Comment s'éduquer à la chasteté??

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Comment s'éduquer à la chasteté??

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par Zaratoustra » lun. 16 avr. 2018, 14:21

On est ou on ne devient pas chaste de par sa propre volonté, il faut que Dieu le veuille en nous, c'est une grâce.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par zelie » dim. 15 avr. 2018, 22:33

un rapport sexuel peut être chaste,
?

Antilogie ou oxymore ?
Définition wikipédia :
La chasteté est une attitude morale liée à la vie sexuelle et/ou relationnelle. Dans le domaine sexuel, elle vise à vivre sa sexualité selon son statut. Dans le domaine relationnel, elle se veut établir une relation dont l'objet n'est pas le seul plaisir de la/les personnes(s) aimé(es) ou de soi-même.

Elle peut consister à s'abstenir de toutes pratiques, de toutes pensées sexuelles dont certaines jugée immorales, et à faire preuve de retenue dans les plaisirs sexuels en général. La définition de la chasteté varie selon les cultures.

Cependant la chasteté ne doit pas être confondue avec (et réduite à) la continence qui consiste à s'abstenir de toutes pratiques, de toutes pensées sexuelles et à faire preuve de retenue dans le domaine sexuel en général. Selon certaines définitions, la chasteté inclut toutes les relations entre deux personnes (amicales, lien d'autorité, ...), et exige un strict respect de la liberté de l'autre (les « jeux de pouvoir », manipulations, pressions diverses constituant des actions « non-chastes ». Ainsi, une personne continente peut être non-chaste dans ses relations avec des tiers.
Définition du catéchisme des évêques de France :
« Le dynamisme, la vertu qui préside à l’humanisation de la sexualité, s’appelle la chasteté. Etre chaste, c’est savoir épanouir pleinement ses désirs dans la ligne de sa propre vocation, et en fidélité avec le dessein de Dieu. C’est le refus de céder à l’anarchie des pulsions sexuelles. Il ne faut pas réduire la chasteté à la continence qui est l’abstention de l’acte sexuel. Par contre la chasteté est liée à la tempérance. » Les évêques de France, Catéchisme pour adultes, 1991, n° 596
de http://eglise.catholique.fr


Permettez-moi de remarquer que pour avoir reçu une telle réponse que la vôtre, cela signifie que vous n'avez pas vraiment lu ma réponse; à votre guise. Je ne suis sur ce fil que pour aider une personne courageuse, pas pour verser dans le verbiage. Donc je garde ma définition et je vous laisse la vôtre, et si vous voulez blablater, que ce soit à votre aise, mais sans moi.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par JCNDA » dim. 15 avr. 2018, 21:19

Alors d'où viennent les résistances......
Je vous signale qu'il faut vivre et faire vivre les autres. À ma mort, je serais en paix.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par Carhaix » dim. 15 avr. 2018, 20:17

un rapport sexuel peut être chaste,
?

Antilogie ou oxymore ?

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par Carhaix » dim. 15 avr. 2018, 19:58

Paradoxalement, pour être chaste, il faut accepter de ne pas l'être, c'est-à-dire accepter d'être humilié à ses propres yeux. Je pense que c'est le début de la voie qui mène à une vraie conversion. Accepter d'être déchu et peu digne, et par là choisir l'humilité plutôt que la rébellion orgueilleuse, et arrêter d'être le jouet du démon de ce côté ci.
Oui, peut-être. Mais, c'est difficile.
C'est difficile, mais il n'y a pas d'autre voie possible. C'est le Christ lui-même qui nous l'enseigne. Pas d'autre chemin de conversion que la Croix.

Ceci étant, est-ce si difficile ? N'est-ce pas nous qui en faisons tout un drame avec notre orgueil, justement ?

Que veut dire le Christ en parlant du joug léger et aisé à porter ? Mais il dit aussi que la voie est resserrée et peu aisée à s'y engager. Donc pour résumer, il y a une voie qui est malaisée à trouver, mais une fois qu'on s'y engage, le fardeau est léger à porter.

Alors d'où viennent les résistances si ce n'est de notre orgueil ? Nous voulons être parfaits, à nos yeux, aux yeux du prochain, et aux yeux de Dieu. Pas question de nous engager dans une voie de conversion sans être un minimum présentable, quoi. D'où peut-être la parabole du vêtement. Et donc du coup, on ne risque pas de poser le pied sur ce chemin malaisé où Dieu veut nous voir paraître avec nos infirmités, pour les guérir. Comment pouvons-nous être guéri sans montrer nos plaies ?

Cela fait penser à Adam et Eve qui se cachent pour ne pas être vus de Dieu.

Si nous acceptons enfin de paraître devant Dieu tels que nous sommes, peut-être est-ce à partir de là que le fardeau est léger à porter ?

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par JCNDA » dim. 15 avr. 2018, 16:44

Paradoxalement, pour être chaste, il faut accepter de ne pas l'être, c'est-à-dire accepter d'être humilié à ses propres yeux. Je pense que c'est le début de la voie qui mène à une vraie conversion. Accepter d'être déchu et peu digne, et par là choisir l'humilité plutôt que la rébellion orgueilleuse, et arrêter d'être le jouet du démon de ce côté ci.
Oui, peut-être. Mais, c'est difficile.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par Carhaix » dim. 15 avr. 2018, 15:37

À mon avis, il n'existe pas d'éducation à la chasteté. C'est plutôt une question d'équilibre et de gestion de la frustration. Plus on accumule du mal être, et de la solitude, moins on a de chance de rester chaste. Sans compter l'orgueil qui pousse aux plaisirs dans un premier temps, et fait rechercher la chasteté pour elle-même dans un second temps. Et en se balançant de l'un à l'autre, on est ballotté comme un pantin.

Paradoxalement, pour être chaste, il faut accepter de ne pas l'être, c'est-à-dire accepter d'être humilié à ses propres yeux. Je pense que c'est le début de la voie qui mène à une vraie conversion. Accepter d'être déchu et peu digne, et par là choisir l'humilité plutôt que la rébellion orgueilleuse, et arrêter d'être le jouet du démon de ce côté ci.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par JCNDA » dim. 15 avr. 2018, 15:07

Bonjour elisabeth
J’avance petit a petit sur plusieurs front, j'ai instauré comme pour mes précédentes problèmes addiction la pratique du J+.
Vous souhaitez changer votre hygiène de vie, cela demande du courage. Vous allez à votre rythme en appréciant surtout cette démarche.
Je suis toujours bloque dans le même domaine littéraire de vampire, loup garou ,.....
Si vous avez toujours lu ce genre de livre, il est normal d'être en difficulté à vouloir supprimer radicalement ces lectures.
J'ai encore beaucoup de progrès a faire pour "contrôler mon esprit qui vagabonde"....
Pour moi, un esprit ailleurs est une qualité si cela vous permet d'avancer. Bien entendu, il ne faut pas être trop longtemps dans ses pensées. C'est vrai, les jeux vidéo posent un problème de concentration, même après la décision de cesser cette activité. Dans l'intérêt de mes enfants, je dois contrôler les durées d'exposition aux écrans. C'est pas facile.
C'est un combat de l'ombre donc personne ne fait attention....
Non, je ne pense pas.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par elisabeth » dim. 15 avr. 2018, 9:40

J’avance petit à petit sur plusieurs front, j'ai instauré comme pour mes précédents problèmes d'addiction la pratique du J+.

J'écris la date dans mon carnet et à la fin de la journée je marque le J+ le nombre de voir depuis une rechute.

Grâce au Carême j'ai refais du tri dans mes livres profanes dont une bonne cinquante est partie au recyclage papier.

Je suis toujours bloquée dans le même domaine littéraire de vampire, loup-garou; j'ai pas idée à je sens mais j'ai gardé uniquement les livres qui sont convenables. J'ai encore une pile de livre à trier et ce faisant face à incompréhension totale des mes parents.

J'ai encore beaucoup de progrès à faire pour "contrôler mon esprit qui vagabonde", quand j'ai une idée qui ne va pas à l'associer aussitôt à une idée dégoûtante comme à un bout de viande (étant végétarienne) c'est assez efficace. J'ai fait du tri un peu partout: vêtements, magazines, DVD, en gros tout ce qui me passait par la tête. Je suis passée de 500 livres en 2016 à 300 en 2018 et le tri continue.

Pour le reste je fais avec, je dois apprendre à vivre au bien mon célibat un jour après l'autre jusqu'à la fin de ma vie.

Je remarque que le sujet est très délicat car soit on vous dit que vous référencer au catéchisme de l'Église où les gens préfèrent ne rien dire pour ne pas juger. Donc dans ce domaine je le crains, beaucoup doivent être comme moi: ne pas savoir comment faire ou simplement à continuer à faire comme avant.

C'est un combat de l'ombre auquel personne ne fait attention, ou on vous prend pour un ou une dingue dans notre société si "libre de convention éthique et morale". J'ai réussi à trouver quelques références de livres grâce à un accès en libre des titres proposés dans notre bibliothèque Diocésaine avec les référence. Pour le reste j'ai plus qu'à lire et prier.

Merci beaucoup de votre soutien dans ce parcours du combattant.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par zelie » sam. 14 avr. 2018, 14:04

Bonjour,
je suis d'accord avec Deusprimus. Il y a là un point sémantique à prendre en compte, pour bien intégrer la notion de chasteté.
Un embrassement peut être chaste, un rapport sexuel peut être chaste, un repas peut être chaste. La chasteté est faite (comme très justement dit précédemment) de tempérance, de résignation, d'obéissance, de détachement; elle est plus large qu'un simple acte sexuel, et comme les autres vertus, elle est intimement liée à l'exercice conjoint de toutes.
Chercher à être chaste n'est pas chercher à être continente et point. Chercher à être chaste, c'est chercher à construire un nouveau regard sur votre quotidien, sur chacun des actes de votre journée; ça peut englober le rangement qu'on a pas envie de faire mais que l'on fait quand même, le repas où on a envie de s'empiffrer et où au contraire on va résister et ne pas se resservir, etc. Comment vous dire? Etre chaste est un appel, un besoin d'ordre, mais aussi la conséquence, le résultat d'une démarche bien plus globale.
Dans votre cas, vu que vous dites que vous avez besoin d'une éducation religieuse, ne cherchez pas le résultat, commencez par construire le chemin. Ce chemin d'éducation religieuse passe par deux aspects faciles à comprendre : l'amour spirituel (le don de soi, l'amour de soi et des autres, le service rendu, le sourire qu'on a pas envie de donner mais qu'on donne quand même, etc). et l'ordre (tout faire dans une optique d'ordre ; la propreté, le travail bien fait, la politesse, le respect, l'entraide, l'amour des autres, prendre soin de soi, être connecté à soi-même dans les activités que l'on fait, accepter d'obeir et y trouver de la paix, etc.)
Tout ce que vous avez à faire, c'est d'agir avec amour et ordre*, et tout le reste, les autres vertus, ensemble, de ci de là, naîtront de votre démarche. C'est un long chemin, il dure toute la vie, et comme on a tous des gros sabots, on chute tous à tous les obstacles. Il n'y a guère que les Saintes Thérèse, Emma Galgani et autres enfants prédestinés qui sont chaussés de Nike Air sur ce chemin-là! N'importe, c'est notre chemin, et quel qu'il soit, il est "ordonné" de l'aimer. A chaque chute, comme les enfants de 5 ans pleins d'énergie, on se relève et on reprend notre course sans atermoiement ni culpabilisation à outrance, car sinon ce serait de la mièvrerie (donc un désordre).

Il vous serait profitable aussi de savoir de quoi on parle, quand on parle de vertus, de principes, de dogmes, de catéchisme, de toutes ces pistes que donne le Catholicisme pour traverser notre vie. A ce propos, je ne saurais mieux vous conseiller de vous tourner vers une formation catéchétique, mais il m'a semblé comprendre que c'est le cas, ainsi que vers un groupe de prière, c'est quelque chose d'extrêmement enrichissant qui nous permet de ne pas croire seul dans son coin une fois les sacrements passés, d'autant qu'on peut s'y faire des amis avec lesquels réfléchir et progresser ensemble. Il existe aussi des groupes de lecture de la bible, de réflexion, etc. Renseignez-vous auprès de votre paroisse ou de votre diocèse, tous les diocèses ont un site.
Pour compléter votre investissement vers des chrétiens déjà formés, puisque vous êtes une écrivaine, je ne saurais trop vous conseiller des lectures, à commencer par les Actes des Apôtres, qui a ce propos sont très formateurs, peut-être même en commençant par les lettres de Saint Paul, comme celle aux Corinthiens, qui contient une véritable leçon sur ce qu'est l'amour, et comment il fonctionne (1Corinthiens 13 : 4-8). Tout cela dans le temps de la méditation, qui est un temps lent et patient, obstiné et longanime.
D'autres lectures peuvent compléter ou être un préalable à tout ce chemin. Personnellement, j'ai beaucoup aimé lire et relire la trilogie suivante : (je la relis encore après 25 ans!)
https://parvis.ch/fr/auteurs/consuelo
Ce fut pour moi une mine pour mon éducation religieuse, et surtout, pour former ce regard, cette façon de penser qui ensuite sera la base de tout ce qui a suivi, et dont j'avais tant soif à une époque de ma vie.
Le site en question est aussi une mine, une librairie en ligne qui peut vous aider, par la lecture, à vous forger un esprit imprégné des enseignements du catholicisme.
Vous êtes au début d'un chemin qui va vous émerveiller, vous porter, vous changer. Ne le contraignez pas en aimant et ne recherchant que le but, aimez le chemin lui-même, prenez soin de vous, écoutez-vous, apprenez à vous connaître plutôt que de vous focaliser sur la réussite d'une vertu de haut vol qui nécessite des décennies de cheminement pour n'y faire qu'un pas dedans... Ca finirait par vous décourager.

Que dans Son Amour et sa Lumière, Dieu vous transporte et vous transforme, un pas après l'autre, doucement, suavement.
Bien à vous,
Zélie

*A la place du mot "ordre", d'autres diront "harmonie". Moi je dis "ordre", car la Foi est le chemin ultime de la virilité, et en ce sens "ordre", de par sa force, est plus net et guidant pour moi. Jésus aimait l'ordre, faisait toute chose dans l'ordre, et l'ordre régnait autour de Lui.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par anne laure » ven. 13 avr. 2018, 15:16

Chère Elisabeth,
Je crois comprendre vos difficultés...
Je suis passée par là ... moi aussi.

La chasteté est une valeur importante pour une vraie croyante.
Je vois deux registres pour la chasteté : celle du corps et celle de l'esprit. Je sépare arbitrairement mais en réalité les deux sont souvent liées.

Vous écrivez des histoires où le sexe est présent : mais de quoi s'agit il ? Est ce l'amour de couples mariés ? La sexualité n'est pas un vice si elle correspond aux valeurs du mariage sans tomber dans la débauche ou la permissivité qui tolère tout ! Continuez à écrire des histoires où ces valeurs d'amour et de respect de soi et de l'autre seront mises en avant!

Je comprends aussi que vous êtes célibataire et que vous avez des désirs ou envies physiques. Vous arrivez à être chaste mais avec des rechutes.

Les relations sexuelles hors union ne sont pas bonnes si c'est votre cas ? Il est peut-être temps pour vous de trouver un compagnon qui saura vous aimer et avec qui vous pourrez avoir une sexualité épanouie après le mariage bien sûr.

Si vous parlez de 'rechute' dans le sens de pratique solitaire, sachez que la masturbation est une chose dommageable qui vous isole et qui n'est en aucun cas acceptable. il vous faut résister et ne pas succomber à ce vice qui donne de mauvaises habitudes intimes et nuira à votre vie intime quand vous aurez un mari. Ne vous refermez pas sur vous...

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par DeusPrimus » ven. 06 avr. 2018, 12:34

Bonjour,

J'interviens pour une simple question sémantique : la chasteté est différente de la virginité ou de la continence, il s'agit d'une sexualité ordonnée selon le plan de Dieu (auquel elle n'est pas étrangère puisque c'est Dieu qui a créé le sexe). La chasteté permet donc (et encourage même quelquefois) les rapports conjugaux dans le cas du mariage (et uniquement celui-ci : abstinence dans les autres).

Conseil : voyez ce site https://www.theologieducorps.fr/ à propos de la Théologie du Corps développée par St J-P II.

Vive Dieu !

Bien à vous,

DeusPrimus

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par TREBLA » lun. 19 févr. 2018, 22:32

Chère Elisabeth,

Merci pour votre MP.
Malheureusement, je ne peux pas répondre à votre MP, car l'envoi de MP ne fait pas partie de mes options disponibles.

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par TREBLA » dim. 18 févr. 2018, 22:20

Chère Elisabeth,

Tous les chrétiens doivent lutter « contre la concupiscence de la chair et les convoitises désordonnées » (§ 2520).

Le catéchisme nous enseigne ceci.
1809 La tempérance est la vertu morale qui modère l’attrait des plaisirs et procure l’équilibre dans l’usage des biens créés. Elle assure la maîtrise de la volonté sur les instincts et maintient les désirs dans les limites de l’honnêteté. La personne tempérante oriente vers le bien ses appétits sensibles, garde une saine discrétion et " ne se laisse pas entraîner pour suivre les passions de son cœur " (Si 5, 2 ; cf. 37, 27-31).
Selon le paragraphe ci-dessus, la « personne tempérante oriente vers le bien ses appétits sensibles, garde une saine discrétion et " ne se laisse pas entraîner pour suivre les passions de son cœur " (Si 5, 2)

Question : Pourquoi la personne tempérante ne se laisse-t-elle pas entraîner pour suivre les passions de son cœur ? (Si 5, 2)

Réponse : (Si 5, 3) Car certainement le Seigneur te punira.

Le livre de Sirac, ch. 5 continue ainsi : 4 Ne dis point: «J'ai péché, et que m'est-il arrivé?» Car le Seigneur est patient.
5 Ne sois pas sans crainte au sujet de l'expiation, pour ajouter péché à péché.
6 Ne dis point: «La miséricorde de Dieu est grande, il pardonnera la multitude de mes péchés.» Car en lui se trouvent la pitié et la colère, et son courroux tombe sur les pécheurs.
7 Ne tarde pas à te convertir au Seigneur.

Donc, ne tardez pas à vous convertir au Seigneur.

Que le Seigneur vous bénisse.

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message par axou » dim. 18 févr. 2018, 21:40

Mais voyons Axou, la rédaction d'un texte luxurieux demande quand même une certaine dose d'imagination. Comment diable rester chaste avec des pensées qui excitent ainsi les passions ? Vous dites que ce n'est pas péché, pourtant dans pareil cas nous avons dépassé la simple suggestion, il y a assentiment de la pensée, et délectation.
Nous ne nous comprenons pas. Celui ou celle qui écrit, qui a besoin d'écrire, ne cultive pas tant ce qui est en lui que ne l'exprime. Exprimer ce qui est imprimé. Exprimer non pas ce qu'on imagine, ce qu'on va chercher mais ce qui est déjà là, en soi.
Ecrire libère. Pour ma part, si j'ai des angoisses, je les pose sur le papier telles quelles, ou j''en fais une histoire. Mes angoisses diminuent aussitôt. C'est pourquoi j'ai le sentiment qu'écrire permet plutôt à Elizabeth de se libérer de pensées sexuelles que de les cultiver.

Mais peut-être me trompé-je dans ce cas ci. Peut-être est ce vraiment propre à chacun, c'est Elizabeth seule qui peut savoir ce qui est vrai pour elle.

Bien à vous,

Axou

Haut