Le Christ et le végétarisme

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Le Christ et le végétarisme

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Anne » Aujourd’hui, 1:45

Anne : vous avez fait disparaître "malotru" (précédé d'un "cher", tout de même ;) ) de mon message à Rex ? et vous passez outre ses propres paroles : si l'on considère que "malotru" est une injure impardonnable, "bouffonerie" l'est au moins autant et vous auriez donc dû réagir au post de Rex également (un clerc...pauvres ouailles)

Face à cette volonté / menace de censure et de cette demi-mesure, je préfère me retirer complètement du forum, sans grand regret. Je regrette que votre attitude, Anne, reflète celle de l'Eglise
Notez que la chose a été corrigée, chère Kitab.

Libre à vous de voir dans mon attitude ce que vous y souhaitez, mais c'est montrer votre ignorance envers l'entité voulue par le Christ et qui a pour nom l'Église.

P.S. La contestation de la modération se pratique dans la section "Vie du forum".

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Anne » Aujourd’hui, 1:37

Kitab a écrit:

Anne : oui, j'aime tous les animaux ....de l'éléphant au cafard. Et vous ?
Non.

Et j'ai quelques doutes en ce qui concerne la plupart de ceux qui affirment les aimer tous car j'ai comme l'impression que leurs convictions puissent être à géométrie variable selon leur proximité avec lesdits animaux et selon ce qu'ils seraient prêts ou non à les tolérer s'ils étaient dans leur environnement immédiat...

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Anne » Aujourd’hui, 1:35

Kitab a écrit:

Anne : oui, j'aime tous les animaux ....de l'éléphant au cafard. Et vous ?
Non.

Et j'ai quelques doutes en ce qui concerne la plupart de ceux qui affirment les aimer tous car j'ai comme l'impression que leurs convictions puissent être à géométrie variable selon leur proximité avec lesdits animaux et selon ce qu'ils seraient prêts ou non à les tolérer s'ils étaient dans leur environnement immédiat...

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Aujourd’hui, 1:06

Et votre prêtre ou je ne sais qui ne m'a pas manqué de respect ? en qualifiant mes opinions de "bouffonerie" ( ! ) ; une fois de plus, ça ne choque que moi et je vous tire ma révérence.

Le terme "catholicisme" commence à me donner de l'urticaire, heureusement que j'en suis une ! Pour trouver Jésus, quittons ce forum.

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Altior » Hier, 23:16

pourquoi devrait-on être plus cordiale envers un clerc qu'une personne lambda ?
Pas forcément cordialité, mais respect. C'est comme ça dans l'Église: D'abord, c'est Jésus Christ. Puis, son lieutenant général, ensuite les évêques et les prêtres. Après, ce sont les religieux et les religieuses. À la fin nous sommes nous, les laïques. Pour mémoire, la Saite Église a pas seulement quatre marques visibles, mais aussi trois marques invisibles: autorité (caractère hiérarchique) , infaillibilité, indéfectibilité.

Pourquoi il y a hiérarchie dans l'Église ? Parce que la Sainte Vierge n'est pas sur le même niveau que les chérubins, qui, à leur tour, ne sont pas sur le même niveau que les anges lambda. Peut-être ça aide à mieux comprendre pourquoi il y a une hiérarchie dans la création visible aussi et pourquoi nous croyons (enfin, des uns nous croyons) que les gens humains sont au dessus des bêtes ?
Les membres du clergé aussi peuvent mal se comporter et être irrespectueux. Ils n'ont pas de droit à l'impunité.
Sans doute. Ce que nous respectons n'est pas forcément leurs personnes, mais leur ministère. Moi j'ai une petite opinion concernant le citoyen Jorgé Maria Bergolio. Pourtant, je parle de Sa Sainteté Franciscus, le pape regnant. Je trouve que parler autrement c'est pire qu'un lèse-majesté, c'est un lèse-sainteté et un lèse-catholicisme, pour ainsi dire.

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 23:06

Regis * pardon

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 23:04

Anne : vous avez fait disparaître "malotru" (précédé d'un "cher", tout de même ;) ) de mon message à Rex ? et vous passez outre ses propres paroles : si l'on considère que "malotru" est une injure impardonnable, "bouffonerie" l'est au moins autant et vous auriez donc dû réagir au post de Rex également (un clerc...pauvres ouailles)

Face à cette volonté / menace de censure et de cette demi-mesure, je préfère me retirer complètement du forum, sans grand regret. Je regrette que votre attitude, Anne, reflète celle de l'Eglise

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 23:00

Et je les considère tous comme étant égaux entre eux

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 22:59

Relief : vous avez entièrement raison, aussi bien concernant les exemples dans lesquels le mâle (ou la femelle) tue ses petits ou congénères, que dans les devoirs du végétarien - d'autant plus que les chats et chiens doivent eux-mêmes être nourris avec d'autres animaux.

Vous avez évoqué les cosmétiques mais les médicaments aussi "requièrent" d'horribles tests, notamment sur les lapins - le test de Draize est l'un des rares à être (partiellement!) aboli et il est encore plus difficile de savoir dans quelles conditions un médicament a été testé que pour les cosmétiques - heureusement, déjà, que l'on peut complètement se passer des derniers.

Par contre, vous écrivez que chez l'humain, la femme tue sa progéniture..l'homme aussi :/

Anne : oui, j'aime tous les animaux ....de l'éléphant au cafard. Et vous ?

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 22:39

A qui s'adresse ce message ? Je me sens concernée, peut-être à tort. Dans le cas où ce message s'adresserait à moi ou d'autres intervenants : pourquoi devrait-on être plus cordiale envers un clerc qu'une personne lambda ? Les membres du clergé aussi peuvent mal se comporter et être irrespectueux. Ils n'ont pas de droit à l'impunité.

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Anne » Hier, 22:05

Petit rappel du règlement pour divers intervenants de ce fil qui sauront se reconnaître:

Faites preuve d'un maximum de courtoisie dans vos échanges. Vos contradicteurs ne doivent pas être considérés comme des ennemis, mais comme des partenaires pour une recherche honnête de la vérité. Vous veillerez donc à toujours respecter votre interlocuteur, plus spécialement encore s'il est clerc.

Rappelons aussi qu'il y a une différence entre les propos tenus par un membre et le membre lui-même.

Considérez ceci comme étant un avertissement avant l'AVERTISSEMENT.

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Anne » Hier, 21:56

Kitab a écrit:

Je ne vous juge pas parce que vous préférez les bébés humains aux animaux - défendre les animaux et les placer sur le même plan que les humains, c'est une bouffonerie ?
TOUS les animaux? Même les coquerelles, les rats et autres morpions :?:

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 21:03

Bonjour Relief,

La cruauté n'est pas l'apanage des animaux, les humains en sont tout autant capables (si ce n'est plus...mais c'est un autre débat.) A cela s'ajoute que les animaux n'ont pas la notion du bien et du mal, tandis que nous savons très bien discerner ces deux notions (si l'on parle d'un humain de plus de sept ans).

Dieu a créé les animaux : avec amour, comme le reste de Sa création. J'ai parcouru le fil et lu vos divers arguments mais je ne comprends pas comment Dieu aurait pu créer des êtres destinés à être assujettis à d'autres, même s'Il a octroyé la première place à l'homme. D'ailleurs, en parlant genèse, êtes vous créationnistes ou évolutionistes ? J'ai souvent entendu dire que les chrétiens (notamment tradi..tionalistes) faisaient une lecture littérale de la Genèse et n'en remettaient pas en cause un iota.

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 20:56

Merci Serge ; tant que l'on fait de preuve de respect, tout le monde m'est sympathique également (et vous, en l'occurence)

Il est regrettable que votre amie ait été confrontée à une telle situation mais malheureusement, le mariage a aussi son lot de désagréments et de tragédies : le mariage est tellement beau qu'un divorce est toujours un évènement déchirant, encore pire qu'une rupture, j'imagine. Ce concubin aurait tout aussi bien pu se marier avec elle (s'il ne l'avait pas déjà été) et la quitter après trois semaines..ou la tromper.
Le mariage en soi n'empêche pas ce genre de choses tout comme les autres types d'union n'engendre pas à eux-mêmes les problèmes

D'ailleurs, que pensez-vous tous du PACS ? Est-il conforme pour vous à la foi catholique ?

Re: Le Christ et le végétarisme

Message par Kitab » Hier, 20:51

Vous vous méprenez : l'homme aussi a de la valeur pour moi et l'homme est bien sûr privilégié de Dieu (bien que les animaux soient également ses chères créatures, qu'Il aime de tout son être). Je ne vous demande pas d'adhérer à mon point de vue, mais de mesurer vos propos car vous me manquez totalement de respect. Il est beau, votre catholicisme !

Je ne vous juge pas parce que vous préférez les bébés humains aux animaux - défendre les animaux et les placer sur le même plan que les humains [...]

Haut