu'un accord se soit fait sur sa réalité historique.

Cinq cents ans avant le Christ, à l'époque de la naissance de la géométrie et de la philosophie, l'histoire universelle, vous le savez déjà, connait un bouleversement, une sorte d'élan et de nœud : Socrate en Grèce, le Bouddha en Inde, Confucius en Chine. Beaucoup ont imaginé, mais, là encore, personne n'en sait rien, que Jésus a voyagé en Orient et en Inde. Ce qui est sûr, c'est que quatre récits rédigés par quatre disciples - Matthieu, Marc, Luc, Jean - et connus sous le nom d'Évangiles rapportent ses paroles et son action dans les trois dernières années de sa vie et qu'il trouve la mort sous un procurateur de Judée du nom de Ponce Pilate.

Jésus est le révolutionnaire le plus radical que j'aie jamais connu. Il est permis de soutenir que le christianisme constitue la révolution la plus ambitieuse et peut-être la plus réussie de tous les temps. A une époque partagée entre citoyens libres et esclaves, où les puissants ont tous les droits et les plus pauvres aucun et où les femmes sont soumises à la volonté des hommes, Jésus prêche la dignité des pauvres, l'égalité entre tous les hommes, l'émancipation des femmes. Autant peut-être que Jean, son disciple préféré, il aime Marie-Madeleine, une ancienne prostituée. Dans ce monde impérial et romain si fortement hiérarchisé où seul compte la puissance, il lance une idée folle : il faut aimer les autres, il faut aimer jusqu'à ses ennemis. Jésus est avec évidence l'annonciateur et l'ancêtre du socialisme. Il a changé plus que personne l'image du monde à venir.

Haut